Message d'information aux visiteurs

close

N'hésitez pas à me contacter afin que nous puissions échanger nos informations !

 Attention, cette base de données  peut contenir des erreurs; les informations y sont données à titre indicatif et ne sont pas garanties : pensez à vérifier avec d'autres sources.Merci de votre compréhension,

  Agnès Milliand-Bongrain

 

 

 


André,François,Joseph BONGRAIN
André,François,Joseph BONGRAIN

H  "André",François,Joseph BONGRAIN (17 photos)

Sosa : 12
("André",François,Joseph BONGRAIN)


  • Né le 1er mai 1892 (dimanche) - Ste Livière,Eclaron-Braucourt-(ancien Ste Livière, Marne),52290,Haute-Marne,Champagne-Ardennes,France
  • Baptisé le 22 mai 1892 (dimanche) - Ste Livière,Eclaron-Braucourt-(ancien Ste Livière, Marne),52290,Haute-Marne,Champagne-Ardennes,France
  • Décédé le 6 janvier 1990 (samedi) - Lyon,69006,Rhône,Rhône-Alpes,France , à l’âge de 97 ans
  • Inhumé - St Romain de Popey,69490,Rhône,Rhône-Alpes,France
  • Lieutenant au 8ème R.A.C. en 1919, Industriel laitier-fromager à Saudrupt (Meuse) en 1921-24, La Verpillère (Isère) en 1925-28, St Romain de Popey (Rhône) de >1929 à ..<.1966, lieu de Arnas sur la N7
4 médias disponibles 4 médias disponibles

A participé à la Grande Guerre

L'actualité de la guerre au jour le jour
Domicile lors de la mobilisation : Verdun (55)

 Parents

  • "Henri",Charles,Laurent BONGRAIN, né le 13 octobre 1854 (vendredi) - Reims-la-Brûlée,51300,Marne,Champagne-Ardenne,France, décédé le 26 février 1944 (samedi) - Rupt-aux-Nonains,55170,Meuse,Lorraine,France à l’âge de 89 ans , inhumé le 26 février 1944 (samedi) - Rupt-aux-Nonains,55170,Meuse,Lorraine,France, Cultivateur à Ste Livière,Marne, rue du Moulin en 1884-1894 puis fromager à la ferme de "La Houline" à Rupt-aux-Nonains, Meuse de 1895 à 1926 puis rentier rue de la Varennes à Rupt de 1926 à 1944
    Marié le 15 juillet 1884 (mardi), Baudonvilliers,55170,Meuse,Lorraine,France, avec
  • "Ida",Hortense CHARLES, née le 30 novembre 1863 (lundi) - Couvonges,55800,Meuse,Lorraine,France, décédée le 11 février 1958 (mardi) - Rupt-aux-Nonains,55170,Meuse,Lorraine,France à l’âge de 94 ans, Habite la ferme de "Passavant" à Baudonvilliers, Meuse en 1884

 Union(s), enfant(s), les petits enfants et les arrière-petits-enfants

 Frères et sœurs

 Relations

(afficher)

 Chronologie


 Notes

Notes individuelles

Chevalier de la légion d'honneur, Croix de guerre, étoile de bronze 1914-18. Campagne d'Allemagne du 2/08/1914 au 28/07/1919. Fiche militaire, matricule 945, page 829 et 830 :

http://archives.meuse.fr/?id=viewer&doc=accounts%2Fmnesys_ad55%2Fdatas%2Fir%2FR%20-%20Affaires%20militaires%2C%20organismes%20de%20temps%20de%20guerre%2FFRAD055_R_001R%2Exml&page_ref=7863&lot_num=1&img_num=1&index_in_visu=

En 1921, il devient le propriétaire d’une fromagerie à Saudrupt, Meuse, située rue du bas de la côte,après le pont sur la Saulx. Il y exercera son activité fromagère de 1921 à 1924, avant de s’installer à la Verpillière dans l’Isère jusqu'en 1927, et enfin à Saint-Romain de Popey (Rhône) de environ 1932 à 1966.

FROMAGERIE DE SAUDRUPT : André Bongrain à son départ laissera la gérance de sa fromagerie à Madame Suzanne Simonet jusqu’en 1956, date de son décès, puis à monsieur René Dinée et Cécile Simonet son épouse (soeur de Suzanne) jusqu'à la fermeture de la fromagerie le 1er mai 1961. Cette fromagerie transformait quotidiennement entre 1500 et 2000 litres de lait et fabriquait du Coulommiers, marques Le Paysan et Saudrupt (L’étiquette de coulommiers Saudrupt est très connue des tyrosémiophiles et représente un chien et un chat se disputant un fromage), ainsi que du Carré de l’Est sous la marque « Véritable Carré de l’Est de la Vallée de la Saulx », des fromages blancs et de la crème fraîche. Du temps de la première gérante, une voiture à cheval, conduite par Madame Deffe, effectuait les tournées de ramassage du lait dans les villages des environs (Source site de Yves VINOT sur Saudrupt )

FROMAGERIE DE LA VERPILLIERE : Dans le journal de Vienne et de l’Isère, l’étude de maître Charles Lacombe, licencié en droit, notaire à Artas dans l’Isère, fait publier une annonce ainsi intitulée : Vente de Fonds, deuxième Avis : « Suivant acte reçu par Maître Charles Lacombe, notaire à Artas, le 1er décembre 1925, enregistré à Saint-Jean de Bournay, le sept du même mois, folio 164, case 8, Monsieur François-Joseph Dubreuil, industriel fromager et Madame Marie-Augusta Mazet son épouse, demeurant ensemble à la Verpillière, ont vendu à Monsieur André-François-Joseph Bongrain, industriel fromager et à Madame Marcelle-Eugénie-Joséphine Mangenot, épouse de ce dernier, demeurant ensemble à Saudrupt dans la Meuse, le fonds de commerce de laiterie-fromagerie qu’ils possédaient et exploitaient à la Verpillière, quartier des Maisons Neuves, connu sous le nom de « Grande Fromagerie de la Verpillière » Adresser les oppositions dans les dix jours qui suivront la présente insertion, à Artas, en l’étude de Maître Lacombe, notaire, domicile élu par les parties ». (source Serge Schéhadé - Camembert-museum)

FROMAGERIE DE SAINT-ROMAIN-DE-POPEY : C’est dans le département du Rhône, à Saint-Romain de Popey, qu’André Bongrain et son épouse vont s’installer vers 1928/32. André gère une fromagerie, et va déposer les marques de fromage à base de lait de vache « Le Caillou du Rhône » et "la chèvre de Mr Seguin". A la lecture d’un annuaire du lait, on apprend qu’en 1952, André Bongrain était le président de la Fédération des Transformateurs et Utlisateurs de Lait du Rhône, adresse au 153, rue Duguesclin à Lyon, il le fut jusqu'en 1965. Cette Fédération comprenait le Syndicat des Laiteries Industrielles, le Syndicat des Patrons Laitiers de Lyon, le Syndicat des laiteries de Villefranche, et le Syndicat des Affineurs de Gruyère de Lyon. (source Serge Schéhadé - Camembert-museum)

André élevait des chèvres à St Romain vers 1935. Vers 1950, il créa un élevage de porcs en-dessous de la ferme.

Il acheta vers 1935 la ferme du Talabard au hameau de Magny à Sarcey, village voisin. Cette ferme fut exploitée par Mr Didier Michallet en 1936, aidé par son épouse Bénédicte et 4 cultivateurs ; On y élevait des vaches laitières et on y cultivait des céréales.Sa superficie était de 120 ha. recensement 1936 ( page 04/06): http://archives.rhone.fr/ark:/28729/a011303478145IEfGH1/1/4

La fromagerie de St Romain de Popey cessera son activité vers 1966. André décédera à Lyon en 1990, à l’âge de 97 ans.

Notes concernant l'union

Union avec Marcelle,Eugénie,Joséphine MANGENOT:

Contrat de mariage a été fait auprès de Me ROSSÉ, Not. à St Nicolas du Port, 54. Témoins : Jeanne BRICLOT, Auxonne; Adèle DIEUDONNÉ, Vve BRICLOT, Auxonne; Jeanne BIGNON, épse L.BRACHMANN, 24 ans, de Lunéville,54; Mte MANGENOT, 22 ans, soeur épse.

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Charles BONGRAIN 1798-1835   Laurence,Thérèse,"Charlotte" LATAIX 1798-1886   Charles,Henry LATAIX 1809-1865   Germaine,Joséphine,Mélanie CURÉ 1810-1874   Claude CHARLES 1800-1893   Marie,Victoire MENGET 1799-1876   Pierre,Napoléon,Sillas FORMEL 1807-1883   Hortense,Désirée COLLOMBARD 1810-1899/
|
8
  |
9
  |
10
  |
11
  |
12
  |
13
  |
14
  |
15



 


 


 


|   |   |   |
Charles,François BONGRAIN 1825-1887   Charlotte,Mélanie LATAIX 1835-1916   "Hippolyte",Charles CHARLES 1833-1914   Victoire,Elisa,Désirée FORMEL 1831-1899
|
4
  |
5
  |
6
  |
7



 


|   |
"Henri",Charles,Laurent BONGRAIN 1854-1944   "Ida",Hortense CHARLES 1863-1958
|
2
  |
3



|
"André",François,Joseph (17 photos) BONGRAIN 1892-1990


  1. Découvrez les arbres en ligne

    Découvrez les arbres généalogiques en ligne et l'organisation des menus, via une courte visite guidée.

    Si vous ne souhaitez pas faire cette visite immédiatement, vous pourrez y revenir plus tard en cliquant sur le lien "Visite guidée" situé en bas de page.

  2. Accueil Geneanet (1/7)

    Cliquez sur ce logo pour revenir à l'accueil de Geneanet.

  3. Gestion de votre compte (2/7)

    Une fois connecté à Geneanet, vous pourrez consulter ici votre messagerie, revoir et paramétrer vos alertes généalogiques, et gérer vos informations personnelles.

    C'est dans le menu "Mon compte" que vous aurez désormais la possibilité de vous déconnecter.

  4. Connexion et création de compte (2/7)

    Vous n'êtes pas identifié sur Geneanet. Cliquez sur l'un des liens pour vous connecter ou bien pour créer votre compte Geneanet.

  5. Accueil de l'arbre (3/7)

    En cliquant ici, vous retournez à l'accueil de l'arbre que vous visitez.

  6. Outils de recherche (4/7)

    Les champs de saisie vous permettent de chercher une personne dans cet arbre. avec la liste alphabétique des noms.

    En passant la souris sur cette zone, vous affichez les options supplémentaires :
    - lien vers la souche de l'arbre
    - liste de tous les noms de l'arbre
    - options de recherche avancée

  7. Menu généalogique (5/7)

    Ce menu contient tous les outils et actions anciennement placés dans le menu gauche latéral.

    Si vous êtes connecté sur votre arbre, il vous offre un accès rapide aux fonctionnalités de mise à jour de votre généalogie, de paramétrage de votre arbre, etc.

  8. Droits d'accès à l'arbre (6/7)

    Selon les droits d'accès dont vous disposez, vous pouvez changer votre mode de consultation :
    - visiteur : vous pouvez consulter librement l'arbre, sauf les individus marqués comme privés (contemporains) et leurs photos
    - invité : vous pouvez consulter l'arbre entièrement, y compris les individus privés et les photos
    - éditeur : vous pouvez consulter et modifier l'arbre entièrement.

  9. Mode contrasté (7/7)

    Pour un meilleur confort de lecture, cliquez sur ce lien pour activer le mode contrasté sur tous les arbres en ligne.

  10. C'est fini !

    Si vous souhaitez recommencer la visite guidée, cliquez sur le lien "Visite guidée" en bas de la page.