Bonjour

Toutes les informations présentes sont utlisables, toutefois il vous appartient de contrôler les données en recherchant et en consultant les actes. N'hésitez pas à me signaler toutes erreurs ou ommissons.

 


Hélène Antoinette Eugénie BOUCHER
  • Née le 25 mars 1908 - Paris XIVème, 75, Île-de-France, France
  • Décédée le 30 novembre 1934 - Guyancourt, 78, Ile de France, France , à l’âge de 26 ans
  • Aviatrice

 Parents

  • Charles Léon BOUCHER, né le 24 novembre 1868 - Épernon, 28, Centre, France, décédé le 4 juillet 1939 - Yermenonville, 28, Centre, France à l’âge de 70 ans, Architecte
    Marié le 7 mars 1903, Paris XIVème, 75, Île-de-France, France, avec
  • Elisabeth Hélène DUREAU, née le 21 août 1878 - Mantes-la-Jolie, 78, Ile-de-France, France, décédée le 4 septembre 1942 - Yermenonville, 28, Centre, France à l’âge de 64 ans

 Notes

Notes individuelles

Source : SGEL28.com

Née au 280 boulevard Raspail (Paris 14ième)
Dès sa plus jeune enfance, la petite Hélène ne fut jamais appelée autrement que " Léno ", l'anagramme du prénom paternel comme de celui de son frère Noël, son aîné de 4 ans. Elle vivait à Paris. Après le lycée Montaigne, elle entra au collège Sévigné rue de Condé.

Hélène cherchait sans cesse de quel côté diriger ses pas, elle se sentait armée pour la vie, une vie où elle serait plus apte à commander qu'à obéir. 1930 : vingt deux ans, toujours rien de neuf !
C'est alors que Jean HUBERT, un ami de son frère se tua en avion ; ce fut une révélation : « je veux être aviatrice ».
Le 4 juillet 1930, après une vingtaine de minutes de vol sur l'aérodrome d'Orly, dans un biplace Moth Gipsy piloté par Le Folcavez, son baptême de l'air détermine chez Hèlène une vocation totale et passionnée.

30 novembre 1934, 15 heures 21, Hélène monte dans son appareil Caudron " Rafale " muni d'un moteur de 140 chevaux pour un vol d'entraînement. Elle évolue quelques instants avec sa sûreté coutumière et se prépare à se poser. Du sol on la voit sortir les volets d'intrados, descendre, mais sans doute gênée, elle refait un tour de terrain à petite allure, et se présente bien droit au-dessus de la Croix-du-Boix à Magny les Hameaux près de Guyancourt.
Mais que se passe-t-il ? Prise de terrain un peu courte ? Elle redonne un coup de gaz, et le moteur rugit. Sortie de demi-tonneau dans le virage ? Insuffisance d'altitude ou défaillance technique ? Ce fut la chute à l'orée du bois. Quand les pilotes Delmotte, Fouquet et Goury arrivèrent sur les lieux de l'accident, des débris du petit rafale bleu, son corps fut sorti. Son visage ne portait pas la moindre trace de souffrance : ainsi la mort venait de fixer l'image radieuse, lumineuse, souriante, resplendissante de franchise et de loyauté d'une jeune femme qui sut se libérer de certaines contraintes, pour s'affirmer dans la carrière de son choix, sportive et professionnelle.

L'acte de décès d'Hélène Boucher précise que sa mort est survenue à 17 heures 15 minutes, dans la " côte de Satory ", pendant son transport à l'hôpital de Versailles . La presse de l'époque consacra de nombreux articles à ce tragique accident. Elle eut l'hommage suprême d'être la première femme à pénétrer sous les voûtes glorieuses de la chapelle Saint Louis des Invalides, son cercueil, recouvert du drapeau, fut exposé durant deux jours où une foule émue défila devant son corps.

Hélène Boucher a été enterrée au cimetière de Yermenonville près de Maintenon. Un avion rasant les tombes lui jeta une gerbes d'oeillets blancs, pendant le discours du maire, M. Leblanc. Une année après sa disparition, son père, Léon Boucher, consacra tout son talent, apporta tout son amour à l'édification d'un imposant monument : un buste de bronze, à l'image de sa fille, est encadré par des ailes immenses.



-- GEDCOM (INDI) -- 1 RATT HB

 Aperçu de l'arbre

Eugène Isidore BOUCHER 1815-1897   Marie Louise DESVAUX 1810-            
|
8
  |
9
     



     
|      
Emile Léon BOUCHER 1839-1921   Marguerite Ernestine DOISNEAU 1844-    
|
4
  |
5
 



 
|  
Charles Léon BOUCHER 1868-1939   Elisabeth Hélène DUREAU 1878-1942
|
2
  |
3



|
Hélène Antoinette Eugénie BOUCHER 1908-1934


  1. Découvrez les arbres en ligne

    Découvrez les arbres généalogiques en ligne et l'organisation des menus, via une courte visite guidée.

    Si vous ne souhaitez pas faire cette visite immédiatement, vous pourrez y revenir plus tard en cliquant sur le lien "Visite guidée" situé en bas de page.

  2. Accueil Geneanet (1/7)

    Cliquez sur ce logo pour revenir à l'accueil de Geneanet.

  3. Gestion de votre compte (2/7)

    Une fois connecté à Geneanet, vous pourrez consulter ici votre messagerie, revoir et paramétrer vos alertes généalogiques, et gérer vos informations personnelles.

    C'est dans le menu "Mon compte" que vous aurez désormais la possibilité de vous déconnecter.

  4. Connexion et création de compte (2/7)

    Vous n'êtes pas identifié sur Geneanet. Cliquez sur l'un des liens pour vous connecter ou bien pour créer votre compte Geneanet.

  5. Accueil de l'arbre (3/7)

    En cliquant ici, vous retournez à l'accueil de l'arbre que vous visitez.

  6. Outils de recherche (4/7)

    Les champs de saisie vous permettent de chercher une personne dans cet arbre. avec la liste alphabétique des noms.

    En passant la souris sur cette zone, vous affichez les options supplémentaires :
    - lien vers la souche de l'arbre
    - liste de tous les noms de l'arbre
    - options de recherche avancée

  7. Menu généalogique (5/7)

    Ce menu contient tous les outils et actions anciennement placés dans le menu gauche latéral.

    Si vous êtes connecté sur votre arbre, il vous offre un accès rapide aux fonctionnalités de mise à jour de votre généalogie, de paramétrage de votre arbre, etc.

  8. Droits d'accès à l'arbre (6/7)

    Selon les droits d'accès dont vous disposez, vous pouvez changer votre mode de consultation :
    - visiteur : vous pouvez consulter librement l'arbre, sauf les individus marqués comme privés (contemporains) et leurs photos
    - invité : vous pouvez consulter l'arbre entièrement, y compris les individus privés et les photos
    - éditeur : vous pouvez consulter et modifier l'arbre entièrement.

  9. Mode contrasté (7/7)

    Pour un meilleur confort de lecture, cliquez sur ce lien pour activer le mode contrasté sur tous les arbres en ligne.

  10. C'est fini !

    Si vous souhaitez recommencer la visite guidée, cliquez sur le lien "Visite guidée" en bas de la page.