Message d'information aux visiteurs

close

Ascendance de Stella AUREJAC, mise en ligne la première fois le 1er juillet 1996. Cette généalogie familiale de plus de 45.000 ancêtres comporte maintenant plus de 55.000 noms et plus de 13.000 patronymes au 31/10/2013.
Vous pourrez y retrouver entre autres : Michel de MONTAIGNE, Etienne de la BOETIE, Pierre de RONSARD, Joachim du BELLAY, Jean-Baptiste POQUELIN dit MOLIERE, Charles de SECONDAT baron de MONTESQUIEU, Honoré de BALZAC, Victor HUGO, Henri de TOULOUSE-LAUTREC, Maurice BARRES, Henry de MONTHERLANT, Marguerite YOURCENAR & Jean d'ORMESSON.
UN GRAND MERCI à tous ceux qui ont la gentillesse de nous faire part de corrections ou d'additions.


H  Inigo II DE VASCONIE

Sosa : 35 867 476 484
(Inigo Iniguez DE VASCONIE)
 Arista
Roi de Pampelune puis de Navarre

  • Né vers 781
  • Décédé le 22 juin 857 , à l’âge de peut-être 76 ans

 Parents

 
 

 Union(s) et enfant(s)

 Demi-frères et demi-sœurs

Du côté de sosa Oneca N..., née vers 765, décédée

 Notes

Notes individuelles

Roi de Pampelune puis de Navarre de 810/820 à 857.
Íñigo Arista (c. 781 - † 852), rey de Pamplona entre los años 810-820 y 852, conde de Bigorre y de Sobrarbe.
Hijo de Íñigo Jiménez y Oneca. Muerto su padre, su madre se casó en segundas nupcias con el Banu Qasi Musá ibn Fortún de Tudela, uno de los señores del valle del Ebro, con cuyo apoyo llegó al trono. Este matrimonio dejó bajo la influencia de Íñigo Arista unos territorios considerables: desde Pamplona hasta los altos valles pirenáicos de Irati (Navarra), al valle de Hecho (Aragón). Los Banu Qasi controlan las fértiles riberas del Ebro, desde Tafalla hasta las cercanías de Zaragoza.
Se le considera patriarca de la dinasía Íñiga que sería la primera dinastía real de Pamplona.
El advenimiento del primer rey de Navarra no se hizo sin dificultades. Entre los núcleos de población cristiana (minoritaria), algunos dan su apoyo al partido franco, sostenido primero por Carlomagno, y más tarde por Luis el Piadoso. La rica familia cristiana de los Velasco está a la cabeza de ese partido.
En 799, unos procarolingios asesinan al gobernador de Pamplona Mutarrif ibn Muza, de la familia de los Banu Qasi. En 806, los francos controlan Navarra a través de un Velasco como gobernador. En 812, Luis el Piadoso manda una expedición contra Pamplona. El regreso no es muy glorioso, tomando como rehenes a niños y mujeres de la zona para protegerse durante el paso de los puertos de Roncesvalles.
En 824 los condes francos Elbe y Aznar dirigen otra expedición contra Pamplona, pero son vencidos por Íñigo con el apoyo de sus yernos, Musá ibn Fortún y García el Malo de Jaca.
En entonces es cuando aparece Íñigo Arista como rey de Pamplona: "Christicolae princeps" (príncipe cristiano), según Eulogio de Córdoba.
El reino de Pamplona (más tarde de Navarra), nació pues de la alianza firme entre los musulmanes y los cristianos. Fruto de esta alianza fue la intervención en las luchas de los Banu Quasi con los Omeyas de Córdoba, lo que motivó las represalias de Abd al-Rahman II contra Pamplona.
En 841 es víctima de una enfermedad que lo deja paralítico. Su hijo García Íñiguez ejerce una fuerte regencia, llevando la dirección de las campañas militares. Pero la política de alianzas continúa. Así, su hija Assona se casa con con Musa ibn Musa ibn Fortún.
Wikipedia

 Sources

  • Personne: Manuel Abranches de Soveral in base Daniel de Rauglaudre

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

sosa Ximeno Garcez DE VASCONIE ca 730-ca 805   sosa Theida DE BISCAYE ca 735-    
| |



|
sosa Inigo Ier DE VASCONIE, Comte de Bigorre ca 755-   sosa Oneca N... ca 765-
| |



|
sosa Inigo II DE VASCONIE, Roi de Pampelune puis de Navarre ca 781-857



  1. Découvrez les arbres en ligne

    Découvrez les arbres généalogiques en ligne et l'organisation des menus, via une courte visite guidée.

    Si vous ne souhaitez pas faire cette visite immédiatement, vous pourrez y revenir plus tard en cliquant sur le lien "Visite guidée" situé en bas de page.

  2. Accueil Geneanet (1/7)

    Cliquez sur ce logo pour revenir à l'accueil de Geneanet.

  3. Gestion de votre compte (2/7)

    Une fois connecté à Geneanet, vous pourrez consulter ici votre messagerie, revoir et paramétrer vos alertes généalogiques, et gérer vos informations personnelles.

    C'est dans le menu "Mon compte" que vous aurez désormais la possibilité de vous déconnecter.

  4. Connexion et création de compte (2/7)

    Vous n'êtes pas identifié sur Geneanet. Cliquez sur l'un des liens pour vous connecter ou bien pour créer votre compte Geneanet.

  5. Accueil de l'arbre (3/7)

    En cliquant ici, vous retournez à l'accueil de l'arbre que vous visitez.

  6. Outils de recherche (4/7)

    Les champs de saisie vous permettent de chercher une personne dans cet arbre. avec la liste alphabétique des noms.

    En passant la souris sur cette zone, vous affichez les options supplémentaires :
    - lien vers la souche de l'arbre
    - liste de tous les noms de l'arbre
    - options de recherche avancée

  7. Menu généalogique (5/7)

    Ce menu contient tous les outils et actions anciennement placés dans le menu gauche latéral.

    Si vous êtes connecté sur votre arbre, il vous offre un accès rapide aux fonctionnalités de mise à jour de votre généalogie, de paramétrage de votre arbre, etc.

  8. Droits d'accès à l'arbre (6/7)

    Selon les droits d'accès dont vous disposez, vous pouvez changer votre mode de consultation :
    - visiteur : vous pouvez consulter librement l'arbre, sauf les individus marqués comme privés (contemporains) et leurs photos
    - invité : vous pouvez consulter l'arbre entièrement, y compris les individus privés et les photos
    - éditeur : vous pouvez consulter et modifier l'arbre entièrement.

  9. Mode contrasté (7/7)

    Pour un meilleur confort de lecture, cliquez sur ce lien pour activer le mode contrasté sur tous les arbres en ligne.

  10. C'est fini !

    Si vous souhaitez recommencer la visite guidée, cliquez sur le lien "Visite guidée" en bas de la page.