Sosa : 2
  • Né le 18 décembre 1911 - Villerest, 42332, Fra
  • Décédé le 10 décembre 1993 - Roanne, 42187, Fra , à l’âge de 81 ans
  • Cimentier, ouvrier d'état, Arsenal de Roanne

 Parents

  • Claude Joseph Durand, né le 27 mars 1873 - Villerest, 42332, Fra, décédé le 21 février 1927 - Perreux, 42170, Fra à l’âge de 53 ans, Cultivateur, fermier, métayer
    Marié le 5 janvier 1901, Villerest, 42332, Fra, avec
  • Louise Seive, née le 1er novembre 1878 - Saint-Vincent de Boisset, 42294, Fra, décédée le 31 juillet 1954 - Le Coteau, 42071, Fra à l’âge de 75 ans, Sans profession, cultivatrice

 Union(s), enfant(s) et les petits enfants

 Frères et sœurs

(afficher)

 Chronologie


 Notes

Notes individuelles

Naissance de Durand Antonin
18 décembre 1911

L'an mil neuf cent onze, le Dix-huit du mois de décembre à onze heures du matin, devant nous Giraud Jean Marie, Maire, Officier de l'état-civil de la commune de Villerest est comparu Durand Claude, cultivateur, âgé trente-huit ans, demeurant à Villerest,
qui nous a dit que Seive Louise, son épouse, ménagère, âgée de trente-trois ans, demeurant avec lui, est accouchée le présent jour, à une heure du matin dans son domicile, lieu des Vignes,
d'un enfant du sexe masculin qui nous a été présenté et auquel on a donné le nom de Antonin
desquelles déclaration et présentation nous avons rédigé le présent acte en présence de Méret Jean, cultivateur, âgé de vingt-sept ans, Brandin Joseph, garde-champêtre, âgé de ving-six ans, demeurant tous deux à Villerest, témoins, et, après lecture faite, nous avons signé avec eux et le déclarant.
Signature de deux témoins : JMéret - JBrandin
Signature du déclarant : Durand
Signature de l'Offcier d'Etat-civil

Mentions marginales :
Marié en la mairie de Roanne le douze Janvier mil neuf cent trente-huit avec Viard Andrée.
Dont mention : le maire
Décédé à roanne (Loire) le 10 décembre 1993
Pour le Maire, par délégation, l'Adjoint
VILLE DE ROANNE LOIRE

ACTE DE DECES
COPIE INTEGRALE

NÊ¿ 000942 / 1993 Antonin DURAND

Le dix décembre mil neuf cent quatre vingt treize à six heures quinze minutes est décédé à Roanne (Loire) 28 rue de Charlieu, Antonin DURAND, domicilié à Le Coteau (Loire) 9 rue de Varennes, né à Villererest (Loire) le 18 décembre 1911, retraité, fils de Claude DURAND et de Louise SEIVE, décédés ; veuf de Andrée Marie VIARD.
Dressé le 10 décembre 1993 à 15 heures 27 minutes sur la déclaration de Henri LAVIGNE, 67 ans, employé de Pompes Funèbres, domicilié à Le Coteau (Loire) 69 Avenue de la Libération, qui, lecture faite et invité à lire l'acte, a signé avec Nous, Marie-Claude NESME, attachée territoriale, Officier de l'état-civil par délégation du Maire de Roanne.

Le 23 janvier 2002
Pour copie conforme
L'Offcier de l'Etat-Civil délégué
ARMÉE: Service militaire du 15/10/32 au 5/10/33
est caporal
mobilisé le 6/09/39 au 2e bataillon du 321 ème R.I
cité à l'ordre du régiment
fait prisonnier le 26 juin 1940 à Gazon Rouge (près du Ballon d'Alsace), 36 h après l'armistice (voir texte citation)
fait prisonnier,
dernier camp : Staimmlager VII A,
matricule 74742
Kommando 380
libéré par les Alliés le 29 avril 1945, rapatrié le 15 mai 45 (par avion)
démobilisé le 22/05/45 à Saint-Etienne
Antonin Durand (1911- 1993)

C'est le 18 décembre 1911 à Villerest que naquit DURAND, Antonin de l'union de DURAND, Claude Joseph et SEIVE, Louise. Son décès survint le 10 décembre 1993 à Roanne. DURAND, Antonin épousa VIARD, Andrée Marie le 8 janvier 1938 à Roanne. Antonin DURAND a vécu à 9 rue de Varenne, Le Coteau, notamment pendant la période : 1927-1993.
Antonin DURAND a exercé plusieurs professions durant sa vie : cimentier avant 1939, puis ouvrier d'état à l'Arsenal de Roanne ent 1945 et 1971.
Après le décès de son père en 1927, sa mère Louise continue quelque temps à tenir la ferme à Perreux, mais celle-ci ne pouvait pas être tenue par une femme seule. Il fallut se résigner à venir au Coteau vivre avec Antonin. Ils trouvent deux pièces dans la maison Raquin au 9 de la rue de Varenne, à 300 m des Ets Bonnabaud, Jusqu'en 1939, Antonin continuera de travailler dans le bâtiment. Après son régiment, il trouve une place chez un fabricant de carrelages sur le quai du Bassin.

La pratique sportive chez les jeunes s'est beaucoup développée dans les clubs sportifs confessionnels ou laïques comme la Vigilante du Coteau. Basket- ball et gymnastique sont ses deux activités qu'il pratique avec ses amis, Jean Noix, Marcel Plumet, etc...

Quand les dimanche ne sont pas pris par la Vigilante, il y a les coups de main à donner chez les tantes et oncles Prim pier, Subrin à S-Cyr de Favières ou à N-Dame de Boisset...

L'exaltation sociale de 1936 touche tous les sec- teurs d'activité : Antonin devient adhérent pendant une brève période du Parti Socialiste de Roanne, très actif à l'époque.

Quelques temps après, il va rencontrer trois soeurs, sans doute dans un bal de société : les soeurs Viard, venues depuis quelques années avec leurs parents depuis Cuzion dans le lointain Berry noir. Et c'est le 27 avril 1938 qu'il épousera à Villerest, Andrée Marie Viard, 24 ans, jeune ouvrière roannaise en bonneterie...

Notes concernant l'union

Mariage DURAND Antoine et VIARD Andrée Marie

Le huit janvier mil neuf trente-huit, à dix heures quinze, devant nous ont comparu publiquement en la maison commune Antonin DURAND, cimentier, né à Villerest (Loire), le dix-huit décembre mil neuf cent onze, vingt six ans, domicilié au Coteau (Loire), 9 rue de Varennes, fils de Claude Durand, décédé et de Louise Seive, sa veuve, sans profession, domiciliée au Coteau, d'une part,
Et Andrée Marie VIARD, échantillonneuse, née à Cuzion (Indre), le vingt huit février mil neuf cent quatorze, vingt trois ans, domiciliée à Roanne, 20 rue Pasteur, fille de Albans Bruno Viard, forgeron, et de Marie Gabrielle Estelle Brûlé, son épouse, sans profession, d'autre part,
Les futurs époux déclarent qu'il n'a pas été fait de contrat de mariage.
Antonin Durand et Andrée Marie Viard ont déclaré l'un après l'autre vouloir se prendre pour époux et Nous avons prononcé au nom de la loi qu'ils sont unis par le mariage.
En présence du frère de l'épouse et de Pierre Durand employé à Roanne, témoins majeurs qui, lecture faite ont signé avec les époux et nous Charles Chaize, adjoint au maire, Chevalier de la Légion d'Honeur, offcier de l'Etat-civil par délégation.
Signatures :
Viard - A Viard - Durand - Durand Pierre

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Claude Durand 1810-1882   Jeanne Marie Debout 1820-1885   Louis Garrivier 1812-1870   Marie Bonnière 1808-1888   Antoine Seive 1793-1867   Jeanne Ducarre 1796-1866   Pierre Millet 1818-1869   Jeanne Rivière 1818-1880
|
8
  |
9
  |
10
  |
11
  |
12
  |
13
  |
14
  |
15



 


 


 


|   |   |   |
Pierre Durand 1846-1920   Françoise Garrivier 1849-1900   Pierre Marie Seive 1839-1925   Jeanne Marie Millet 1846-1907
|
4
  |
5
  |
6
  |
7



 


|   |
Claude Joseph Durand 1873-1927   Louise Seive 1878-1954
|
2
  |
3



|
Antonin Durand 1911-1993


  1. Découvrez les arbres en ligne

    Découvrez les arbres généalogiques en ligne et l'organisation des menus, via une courte visite guidée.

    Si vous ne souhaitez pas faire cette visite immédiatement, vous pourrez y revenir plus tard en cliquant sur le lien "Visite guidée" situé en bas de page.

  2. Accueil Geneanet (1/7)

    Cliquez sur ce logo pour revenir à l'accueil de Geneanet.

  3. Gestion de votre compte (2/7)

    Une fois connecté à Geneanet, vous pourrez consulter ici votre messagerie, revoir et paramétrer vos alertes généalogiques, et gérer vos informations personnelles.

    C'est dans le menu "Mon compte" que vous aurez désormais la possibilité de vous déconnecter.

  4. Connexion et création de compte (2/7)

    Vous n'êtes pas identifié sur Geneanet. Cliquez sur l'un des liens pour vous connecter ou bien pour créer votre compte Geneanet.

  5. Accueil de l'arbre (3/7)

    En cliquant ici, vous retournez à l'accueil de l'arbre que vous visitez.

  6. Outils de recherche (4/7)

    Les champs de saisie vous permettent de chercher une personne dans cet arbre. avec la liste alphabétique des noms.

    En passant la souris sur cette zone, vous affichez les options supplémentaires :
    - lien vers la souche de l'arbre
    - liste de tous les noms de l'arbre
    - options de recherche avancée

  7. Menu généalogique (5/7)

    Ce menu contient tous les outils et actions anciennement placés dans le menu gauche latéral.

    Si vous êtes connecté sur votre arbre, il vous offre un accès rapide aux fonctionnalités de mise à jour de votre généalogie, de paramétrage de votre arbre, etc.

  8. Droits d'accès à l'arbre (6/7)

    Selon les droits d'accès dont vous disposez, vous pouvez changer votre mode de consultation :
    - visiteur : vous pouvez consulter librement l'arbre, sauf les individus marqués comme privés (contemporains) et leurs photos
    - invité : vous pouvez consulter l'arbre entièrement, y compris les individus privés et les photos
    - éditeur : vous pouvez consulter et modifier l'arbre entièrement.

  9. Mode contrasté (7/7)

    Pour un meilleur confort de lecture, cliquez sur ce lien pour activer le mode contrasté sur tous les arbres en ligne.

  10. C'est fini !

    Si vous souhaitez recommencer la visite guidée, cliquez sur le lien "Visite guidée" en bas de la page.