Sosa : 9
  • Née le 9 janvier 1849 - Saint-Just-en-Chevalet, 42248, Fra, Épinat
  • Décédée le 17 mars 1900 - Chérier, 42061, Fra , à l’âge de 51 ans

 Parents

  • Louis Garrivier, né le 8 juillet 1812 - Laprugne, 03139, Fra, Poncet, décédé le 16 décembre 1870 - Saint-Just-en-Chevalet, 42248, Fra à l’âge de 58 ans, Cultivateur, maçon, sabotier
    Marié le 18 janvier 1836, Laprugne, 03139, Fra, avec
  • Marie Bonnière, née le 2 novembre 1808 - Laprugne, 03139, Fra, Charrrier, décédée le 25 juin 1888 - Saint-Alban les Eaux, 42198, Fra à l’âge de 79 ans, Ménagère

 Union(s), enfant(s), les petits enfants et les arrière-petits-enfants

 Frères et sœurs

(afficher)

 Chronologie


 Notes

Notes individuelles

Naissance de Garrivier Françoise :
" L'an mil huit cent quarante neuf et le neuf janvier à cinq du soir, devant nous Picattier jean-Baptiste, maire, Officier de l'Etat-civil de la commune de St-just-en-Chevalet, est comparu Louis Garrivier âgé de trente-huit ans, c ultivateur demeurant au lieu d'Épinat, commune de St-Just-en-Chevalet, qui nous a dit que Marie Bonnière, sa femme, âgée de quarante ans, est accouchée aujourd'hui, à six heures du matin dans le domicile de son mari, d'un enfant du sexe féminin qui nous a été présenté et auquel on a donné le nom de Françoise desquelles déclaration et présentation avons rédigé le présent acte en présence des sieurs Benoît Labigottière, âgé de quarante ans et Simon Fleurval âgé de quarante ans, cultivateur, demeurant au dit St-Just, et après lecture faite, nous avons signé non le requêrant, non plus que les témoins qui ont déclaré ne le savoir faire de ce enquis.
signé Puattier jpg 1849IN_Garrivier_Francoise.jpg 1849IN_Garrivier_Francoise.jpg Y Y PHOTO
Décès de Garrivier Françoise
17 Mars 1900

L'an mil neuf cent, le Dix-sept du mois de mars, à deux heures du soir, devant nous, Rocle Pierre, maire, officier de l'état-civil de la commune de Chérier sont comparus Vallas Benoît, fermier âgé de trente-cinq ans ; et Lafaille Denis Henri, Instituteur, âgé de trente-huit ans, domiciliés tous deux à Chérier, lieu des Moulins,
qui nous ont dit que Garrivier Françoise, cultivatrice, âgée de cinquante un ans, domiciliée à Chérier, fille de Garrivier Louis et de Bonnière Marie, décédés, le père à St-Just en Chevalet et la mère à St-Alban est décédée le dix-sept mars à huit heures du matin dans son domicile à Chérier.
Après nous être assurés du décès ci-dessus déclaré, nous avons rédigé le présent acte dont nous avons donné lecture aux comparants, et que nous avons signé avec eux.
Signature des déclarants : Vallas - Lafaille
Signature de l'officier d'état-civil : Rocle
Apparition du nom : Françoise Garrivier a épousé Pierre Durand le 25 mai 1871 à Saint-Just-en-Chevalet.
Ancêtre le plus ancien : Fiacre Garrivier épouse Claudine Robin en 1643 à Renaison;
Avant de s'installer à Saint-Just-en-Chevalet, au village Épinat (aujourd'hui sur la commune de la Tuillère), les Garriver ont vécu à Laprugne et à Saint-Clément dans l'Allier. C'est une famille modeste : cultivateur, journalier, sabotier, aux hameaux Joanon et Poncet à Laprugne. A Saint-Clément, les Garrivier sont métayers au domaine de Compagnat. Mais en fait, un Antoine Garrivier est venu s'établir à Saint-Clément vers 1690, en venant de la commune de Saint-Rirand dans la Loire. Les Garrivier y étaient établis au hameau de Garrivier où ils participaient aux communautés villageoises de la région : les "personniers", notamment ceux du hameau voisin de Capitan.
NOTE: _FICHE

Notes concernant l'union

Acte 3E 77/9

CREMEAUX

"L'an mil huit cent soixante et onze et le vingt-cinq mai à neuf du matin par devant nous, Donjon Claude, maire, officier de l'état-civil de la commune de CREMEAUX, sont comparus publiquement en la maison commune pour contracter mariage M Durand Pierre, âgé de vingt-cinq ans, cultivateur, domicilié à Crémeaux où il est né le premier janvier 1846, fils majeur et légitime de vivants DURAND Claude et DEBOUT Jeanne tous deux cultivateurs, domiciliés à CREMEAUX, futur époux d'une part,
et GARRIVIER Françoise, âgé de 22 ans, cultivatrice domiciliée à St-Just en Chavalet où elle est née le neuf janvier 1849, fille majeure et légitime de défunt GARRIVIER Louis décédé au dit St-Just en Chevalet le 16 décembre 1870 et vivante BONNIERE Marie, cultivatrice, domiciliée à St-Just en Chevalet, future épouse d'autre part.
Lesquels agissant, savoir le futur époux comme majeur et libre et du consentement de ses père et mère représentés et consentants et la future comme majeure et libre et du consentement de sa mère représentée et consentante, nous ont requis de procéder à la célébration du mariage, projetté entre eux et dont les publications ont été faites aux mairies de Crémeaux et de St-Just en Chevalet les dimanches sept et quatorze mai courant.
Aucune opposition ne nous ayant été signifiée non plus qu'à M. le Maire de la commune de St-Just en Chevalet ainsi qu'il résulte de son certificat délévré le vingt mai courant.
Sur l'interpellation que nous avons faite en vertu de la loi des 17 juin et 10 juillet 1850, les futurs époux nous ont déclaré qu'ils n'ont pas passé contrat de mariage devant notaire. Nous avons donné lecture aux comparants des actes de naissance des époux, de celui de décès du père de l'épouse et d'autres pièces ci-dessus mentionnées ainsi que du chapitre 6 titre 5 du Code Civil après quoi nous avons demandé séparément à chacun des futurs s'ils entendaient se prendre pour mari et femme et nous ayant l'un et l'autre répondu affirmativement, nous avons prononcé au nom de la loi que les dits Durand Pierre et Garrivier Françoise sont unis par le mariage et avons du tout rédigé les présents actes en présence de Chartier Germain, âgé de 39 ans, cultivateur, de Donjon Jean-Marie, âgé de 33 ans, cultivateur, de Rozier Pierre-Marie, âgé de 31 ans, meunier, et de Duivon jean-Marie, âgé de 26 ans, cordonnier, tous les quatre non parents des époux et domiciliés sur la commune de Crémeaux qui ont signé avec nous, l'époux et son père, non l'épouse, sa mère et la mère de l'épouse qui ont déclaré ne le savoir faire de ce enquis, requis par nous après lecture de l'acte.

 Aperçu de l'arbre

Pierre Garrivier 1746-1811   Catherine Charrier 1758-1789   Denis Presles 1762-1793   Marie Laurand 1758-1806/   Louis Bonnière 1737-1804   Jeanne Feugère 1754-1827   Claude Meunier 1744-1782   Antoinette Bonnabaud 1738-1809
|
8
  |
9
  |
10
  |
11
  |
12
  |
13
  |
14
  |
15



 


 


 


|   |   |   |
Antoine Garrivier 1784-1855   Françoise Presles 1787-1856   Pierre Bonnière 1776-1833   Marie Meunier 1773-1834
|
4
  |
5
  |
6
  |
7



 


|   |
Louis Garrivier 1812-1870   Marie Bonnière 1808-1888
|
2
  |
3



|
Françoise Garrivier 1849-1900


  1. Découvrez les arbres en ligne

    Découvrez les arbres généalogiques en ligne et l'organisation des menus, via une courte visite guidée.

    Si vous ne souhaitez pas faire cette visite immédiatement, vous pourrez y revenir plus tard en cliquant sur le lien "Visite guidée" situé en bas de page.

  2. Accueil Geneanet (1/7)

    Cliquez sur ce logo pour revenir à l'accueil de Geneanet.

  3. Gestion de votre compte (2/7)

    Une fois connecté à Geneanet, vous pourrez consulter ici votre messagerie, revoir et paramétrer vos alertes généalogiques, et gérer vos informations personnelles.

    C'est dans le menu "Mon compte" que vous aurez désormais la possibilité de vous déconnecter.

  4. Connexion et création de compte (2/7)

    Vous n'êtes pas identifié sur Geneanet. Cliquez sur l'un des liens pour vous connecter ou bien pour créer votre compte Geneanet.

  5. Accueil de l'arbre (3/7)

    En cliquant ici, vous retournez à l'accueil de l'arbre que vous visitez.

  6. Outils de recherche (4/7)

    Les champs de saisie vous permettent de chercher une personne dans cet arbre. avec la liste alphabétique des noms.

    En passant la souris sur cette zone, vous affichez les options supplémentaires :
    - lien vers la souche de l'arbre
    - liste de tous les noms de l'arbre
    - options de recherche avancée

  7. Menu généalogique (5/7)

    Ce menu contient tous les outils et actions anciennement placés dans le menu gauche latéral.

    Si vous êtes connecté sur votre arbre, il vous offre un accès rapide aux fonctionnalités de mise à jour de votre généalogie, de paramétrage de votre arbre, etc.

  8. Droits d'accès à l'arbre (6/7)

    Selon les droits d'accès dont vous disposez, vous pouvez changer votre mode de consultation :
    - visiteur : vous pouvez consulter librement l'arbre, sauf les individus marqués comme privés (contemporains) et leurs photos
    - invité : vous pouvez consulter l'arbre entièrement, y compris les individus privés et les photos
    - éditeur : vous pouvez consulter et modifier l'arbre entièrement.

  9. Mode contrasté (7/7)

    Pour un meilleur confort de lecture, cliquez sur ce lien pour activer le mode contrasté sur tous les arbres en ligne.

  10. C'est fini !

    Si vous souhaitez recommencer la visite guidée, cliquez sur le lien "Visite guidée" en bas de la page.