Note à tous les éditeurs : N'oubliez pas de scrupuleusement respecter le standard de saisie défini pour notre base, notamment en utilisant systématiquement le Dictionnaire des Lieux (voir Chronique Familiale, Ch.5). JHF juillet 2012

 

 Chronique familiale



Sommaire

 1 - NOTE DE PRESENTATION (RAPIDE) AUX VISITEURS:

(par Jean-Hervé Favre, créateur du site, sorcier en chef (...), animateur de la communauté, modérateur du forum,..... )

Le site http://gw.geneanet.org/favrejhas/ est un site communautaire de liens familiaux, que j'ai créé il y a plus de 6 ans, et qui comporte deux spécificités très intéressantes, son côté base de données (recueil d'informations) et sa richesse provenant des liens familiaux plus ou moins éloignés.

Le site Généanet héberge plusieurs milliers de bases et est un formidable site d'informations, notre site n'en représente qu'une goutte, mais je trouve que relier ces informations entre elles de manière interactive grâce à la puissance de geneweb est une formidable valeur ajoutée. Permettre à des visiteurs de déposer et de gérer eux-mêmes leur généalogie, leur permettre d'amender ou d'enrichir la base commune est également quelque chose de prodigieux à mon sens.

Notre site est aujourd'hui en pleine expansion en passant de 132000 le 15/03/03 à 445800 fiches le 10/11/06. 259 magiciens (à ce jour) le mettent à jour au quotidien à travers des mises à jour effectuées en ligne et j'accueille grosso modo 5 magiciens par mois.

Je vous propose (et serai très honoré) de vous permettre de nous rejoindre en tant que magicien en vous donnant la possibilité de gérer votre propre généalogie tout en bénéficiant des mises à jour des autres magiciens. C'est vraiment l'esprit de communauté qui nous anime et que j'essaie de développer, chacun apporte sa pierre, plus ou moins grosse.

Si cette invitation à nous rejoindre en tant que magicien vous intéresse, je serai ravi de vous ouvrir en grand la porte du site.

Très cordialement.

Jean-Hervé Favre.
(dernière mise à jour de ce mot d'introduction : novembre 2006)

NB Compte tenu de la taille de la base, il est devenu pratiquement impossible d'y introduire des données sous forme de fichier gedcom, ce qui se traduirait le plus souvent par un travail fastidieux de repérage et d'élimination de doublons



 2 - MAGICIENS et MAGICIENNES DE LA BASE

dernière mise à jour : 5 janvier 2010

Les éditeurs - anciennement Magiciens (terme traduisant mieux l'anglais wizard que le mot sorcier qui sent un peu le soufre.) - , sont les personnes qui sont habilitées par le créateur et administrateur de cet arbre généalogique pour effectuer des modifications : corrections, introduction de personnes et familles nouvelles, ...Remarque : ces personnes ayant l'autorisation d'effectuer des mises à jour, ou m.a.j. en abrégé, il est logique qu'ils soient qualifiés de maj..iciens ! :-)
Compte tenu de la taille importante de cet arbre, aucun éditeur n'en a une vue complète. Chacun est spécialiste des fiches qu'il a introduites et signées.
Si un visiteur de passage veut des compléments d'information sur une famille ou souhaite communiquer des corrections à introduire, il doit donc s'adresser directement à l'éditeur concerné (voir sa signature dans la rubrique source au bas de la fiche)

Pour devenir éditeur, faire une demande à l'administrateur de la base. Toutes les bonnes volontés disposant d'informations fiables, et soucieuses de conserver ou d'améliorer la qualité de cet arbre généalogique familial, sont les bienvenues.

4 janvier 2011 : Les pages contenant les listes nominatives des éditeurs ayant fait l'objet d'attaques par le moteur voyou 123 People ont été provisoirement supprimées en attente d'une solution de protection efficace

 3 - CÉLÉBRITÉS DE LA BASE

dernière mise à jour : 20 janvier 2008

Préambule important : la présentation des célébrités de la base était au départ inspirée de celle que l'on pouvait trouver en 2000 sur le site roglo de l'Inria. il est normal de les en remercier ici même. Mais tout magicien de la base est invité à contribuer à son enrichissement.

- Histoire des Religions
Le site comporte de nombreuses personnalités fondatrices, mythiques, mystiques, liées aux religions, et à tout Seigneur, tout honneur:
Jésus-Christ, et donc
Dieu,
Marie,
Adam et Eve,
Abraham,
le Roi David, ...

et aussi,

une liste de papes
une liste de saints et de saintes, dont par exemple
Saint François Xavier, serviteur de Dieu, co-fondateur de la Compagnie de Jésus,
le bienheureux Pierre Favre , co-fondateur de la Compagnie de Jésus,

et aussi
Christian de Chergé, prieur de Thibérine

x x (traditionnaliste, fondateur Saint-Pie X)
M. Le Blanc de Beaulieu évêque de Soissons, oncle de George Sand et fils adultérin de Madame d'Epinay.
Le curé Bérenger Saunière, acteur principal de l'affaire de Rennes-Le-Château...

Le prophète Mahomet

- Dans l'antiquité

Des pharaons d'Egypte, et d'autres rois et empereurs de l'antiquité et du monde ancien comme Darius 1er de Perse(battu par Alexandre le Grand), etc.
ou encore des héros légendaires comme (Enée...),


De très nombreux rois, reines, princes de toute l'Europe et au delà, et d'autres grands du monde actuel ou des siècles passés.

On pourra aussi trouver de nombreuses personnalités plus ou moins contemporaines :

Des présidents de la République française,
Des présidents des Etats-Unis d'Amérique,
Des Prix Nobel,
Des scientifiques (autres que prix Nobel),
Des artistes,
Des chanteurs,
Des comédiens et des comédiennes ou autres gens de théatre ou de cinéma,
Des ingénieurs,
Des architectes,
Des anciens ministres, français ou américains (ou des hommes politiques célèbres),
Des députés et des sénateurs

Des ministres de l'ancien régime,
Des gens de lettres, écrivains, poètes,
Des journalistes de la presse écrite ou audio-visuelle,
Des sportifs,
Des militaires,
Des industriels ou des hommes (femmes) d'affaires
Des maîtresses ou amants d'hommes (femmes) célèbres
Des héros et des sauveteurs


Des
PRÉSIDENTS DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE:
Patrice de Mac Mahon
Sadi Carnot
x x
x x
x x
François Mitterrand
x x
x x

Des
PRÉSIDENTS DES ÉTATS UNIS D'AMÉRIQUE:
x x, de là, son épouse x x. On peut ensuite passer au second mari d'icelle, le richissime armateur Aristote Onassis, dont la première femme épousa ensuite l'autre richissime armateur x x.

Des
PRIX NOBEL:
Henry Dunant, prix Nobel de la Paix en 1901,
Pierre Curie, prix Nobel de Physique en 1903 avec Marie Curie, qui, en plus, obtint le prix Nobel de Chimie en 1911,
Alexis Carrel, prix Nobel de Médecine en 1912,
x x, prix Nobel de Physique en 1929,
Frédéric Joliot et Irène Curie, prix Nobel de Chimie en 1935,
Albert Schweitzer, prix Nobel de la Paix en 1952,
x x, prix Nobel de Physique en 1991,

Des
SCIENTIFIQUES (autres que prix Nobel):
les astronomes François Arago et Ernest Laugier,
le mathématicien et physicien x x,
le physicien Augustin Fresnel,
le biologiste Jean Rostand,
le physicien Louis Leprince-Ringuet
le géologue Pierre Termier
le médecin René Laënnec
Henri Sainte-Claire Deville et son frère Charles, ...patience, saisie en cours...

Des INGÉNIEURS :
Gustave Eiffel,
les frères Joseph et Etienne de Montgolfier, inventeurs de l'aérostat.

Des ARTISTES,PEINTRES,SCULPTEURS,..:
Pierre Puvis de Chavanne,
Pablo Picasso,

Des CHANTEURS ET CHANTEUSES :
x x,
x x,
x x,
x x et son mari x x, ...

Des COMEDIENS ET COMEDIENNES ou autres gens de théâtre ou de cinéma :
les princesse-actrices x x et x x.
x x,
x x et ses maris (John Barry, Serge Gainsbourg et Jacques Doillon) ainsi que ses filles (Charlotte Gainsbourg et Lou Doillon), ...patience, saisie en cours...
x x,
La famille Fonda : Henry, x x, x x et x x,
x x et x x, leurs parents Maurice Dorléac et .Renée Simonot,
x x et x x,
Luchino Visconti, ...patience, saisie en cours...
x x et son fils x x,
Georges, Antoine, Lison et Emma de Caunes,
Jacques Dumesnil
x x,
x x ,
x x,
x x,
Miou-Miou, ...patience, saisie en cours...
Yvan Attal, ...patience, saisie en cours...
Anne Wiazemski, ...patience, saisie en cours...
Arnold Schwarzenegger, et sa femme Maria issue du clan Kennedy,
Peter Lawford, ...patience, saisie en cours...
Margaret Sullavan, ...patience, saisie en cours...
Robert Mitchum et sa petite fille Carrie, ...patience, saisie en cours...
Casper van Dien, ...patience, saisie en cours...
William Wyler , ...patience, saisie en cours...
Brooke Shields
Roger Hanin, ...patience, saisie en cours...
Charlotte de Turckheim, ...patience, saisie en cours...
Ursula Andress,


Des ARCHITECTES :
Germain Gaultier (ou Gauthier), l'auteur des plans du parlement de Bretagne, son petit-fils Jules Hardouin-Mansart, neveu de François Mansart; Pierre Delisle, les Gabriel :

x x et Serge Goloubinoff, auteurs (sous le pseudonyme Golon) de la fameuse série "Angélique", Marquise des Anges
x x et son oncle Wladimir
Colette et son premier mari "Willy"
René Goscinny , ...patience, saisie en cours...
Antoine de Saint-Exupéry, ...patience, saisie en cours...
Louise de Vilmorin , ...patience, saisie en cours...
Jean Anouilh , ...patience, saisie en cours...
Jean-Paul Sartre, ...patience, saisie en cours...
Alfred Fabre-Luce , ...patience, saisie en cours...
Hélène Carrère d'Encausse, ...patience, saisie en cours...
Jacques de Bourbon-Busset, ...patience, saisie en cours...
Barbara Cartland, ...patience, saisie en cours...
Jean-Noël Fenwick, ...patience, saisie en cours...
Marcel Proust, ...patience, saisie en cours...
Régine Desforges et son époux, le dessinateur Wiaz, dont la soeur, la comédienne et princesse Anne Wiazemski fut un temps la femme de Jean-Luc Godard,
René Bazin, ...patience, saisie en cours...
Alfred Fabre-Luce, ...patience, saisie en cours...
Madeleine Chapsal, ...patience, saisie en cours...
Marc Boegner, pasteur, membre de l'Académie française, ...patience, saisie en cours...
Jacques Benoist-Méchin, l'historien, ...patience, saisie en cours...
Solange Fasquelle, ...patience, saisie en cours...
Stendhal, ...patience, saisie en cours...
le docteur Gubler, qui écrivit un livre à scandale sur les derniers jours de François Mitterrand, ...patience, saisie en cours...,

Des ÉDITEURS... :
Louis Hachette et Gaston Gallimard, fondateurs des éditions éponymes,

Des JOURNALISTES de la presse écrite ou audio-visuelle :
x x,
Pierre Bonte,
x x
x x,
Les Servan-Schreiber : Jean-Jacques qui a aussi été ministre, mais si peu..., Jean-Louis , Christiane Collange, ...patience, saisie en cours...
Christine Ockrent, ...patience, saisie en cours...
Yves Mourousi, ...patience, saisie en cours...
Paul-Marie de La Gorce , ...patience, saisie en cours...
Gilles Leclerc qu'on voit à la télévision (FR3), ...patience, saisie en cours...
Frédéric Mitterrand
Jean Ferniot, ...patience, saisie en cours...
Daisy de Galard "Dim dam dom" à la télévision, ...patience, saisie en cours...
Annick Beauchamps, ...patience, saisie en cours...
Emmanuel de Brantes, ...patience, saisie en cours...

Des SPORTIFS :
Les frères Peyron : Bruno, Loïc et Stéphane, ...patience, saisie en cours...
Hubert Auriol,
l'"amiral" Olivier de Kersauson,
Thierry Rey, champion de judo et "gendre" de Jacques Chirac,
Gérard d'Aboville, navigateur, ...patience, saisie en cours...,
Maurice Herzog, alpiniste, ...patience, saisie en cours...,
André Agassi, joueur de tennis, Steffi Graf, ancienne joueuse de tennis,
le gardien de buts et capitaine de l'équipe de France de Football Bernard Lama,
Tony O'Reilly, joueur de rugby Irlandais,
x x, joueur de bridge talentueux, joueur de squash/tennis, très bon skieur, joueur de foot occasionnel ........:-)

Des MILITAIRES :
Le Chevalier Bayard,
Charles de Batz-Castelmore, dit "d'Artagnan", dont Alexandre DUMAS s'inspira pour les trois mousquetaires.
Pierre de Montesquiou, le second d'Artagnan, maréchal de France, et son petit-neveu Anne-Pierre de Montesquiou-Fézensac,
le Maréchal Bosquet,
Guillaume Henri Dufour, général et héros Suisse,
le lieutenant de chasseurs alpinsTom Morel, chef du maquis des Glières en Haute Savoie, assassiné par un gendarme mobile pendant une négociation. Compagnon de la Libération
Honoré d'Estienne d'Orves, ...patience, saisie en cours...
le maréchal Leclerc, ...patience, saisie en cours...
le général Weygand, ...patience, saisie en cours...
le général Massu, ...patience, saisie en cours...
le général Franco

Des INDUSTRIELS ou des hommes (femmes) d'affaires, PDG, ... :

x x, ex-Président de Carrefour et de France Telecom
x x, industriel, gérant de Michelin de 1999 à son décès accidentel en 2006, son père François Michelin, gérant de Michelin de 1955 à 1998, et son arrière grand-père Edouard Michelin, premier gérant de Michelin et Cie. Son cousin et successeur x x, et son autre cousin x x, PDG du grand groupe d'édition Media-Participation
Jean Prouvost, industriel, propriétaire de journaux
Paul-Louis Weiller, as de la 1ère guerre mondiale, grand patron, ami des têtes couronnées, ...patience, saisie en cours...
Xavier Gouyou Beauchamps, et x x qui furent patrons de France Télévision, ...patience, saisie en cours...
Henri de Bodinat ancien PDG de Sony France, actuellement patron de Musisoft, ...patience, saisie en cours...
Jacques Callies , Joseph Callies, et x x, ex-PDG de Bull
Les frères Seydoux : x x, PDG de Pathé, et x x, PDG de Gaumont
Plusieurs Peugeot, descendant de Jules Peugeot,
x x, ex-PDG de Renault,
Justin Patrouix, fondateur de la limonade du même nom, Jean Escaro, hôtelier Cerdan, Antoine Bernheim, l'ancien associé-gérant de Lazard, ...patience, saisie en cours...,
Ernest-Antoine Seillière, président du Medef et de Marine-Wendel, ...patience, saisie en cours...,
Tony O'Reilly, homme d'affaires, Irlandais,
Ted Turner, PDG de CNN,

ainsi que d'innombrables députés, sénateurs, maréchaux, généraux, etc.

et aussi :
-Des maîtresses ou amants d'hommes (femmes) célèbres :
La Marquise de Pompadour La Comtesse du Barry

Quelques héros et autres sauveteurs :
Onésime Frébourg, le plus célèbre sauveteur en mers fécampois, ...
Robert François Damiens, le régicide, ...
Richard Wallace, mécène et créateur des célèbres fontaines destinées à fournir gratuitement l'eau aux Parisiens



 4 - RECOMMANDATIONS AUX VISITEURS OCCASIONNELS

dernière mise à jour : 10 février 2008

  • 1° accéder en mode "ami"

    Si, en consultant cette base, vous voyez apparaître de nombreux x en remplacement des noms, c'est sans doute que vous n'êtes pas connecté en mode "ami". En effet, cette base applique la réglementation concernant le respect de la vie privée en masquant les informations relatives aux personnes nées depuis moins de 100 ans. Aparaissent néanmoins les personnes ayant un caractère "public" : celles qui ont un titre nobiliaire, celles qui ont un nom public, ...et les magiciens de la base. En revanche, n'apparaissent pas de personnes nées il y a plus de 100 ans, mais dont aucune date de naissance, de décès ou de mariage n'a été enregistrée. Dans ce cas, le logiciel ne sait pas déterminer qu'elles ont plus de 100 ans (même si elles ont de la descendance qui a dépassé cet âge).

    Le remède : consulter la base en accès ami. Pour cela, vous demandez un mot de passe via le forum (icône en haut et à gauche de la page d'accueil). muni de ce mot de passe, vous cliquez dans le pavé de gauche de toute page sur "accès amis" et vous fournissez ce mot de passe.
  • 2° réponse à une demande ponctuelle postée sur le forum

    Dans la mesure du possible, nous répondons aux questions posées sur le forum si la réponse se trouve dans la base. Pour les mêmes raisons exposée dans le 1°, nous répondons par courriel si les renseignements demandés concernent des personnes de votre famille nées depuis moins de 100 ans. S'ils concernent des personnes nées depuis plus de 100 ans, la réponse est publiée dans le forum.
  • 3° rechercher des informations complémentaires sur une fiche

    Dans le cadre de vos recherches généalogiques, il peut vous arriver de vouloir savoir si la personne qui a rempli une fiche dispose d'informations supplémentaires qu'elle n'a pas fait figurer.
    En principe, toute fiche est signée par le magicien qui l'a créée ou modifiée. Cette signature se trouve dans la rubrique source en bas de page. Souvent, le magicien a signé par un code comprenant en général 4 lettres.

    En vous reportant à la liste des magiciens disponible dans cette chronique familiale, vous trouverez l'adresse électronique du magicien concerné. Il est beaucoup plus efficace de lui écrire directement plutôt que de laisser un message dans le forum. En effet, personne ne connaît l'intégralité de la base. Chaque magicien connaît un peu mieux la partie sur laquelle il a travaillé.

    Si la fiche n'est pas signée (négligence de la part du magicien), il est plus difficile de retrouver l'information d'origine sauf si un magicien a signé d'autres fiches proches ( parents, enfants, conjoint).
  • 4° Apporter des modifications et compléments à la base

    Si en consultant cette base vous trouvez des informations erronées, incomplètes, ou si vous disposez de généalogies qui complètent bien celle-ci.

    a) si vos modifications sont en nombre limité (quelques fiches), merci de laisser un message dans le forum pour qu'un magicien de bonne volonté les introduise dans la base.

    b) si elles sont nombreuses (plusieurs dizaines ou centaines de fiches), demandez (via le forum) à devenir magicien pour procéder vous même à ces modifications. C'est une activité amusante et facile à apprendre.

 5 - NOTE AUX EDITEURS (anciennement Magiciens) DE LA BASE

dernière mise à jour : 16 Novembre 2016 (vtrd - § 4° - Lieux)

Tous droits réservés - ©Jean-Hervé FAVRE
Informatiques et Libertés - Déclaration du Webmaster: cliquez CNIL

Merci de nous envoyer vos commentaires : jh.favre@orange.fr

1° - PRINCIPES GÉNÉRAUX

Bravo, vous avez été nommé(e) éditeur (trice) de la base généalogique interactive favrejhas , http://www.geneaweb.org/favrejhas/, base dont nous vous rappelons ci-après les objectifs:

Permettre à une communauté de personnes partageant les mêmes valeurs familiales, de mutualiser leurs recherches et connaissances généalogiques en les publiant à l'aide d'un outil convivial et interactif, entièrement tourné vers l'internet, tout en bénéficiant en temps réel des mises à jour les plus récentes effectuées par tous les membres de cette communauté.

Les données étaient au départ concentrées sur les familles du Nord/Pas de Calais (de 1800 à 2001, en remontant jusqu'au Moyen-Âge), les Monarchies Européennes, la Généalogie Biblique (Genèse, Evangiles, Ascendances Davidiques des Rois de France), le Bottin Mondain, le Who's Who... et autres besoins ou envies des magiciens (notamment bien sûr l'ascendance et les arbres collatéraux de ces différents magiciens). Le grand dynamisme des magiciens a mené cette base à explorer depuis sa création la plupart des régions de France et un certain nombre de pays étrangers.

En tant qu'Editeur vous avez l'autorisation de modifier, ajouter, supprimer des données dans toute la base, vous avez notre totale confiance à ce sujet, aucune de vos actions n'est supposée devoir être contrôlée peu ou prou par le Sorcier en Chef (moi-même...).

Ceci implique de votre part une certaine prudence dans la qualification de l'information que vous introduisez. En particulier, si vous recopiez de l'information venant d'une autre base généalogique, citez la base d'origine. C'est une question de respect vis à vis du travail de gens qui ont peut-être passé des journées à vérifier leur information dans des salles d'archives. C'est aussi un moyen de permettre de vérifier que la source d'information est fiable.

Si vous voulez effectuer des corrections importantes sur une fiche créée par un autre magicien, et si ces corrections sont en contradiction avec les informations antérieures, il est recommandé dans la mesure du possible de contacter le magicien qui a créé la fiche pour confronter vos points de vue et juger ensemble de la qualité de vos sources.
Par principe, on respecte le travail déjà réalisé sauf si on a une très forte confiance dans la qualité des informations dont on dispose pour effectuer une correction.
Cette démarche implique que toute fiche doit obligatoirement être signée à sa création et lors de corrections majeures.

2° - RÈGLES DE BASE

Avant de commencer à faire vos premières mises à jour, il est recommandé de lire la notice détaillée de Geneweb

  • Attention particulière à la détection de doublon : Il est important de veiller à ce que, dans la mesure du possible, une personne n'ait qu'une seule fiche dans la base. Ce qui nécessite, lors de la création d'une fiche personne ou d'une fiche famille, de s'assurer que la personne n'est pas déjà présente (un message au moment de la validation de la fiche vous signalera les cas d'homonymie. Bien effectuer les vérifications demandées), ou que la famille n'est pas déjà présente sous une orthographe légèrement différente.

  • Comprendre la notion de numéro pour chaque prénom nom : prénom.N.nom : en cas d'homonymie, le logiciel attribue séquentiellement un numéro à chaque homonyme. Vous pouvez retrouver ce numéro en cliquant sur "modifier" au bas d'une fiche personne. Un ensemble "prénom. numéro,.nom" identifie de manière unique chaque personne présente dans la base. Si vous détectez, en parcourant la base, que deux fiches correspondent en réalité à la même personne (doublon), il faut procéder à une fusion (voir notice geneweb)

  • Comprendre la fonction créer / relier : si vous voulez relier une personne à une autre déjà présente dans la base (un enfant et un parent par exemple), vous remplacez crééer par relier et vous donnez l'indication de la personne en précisant le numéro (précision non nécéssaire si ce numéro est 0)

Afin de maîtriser la cohérence des informations que vous mettez à la disposition des autres magiciens et des visiteurs occasionnels, nous vous invitons à suivre les quelques règles / formats suivants :

3° - PRENOMS - NOMS

  • Prénom avec trait d'union lorsque celui-ci est avéré (Jean-Baptiste et non Jean Baptiste, Jean-Hervé Olivier et non Jean-Hervé-Olivier), format Xxxxx (" Joseph ").
  • Mettre uniquement le prénom usuel si on le connaît, sinon, mettre tous les prénoms. on peut mettre l'ensemble complet de prénoms dans la zone "prénom alias". On peut également ajouter en alias un surnom ou un diminutif très usité dans la famille (oncle Péo, Tante Ziquette).
  • Noms en majuscules (FAVRE et non Favre ou favre)
  • de, d', des, van, von… en minuscules, mais "de LA" et non "de la" (exemple: Monique des ESSARTS de LA PULDERIE)
  • si le prénom est inconnu: ?? (ou éventuellement ??1, ??2, si on connaît le nombre ou la place de l'enfant dans la famille) ou N...
  • si le nom est inconnu: ?? (ou éventuellement le nom du mari suivi de ??, exemple Claudine FAVRE??, mariée avec un Favre (bravo), mais dont on ne connaît pas le nom de jeune fille) ou N...
  • Merci de me dire si vous préconisez: "des ESSARTS du CHEMIN" ou "des ESSARTS DU CHEMIN"

4° - LIEUX
ATTENTION: Le format des lieux change à compter du 10 Janvier 2012. Ceci afin d'être conforme aux règles Généanet, et de donner plus de clarté à nos visiteurs lorsqu'ils font une recherche par lieux. Généanet a créé une fonctionnalité nouvelle, accessible seulement aux éditeurs, qui est le "Dictionnaire des Lieux". Les éditeurs (anciennement Magiciens) de la base s'efforceront en priorité de copier les lieux contenus dans cette bibliothèque lors de la création ou modification de fiches. Si le lieu n'existe pas, ils le créeront en respectant scrupuleusement les règles ci-après. Il en va de la qualité de notre Base.
Nota: Il ne faut toutefois pas suivre à la lettre le message qui apparait en tête de chaque page du dictionnaire, car ce n'est qu'une recommandation de Généanet, qui peut parfois être en conflit avec ce qui est décrit ci-après.

  • Format général des lieux : [Lieu-dit] - Commune, Code postal, Département (pour la France) ou région/division administrative principale (hors France), Pays
  • Exemples (notez la présence ou non d'espaces, de majuscules et de tirets):

    Lieu complet: [Abbaye de Royaumont] - Asnières-sur-Oise, 95270, Val-d'Oise, France
    Lieu sans lieu-dit: Asnières-sur-Oise, 95270, Val-d'Oise, France
    Lieu sans commune: , 95, Val-d'Oise, France
    Région et Pays seuls: ,, Flandre-Occidentale, Belgique
    Pays seul: ,,, United States of America
    Commune et pays éloigné: Ain-Bittar,,, Tunisie
  • Règles générales sur les lieux:
    - TOUS LES LIEUX DOIVENT ETRE ASSOCIES A UN PAYS. C'est l'information minimum.
    - TOUJOURS mettre le Pays (surtout la France). C'est le seul moyen d'aboutir correctement lors d'une recherche par lieu.
    - Des règles particulières existent pour les pays suivants : Allemagne, Belgique, Autriche, Espagne, Italie, Royaume-Uni, Suisse: voir plus bas.
    - Pour les autres pays, le principe général consiste à mettre au moins la division administrative principale du pays concerné (Parish en Jamaïque, Willaya en Algérie, Gouvernorat en Tunisie...) en la citant si c'est l'usage, et éventuellement, si utile, une division secondaire.
    - TOUJOURS mettre le code postal lorsqu'une commune française est connue. Cela améliore la qualité de la recherche.
  • Règles générales de syntaxe:
    - TOUJOURS mettre un espace entre une virgule et le mot qui suit. Cela donne des lieux plus agréables à lire.
    - TOUJOURS écrire "Saint" et "Sainte" en entier et TOUJOURS le faire suivre d'un tiret, y compris dans un Lieu-dit (Saint-Pierre et non St. Pierre)
    - ne JAMAIS accentuer les majuscules, sauf les alphabets qui le requièrent (Hongrois,...) et les communes françaises commençant par É (Épernay ou Saint-Étienne par exemple)
    - ne JAMAIS mettre d'espace entre deux virgules (concerne les lieux incomplets). Cela raccourcit les recherches dans le dictionnaire des lieux.
    - Sauf cas particuliers pour certains pays (Belgique par exemple), TOUJOURS 3 virgules dans un lieu.
    - ne JAMAIS mettre de ? dans un lieu. S'il y a un doute, soit faire un commentaire dans les notes, soit ne pas mettre ce lieu. Lorsqu'une commune est inconnue ou imprécise (Châteauneuf par exemple) ne pas mettre ce lieu mais l'indiquer en "notes" avec un texte de ce type: "Décédé à Châteauneuf (lieu imprécis)".
    - Les lieux peuvent être dans la langue d'origine, mais le pays, sauf s'il est anglophone (United Kingdom, United States of America,...) sera TOUJOURS en français (Pays-Bas, Espagne, Italie,...)
    - Le nom de la commune est TOUJOURS le nom actuel. Si le nom a changé, comme en Algérie ou suite à un regroupement de commune, il est recommandé de mettre l'ancien nom entre crochets, comme un lieu-dit (par exemple: [Voltaire] - Aïn-Lechiekh, Willaya d'Aïn-Delfa, Algérie ou [Ascq] - Villeneuve-d'Ascq, 59650, Nord, France).
  • Règles particulières pour un ''Lieu-dit'':
    - TOUJOURS placé au début du lieu
    - TOUJOURS encadré par des crochets [...]. Pour le crochet "[" taper AltGr+"(". Pour le crochet "]" taper AltGr+")". Il s'agit là de la principale nouveauté, en conformité avec Geneanet.
    - JAMAIS d'espace entre les crochets (début et fin) et le Lieu-dit
    - TOUJOURS des espaces entre les différents mots. Réserver les tirets pour les mots composés qui les requièrent (par exemple: [Eglise Saint-Paul]). Il est possible d'utiliser des virgules, pour séparer une rue d'un hameau par exemple, car Généanet continue à trier à l'intérieur des crochets. Dans ce cas écrire dans l'ordre croissant: "rue, hameau"
    - TOUJOURS commencer par une majuscule (par exemple: [La Touchardière] - Azay-le-Ferron.....)
    - TOUJOURS inclure " - " (espace, tiret, espace) entre le crochet de fin et la Commune (voir exemple ci-dessus). Ceci est important pour la reconnaissance en tant que lieu-dit par les robots de Geneanet
    - Ecrire "[Château de Bellevue] - Le Chesnay.." lorsqu'il a un nom propre et "[Au château] - Versailles..." lorsque le nom est celui de la commune ou qu'il n'a pas de nom propre. Faire de même pour "Couvent" ou "Abbaye".
    - Ecrire "[Bataille de Crécy] - Crécy-en-Ponthieu,..." lorsque le nom de la bataille est différent de celui du lieu et "[Au champ de bataille] - Azincourt,..." lorsqu'il est identique.
    - Ne pas écrire [Eglise] seul ou [Cimetière] seul. Toujours faire suivre d'un nom (ex: "[Cimetière de La Salvetat] - Cadouin..."). Lorsque l'église ou le cimetière n'a pas de nom, écrire "[En l'église]" ou "[Au cimetière]" suivi du lieu.
  • Règles particulières pour une ''Commune'' ou un ''Département'' en FRANCE:
    - Lorsqu'il n'y a pas de Lieu-dit, le lieu commence DIRECTEMENT par la commune, SANS virgule au début (autre nouveauté 2012). Cela raccourcit énormément les recherches dans le dictionnaire des lieux.
    - TOUJOURS mettre des tirets entre chaque mot (par exemple: "Abbeville-les-Conflans, 54800, Meurthe-et-Moselle, France"). C'est le seul moyen de classer correctement en alphanumérique. Seule exception: lorsqu'il y a un article au début d'une commune (par exemple: "La Rochelle, 17000, Charente-Maritime, France", "La Barre-en-Ouche, 27330, Eure, France", "Les Aix-d'Angillon, 18220, Cher, France"...).
    - TOUJOURS mettre des majuscules au début de chaque nom, et TOUJOURS des minuscules pour les coordinations intermédiaires comme: sur, sous, et, de, du, le....(par exemple: "Achiet-le-Petit, 62121, Pas-de-Calais, France"...).
    - ne JAMAIS mettre l'arrondissement avec le nom de la commune, le code postal suffira (par exemple: "Paris, 75016, Paris, France").
  • Règles particulières pour le ''Pays'':
    - JAMAIS entièrement en Majuscule, seulement la première lettre de chaque nom (Côte d'Ivoire, United Kingdom ou United States of America) et généralement pas de tirets entre les mots
    - JAMAIS d'abréviation (USA ou CH)
    - Les pays anglophones (United Kingdom ou United States of America) seront écrits en anglais.
    - Tous les autres pays seront écrits en français pour simplifier la compréhension.
  • Règles particulières pour la ''BELGIQUE'':
    - TOUJOURS écrire sous la forme: "Section, Code postal, Commune, Province, Belgique".
    - TOUJOURS 5 champs et 4 virgules.
    - Lorsque le lieu est une Commune, le mettre en Section ET en Commune.
    - TOUJOURS écrire les provinces en Français (pour n'avoir qu'un seul tri dans la recherche par lieux), mais TOUJOURS écrire les Sections et Communes des provinces flamandes en flamand (Kortrijk, par exemple et non Courtrai).
    - TOUJOURS utiliser les mêmes règles de saisie des Sections et Communes que pour la France (espaces, tirets, majuscules, minuscules...). Idem pour les lieux-dits.
    - TOUJOURS mettre un tiret suivi d'une Majuscule pour les deux provinces de Flandre et du Brabant, ce qui donne "Flandre-Orientale", "Flandre-Occidentale", "Brabant-Flamand" et "Brabant-Wallon".
    - Mettre Bruxelles et ses Communes limitrophes dans "Bruxelles-Capitale".
    - TOUJOURS écrire "Province de ..." sans tirets avant le nom de la province, sauf pour Bruxelles-Capitale.
    Quelques exemples:
    - "Abée, 4557, Tinlot, Province de Liège, Belgique"
    - "Bruxelles, 1000, Bruxelles, Bruxelles-Capitale, Belgique"
    - "Antwerpen, 2000, Antwerpen, Province d'Anvers, Belgique"
    - "Alsemberg, 1652, Beersel, Province du Brabant-Flamand, Belgique"
    - "Assebroek, 8310, Brugge, Province de Flandre-Occidentale, Belgique"
  • Règles particulières pour le ''ROYAUME UNI'':
    - TOUJOURS écrire sous la forme: "Commune, Comté ou équivalent, Pays (England, Northern Ireland, Scotland ou Wales), United Kingdom"
    - TOUJOURS 4 champs et 3 virgules.
    - TOUJOURS entièrement en anglais.
    - JAMAIS de "Great Britain" (c'est une île avec seulement trois des quatre pays).
    - Adapter le type de comté suivant le pays: pour l'Angleterre utiliser les "ceremonial county" (48 y compris City of London et Greater London) qui se terminent souvent par ...shire. Pour l'Irlande du nord, utiliser les 6 comtés. Pour l'Écosse, il ya 32 "Council areas" et pour le Pays de Galles 22 "Council areas".
    - TOUJOURS utiliser les mêmes règles de saisie des Communes que pour la France (espaces, tirets, majuscules, minuscules...). Idem pour les lieux-dits.
    - JAMAIS de code postal.
    - JAMAIS de tirets ailleurs que dans les Communes.
    - Par simplification, les dépendances de la Couronne britannique (Jersey, Guernesey et l'Ile de Man) et les territoires d'outre-mer (Gibraltar, Bermudes, Iles Caïmans,...) seront placés avant United Kingdom respectivement dans "Crown Dependencies" et "Overseas Territories", comme les 4 pays d'origine.
    Quelques exemples:
    - "Bangor, Down County, Northern Ireland, United Kingdom"
    - "Badminton, Gloucestershire, England, United Kingdom"
    - "Abernethy, Perthshire, Scotland, United Kingdom"
    - "Arwystli, Montgomeryshire, Wales, United Kingdom"
    - "Acton, Greater London, England, United Kingdom"
    - "London, City of London, England, United Kingdom"
    - "Saint-Hélier, Jersey, Crown Dependencies, United Kingdom"
    - "Gibraltar, Gibraltar, Overseas Territories, United Kingdom"
  • Règles particulières pour ''l'ITALIE'' et ''l'ESPAGNE'':
    - TOUJOURS écrire sous la forme: "Commune, Province, Région, Pays"
    - TOUJOURS 4 champs et 3 virgules.
    - TOUJOURS écrire la région et le pays en français, les noms de ville étant dans la langue du pays
    - TOUJOURS utiliser les mêmes règles de saisie des Communes que pour la France (espaces, tirets, majuscules, minuscules...). Idem pour les lieux-dits.
    - TOUJOURS écrire "Province de ..." en français avant le nom de la Province, comme pour la Belgique
    - JAMAIS de code postal.
    - JAMAIS de tirets ailleurs que dans les Communes, sauf lorsque l'usage le nécessite.
    Quelques exemples:
    - "Forli, Province de Forli-Cesena, Emilie-Romagne, Italie"
    - "Fossombrone, Province de Pessaro et Urbino, Marches, Italie"
    - "[Eglise Sainte-Marie au-delà du Tibre] - Roma, Province de Rome, Latium, Italie"
    - "Ferrol, Province de La Corogne, Galice, Espagne"
    - "Escalona, Province de Tolède, Castille-La Manche, Espagne"
    - "[Escurial] - San-Lorenzo-de-El-Escorial, Province de Madrid, Communauté de Madrid, Espagne"
  • Règles particulières pour ''l'ALLEMAGNE'':
    - TOUJOURS écrire sous la forme: "Commune,, "Land", "Pays"
    - TOUJOURS 4 champs et 3 virgules. Le deuxième champ n'est pas actuellement utilisé dans l'attente d'une éventuelle décision sur l'information la plus pertinente à y mettre.
    - TOUJOURS écrire le "Land" et le pays en français, les noms de ville étant dans la langue du pays
    - TOUJOURS utiliser les mêmes règles de saisie des Communes que pour la France (espaces, tirets, majuscules, minuscules...). Idem pour les lieux-dits.
    - JAMAIS de code postal.
    Quelques exemples:
    - "Kappelrodeck,, Bade-Wurtemberg, Allemagne"
    - "Klettenberg,, Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Allemagne"
  • Règles particulières pour ''l'AUTRICHE'':
    - TOUJOURS écrire sous la forme: "Commune, "District (ou ville à statut", "Région", "Pays"
    - TOUJOURS écrire la "Région" et le pays en français, les noms de ville et de districts étant dans la langue du pays
    - Certaines villes importantes (villes à statut) ne font pas partie d'un District: à la place du "District", répéter le nom de la ville en le faisant précéder de "Ville de..."
    - TOUJOURS utiliser les mêmes règles de saisie des Communes que pour la France (espaces, tirets, majuscules, minuscules...). Idem pour les lieux-dits.
    - JAMAIS de code postal.
    Quelques exemples:
    - "Weikersdorf-am-Steinfelde, District de Wiener-Neustadt-Land, Basse-Autriche, Autriche"
    - "Wels, Ville de Wels, Haute-Autriche, Autriche"
    - "Wien, Ville de Wien, Wien, Autriche"
  • Règles particulières pour ''la SUISSE'':
    - TOUJOURS écrire sous la forme: "Commune,, "Canton", "Pays"
    - TOUJOURS 4 champs et 3 virgules. Le deuxième champ n'est pas actuellement utilisé dans l'attente d'une éventuelle décision sur l'information la plus pertinente à y mettre.
    - TOUJOURS écrire le "canton" et le pays en français, les noms de ville étant dans la langue locale (Allemand, Français, Italien,...)
    - TOUJOURS utiliser les mêmes règles de saisie des Communes que pour la France (espaces, tirets, majuscules, minuscules...). Idem pour les lieux-dits.
    - TOUJOURS écrire "Canton de ..." en français avant le nom du Canton
    - JAMAIS de code postal.
    Quelques exemples:
    - "Genève,, Canton de Genève, Suisse"
    - "Glion,, Canton de Vaud, Suisse"
    - "Bennwil,, Canton de Bâle-Campagne, Suisse"

5° - TITRES

  • La saisie des titres est très précise : bien distinguer le titre lui-même (Seigneur, Baron, Duc, etc...) du nom de domaine ( ex : de la Bastide, ...)
    Exemples : Titre: Baron .....Domaine: de La Michaudière Titre: Chevalier ..... domaine: de la Légion d'Honneur.
  • Titres étrangers : mettre plutôt le titre dans sa langue d'origine : King of England, Herzog von Württenberg, Rei de Portugal,.... mais on peut doubler ces titres par leur correspondance française, c'est un peu plus lourd, mais facilite les recherches.
  • Le site offre la possibilité de compter les occurrences dans le titre, ajouter un simple numéro (pas "1er", mais "1"). c'est par exemple en cours pour tous les papes.
  • Nous avons accepté d'ajouter des titres permettant de lister certaines catégories intéressantes, par exemple: Titre: X (et ajouter la promo en date) Titre: ENA (idem). Je propose cette liste d'écoles: X, ENA, IEP, INSEAD, ENS (Normale-Sup), ESM (St-Cyr), ENSAM, à mettre dans titre (pas de Titre: Diplomé..Domaine: de l'Ecole Polytechnique....)

  • Ne mettre qu'un seul domaine par titre, et donc autant de titres que de domaines. Exemple : Seigneur de Levallois Perret, Seigneur de Clichy plutôt que Seigneur de Levallois Perret et Clichy
  • Il y a pas mal d'erreurs de format ou d'infos qui n'ont rien à y faire, par exemple: Titre: Baron de la Michaudière ........Domaine: rien Titre: Avocat (l'enlever et le mettre en champ "occupation") Titre: mort jeune (!!) on trouve des médailles (Croix de Guerre..), mieux vaut les mettre en notes. Rappel, les titres commencent par une première lettre majuscule (Baron et non baron, pour une raison d'uniformité).

    Par respect pour ceux qui ont passé beaucoup de temps à rectifier les très nombreuses saisies erronées, merci de respecter ces recommandations.

6° - IMAGES

  • Il y a une champ image dans les fiches individuelles, profitons-en, le site y gagne.
  • vous gérez votre propre bibliothèque d'images. pas d'envoi de photos à mon domicile ou sur mon email, le nombre de sorciers est devenu trop important pour que je gère tout ça tout seul. 2 solutions: vous avez un site perso ou pas
  • vous avez un site perso: par exemple http://site-perso.fr/jules.dupont/. vous y déposez vos images, par exemple dans un répertoire par exemple http://site-perso.fr/jules.dupont/images/theresedupont.jpg puis vous copiez-collez le lien dans le champ image de la fiche individuelle de thérèse dupont. et hop.
  • vous pouvez créer un site sur geneanet, par exemple julesdupont. je ne vous demande pas de créer votre arbre sur ce site julesdupont, mais vous verrez, vous avez la possibilité de remplir une galerie de portraits. vous envoyez vos images sur ce site perso, puis vous copiez-collez le lien comme ci-dessus
  • Vous pouvez également mettre des images dans les notes bas de page il suffit d'écrire dans ces notes : £img src="adresse image sous la forme http://etc.jpg"> (en veillant à remplacer le signe £ par le signe < )

7° - SOURCES

  • Il est indispensable de signer vos créations de fiches et modifications majeures. En effet, il arrive régulièrement que des visiteurs occasionnels demandent de compléments d'information ou signalent des corrections à apporter. Il est alors plus efficace de les orienter vers le magicien qui a créé la fiche, le plus à même de dire s'il a des informations complémentaires ou de juger de la qualité de l'information fournie s'il y a contradiction.

  • Format des sources : a minima, identifiant (mois année). Exemple : ff (avril 2003). Si vous en avez le courage, vous pouvez être plus prolixe.

8° - VISIBILITÉ DES PERSONNES

Cette base respectant la règlementation concernant la vie privée, les fiches des personnes nées depuis moins de 100 ans ne sont visibles qu'avec un code ami. Pour les personnes nées depuis plus de 100 ans, leur fiche peut être masquée si elle ne comporte aucune date de décès, de naissance, de mariage. Le logiciel ne sait en effet alors pas déterminer si elles ont plus de 100 ans, même si elles ont de la descendance qui permettrait de le déduire.

Pour éviter que les visiteurs occasionnels ne voient que des listes de xx, il est demandé aux magiciens qui entrent une telle fiche ancienne sans date, de cliquer en bas de la fiche sur le bouton "public". La fiche sera alors systématiquement visible.

Ceci est valable également pour rendre visible la fiche de personnalités contemporaines connues.

9° - ENRICHISSEMENT DES NOTES DE BAS DE PAGE

Il peut être intéressant de mettre, dans une note de bas de page d'une fiche, un pointeur vers un document plus complet (biographie, note d'histoire familiale, album de photos etc.) :

Ceci se fait en mettant dans la note

<a href="adresse document cible sous la forme http://......html">texte portant le lien</a>

Recopiez ce format dans la zone notes du formulaire de modification de personne, et faites les remplacements nécessaires. Ne pas supprimer les " qui encadrent l'adresse.

Exemple : dans la fiche concernant Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, vous voulez pointer sur une biographie. Vous allez mettre par exemple :
voir sa <a href="http://www.site-moliere.com/bio/index.html">biographie</a>

et vous verrez apparaître dans les notes :
voir sa biographie
avec un lien hypertexte du mot biographie vers la page cible.

10° - MAJUSCULES ACCENTUÉES

Pour les noms de famille comportant des accents, il est important de pouvoir mettre des majuscules accentuées. Depuis que Geneanet a supprimé ces majuscules accentuées en bas de page, vous pouvez par exemple créer ces caractères sous Word (insertion/caractères spéciaux) et les recopier

11° SYNTAXE WIKI POUR AMÉLIORER LA PRÉSENTATION DES NOTES EN BAS DE FICHE

un texte entre (2 quotes) est affiché en Italique.
un texte entre (3 quotes) est affiché en Gras.
un texte entre (5 quotes) est affiché en Italique-Gras.

Pour faire des séparations de paragraphes, il suffit de mettre une ligne blanche.

On peut faire des listes en mettant un signe en début de chaque élément de la liste.
Plusieurs types de liste sont possibles :

  • Avec * (astérisque) liste à puces
  • Avec # (dièse) liste numérotée

12° - AIDE : NOTICE GENEWEB DÉTAILLÉE

Pour mieux connaître et appliquer toutes les subtilités possibles de saisie, corrections, modifications dans cette base, vous pouvez consulter la notice détaillée de Geneweb


Index des pages
  1. Découvrez les arbres en ligne

    Découvrez les arbres généalogiques en ligne et l'organisation des menus, via une courte visite guidée.

    Si vous ne souhaitez pas faire cette visite immédiatement, vous pourrez y revenir plus tard en cliquant sur le lien "Visite guidée" situé en bas de page.

  2. Accueil Geneanet (1/7)

    Cliquez sur ce logo pour revenir à l'accueil de Geneanet.

  3. Gestion de votre compte (2/7)

    Une fois connecté à Geneanet, vous pourrez consulter ici votre messagerie, revoir et paramétrer vos alertes généalogiques, et gérer vos informations personnelles.

    C'est dans le menu "Mon compte" que vous aurez désormais la possibilité de vous déconnecter.

  4. Connexion et création de compte (2/7)

    Vous n'êtes pas identifié sur Geneanet. Cliquez sur l'un des liens pour vous connecter ou bien pour créer votre compte Geneanet.

  5. Accueil de l'arbre (3/7)

    En cliquant ici, vous retournez à l'accueil de l'arbre que vous visitez.

  6. Outils de recherche (4/7)

    Les champs de saisie vous permettent de chercher une personne dans cet arbre. avec la liste alphabétique des noms.

    En passant la souris sur cette zone, vous affichez les options supplémentaires :
    - lien vers la souche de l'arbre
    - liste de tous les noms de l'arbre
    - options de recherche avancée

  7. Menu généalogique (5/7)

    Ce menu contient tous les outils et actions anciennement placés dans le menu gauche latéral.

    Si vous êtes connecté sur votre arbre, il vous offre un accès rapide aux fonctionnalités de mise à jour de votre généalogie, de paramétrage de votre arbre, etc.

  8. Droits d'accès à l'arbre (6/7)

    Selon les droits d'accès dont vous disposez, vous pouvez changer votre mode de consultation :
    - visiteur : vous pouvez consulter librement l'arbre, sauf les individus marqués comme privés (contemporains) et leurs photos
    - invité : vous pouvez consulter l'arbre entièrement, y compris les individus privés et les photos
    - éditeur : vous pouvez consulter et modifier l'arbre entièrement.

  9. Mode contrasté (7/7)

    Pour un meilleur confort de lecture, cliquez sur ce lien pour activer le mode contrasté sur tous les arbres en ligne.

  10. C'est fini !

    Si vous souhaitez recommencer la visite guidée, cliquez sur le lien "Visite guidée" en bas de la page.