Les informations proviennent, pour la plupart, de documents consultés dans les dépôts d'archives et bibliothèques. La mise en ligne des sources sur les fiches de chaque personne est en cours ; par ailleurs, un état général des références figure dans les notes. Vous pouvez me contacter pour plus de précisions.

 Guillaume Basset vieux
quatrième consul de Béziers (1636-1637), doyen des maîtres apothicaires de Béziers

  • Né peut-être en 1600 - Béziers, 34, France
  • Décédé en 1669 ou en 1670 - Béziers, 34, France
  • Maître apothicaire

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

 Relations

 Notes

Notes individuelles

Signature le 19 octobre 1641 [CM Tailhavin-Carraton]
ADH, 2E 11/40, ff.79-80, registre de maître Jean Guibal, notaire à Béziers, 11 février 1632 : Les consuls de Béziers, recteurs et administrateurs des personnes et biens des pauvres de l'Hôpital Mage de Béziers, baillent à Guillaume BASSET et Guillaume FOLQUIER, maîtres apothicaires de Béziers, le fournissement des médicaments, onguents, emplâtres nécessaires tant pour les pauvres malades et blessés de l'Hôpital que pour les pauvres nécessiteux de la ville, pour la durée d'un an, moyennant la somme de 600 livres.

ADH, 2E 11/40, ff.85-86, registre de maître Jean Guibal, notaire à Béziers, 17 mars 1632 : Les consuls de Béziers reconnaissent devoir à Jean BASSET, maître apothicaire de Béziers :
- 347 livres 17 sols pour médicaments fournis pour les pestiférés et infirmiers depuis le 23 novembre 1629 jusqu'au 12 août 1630
- 415 livres 16 sols pour médicaments, emplâtres, onguents, fournis pour les pauvres de l'Hôpital et autres nécessiteux, suivant contrat passé du 18 septembre 1630 jusqu'au 18 septembre 1631
- 529 livres 9 sols pour médicaments, emplâtres, onguents, fournis pour les pauvres blessés de peste, tant dans l'infirmerie qu'aux huttes et dans la ville, du 5 mars 1631 au 9 février 1632

ADH, 2E 11/40, f°166, registre de maître Jean Guibal, notaire à Béziers, 22 février 1633 : Les consuls de Béziers, recteurs et administrateurs des personnes et biens des pauvres de l'Hôpital Mage de Béziers, baillent à Guillaume BASSET, maître apothicaire de Béziers, le fournissement des médicaments, onguents, emplâtres nécessaires tant pour les pauvres malades et blessés de l'Hôpital que pour les pauvres nécessiteux de la ville, pour la durée de cinq ans, moyennant la somme de 400 livres par an.

ADH, 2E 13/285, ff.146-148, minutes de maître Jean Debrus, 2 mai 1633 : Claude PIERRE, Guillaume FOLQUIER, Guillaume BASSET, et Jean BASSET, maîtres apothicaires de Béziers, s’associent pour le fournissement des médicaments nécessaires pour les pauvres de l’Hôpital Mage de Béziers.

Testament le 25 avril 1659 devant Me Étienne Boissy, notaire à Béziers [AD34, 2E13-80, ff.71-74 (22/01/2010)].

Dernier testament le 7 novembre 1668 devant Me Michel Hérail, notaire à Béziers, avec codicille le 3 mai 1669 devant Me Barral [mention dans AD34, 2E13-88, ff.229-232 (05/08/2009)] ; d'après le testament de sa veuve de 1670, aurait réalisé un testament souscrit en novembre 1669 par Me Hérail, notaire à Béziers.

Quatrième consul de Béziers en 1636-1637 [voir AD34, 2E11-40 (05/03/2010)].

 Sources

  • Personne: AD34, 2E14-156, 1636-ff.65 sqq (P 20160715) + AD34, 2E11-40, ff.30-33 (26/02/2010) + Nicolas Basset, docteur en médecine, et Guillaume Basset, maître apothicaire, sont qualifiés "oncles paternels" au contrat de mariage Gonnet-Basset + Guillaume et Jean Basset, frères, maîtres apothicaires, sont dits "oncles paternels" au contrat de mariage Bouillet-Basset + Guillaume Basset cite, dans son testament de 1659, son frère Nicolas Basset, médecin
  • Décès: mort entre le 3 mai 1669 [codicille] et le 9 avril 1670 [testament de sa veuve]

 Aperçu de l'arbre

             
     
     
     
x BASSET ?1530-   ? ?   x SIMON ?1537-   ? ?
|
4
  |
5
  |
6
  |
7



 


|   |
Nicolas BASSET ?1563-1628..1631   Sarah SIMON ?1565-1635/1636
|
2
  |
3



|
Guillaume BASSET, quatrième consul de Béziers ?1600-1669/1670


  1. Découvrez les arbres en ligne

    Découvrez les arbres généalogiques en ligne et l'organisation des menus, via une courte visite guidée.

    Si vous ne souhaitez pas faire cette visite immédiatement, vous pourrez y revenir plus tard en cliquant sur le lien "Visite guidée" situé en bas de page.

  2. Accueil Geneanet (1/7)

    Cliquez sur ce logo pour revenir à l'accueil de Geneanet.

  3. Gestion de votre compte (2/7)

    Une fois connecté à Geneanet, vous pourrez consulter ici votre messagerie, revoir et paramétrer vos alertes généalogiques, et gérer vos informations personnelles.

    C'est dans le menu "Mon compte" que vous aurez désormais la possibilité de vous déconnecter.

  4. Connexion et création de compte (2/7)

    Vous n'êtes pas identifié sur Geneanet. Cliquez sur l'un des liens pour vous connecter ou bien pour créer votre compte Geneanet.

  5. Accueil de l'arbre (3/7)

    En cliquant ici, vous retournez à l'accueil de l'arbre que vous visitez.

  6. Outils de recherche (4/7)

    Les champs de saisie vous permettent de chercher une personne dans cet arbre. avec la liste alphabétique des noms.

    En passant la souris sur cette zone, vous affichez les options supplémentaires :
    - lien vers la souche de l'arbre
    - liste de tous les noms de l'arbre
    - options de recherche avancée

  7. Menu généalogique (5/7)

    Ce menu contient tous les outils et actions anciennement placés dans le menu gauche latéral.

    Si vous êtes connecté sur votre arbre, il vous offre un accès rapide aux fonctionnalités de mise à jour de votre généalogie, de paramétrage de votre arbre, etc.

  8. Droits d'accès à l'arbre (6/7)

    Selon les droits d'accès dont vous disposez, vous pouvez changer votre mode de consultation :
    - visiteur : vous pouvez consulter librement l'arbre, sauf les individus marqués comme privés (contemporains) et leurs photos
    - invité : vous pouvez consulter l'arbre entièrement, y compris les individus privés et les photos
    - éditeur : vous pouvez consulter et modifier l'arbre entièrement.

  9. Mode contrasté (7/7)

    Pour un meilleur confort de lecture, cliquez sur ce lien pour activer le mode contrasté sur tous les arbres en ligne.

  10. C'est fini !

    Si vous souhaitez recommencer la visite guidée, cliquez sur le lien "Visite guidée" en bas de la page.