Cousin/cousine célèbre                                                  Autre personnage connu



André ZELLER
Cousin/cousine célèbre

  • Né le 1er janvier 1898 - Besançon, 25056, Franche-Comté, France
  • Décédé le 18 septembre 1979 - Paris, Ile-de-Fra, France , à l’âge de 81 ans
  • Général d'Armée, Grand Officier de la Légion d'Honneur

 Parents

 Union(s)

  • Marié le 22 décembre 1933, Neuilly-sur-Seine, 92051, Île-de-France, France, avec Elisabeth SIMEON 1908-2009

 Frères et sœurs

 Notes

Notes individuelles

Source : Geneanet, arbre de Dominique BAGUET (dombaguet) Photo : http://www.reflexiondz.net/

André Zeller entre en classe préparatoire au concours de l'École polytechnique quand la Première guerre mondiale éclate. En 1915, à dix-sept ans, il s'engage dans l'artillerie comme simple soldat. À la fin de la guerre, il commande une batterie. Il poursuit sa carrière militaire dans l'artillerie. Lieutenant-colonel en 1942, il est en 1943 sous-chef de l'état-major du général Alphonse Juin lors de la campagne d'Italie. Il participe en 1944 au débarquement de Provence et à la campagne d'Alsace. Directeur de l'Artillerie et commandant en second l'École de guerre, il est promu général de brigade en 1946, puis nommé inspecteur de l'artillerie. Général de division en 1950, commandant la 3e région militaire à Rennes de 1951 à 1955, il est appelé au poste de chef d'état-major de l'armée par le général Koenig, ministre de la Défense.
Général de corps d'armée, il démissionne de son poste en février 1956 pour protester contre une diminution d'effectifs en Algérie décidée par le gouvernement. Réintégré le 1er juillet 1958, après le retour au pouvoir du général de Gaulle, il reprend ses fonctions de chef d'état-major de l'armée jusqu'au 1er octobre 1959.

Il participe au putsch d'Alger du 21 au 25 avril 1961 avec les généraux Challe, Jouhaud et Salan. Après l'échec du putsch, il se rend le 6 mai 1961. Il est incarcéré à la prison de la Santé et condamné à 15 ans de détention par le Haut tribunal militaire. Interné à la maison de détention de Clairvaux puis à celle de Tulle, il est libéré en juillet 1966 et amnistié en 1968.

 Aperçu de l'arbre

Victor Eugène ZELLER 1833-1896   Marie TOCQUAINE 1841-1882    
| |



|
Léon Paul Louis ZELLER 1868-1945   Genviève MADELIN 1873-1970
| |



|
portrait
André ZELLER, Cousin/cousine célèbre 1898-1979



  1. Découvrez les arbres en ligne

    Découvrez les arbres généalogiques en ligne et l'organisation des menus, via une courte visite guidée.

    Si vous ne souhaitez pas faire cette visite immédiatement, vous pourrez y revenir plus tard en cliquant sur le lien "Visite guidée" situé en bas de page.

  2. Accueil Geneanet (1/7)

    Cliquez sur ce logo pour revenir à l'accueil de Geneanet.

  3. Gestion de votre compte (2/7)

    Une fois connecté à Geneanet, vous pourrez consulter ici votre messagerie, revoir et paramétrer vos alertes généalogiques, et gérer vos informations personnelles.

    C'est dans le menu "Mon compte" que vous aurez désormais la possibilité de vous déconnecter.

  4. Connexion et création de compte (2/7)

    Vous n'êtes pas identifié sur Geneanet. Cliquez sur l'un des liens pour vous connecter ou bien pour créer votre compte Geneanet.

  5. Accueil de l'arbre (3/7)

    En cliquant ici, vous retournez à l'accueil de l'arbre que vous visitez.

  6. Outils de recherche (4/7)

    Les champs de saisie vous permettent de chercher une personne dans cet arbre. avec la liste alphabétique des noms.

    En passant la souris sur cette zone, vous affichez les options supplémentaires :
    - lien vers la souche de l'arbre
    - liste de tous les noms de l'arbre
    - options de recherche avancée

  7. Menu généalogique (5/7)

    Ce menu contient tous les outils et actions anciennement placés dans le menu gauche latéral.

    Si vous êtes connecté sur votre arbre, il vous offre un accès rapide aux fonctionnalités de mise à jour de votre généalogie, de paramétrage de votre arbre, etc.

  8. Droits d'accès à l'arbre (6/7)

    Selon les droits d'accès dont vous disposez, vous pouvez changer votre mode de consultation :
    - visiteur : vous pouvez consulter librement l'arbre, sauf les individus marqués comme privés (contemporains) et leurs photos
    - invité : vous pouvez consulter l'arbre entièrement, y compris les individus privés et les photos
    - éditeur : vous pouvez consulter et modifier l'arbre entièrement.

  9. Mode contrasté (7/7)

    Pour un meilleur confort de lecture, cliquez sur ce lien pour activer le mode contrasté sur tous les arbres en ligne.

  10. C'est fini !

    Si vous souhaitez recommencer la visite guidée, cliquez sur le lien "Visite guidée" en bas de la page.