Accéder au nouveau site GeneaNet

Connexion

identifiant et/ou mot de passe oublié(s)


 | 
 
 

Généalogie historique dédiée aux familles des seigneurs et princes territoriaux belges, ancêtres et descendants à travers l'Europe.

 

Retrouvez Nobily sur le groupe  Facebook  ou sur le blog http://nobily.over-blog.com/

H  Mérovée Ier de Francie (Mérovingien)

Sosa : 1 677 410 182 168
Titres: Roi des Francs Saliens (2e, 448-457), Roi de Tournai (Tournaisis)


Mérovée Ier de Francie (Mérovingien)
  • Né (0410/0415)
  • Décédé en juillet 457

Parents

 
 

Union(s), enfant(s), les petits enfants et les arrière-petits-enfants

Grands parents paternels, oncles et tantes



Grands parents maternels, oncles et tantes

mariés
1 enfant


Notes

Notes individuelles

Il est vraisemblable (mais non certain, et cela a été contesté) qu’on doive l’identifier avec le roi franc anonyme qui combattit les Huns d’Attila aux Champs Catalauniques avec ¡tius le 20 juin 451. On raconte qu’après lat du contingent franc s’en retourna précipitamment chez lui parce que son père venait de mourir et qu’il craignait que ses frères ne lui disputassent l’héritage. L’anecdote est douteuse parce qu’elle est racontée aussi pour le chef des, mais rien n’empêche, comme le croit Grégoire de Tours, que les rois wisigoths et francs soient décédés au même moment. La question est de savoir alors si le roi franc en question était un Salien et, dans l’affirmative, s’il s’agit de Chlodion ou de son successeur Mérovée. Dès le VIIème siècle, on admettait que le compagnon d’Ætius était le prince Mérovée, dont la femme et le fils avaient été enlevés par Attila. Enfin, le contemporain Priscus rapporte qu’un prince franc après la mort de son père alla à Rome, où il fut adopté par Ætius, cependant que son frère aîné devenait l’allié d’Attila, et on a quelquefois identifié Mérovée comme le roi défunt et Childeric comme le jeune protégé d’Ætius. Mais en réalité, les personnages concernés étaient, comme il ressort du récit de Priscus, des rois rhénans puisque leur royaume était sur le passage d’Attila et n’ont donc rien à faire avec Mérovée ou sa famille. Si l’on peut prendre le risque d’amalgamer des textes de valeur et d’époque fort disparates, on est conduit raisonnablement à voir en Chlodion le roi qui décéda vers 451, et en Mérovée son fils aîné. La date de la fin de son règne, vers 456-457, se déduit de la chronologie de son fils.

profession: Tournai,Hainaut,Belgique

profession: 0448

Sources

  • Personne: Polti E., http://www3.dcs.hull.ac.uk, Tompsett Brian, Les Ancêtres de Charlemagne - Christian SETTIPANI - 1989
  • Famille: Eric PETITJEAN

Arbre d'ascendance Arbre de descendance Aperçu de l'arbre

Suno de Francie Mérovingien ca 358-401   Merowna de Thuringe ca 367-407   Asturius ? ca 370-   ? ?
| | | |






| |
Clodion le Chevelu Mérovingien , Prince Franc ca 380-448   Hatilde N ca 395-
| |



|
portrait
Mérovée Ier de Francie (Mérovingien) , Roi des Francs Saliens