site familial ... Charte (17/11/14)... Sorciers ...(6/12/14)   mdp et correspondance ... Base-Lieux  (gdt le 6/11/14)...  Communes ... Lieux à Paris ... Anciennes provinces ... Sosa ...  Webmaster .... Adresses magiciens ...(actualisé en permanence) ... Visiteurs (ne téléphonez à personne  ! Clicquez ...  !) Cyr   Navale

Vous êtes nouveau sur la base Pierfit ? Merci de consulter le texte de présentation dans la Chronique Familiale. 

Â, Ê, Î, Ô, Û, Ã, Ñ,Õ, Ø, À, È, Ì, Ò, Ù, Á, É,Í, Ó, Ú, Ý, Ä, Ë, Ï, Ö, Ü, Ç, Ÿ


Henri-François d'AGUESSEAU

H  le chancelier Henri d'AGUESSEAU

(Henri-François d'AGUESSEAU)
 le chancelier d'Aguesseau
Chancelier de France (2 février 1717-1750), Ministre Garde des Sceaux (France) (1717-1750), Avocat général au Parlement de Paris (1691), seigneur de Fresne (1708), Voir Académie des Sciences (25 avril 1728)

  • Né le 27 novembre 1668 - Limoges (87)
  • Décédé le 9 février 1751 - Paris (75) , à l’âge de 82 ans
  • Avocat au Châtelet à 19 ans, Président de l'Académie royale des sciences de 1729 à 1739.

 Parents

 Union(s), enfant(s), les petits enfants et les arrière-petits-enfants

 Fratrie

 Notes

Notes individuelles

"Connu de tous les juristes, mais à peu près ignoré du grand public, le chancelier d'Aguesseau reste au ministère de la Savant émérite, jurisconsulte distingué, magistrat applaudi, mais homme politique dénigré, mathématicien en herbe, poète à ses heures, philosophe et moraliste,...il a traversé l'un des siècles les plus riches d'évolutions en tous domaines.



"Le temple de la justice n'est pas moins consacré à la science qu'aux lois, et la véritable doctrine, qui consiste dans la connaissance de l'esprit des lois, est supérieure à la connaissance des lois mêmes".
Ces lignes sont issues de l'exposé des motifs pour le Titre préliminaire du Code civil.


Gravure du site du ministère de la Justice
En regardant la façade du Palais Bourbon (Chambre des Députés - Assemblée Nationale) depuis le pont de la Concorde, la statue du Chancelier d'AGUESSEAU est la deuxième à droite aux côtés de SULLY, COLBERT et L'HOSPITAL

Un buste en marbre trône dans l'hémicycle du Sénat au Palais du Luxembourg, où lors de la séance du 29 Janvier 1998,
" Entrée et séjour des étrangers en France et Droit d'Asile ",
Jean-Pierre CHEVÈNEMENT, Ministre de l'Intérieur, proclamait : "...J'ai passé en revue, Monsieur le Rapporteur, (Jean-François Le GRAND), la galerie de portraits qui veillent sur vos travaux.
Je pense que vous vous inscrivez plus dans la lignée de d'Agueseau - qui a été, vous le savez, à l'origine de la réaction parlementaire qui, soixante ans auparavant, a préparé la Révolution au début du règne de Louis XV - que dans celle de Turgot qui a cherché à réformer, mais en vain, car il n'en était plus temps"

Notes concernant l'union

12 enfants



 Sources

  • Personne: Le Chancelier Henri-François d'Aguesseau, monarchiste et libéral, Isabelle Storez, 1996, Publisud.
  • Famille: Pégase avec l'Aide-Mémoire sur la postérité du Chancelier d'AGUESSEAU, par Philippe de LAUBIER, et Philippe de CHASTELLUX; Hermès,Déméter (La Chesnaye T1 p158)

 Aperçu de l'arbre

François d'AGUESSEAU , Seigneur de La Calletière   Françoise Le GAY   Nicolas IV de GYVÈS , seigneur de Pouilly   Isabelle BUDÉ   Jean Le PICART , seigneur du Plessis   Jeanne SUBLET   Jacques TALON , Avocat général au Parlement de Paris †1648   Catherine GUEFFIER
|
8
  |
9
  |
10
  |
11
  |
12
  |
13
  |
14
  |
15



 


 


 


|   |   |   |
Antoine d'AGUESSEAU , conseiller d'Etat 1587-1645   Anne de GYVÈS   Jean Baptiste Le PICARD de PÉRIGNY , seigneur de Périgny †1653   Catherine TALON
|
4
  |
5
  |
6
  |
7



 


|   |
Henri d'AGUESSEAU 1634-1716   Claire Eugénie Le PICART de PÉRIGNY †1713
|
2
  |
3



|
le chancelier Henri d'AGUESSEAU , Avocat général au Parlement de Paris 1668-1751


  1. Redécouvrez les arbres en ligne

    Découvrez la nouvelle présentation des arbres en ligne et la réorganisation des menus, via une courte visite guidée.

    Si vous ne souhaitez pas faire cette visite immédiatement, vous pourrez y revenir plus tard en cliquant sur le lien "Visite guidée" situé en bas de page.

  2. Accueil Geneanet (1/7)

    Cliquez sur ce logo pour revenir à l'accueil de Geneanet.

  3. Gestion de votre compte (2/7)

    Une fois connecté à Geneanet, vous pourrez consulter ici votre messagerie, revoir et paramétrer vos alertes généalogiques, et gérer vos informations personnelles.

    C'est dans le menu "Mon compte" que vous aurez désormais la possibilité de vous déconnecter.

  4. Connexion et création de compte (2/7)

    Vous n'êtes pas identifié sur Geneanet. Cliquez sur l'un des liens pour vous connecter ou bien pour créer votre compte Geneanet.

  5. Accueil de l'arbre (3/7)

    En cliquant ici, vous retournez à l'accueil de l'arbre que vous visitez.

  6. Outils de recherche (4/7)

    Les champs de saisie vous permettent de chercher une personne dans cet arbre. avec la liste alphabétique des noms.

    En passant la souris sur cette zone, vous affichez les options supplémentaires :
    - lien vers la souche de l'arbre
    - liste de tous les noms de l'arbre
    - options de recherche avancée

  7. Menu généalogique (5/7)

    Ce menu contient tous les outils et actions anciennement placés dans le menu gauche latéral.

    Si vous êtes connecté sur votre arbre, il vous offre un accès rapide aux fonctionnalités de mise à jour de votre généalogie, de paramétrage de votre arbre, etc.

  8. Droits d'accès à l'arbre (6/7)

    Selon les droits d'accès dont vous disposez, vous pouvez changer votre mode de consultation :
    - visiteur : vous pouvez consulter librement l'arbre, sauf les individus marqués comme privés (contemporains) et leurs photos
    - invité : vous pouvez consulter l'arbre entièrement, y compris les individus privés et les photos
    - éditeur : vous pouvez consulter et modifier l'arbre entièrement.

  9. Mode contrasté (7/7)

    Pour un meilleur confort de lecture, cliquez sur ce lien pour activer le mode contrasté sur tous les arbres en ligne.

  10. C'est fini !

    Si vous souhaitez recommencer la visite guidée, cliquez sur le lien "Visite guidée" en bas de la page.