Upptäck Geneanets nya webbplats GeneaNet

Logga in

Glömt användarnamn eller lösenord?


 | 
 
 
Christian THOMASSET
Probanden i släktträdet

Généalogie des Familles THOMASSET & VIEULLE - Branches maîtresses de l'arbre Christian - Sa valeur ajoutée Joëlle

M  Jean THOMASSET

Annummer : 256
Titlar: Chirurgien , Marinier, Brigadier des Fermes du Roy, Préposé à la Régie des Tabacs


  • Född  1728 - Saint-Satur en Berry, 18233, Cher, Centre, France évéché de Bourges
  • Döpt (? 1728) - Saint-Satur, 18300, Cher, Centre
  • Död den 27 juli 1790 (tisdag) - Saint-Pierre-Quilbignon, 29019, Finistère, Bretagne, , lieu-dit : Laninon , livslängd: 62 år
  • Begravd den 28 juli 1790 (onsdag) - Dans le Cimetière de l'Église de Quilbignon, , ,
  • Chirurgien, marinier, sous-brigadier puis Brigadier des Fermes du Roy, préposé à

Föräldrar

 
 

Vigslar och barn

Syskon

Relationer

Farmor och farfar, farbröder-morbröder och fastrar-mostrar



Mormor och morfar, farbröder-morbröder och fastrar-mostrar



(visa)

Kronologi

Noteringar

Anteckningar om personen


Nom: THOMASSÉ THOMASSÉT TOMASSÉ
dénommé "Maître" Jean Thomasset dans l'acte de sépulture de sa fille Marie Josèphe Éléonore en 1776 ?

Dans les années précédant la révolution, à quoi correspondait la profession d'Employé des Fermes du Roy ?

Les Fermes du Roy étaient des compagnies de financiers qui prenaient en bail la levée de l'impôt. Ils versaient au roi une somme forfaitaire et percevaient ensuite pour leur compte l'impôt royal dans toute l'étendue du royaume.

L'institution de la Ferme Générale fut mise en place par Colbert en 1681, avec regroupement de plusieurs impôts royaux : aides, gabelles, domaines, traites et entrées. Par la suite, elle fut étendue aux poudres et aux tabacs.

En 1774 le bail de La Ferme Générale assurait 152 millions de livres de recettes à l'État et comptait 87 représentants de la finance aussi dénommés "fermiers généraux". Puissants et fortunés, ils présentaient des cautions financières solides. Pour assurer la levée de l'impôt auprès des français ils étaient amener à recruter de nombreux employés, aussi dénommés collecteurs. Ces employés sont les prédécesseurs des agents des impôts de l'administration moderne.

Source : Isabelle Malfant Masson, pour la CSGHF (Chambre Syndicale des Généalogistes et Héraldistes de France).

"Expédition particulière" 1780
Jean THOMASSET (Thomassé) perd en 1778, sa deuxième épouse. En 1780, il a 52 ans. Ses fils, Jean Marie et Jean François Benoit - demi-frères, nés de ses deux unions, orphelins de mère - sont alors respectivement âgés de 15 et 12 ans. Père et fils participeront durant les campagnes de 1780, 1781 et 1782?, à la guerre d'indépendance des "États-Unis d'Amérique". Jean, chirurgien, en tant que "surnuméraire" sur le vaisseau "Le Duc-de-Bourgogne" - 1er rang, 80 canons - , ses fils en tant que "mousses" sur le vaisseau "La Bourgogne" - 2ème rang, 74 canons -. Ces deux unités de combat font partie d'une Flotte puissante composée de vaisseaux de guerre, frégates, bateaux de commerce et de transport de troupes commandée par le Marquis de TERNAY. La Flotte appareillera au port de Brest qu'elle quittera le 2 mai 1780 afin de rejoindre les troupes engagées sur le théatre d'opérations du secteur "Amérique" connues sous le vocable "Expédition particulière", forces navales et terrestres françaises placées sous le commandement du Comte de Rochambeau, lieutenant général des armées du Roi de France.

sources : le livre "Les combattants français de la guerre américaine 1778-1783" (abrégé CFG) publié par le ministère des affaires étrangères en 1903 et documents divers.
Thomassé : Jean (CFG page 195), Jean-Marie (CFG page 129), Jean-François (CFG page 129).

De retour "au port", il quitte Brest pour sa région natale. Fort de sa participation à la guerre d'indépendance des USA, de son cursus aux Fermes du Roy , Jean sera nommé Préposé à la régie des tabacs, fonction qu'il excercera soit à St Satur, Cher, soit de l'autre coté de la Loire, tout aussi proche de ses amis "marigniers de Louaire", auprès de son fils aîné, Jean Marie, établi à Cosne (-sur-Loire), Nièvre. Il repartira par la suite en Bretagne où il décédera près de son deuxième fils, Jean François Benoit.

source : acte de mariage de son fils Jean Marie avec Véronique DUGENNE en 1816.

marinier, ère adj. et n. 1. adj. Qui appartient à la marine. ­ n. m. (En appos.) Officier marinier: sous-officier de la Marine nationale.
. 2. n. Personne qui conduit des péniches, des chalands ou des remorqueurs sur les rivières et les canaux.
© Hachette Livre, 1998



Signature: Oui



-- GEDCOM (INDI) -- 1 NPFX [Maître]

Antavla Tavla över ättlingar Översikt över antavlan

sosa Louis THOMASSET 1662-1709   sosa Michelle BEDU 1663-1700   sosa Alexandre NEVEU ca 1670-1738   sosa Anne DENIZET (DENIZÉ) 1676-
| | | |






| |
sosa Jean THOMASSET 1697-/1763   sosa Anne NEVEU 1705-/1763
| |



|
sosa Jean THOMASSET , Chirurgien , Marinier, Brigadier des Fermes du Roy, Préposé à la Régie des Tabacs 1728-1790