Message d'information du propriétaire de l'arbre

close
Bienvenue, chez la famille Pommeret et les famille parentes

Evêque de Poitiers , abbé de saint Cyprien , abbé de Nanteuil-en-Vallée , abbé de Saint Pierre de la Couture au Mans , abbé de saint Cyran

  • Né le 6 septembre 1577 - Palais Ferrare ROME
  • Décédé le 30 juillet 1651 - Dissais , à l’âge de 73 ans
  • Abbé De St Cyprien Et Nanteuil En Vallée, Evêque De Poitiers

 Parents

 Frères et sœurs

 Notes

Notes individuelles

7° Henri-Louis, abbé de st Cyprien, de Nanteuil-en-Vallée, de st Pierre de la Couture au Mans et de sr Cyran, etc.,puis evêque de Poitiers
.Il naquit à Tivoli, dans le palais des cardinaux de Ferrare, pendant l'ambassade de son père à Rome, le 6/9/1577. Il eut pour parrain le cardinal d'Este. il fut tonsuré à Rome en 1596,et y reçut les ordres mineurs. Il fut ordonné prêtre à
Paris par Henri de Gondi, futur cardinal de Retz. Henri IV le destina par brevet à l'évéché de Poitiers comme coadjuteur.Il fut pourvu à cet évéché par Louis XIII en 1611. Il fut consacré évêque le 13/5/1612 dans l'église des Feuillants à
Paris, par le cardinal Jean Bonsii, évêque de Bourges, assisté de Gabriel de Albaspino Aurelianensi, et d'Armand-Jean du Plessis, évêque de Luçon, le futur cardinal de Richelieu.Il fit son entrée solonnelle à Poitiers en Juin 1612.Il est
présent à l'assemblée des Notables de Rouen de 1627, à un Synode provincial à Bordeaux, puis à l'Assemblée du Clergé de France en 1628. Il fonda de nombreux monastères et communautés religieuses : Feuillants, Capucains, Religieuses du
Calvaire, Visitandines(1633), Ursulines, Soeurs de ste Catherine de Sienne, Carmélites, Bénédictines, Clarisses, Dominicaines...Grâce à lui, de nombreux calvinistes professèrent la foi catholique. Il est l'auteur de nombreux ouvrages de
théologie, d'éthique, de commentaires de l'Ecriture Sainte, ainsi que d'un livret des litanies des saints du Poitou. Il fit composer par Duchesne l'histoire de la maison des Chasteigner.
Selon Dreux du Radier "Ce prélat avait l'âme grande, l'esprit vif et élevé, un jugement net et beaucoup d'érudition. Il aimait l'étude et chérissait les savants. Les plus agréables moments de sa vie étaient ceux qu'il passait au château de
Dissais. Où il se livrait tout entier à la théologie de l'école, a laquelle il joignait toujours la lecture de l'Ecriture et des Pères. Capable des plus importantes affaires, il les abandonna pour ne point donner de jalousie au cardinal de
Richelieu, rival toujours dangereux, dont il n'était plus prudent d'être l'admirateur que l'émule...."
Il fit à Poitiers en 1614 les fonctions de Gouverneur de la Place pour maintenir la ville dans l'obéissance du Roi.
Selon Thibaudeau dans une Histoire du Poitou il remplissait ces fonctions" non pas en camail et en bonnet carré, mais avec une pique à la main, armé et cuirassé, et en capitaine résolu de faire gendarme et de garder la ville"
les temps étaient dificiles.
Il mourut subitement au château de Dissais, le 30/7/1651.
Il fut inhumé dans l'église de la Rocheposay, et non dans la cathédrale st Pierre de Poitiers, où il avait pourtant auparavant lait prévoir sa sepulture dans le chapelle st André, avec cette épithaphe latine: "Henri Louis Chasteigner de la
Rocheposay, évêque de Poitiers, pour demander la miséricorde de Dieu, institue une messe quotidienne à célébrer religieusement et perpétuellement dans cette chapelle st André. Ce monument a été construit de son vivant, l'année du Christ 1635,
étant âgé de 58 ans,"
alors qu'on peut lire cette inscription en latin, sur un marbre noir, dans la chapelle latérale de droite de l'église de la Roche-Posay: "HENRICVS LVDOVICVS CASTANEVS DE LA ROCHEPOSAY EPISCOPVS PICTAVENSIS TNTER MAIORES SUOS HOG SIBI VIVENS
MONVMENTVM PRAE STRVXIT ANNO CHRISTI 1650 AETATIS 73 "(Souvenir de Henri Louis Chasteigner de la Rocheposay, évêque de Poitiers parmi ses ancêtres, fait de son vivant, l'année du Chist 1650, étant âgé de 73 ans)"
Dans les minutes de sentences des registres du Palais aux Archives Nationales, il a été découvert en 1892 un arrêt du 31/01/1647, au sujet d'un procès pendant entre Henri-Louis, evêque de Poitiers, contre Elisabeth Gendrault, veuve de défunt
Roc Chasteigner, Ec., Sgrs de Cramahé et de Lileau, ses enfants. Ledit évêque demandait que les défendeurs fussent condamnés à ôter et faire raser les armes: d'or à un lion de sinople passant, qu'ils ont fait mettre et poser en divers lieux,
etc...,attendu qu'ils ne sont ni parents ni alliés dudit demandeur; les défendeurs déclarèrent " que leur armes sont toutes différentes et dissemblables à celles du demandeur, qu'ils n'ont jamais prinses ny portées,ains celles de leur maison",
etc. La cour " a mis et met, sur la demande dudit demandeur, les parties hors de cour et de procès sans despans"

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Jean de CHASTEIGNER, seigneur de la Rocheposay 1480-1567   Claude DE MONLÉON, Dame de TOUFFOU    
| |



|
Louis de CHASTEIGNER de la ROCHEPOSAY, Chevalier 1535-1595   Claude DU PUY, Dame de la Forest 1539-1632
| |



|
Henri-Louis de CHASTEIGNER, Evêque de Poitiers 1577-1651



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content