Message to visitors

close

"Ecoute plus souvent

Les choses que lesêtres

La voixdu feu s'entend

Entendsla voix de l'eau

Ecoutedans le vent

Lebuisson en sanglot:

C'est lesouffle des ancêtres.

 

Ceux quisont morts ne sont jamais partis

Ils sontdans l'ombre qui s'éclaire

Et dansl'ombre qui s'épaissit,

Lesmorts ne sont pas sous la terre

Ils sontdans l'arbre qui frémit,

Ils sontdans l'arbre qui gémit,

Ils sontdans l'eau qui coule,

Ils sontdans l'eau qui dort

Ils sontdans la case, ils sont dans la foule

Les morts ne sont pasmorts."

                                          Birago Diop, poète sénégalais.


Jean Joseph Etienne Etienne LENOIR
Jean Joseph Etienne Etienne LENOIR
  • Born 12 January 1822 (Saturday) - Mussy-La-Ville, Luxembourg, Belgique
  • Deceased 4 August 1900 (Saturday) - La Varenne-Saint-Hilaire - Saint-Maur-les-Fosses, 94068, Val de Marne, Île-de-France, France,aged 78 years old
  • Ingénieur et inventeur
2 files available 2 files available

 Parents

 Siblings

 Paternal grand-parents, uncles and aunts

 Maternal grand-parents, uncles and aunts

 Notes

Individual Note

Jean Joseph Etienne LENOIR, né à Mussy-la-Ville fut le premier à déposer un brevet pour un moteur à explosion (à côté de ses inventions relatives à la galvanoplastie encore utilisées par Christoffle, son télégraphe, ...).
Jean Joseph Étienne Lenoir, né à Mussy-la-Ville (à l'époque grand-duché de Luxembourg - Belgique dès 1830) le 12 janvier 1822 etmort à La Varenne-Saint-Hilaire le 4 août 1900, est un ingénieur belge qui réalisa notamment en 1859 le premier moteur à combustion interneutilisable ; c'était un moteur à deux temps avec pour carburant du gaz de houille.En 1859, il dépose son brevet d'un "moteur à gaz et à airdilaté », un moteur à combustion interne à deux temps. Il le fabriqueen 1860 en 400 exemplaires qui servirent notamment pour le premier bateau à moteur en 1861 sur la Seine. Ce moteur consommait 18 litres demélange gazeux pour développer une puissance de deux chevaux.En 1883,il réalise le moteur à quatre temps en se basant sur le principe du cycle de Beau de Rochas. La même année, son automobile avec moteur à gazparcourt 9 kilomètres de Paris à Joinville-le-Pont en trois heures. Il déposa aussi de nombreux autres brevets.

  Photos and archival records

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Family Tree Preview

                                                                             _____|16_Henry LENOIR ca 1695-1758
                                                   _____|8_Jean Henry "Henri" LENOIR 1722-1789
                                                  /                         ¯¯¯¯¯|17_Jeanne GUILLAUME †/1758
                         _____|4_Jean Henri LENOIR 1754-1808
                        /                        \                          _____|18_Henri FRANCOIS †1762
                       /                          ¯¯¯¯¯|9_Marie Jeanne FRANCOIS ca 1725-1789
                      /                                                     ¯¯¯¯¯|19_Jeanne LAVIGNE †1758
|2_Jean Louis LENOIR 1791-1849
|                    \                                                     _____|20_Henri JACOB 1684-1761
|                     \                           _____|10_Jean Henri "Henri" JACOB 1715-
|                      \                         /                         ¯¯¯¯¯|21_Catherine WATHY 1684-1734/
|                       ¯¯¯¯¯|5_Marguerite JACOB 1760-1792
|                                                \                          _____|22_Lambert CHENOT ca 1695-1755
|                                                 ¯¯¯¯¯|11_Marie-Jeanne CHENOT 1729-1788
|                                                                           ¯¯¯¯¯|23_Anne PACQU(I)OT (PAGIOT 1704-1755
|--1_Jean Joseph Etienne "Etienne" LENOIR 1822-1900
|                       _____|6_Pierre MARGOT
|                     /
|3_Magdelaine MARGOT 1796-
                        \
                         ¯¯¯¯¯|7_Anne Catherine ADAM