Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

 

BASE généalogiques de RELEVÉS d'actes - Entraide GRATUITE     -    http://www.amamu.org/actes
France - Île Maurice

 

• France : entraide généalogique et recherche d'actes : BénévolActes   - https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/BenevolActes/info

 

- Île Maurice : échanges et entraide généalogiques sur : GeneaMAU - GenMAURICE

 Aide Maurice Archives - GRATUIT - Pas de frais d'adhésion

Chronique familiale et AUTRES INFORMATIONS

         Avec mes remerciements pour leur participation, aux bénévoles de l'AMA, aux diverses personnes citées dans cette base (voir aussi le pied de page),
à Michèle et Jean Larrouquère : http://gw.geneanet.org/1927
à mon cousin Jean-Paul Clairefond :  http://gw.geneanet.org/jpclair

Pour toute utilisation des données de cette base, merci de citer la source : Patricia Chasteauneuf -  http://gw.geneanet.org/amamaurice

Merci pour votre visite


(Jeanne BARRÉ) (Jeanne BARÉ)


  • Née le 27 juillet 1740 (mercredi) - La Comelle, 71142, Saône-et-Loire, Bourgogne, France
  • Baptisée le 28 juillet 1740 (jeudi) - La Comelle, 71142, Saône-et-Loire, Bourgogne, France
  • Décédée le 5 août 1807 (mercredi) - Saint-Antoine-de-Breuilh, 24370, Dordogne, Aquitaine, France, à l'âge de 67 ans
  • Un destin qui croisa la France et l'Île Maurice au XVIIIème siècle
2 médias disponibles 2 médias disponibles

 Parents

 Union(s)

 Relations

 Notes

Notes individuelles


Fiche réalisée le 16/10/2012
Fin 2014, échanges privés avec Gilles PACAUD, qui m'indique ses travaux :
http://www.jeanne-barret-tourdumonde.fr/qui-etes-vous-gilles-pacaud/

Voir Jeanne BARRET sur Wikipédia
Source de la photo : Wikipédia : Jeanne BARÉ en uniforme de marin

---------------------------------------------------
Voir message N° 7090 sur GeneaMAU

Un destin qui croisa la France et l'Île Maurice au XVIIIème siècle

Un destin qui interpelle, que celui de Jeanne BARRET (née le 27 juillet 1740 à La Comelle en Saône-et-Loire et décédée le 5 août 1807 à Saint-Antoine-de-Breuilh en Dordogne, en France), qui fit le tour du monde au XVIIIème siècle en se faisant passer pour un homme.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeanne_Barret

Ayant croisé son mariage, le 17/05/1774 à Port Louis (Île Maurice) avec Jean DUBURNAT, je viens vous faire partager quelques propos sur cette femme dont Louis Antoine de Bougainville, fit l'éloge :


"... Bougainville fera l'éloge de «... l'infatigable BARÉ, botaniste déjà fort exercé, que nous avions vu suivre son maître dans toutes ses herborisations, au milieu des neiges et sur les monts glacés du détroit de Magellan et qui portait même dans ses marches pénibles, les provisions de bouche, les armes et les cahiers de plantes, avec un courage et une force qui lui avait mérité du naturaliste [COMMERSON] le surnom de sa bête de somme».

Femme issue d'un milieu modeste (son père était journalier agricole), elle voit sa vie basculer quand Philibert COMMERSON (né le 18/11/1727 à Châtillon-sur-Chalaronne et décédé le 13/03/1773 à Flacq -Île Maurice), l'emploie à son service.

Elle devint, très probablement sa compagne... :


"Pour tenir sa maison, COMMERSON fait venir de Bourgogne, une jeune servante de 24 ans, Jeanne BARET qu'il avait probablement employée comme gouvernante après la mort de son épouse. D'origine très modeste, son père était un saisonnier agricole, mais très curieuse, elle apprend vite au contact du naturaliste comment classer les herbiers et autres collections d'histoire naturelle. Elle deviendra une botaniste avertie, comme en témoignera plus tard BOUGAINVILLE.
Une grande complicité va s'établir entre eux et probablement beaucoup plus, bien qu'il fut de 13 ans son ainé.
Plusieurs ouvrages romancés ont brodé sur ces amours secrètes".
"Alors que la frégate La Boudeuse commandée par BOUGAINVILLE navigue déjà, COMMERSON embarque à Rochefort, le 1er février 1767, dans la flûte L'Étoile avec son «valet de chambre, gagé et nourri par le Roy», un certain Jean BARET.
La métamorphose de Jeanne en Jean BARET s'est faite apparemment à l'insu de tous.
COMMERSON, très incommodé par le mal de mer, obtint du capitaine LA GIRAUDAIS, de partager sa cabine avec son fidèle valet pour qu'il puisse lui porter secours «de jour comme de nuit
».

"Après la traversée de l'océan Indien, l'expédition arrive à l'île de France (aujourd'hui l'île Maurice) le 8 novembre 1768. BOUGAINVILLE repartira un mois plus tard pour la métropole mais laissera COMMERSON et sa fidèle compagne BARET à l'île de France. COMMERSON est accueilli chaleureusement par Pierre Poivre, une vieille connaissance qui est maintenant l'intendant des îles de France et de Bourbon"

COMMERSON rendra hommage à sa fidèle compagne, Jeanne BARET, en lui dédiant un arbre, "le bois de quivi", avec le nom de Baretia quivia.:
«Cette plante aux atours ou au feuillage ainsi trompeurs, note-il malicieusement, est dédiée à la vaillante jeune femme qui, prenant l'habit et le tempérament d'un homme, eut la curiosité et l'audace de parcourir le monde entier, par terre et par mer... Elle sera la première femme à avoir fait le tour du globe terrestre, en ayant parcouru plus de quinze milles lieues. Nous sommes redevable à son héroïsme de tant de plantes jamais récoltées jusqu'alors, de tant de collections d'insectes et de coquillages, que ce serait préjudiciable de ma part, comme de celle de tout naturaliste, de ne pas lui rendre le plus profond hommage en lui dédiant cette fleur».
Mais un nom différent sera retenu par l'histoire de la nomenclature : Turraea heterophylla Sm.


Source Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Philibert_Commerson

où vous pourrez lire la totalité des textes dont je vous ai présenté des extraits.

Après la mort de Philibert COMMERSON, elle reste seule sur l'Îsle de France (Île Maurice), et en 1774 elle épouse un officier de la marine française, Jean DUBERNAT (originaire de Sainte-Foy-la-Grande en Gironde, Fils de Pierre DUBERNAT et Anne PENO)

http://gw0.geneanet.org/amamaurice?lang=fr;p=jeanne;n=barret

Acte présent dans le registre de Port-Louis KA 61 - Vue N° 023

 Sources

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

     
 
 
 
Jean BARRET †/1774   Jeanne POCHARD †/1774
|
2
  |
3



|
Jeanne BARRET 1740-1807


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content