Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Vérifiez toujours les données, les archives en ligne.

 


H  Nicolas ROZE Chevalier Roze

(Nicolas ROZE)
Chevalier de Saint-Lazare

  • Né le 25 septembre 1675 - Marseille, 13000, Bouches-du-Rhône, Provence-Alpes-Côte d'Azur, FRANCE
  • Baptisé le 26 septembre 1675 - Saint-Martin - Marseille, 13000, Bouches-du-Rhône, Provence-Alpes-Côte d'Azur, FRANCE
  • Décédé le 2 septembre 1733 - Marseille, 13000, Bouches-du-Rhône, Provence-Alpes-Côte d'Azur, FRANCE, à l'âge de 57 ans
  • Inhumé le 2 septembre 1733 - Saint-Martin - Marseille, 13000, Bouches-du-Rhône, Provence-Alpes-Côte d'Azur, FRANCE
  • Négociant - Gouverneur de Brignoles
3 médias disponibles 3 médias disponibles

 Parents

 

  Frères et sœurs

 Notes

Notes individuelles

Nicolas Roze, dit le chevalier Roze (Marseille, 25 septembre 1675 - 2 septembre 1733) fils et frère d'honorables négociants, il prit d'abord part aux affaires familiale. En 1702, il se rend à Alicante comme correspondant de son frère; on est en pleine guerre de Succession d'Espagne. Nicolas se distingue à la défense d'Alicante contre les bavarois, puis à la bataille d'Almanza. Blessé et fait prisonnier, il rentre à Marseille en 1707. Ses hauts faits militaires lui valent d'être fait chevalier de Saint-Lazare, ce qui lui confère la noblesse personnelle. Il achète une propriété à Bonneveine et reprend ses activités commerciales.
En 1716, la protection de Joseph Maillet, consul de Morée, lui permet d'obtenir le poste de consul à Modon où il découvre ce qu'est une épidémie de peste. Entré en conflit avec l'ambassadeur à Constantinople, le marquis de Bonnac, il doit revenir une fois de plus à Marseille au printemps 1720, à la veille de l'apparition de la grande peste. nommé capitaine du quartier de Rive-Neuve, il y crée un hôpital pour les pestiférés, organise le ravitaillement, engage tous ces biens pour trouver du blé. A la tête d'équipes de forçats, mis à sa disposition par le commandeur de Langeron, il dégage le 16 septembre la place de Lenche de tous les cadavres qui y étaient amoncelés et qui sont entassés dans les casemates du rempart près de la Tourette. Cette opération contribue à arrêter le développement de l'épidémie ; elle a inspiré une grande peinture de De Troy popularisée par la gravure.
La modestie du chevalier Roze l'empêcha de faire valoir ses mérites. Il fut nommé en 1723 gouverneur de Brignoles et mourut 10 ans plus tard, oublié de ses concitoyens.

 Sources

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

  Aperçu de l'arbre

Antoine ROZE   Catherine SÉNES            
|
8
  |
9
     



     
|      
Thomas ROZE 1592-/1659   Jeanne BERNARD †ca 1664   François BARTHELEMY †/1659   Honorade BOUTIN
|
4
  |
5
  |
6
  |
7



 


|   |
Firmin ROZE ca 1635-1701   Virgine Ou Virginie BARTHELEMY †/1702
|
2
  |
3



|
Nicolas Chevalier Roze ROZE, Chevalier de Saint-Lazare 1675-1733


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content