Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Ascendance de Stella AUREJAC, mise en ligne la première fois le 1er juillet 1996. Cette généalogie familiale de plus de 45.000 ancêtres comporte maintenant plus de 55.000 noms et plus de 13.000 patronymes au 31/10/2013.
Vous pourrez y retrouver entre autres : Michel de MONTAIGNE, Etienne de la BOETIE, Pierre de RONSARD, Joachim du BELLAY, Jean-Baptiste POQUELIN dit MOLIERE, Charles de SECONDAT baron de MONTESQUIEU, Honoré de BALZAC, Victor HUGO, Henri de TOULOUSE-LAUTREC, Maurice BARRES, Henry de MONTHERLANT, Marguerite YOURCENAR & Jean d'ORMESSON.
UN GRAND MERCI à tous ceux qui ont la gentillesse de nous faire part de corrections ou d'additions.


H  Sembat VI BAGRATION

Sosa : 9 202 356 684 832
(Sembat BAGRATION)
Prince d'Arménie (691-711)

  • Né vers 660
  • Décédé en 726 , à l’âge de peut-être 66 ans

 Parents

 
 

 Union(s) et enfant(s)

 Notes

Notes individuelles

Smbat VI Bagratouni (v. 670 † 726) est un prince arménien de la famille des Bagratides qui est prince d'Arménie de 691 à 711. Il est fils de Varaz-Tiroç III Bagratouni, tué par les Byzantins vers 675.
Après la mort d'Achot II Bagratouni en guerre contre l'empereur byzantin Justinien II, ce dernier occupe le pays et nomme Nerseh Kamsarakan comme prince d'Arménie. Mais le calife Abd al-Malik reprend peu après le contrôle du pays et nomme Smbat VI comme prince d'Arménie. Pour venger son père, il fait éxécuter tous les Byzantins vivant en Arménie. Mais il doit faire face à une armée arabe, conduite par Mohammed ibn-Merwan, qui ravage le pays pour le replacer sous l'autorité directe du calife. Son lieutenant Abd Allah Ibn Hatim al-Bahili veut en finir avec les révoltes arméniennes et capture les principaux religieux et princes arméniens, dont Smbat en 695, qui est assigné à résidence à Damas.
Il est libéré en 697 et doit lutter l'année suivante contre une armée byzantine envoyée par Tibère III. La bataille qui oppose les deux armées byzantine et arménienne les laissent épuisées. Puis il attaque Mohammed ibn-Merwan et le défait, mais la menace arabe l'oblige à rechercher l'alliance grecque.
L'empereur Tibère III le nomme curopalate et Smbat dirige l'Arménie pour le compte de Byzance. Il négocie la paix avec le calife Abd al-Malik, mais avec la mort de ce dernier et l'avènement de son successeur, Al-Walid, les persécutions reprennent. Smbat s'allie de nouveau avec les Byzantins, puis, la paix avec le calife de nouveau conclue, accepte la suzeraineté arabe, renonce à sa charge de prince et se retire dans ses domaines. L'Arménie est ensuite dirigée par un gouverneur arabe, Abd al-Azîz ibn Hâtim al-Bâhilî.
Il laisse plusieurs fils, mais c'est son neveu Achot III qui devient ichkhan de la maison Bagratouni.

 Sources

  • Personne: Wikipedia

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

sosa Sembat V BAGRATION, Prince d'Arménie (645-653) ca 610-653   sosa N... ARSAKOUNI ca 615-    
| |



|
sosa Varaz-Tiroç III BAGRATION, Prince d'Arménie ca 635-ca 675   sosa ? ?
| |



|
sosa Sembat VI BAGRATION, Prince d'Arménie (691-711) ca 660-726



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content