Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Ascendance de Stella AUREJAC, mise en ligne la première fois le 1er juillet 1996. Cette généalogie familiale de plus de 45.000 ancêtres comporte maintenant plus de 55.000 noms et plus de 13.000 patronymes au 31/10/2013.
Vous pourrez y retrouver entre autres : Michel de MONTAIGNE, Etienne de la BOETIE, Pierre de RONSARD, Joachim du BELLAY, Jean-Baptiste POQUELIN dit MOLIERE, Charles de SECONDAT baron de MONTESQUIEU, Honoré de BALZAC, Victor HUGO, Henri de TOULOUSE-LAUTREC, Maurice BARRES, Henry de MONTHERLANT, Marguerite YOURCENAR & Jean d'ORMESSON.
UN GRAND MERCI à tous ceux qui ont la gentillesse de nous faire part de corrections ou d'additions.


H  Sembat IV BAGRATION

Sosa : 147 237 706 957 312
(Sembat BAGRATION)
Marzban d'Arménie et d'Hyrcanie (599-607)

  • Né vers 560
  • Décédé en 616 , à l’âge de peut-être 56 ans

 Parents

 
 

 Union(s) et enfant(s)

 Notes

Notes individuelles

Fils de l'aspet Manouel Bagratouni, c'est son oncle Achot Ier Bagratouni qui est aspet durant sa jeunesse. Durant celle-ci, l'empereur Maurice cherche à reprendre l'Arménie aux Perses et à transférer les populations arméniennes vers l'ouest de l'empire. L'empereur réclame ainsi deux mille cavaliers pour ses guerres en Europe, qui partent sous le commandement de Sahak Mamikonian et de Smbat Bagratouni. Le détachement de Smbat se mutine près de Trébizonde et les Byzantins arrêtent Smbat, l'emmènent à Constantinople et le livrent aux bêtes dans l'arène. Sébéos écrit qu'il maîtrise successivement un ours, un taureau puis un lion, et suscite l'enthousiame de la foule, de sorte que l'empereur le gracie. Il l'envoie combattre en Afrique, mais Smbat s'échappe et se réfugie à la cour de Perse.
En 599, Khosro II le nomme marzban d'Arménie et d'Hyrcanie. Il se montre digne de la confiance impériale en matant une insurrection de tribus iraniennes. Il découvre également une colonie arménienne dans le Turkestan et lui fournit les prêtres dont elle manquait. Sa fidélité et ses succès valent les honneurs à sa famille, et son fils Varaz-Tiroç est nommé échanson royal.

 Sources

  • Personne: Wikipedia

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

sosa Varaz-Tiroç Ier BAGRATION, Prince d'Arménie ca 500-ca 555   sosa ? ?    
| |



|
sosa Manuel BAGRATION, Aspet d'Arménie (avant 560) ca 530-   sosa ? ?
| |



|
sosa Sembat IV BAGRATION, Marzban d'Arménie et d'Hyrcanie (599-607) ca 560-616



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content