Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

" Celui qui n'avance pas : recule ; celui qui ne recule pas assez, ne prend pas d'élan pour aller plus loin"  Signé BB

Cet arbre contient au moins : 1 Chevalier Légion d'honneur ; 16 morts pour la France,  5 prisonniers par les Allemands Japonais.

Liées à certaines personnes, des vues de lieux où ils ont vécu. ex . CONAN Guyonne et Jean (Persquen) LE BRONNEC Marguerite (Lignol) AUDIC Joseph (Kergoulas) AUDIC Louis (Saint Yves)

En suivant le chemin Du Bellay (le célèbre poète) - Chohan de Coetcandec - de Rosnarho - Jan - Guillevin vous arrivez aux Bardon. Et maintenant Victor HUGO ????

A 09/2017, aucun lien n'est fait entre Bardon nés à Annesse-et-Beaulieu 24 et famille du Baron de Bardon de Segonzac. Cette lignée est renseignée pour faciliter les recherches non pour accréditer une réelle descendance.

Récapitulatif histoire patronyme De Clone, prénom Histoire

 

 

 Chronique familiale



 LES FAMILLES BARDON - DE BARDON - DE BARDON DE SEGONZAC - BOULBAR - BOURBON - DAVID - DEMONDY - DU BELLAY - DU VIEUXCHASTEL ou DU VIEUXCHATEL - GUILLEVIN - HERLEDAN - HUGO - JAN - LE GROIGNEC - LE HIREZ- LE MESTRIC - LORVO - PFEIFFER - RUPAUD - VIAUD

Sommaire

 1 - PREAMBULE

- Précisions sur autre page

- Nous laissons ici le listing des patronymes regroupés

(Exemple : Pour les PECOU ou PECOUT, l'ensemble des pesonnes ne ressortira qu'avec le patronyme PECOUT)

ANGELAUD : Angellaud
AUBOUER : Aubouer - Auboué - Aubouet - Auboire
ABRIEUX : Lavrieux
ARBONNEAU : Arboneau - Arbonnaud - Arbonaud
ARGIVIER : Argivier - Argirier - Argilier - Azilier
AUBISSE : D'Aubisse - Nobise - Nobisse - Daubus
BAHUNO : De Bahuno - à voir si rapprochement avec Bahuon
BAHUON : Bahuon
BANCHAREL : Baucharel - Boucharel ?
BARDON : De Bardon - De Bardon de Segonzac - De Bardon de Brun - De Bardon de ....
BARISSON : Barisson - Barissou - Barrisson - Barrissou
BARSAC : Barzac - Berzac - Bersac
BAUGIER : Beaugier - Baugier
BEAUMONT : Beaumont - Beaumont Bressuire - Beaumont du Gatinais - Beaumont la Forest - Beaumont le Roger - De Baumont de Guitte
BEAUSSABIT : Baussabit
BENEY : Beney - Beneix - Beyney
BIGEARDEL : Bizardel - Bizerdel - Bijardel - Buardel
BLEYNIE : Blenie
BOICEAU : Boiceau - Bouyceau - Bousseaud - Bouysel - Bouyssel - Bouyssel
BOIRAT : Denboyrat - Denbouyrat - Deytouract - De Bouract
BONNET : Bonet
BORDES : Borde - Bordes, mais Laborde
BOST : voir DUBOST
BOUNAIX : Bounaix
BRUNETEAU : Brunetaud - Bruneteaud
BUAT : Buat - Buats - Des Buats
BUSSIERE : Bussière - Buissière - Boissière
CAILLIAU : Cailliau - Cailliaud - Cailliaux - Caliaud - Caliau - Caliaux
CASTAING : Du Castaing de Leyzarnie
CASTELNAU : Castenaud - De Castelnaud
CELERIER : Cellerier
CHANPEAU : Chanpeau - Chanpeaud - Champeaud - Champau - Chanpeud
CHAPAVAIRE : Chapavaire - Chappaveyre - Chapaveyre
CHAPOUILLE : [Sur Géné[email protected] en 2019 – France/Dordogne nombre de : CHAPOUIL 662/406 CHAPOUILH 29/24 CHAPOUILLE 2652/390 retenu : CHAPOUILLE]
CHAPTAL : Chapal - Le Chapal - Le Chaptal
CHARRIERE : Charrière - Charière
CHASBLEUX : Chasbleux - Chasbleu - De Chasbleux
CHASTEIGNER : Chasteigner - De Chasteigner - Du Chasteigner
CHATENET : Chatenet - Chatanet - Chastanet - Chastenet
CHAUSSAT : Chausat - Chosat - Choussat - Chousat
CHERIFEL : Cherifel - Cherifer - Cheriffer - Chevifer
CHEYROUSE : Cheirouze
CHINIAC : De Chiniac - Chiniat - Chignac
CHIROUZE : Chirouse - Chirousse
CHOMON : Chomon - Choumon
COCHON : Cochon - Cauchon
COLINET : Coline - Colline - Collinet - Couline
CORDROCH : Corderoch - Le Corderoch - Le Cordroch
CORNU : Cornu - Cournu - Cornut - Cournut
COSTE : voir Lacoste
CROUZILLE : Crousille - Crouzille
CRUCHER : Crucher - Cruchier
CUMINAL : Cuminay
DAIX : Daix - D'Aix - D'Aitz - Daix de Meimy - Daix de Mesmy
DALBY : Dalby - D'Alby
DANNOU : Danou
DARTENSET : Dartensec - D'Artenset - D'Artensec - D'Artensept
DAUBUS : voir Aubisse
DONNADIEU : Dounadieu - Dounadier - Donnadier - Donadier
DOUSSAT : Douzac - De Malet de Doussat (à Malet)
DEBETS : Debets - Debest - Debets de La Crousille - Debes de Lacrousille
DECOUX : Découx - Descoux - Descout - Descoust
DE LA TOUR : De La Tour - De La Tour d'Auvergne - De La Tour Blanche et non Maille de La Tour-Landry -
DELIBERY : Delebri
DELOMENEDE : Lomenède
DELUBRIAT : Delubriat - Delubria - Delubriac - Delabriat - Delebriat - Lebriat
DENTRECOLAS : Entrecollas - D'Entrecolas - Dentrecollas
DESFARGES : Defarges - Desfarges - Desfarge - Defargies
DESMOND : Demon
DESNOIX : Desenoix
DIEUAIDE : Dieuaide - Dieuayde
DE BREIL : mais voir autre famille Dubreuil
DOUARIN : LE DOUARAIN
DUBOST : Du Bost - Bost - Dubos - Duboscq - Du Bosc - Dubosc - Dubot - Du Bot
DUBREUIL : Breuil - Dubreuil - Du Breuil - Du Breuilh - Dubreuilh - Debreuilh - Debreuil - De Breuil mais voir autre famille Du Breil
DUCASSE : Ducasset - Casset
DUCROS : Ducros - Ducrost
DUGUEN : Deguain
DUJARRIC : Dujarric - Dujaric - Du Garric - (voir JARRIGE)
DUMONTEIL : Dumonteil - Dumontel - Dumontet - Dumontil - Demontet
DUPERIER : Duperier - Duperrier
DUPUY : Dupuy - Dupuis
ENJALBERT : Enjalbert - Engelbert
EYSSALET : D'Yssallet
FAUGERE : Faugere - Faugière - Fougère - Fougière
FAYE : Faye - Lafaye - La Faye - De Lafaye - De La Faye - De Faye La Vineuse - Faye Rousselet
FILIOL : Filiol - Fillol - Filliol - Filhol - Phliol
FONMARTY : Fomarty - Fommarty - Fourmaty - Fourmarty - Fonmarty - Fonmarti
FOURNET : Fourne
GAILLARD : Gaillard - Guillard - Guilhard - Guillard
GARREAU : Gareau - Guareau - Guarrau - Du Garreau
GAURGEIL : Gaurgeil - Gourgeil (patronyme inexistant voir GEORGE)
GAUTHIER : Gauthier - Gautier - Gaultier - De Gautier
GEORGE : George - Gorge - Jorge - Gaurgeil - Gougeil - Juge - Jugé
GOUZOU : Gousou - Goussou
GREIL : Grel - Grelh- Greilh - Greill - Greils
GRELLETY : Grelletti - Grelety - Greletti - Grelletty
GUYOT : Guyot - Guiot
HIVERT : Hiver - Hivers
JAMET : Jamet - Jammet secteur Bretagne ; voir JEAMMET
JARJANETTE : Jarjanette - Jarjannette - Jarjeanette
JAY : Jay - Jaye - Jayet - Jaye de Beaufort
JARRIGE : Jarrige - De Jarrige - De Jarrige de La Morellie - Jarrie - (voir DUJARRIC)
JAVERZAC : Javerzac - Javarzac - De Javerzac - Javerzat - Javersac
JEAMMET : Jeammet - Jeanmet - Jammet secteur Dordogne voir JAMET
JUDE : Jeude
LABATU : Labatu - Labattu
LABEC : Labec - Le Labec - Le Nabec - Nabec
LABORDE : La Borde - De Laborde, mais Bordes
LABORIE : Laborie - La Borie - Laborye
LABROUSSE : Labrousse - Labrouse - De La Brousse - Le Brousse - Le Briouse
LABRUE : Labrue - Labroue - Labrouë - Labrouhe - Labruhe
LACOSTE : Coste - Lacoste - Lacotte
LASSOUTONIE : La Sautonie - Lasoutounie - Santonie - Sautonie
LACUEILLE : Lacueille - Laqueille - Laoeuille - Laccueille - De La Queuille
LALET : De Lalet - Lalay - Lalaye - De La Laye - Lalys -
LAUDU : Laudu - De Laudu - Delauduc - Lodu
LAFONT : Lafon - Laffon - Lafont - Lafond - De Lafon - Lafont d'Aiguebelle
LEGRAND : Legrand - Le Grand - Grand
LAJARTHE : Lajarte
LAMONT : Lamon - Lamond
LAMY : Lami - Lamy
LANES : Lane - Lasne - De Lane - De Lasne - Delane - DesLane - Deslanes
LAUE : Laue - Lave - Lauez
LAVAUD : Lavau - Lavaud - Lauau - Lauaud - Labaur - Lavaux - Laveau
LENGIN : De Laingin
LE BOURIC : Bouric - Le Bourique
LE GOUALLEC : Le Gloahaec - Le Glouahec - Le Goalec - Le Gouellec - Le Gloanec
LE HIREZ : Le Hirez - Le Hires - Lires - Le Nirais - Niraise - Le Direse
LE PORT : Le Porh - Le Pors - Le Port - Le Portz - Le Porz
LEYMONIE : Leymougne - Lenmouzy - Limousy - Lymouzy
LOMENEDE : voir à Delomenède
LOUET : Louet - De Louet - Le Louet
MALIGNE : Maligné - Malignié - Malignier - De Malignier du Bugue - Malinié - Malinier - De Malinier
MASSONNEAU : Massonneau - Massoneau - Massoneau - Massonaud
MATERRE : Materre - Matere - Matterre - Mattere - Matirre - Matire - Mattirre - Mattire
MAUVIGNE : Mauvigné - Mauvignie
MAZE :
MAZEAU : Mazeaud
MEYNARD : Mainar - Mainart - Maynart
MIMANDRE : Mimandre - Minaudier - Miniandre
MONTAGU : Montagu - Montegu - Montagut - Montegut - De Montagut
MONTOZON : De Montozon - Montoson
MOUTIER : Dumoutier - Du Moutier - Dumourtier - Moustier - Mourtier
MOREAU : Moreau - Moreaud - Moraud
MOURCIN : Mourein - Moureing - Morieinq - Monren - Mourcin - Mourin - Mourcinq
NAUDIN : Nodin
NEYCENSAS : Neycensas - Neycenssas - Neyssensas - Neyssenssas
ORANGE : Orange - Oranges - D'Orange - D'Oranges - Dorenge
OUARY : Ouary - Ouayry
OUDOUY : Oudouy - Oudouim
PALLU : Palu - Palus - Pallus - Pallue
PASCO : Pasco - Pascaud - Pascault - Pascaut - Pasquiau - Pasquiaud - Pasquiault - Pasqueau - Pasquot - Pacott
PECOUT : Pecou - Pecout - Peycou - refonte des patronymes PECOU en PECOUT en octobre 2019
PENHOET : Penhouet - Penhoat
PERENNO : Peronno - Le Perenno
PEYROUNY : Peyrounie - Peirounny - Peyrromy
PEYROUTY : Perouty
PEYTOUREAU : Peytoureau - Peytouraud - Peytouraux - Peitouraud - Peitouraux
PLAZANET : Plasanet - Plazenet
PRAT : Prat - De Prat - Deprat
PRIVAT : Priva - Privat
PUYJEANNE : Depuijeanne - Depuis Jeanne
PUYRAVEAU : Puyraveau - Puiraveau - Puiravau - Puiravaux
RAMBAUD : Rambaud - Rabaud - Raubaud - Raubaud
RANOUIL : Ranouil - Ranoul [le patronyme RAPNOUIL est conservé]
REBIERE : Rebière
RECHATIN : Rechatin - Rochatin - Rechotin - Rochetin
REGNIER : Regnier 412448 – Reynier 113957 voir à Villereygner
RIBIERE : Rbeyre
REBEYROL : Rebeyrol - Ribeyrol - Ribeyrays - Rybeireys - Rebay Rey - Rybeireys - Rybeirol
ROCHE : Roche - La Roche - Laroche - De La Roche - De Laroche - De La Roche-Andry - De La Roche Moisan - De La Roche Servière sauf pour De La Roche-Aymon
ROBINET : Roubinet
ROUMAGERE : Roumegere - Romagère - Romagière - Roumagière - Roumagieras - Roumegière -
RONGIERAS : Rongieras - Rongeras - Rougieras - Rougeras
RONGIERE : Rongières
RONTEIX : Routey - Rontey
ROUBAUD : Roubaud - Roubeau
ROUILLE : Rouillé - Rouiller - Rouillet - Roulier - Roullier - Roullié - Rouyer
SENRENS : De Senrens - De Saint Rein - De Saint Rain - St Rain
SERRE : Serre - Sere - Ceres - Desere - Desserre - De La Serre - Dusserre
SIMONET : Simonet - Simonnet - Simounet - Simounnet - Symonnet
SOLMINIHAC : S O L M I N I H A C - Solmignac - Solmigniac - De Solmigniac - De Solminihac - De Solmihac
SOUDEY : - Sondeix - De Sondeix - De Sudeys - Desondes
SOULIAGOUX : Souliagoux - Souliagou - SSouliagout - Soulhagou - Soliagoux - Soliagou -
STEPHAN : Stéphan - Stéphant
TALET : Tallet
TEYSSANDIER : Teyssendier - Teissendier - Teissandier
TRARIEUX : Trarieux - Trarieu - Tarreu
TURENNE : Turene - De Turenne
VALENCON : Valencon - Valansan - Valansant
VALPROMIS : Valpromis - Vaulpromis - Valpremy
VARAILLON : Varaillon - Varailhon - Varaliout
VAREILLE : Vareilhe - Varelie
VEDRY : Vedrit - Veydry - Vedri
VERGER : Vergier
VIEILLECHEZE : Vieillechèze - De Vieillechèze - Vieillesègle
VIEILLEVILLE : Vielleville - De Vieilleville - De La Vieuville - De Vierville
VILLECHAUVE : Villechauvé - Villechauvais - Villechauveix - Villechauveyx
VILLEREYGNER : Villereynier 398 – Villeregnier 150 – Villereigner 24 – Villereygnier 9 - De Villereygnier
VEYRY : Veiri - Veiry - Veyri - Veyry - De La Verrie - Laveyrie - Verix - Veryx
VEYSSIERE : Veissiere - -Veisseire - Vesseire - Veyssière - Veysseyre - Veixière
VIAUD : Viau - Vuaux
VILATE : Vilate - Villate

 2 - ETUDE PORTANT SUR LES FAMILLES BARDON , DE BARDON, DE BARDON DE SEGONZAC, BARDON DE BRUN avec BARDON LE BIENHEUREUX

 2.1 - Branche venant de l'Allier 03 - Cérilly

Pendant tout le XVIIe siècle, les BARDON Jean ° 1575- † 1629 implantés à Cérilly (03) sont laboureurs, journaliers. A partir du milieu du XVIIIe, l'une des fratries avec Gilbert et Marie se dirige vers le Cher (18) secteur de Givardon, Bannegon. Le secteur d'activité reste identique jusqu'à la fin du XIXe siècle. Tandis que pour la branche demeurant dans le département de l'Allier, l'orientation professionnelle se tourne vers l'activité de Tisserand.

 2.2 - Branche venant de l'Allier 03 - Rongères - Le Méage

Le Méage : Le château du Méage, construction de la fin du XVIe siècle, est situé au milieu d'une plaine marécageuse; Après avoir franchi une grille en fer forgé, on pénètre dans une vaste cour plantée d'arbres séculaires : à droite et à gauche, les communs ; au fond, le manoir entouré de douves aux eaux vives, flanqué au levant de deux tours rondes, au couchant d'une autre tour carrée, à laquelle s'accroche une échauguette ... THOMASSIN Jean mourut le 15 avril 1620 et, à son acte d'inhumation inscrit sur les registres paroissiaux de Sainte-Croix de Varennes, il est encore qualifié de seigneur de Boucé et du Méage. Il n'était cependant plus propriétaire de ce dernier fief depuis près de trois ans ; il l'avait vendu en 1617 à BARDON Pierre, petit-fils ou arrière-peti-fils de DE BARDON Gabriel °1491-†1511, notaire à Rongères en <1507->1511, et fils de Jacques BARDON , qui avait épousé Michelle DE SAULZAY bourgeoise à Varennes en 1587 ou Pierre avec FILHAUD. etc [Gallica BnF - Bulletin revue / Société d'émulation et des beaux-arts du Bourbonnais page 428-276] ou Dictionnaire de familles.

 2.3 - Branche venant des Bouches-du-Rhône 13

Inutile de présenter, Michel DANDRE-BARDON, célèbre écrivain, peintre et graveur, issu de la noblesse de robe, né à Aix-en-Provence et décédé à Paris.

 2.4 - Branche venant du Cher 18

Avec le mariage en 1734 à Germigny-l'Exempt (18) de BARDON Louis et DELIJARD Madeleine, nous avons cette courte postérité descendant de personnes portant le patronyme BARDON.

 2.5 - Branche venant du Cher 18

Uniquement depuis 1731, ils portent le patronyme BARDON avec le prénommé Léonard, meunier du Cher. Avant, cette famille était nommée MERDON avec François né vers 1680. L'étude permet d'établir que sur 9 générations, il y a plus d'une centaine de descendants en ligne directe, recensés, qui tous ne portent pas le patronyme BARDON. Ce patronyme subsiste dans certains actes au moins jusqu'en 1929. La zone concernée est Le Châtelet, Ardenais, Ids-Saint-Rochs, Saint-Christophe-le-Chaudry, Reigny, Saint-Amand Montrond.

 2.6 - Branche venant de Dordogne 24 - Annesse-et-Beaulieu

Nous avions entamé ce paragraphe avec pour base le début d'une branche aux abords de Périgueux avec l'union de BARDON Joseph (° 01/10/1705 - † 1778) et de GARREAU Marguerite (°.......- † >1739). Dans cette période, nous avons un nombre important de naissances sur la commune d'Annesse-et-Beaulieu (24). En 1842, à REDON (35), BARDON Jean (°1812-†1876) se marie avec JUBEAU Hélène, native de cette ville. Il est alors inscrit qu'il exerce la profession d'employé des Douanes. Puis la famille se déplace vers Lorient (56).

Nous trouvons trace des descendants de cette branche un peu partout en France mais principalement dans le Morbihan, Ille-et-Vilaine, Loire-Atlantique et aussi dans l'Est de la France.

Les parents de Joseph sont peut-être BARDON Pierre (1684-1705) et LABRUE Marie (1684-1705), couple qui s'est marié le 5 février 1704 à Montrem 24, auquel cas nous pourrions déterminer que les ancêtres seraient BARDON Jehan, notaire royal et LABROUSSE Marguerite, domiciliés à Les Menauds à Manzac-sur-Vern. Le faisceau d'éléments converge vers cette commune.

 2.7 - Branche venant de Dordogne 24

Une deuxième branche débute également en Dordogne avec la naissance en 1690 de BARDON Antoine . Les déplacements de BARDON Bernard son petit-fils, parfois nommé Léonard, peintre de son état, donnent lieu à des naissances en Catalogne Espagne avec BARDON Manuela puis Jacques (1792-1871) et peut-être Gabriel. Après un retour à Périgueux, nous avons une naissance en Belgique celle de Nicolas en 1801. La famille revient en Dordogne.

 2.8 - Branche venant de Dordogne 24 - Manzac-sur-Vern - Montrem

La prosopographie des familles BARDON implantées sur les communes de Manzac-sur-Vern, Montrem permet d'établir un lien. Ces deux communes sont situées au sud-ouest de Périgueux. Nous y trouvons sur la période 1600-1670 les personnes citées infra et leurs descendances :

BARDON Hiérome, (~1592 - 30/3/1688) Après avoir exercé en temps que vicaire sur la commune de Montrem, il devient prêtre, curé de Manzac et Bourrou. Lui succèdera également un autre BARDON Hiérome, Docteur en Théologie, curé de Manzac et Bourrou.

BARDON Jean, BARDON Jehan et BARDON Léonard, notaires royaux.

Le premier, Jean (~1604-1679) dont l'identité de l'épouse reste indéterminée, pourrait être le père de BARDON Jean, de DE BARDON Pierre, BARDON Marguerite et Jean. Nous notons qu'il a été trouvé un nommé BARDON Jean marié avec LABROUSSE Marguerite, parents de Catarine °1635, Françoise °1638 et Jean °1643.

Le second notaire royal : BARDON Jehan (~1635 - ~1668) aurait été marié avec NICOULAUD Jeanne puis avec DECOUT Jehanne.

Le troisième notaire BARDON Léonard (~1620- ~ 1648), aurait été marié avec BOICEAU ou BUYSEL.

BARDON Jean, sergent royal, (~1597-1662/) conjoint de REY Catarine.

Un quatrième notaire royal a exercé à Manzac-sur-Vern ; BARDON Hierosme. Il intervenait sur les communes circonvoisines : Montrem, Saint-Paol-de-Serre, Bruc ... Au moins 279 actes notariés ont été signés par lui. Des transcriptions de quelques actes notariés sont à la page : Des actes notariés mais aussi à https://www.geneanet.org/archives/registres/view/188071/.

Nota : Pour rassembler ces personnes sur un même arbre aux fins de faciliter les rapprochements, il a été créé BARDON avec le prénom " DE Manzac Point de regroupement " ce qui permettra pour ceux qui entreprennent des recherches d'avoir une meilleure vue d'ensemble avec l'arbre web des descendances.

 2.9 - Branche venant de Dordogne 24 - Sarlat - Ségonzac - Annesse-et-Beaulieu

La famille de nobles Baron De BARDON DE SEGONZAC est installée à Ségonzac (24), commune circonvoisine de Périgueux (24) débute ici avec DE BARDON Guillaume Ier . La plus grande partie des naissances s'effectue au château de Ségonzac. Sur les registres, les rédacteurs portent une attention particulière à bien montrer qu'il s'agit d'une famille de nobles ; les termes "sieur de" - "dame de" ou "au château" sont très usités. De même le patronyme est précédé de "DE" pour lire "DE BARDON DE SEGONZAC" sauf pour certains actes ex. BARDON Marie (1679-1679). Nous constatons qu'entre 1704 et 1713, le couple DE BARDON DE SEGONZAC François (1672-1748) - DE LA ROCHE-AYMON Marie Antoinette (1680-1702) donne naissance à 6 enfants. Les deux premiers Marc (1704) et Antoine (1705) naissent à Ségonzac. les cadets Jean-Baptiste, Antoine, Marie-Anne et Pierre naissent au Château de Belleisle à Annesse-et-Beaulieu.

http://www.chateau-fort-manoir-chateau.eu/chateaux-dordogne-chateau-a-annesse-chateau-de-belle-isle.html

2.9.1 - Lien vers les familles De Bardon de Segonzac

Des origines à nos jours ... (Vous pouvez cliquer ci-dessus pour obtenir une nouvelle page relatant l'histoire de cette famille et le développement des branches).

Dans la descendance de cette branche, nous noterons que nous avons BARDON DE BRUN Bernard , Le Bienheureux, avocat et prêtre. Il créa la Confrérie des Pénitents noirs à Toulouse. Après le décès de sa femme, il se tourna complètement vers la religion. Il fut prêtre à Limoges.



A traiter : https://francearchives.fr/fr/facomponent/d798e7a3145c96ec416f12069fc29c6ff0a0ae9c

 2.10 - Branche venant de L'Hérault 34

Commençant à Montpellier (34) avec la formation du couple BARDON Jean et GALABERT Marie. A ce stade de cette union, nous n'avons connaissance que de la naissance de BARDON Philippe Joseph (°1716-1789). Négociant, il s'installe à Lorient (56) où il se marie en 1767 avec RAHIER Marie Julienne.

Jean Marie Joseph BARDON, né le 21/11/1767, petit-fils de Joseph et GALABERT Anne, est le premier personnage portant le patronyme BARDON enregistré sur les listes décennales de la ville de Lorient depuis 1709. Son frère Christophe Paulin, né trois ans plus tard, franc-maçon, deviendra Vice-Consul.

 2.11 - Branche venant d'Indre-et-Loire 37 et de la Vienne 86

Il est bien une particularité pour cette branche dont le patronyme s'est très vite transformé de BARDON en DE MARMANDE. En effet, BARDON Abélard chevalier du vicomte de Chatellerault, était seigneur de Cravant à Cravant-les-Côteaux (37) et seigneur de Marmande à Vellèches (86). Il convola en justes noces avec DE NOUATRE Hersende, dame de Marmande °1015 - fille de DE NOUATRE Malrand. Le château de Marmande est un champ de bataille entre Touraine, Poitou et Anjou.

Les alliances sont avec les familles : DE NOUATRE - une prénommée Elisabeth - DE FRESNES - DE PERIGORD - DE MONTSOREAU - DE MONTSOREAU - DE BEAUCAY - Agnès BARDON avec DE LA FOREST
Puis les alliances des DE LA FORET avec : BAUCAY - MACHECOUL - Isabelle DE LA FOREST avec JOUSSEAUME
Puis les alliances des JOUSSEAUME avec : DE PARTHENAY - DE L'ISLE-BOUCHARD - Jeanne JOUSSEAUME avec DE BEAUMONT
Puis les alliances de DE BEAUMONT Jeanne avec DU BELLAY
Puis les alliances de DU BELLAY avec : CHABOT - Catherine DU BELLAY avec DU BREIL
Puis les alliances de Michelle DU BREIL avec CHOHAN DE COETCANDEC qui s'allia à DE KERBOURDEL pour donner les DE ROSNARHO
Puis les alliances de DE ROSNARHO avec : DU TRENEUFF - DU VIEUXCHASTEL - LE PORT - LAYEC - Marie DE ROSNARHO avec JAN
Puis les alliances de JAN avec : DANO - MARTIN - Cécile JAN avec GUILLEVIN
Puis les alliances de GUILLEVIN : avec DAVID - RUPAUD - Jeannie avec BARDON

DE MARMANDE Zacharie est le premier seigneur connu de Marmande.

La phrase dit bien il est "seigneur de Marmande". Il n'est pas vraiment précisé si ce seigneur a bien pour patronyme DE MARMANDE, X... ou bien BARDON.Constatons qu'à cette période, le patronyme d'une branche découlait du nom de la terre (région, ville, village) que le chef de famille donnait à l'un de ses enfants.Exemple : DE DREUX Robert Ier (°1123-1188) est le fils de Louis VI le Gros. De même, DE CHAMPAGNE Henri, comte de Champagne et frère de Thibault et d' Etienne Ier DE SANCERRE (1132-1191) sont bien les enfants de Thibaud IV DE BLOIS DE CHAMPAGNE dit le Grand ou le Vieil.

 2.12 - Branche venant d' Haute-Loire 43

Stanislas Victor est un enfant de l'hospice. Abandonné à Craponne-sur-Arzon le 7 mai 1856, il lui a été donné pour patronyme BARDON. Son père nourricier LOUBET Joseph en a fait un garde-champêtre.

 2.13 - Branche venant de Lozère 48

Cette famille de riches bourgeois est implantée à Mende (48). Le premier membre recensé à ce jour est BARDON Jean (° vers 1480 - † >1550), notaire royal. Les alliances se font avec d'autres familles connues : PANAFIEU - DE BORNE D'ALTIER - DE CHAPELAIN DE NARBONNE. Cette branche fournit des maires de Mende, des officiers, des prêtres. DE BARDON DE CHOISAL François effectue l'acquisition de nombreuses terres ; DE BARDON DE CHABANNES Jeanne fait ouvrir une mine de plomb sur ses terres de Redoussas.

 2.14 - Branche venant du Puy-de-Dôme 63

En Auvergne, à Cunlhat est bâptisé le 6 avril 1649, le jeune BARDON Jean , fils de Pierre et de VACHIER Anne. Jean se mariera avec DODEL Marguerite. Cette branche se développe dans cette commune. Les professions exercées sont : marchand, procureur d'office, luminier, maître chirurgien, procureur au baillage.

L'arrière-petit fils de BARDON Marie (1677-1752) deviendra en 1785 un soldat entrant dans l'Infanterie au service du Régiment de Conti. Blessé en nov. 1812 lors de la Bataille de la Bérézina, ce Baron, Général de Brigade décèdera à Dantzick (actuellement Gdansk) en Pologne le 29 déc. 1812. GROISNE Joseph (1768-1812) était également Officier de la Légion d'honneur.

 2.15 - Branche venant de Paris 75 et l'Isle Adam 95

BARDON Jean ° 1507 - † 1571, procureur général du Roi en son grand conseil et son épouse DURAND Catherine sont à Paris. Ils comptent parmi leurs descendants, les sieurs de Grosbois, de Belmont, de Parteville et de Valicieux. Ces derniers, installés à L'isle Adam côtoient le microcosme des Princes de Conti (DE BOURBON).

 2.16 - Branche venant de Seine-et-Marne 77 - Montigny-sur-Loing

Des naissances ont lieu au foyer BARDON Louis, le tailleur d'habits - BRIZON ou BRISON Marie-Françoise à partir des années 1739. Ce couple est-il de la région ou est-il venu s'y installer. Louis disait être tailleur d'habits. En 2018, il est recensé un peu plus de 120 descendants sur 10 générations. Tournés vers l'agriculture, ils exercent jusqu'à la première moitié du XIXe siècle, le métier de vigneron.

 2.17 - Branche venant des Deux-Sèvres 79

Avec la naissance en 1509 à Saint-Maixent (79), de BARDON Pierre dit l'Aîné, sieur de Laydet , nous avons une nouvelle branche se développant dans les Deux-Sèvres. Les premières constatations permettent d'indiquer que l'activité principale était basée sur la tannerie. (marchand, maître tanneur etc). Cette branche comprend des Seigneurs. Il est noté que certains sont huguenots - protestants. Ils fréquentent le temple. Certains ont abjuré.

Renvoi vers le dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou par H. BEAUCHET et FILLEAU et feu Ch. de CHERGE Juillet 1891 : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57394970/f297.image et http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57394970/f298.image

 2.18 - Branche venant du Tarn 81

BARDON Georges né en 1755 à Lavaur dans le Tarn vient s'installer à Lorient (56) ; il épouse ROUSSEL Louise à Hennebont (56).

 2.19 - Branche venant du Tarn-et-Garonne 82

BARDON Jean, né vers 1535, se serait marié 3 fois (avec LALAUZE Catherine, LANES Bertrande et DUBOSC Marie). Cette famille est protestante. Les dates les plus récentes sont proches du 17ème siècle (1682). Bourgeoise, cette famille est orientée vers la profession de marchand drapier.

 2.20 - Branche venant de la Vienne 86

Une famille de boulangers qui commence avec BARDON Etienne, originaire de La Chapelle-Montreuil. Une page du web leur était déjà consacrée. Le mieux : c'est que vous la suiviez.

http://levainbio.com/cb/crebesc/bardon/?internal_redirect=1

 2.21 - Bardon de Provence - Armoiries

Extrait de : "La mise en image du don dans les armoiries parlantes francophones" par Nicolas VERNOT

Tel est le cas des armoiries de la famille Bardon, dans laquelle seule la dernière syllabe est parlante. Les armes des Provençaux Pierre BARDON, bourgeois, et de Louis BARDON, ne diffèrent que par les émaux : le premier en effet " D'or au chevron d'azur accompagné en pointe d'un cœur de gueules, au chef de même chargé de trois étoiles du champ " et le second, " D'azur au chevron accompagné en pointe d'un cœur, le tout d'or, au chef de même chargé de trois étoiles de gueules " . Le cas des familles Baudon, Verdon, Cardon et Faudon ont montré que le cœur avait été inspiré par la syllabe "don" qui termine le patronyme. Chez les BARDON, le chevron et le chef étoilé viennent compléter le dispositif en précisant qui est le destinataire du don. Comme on l'a vu dans les armoiries des Donadieu, ce sont des étoiles, placées d'abord en champ d'azur puis sur un chef, qui sont venues évoquer indirectement ce Dieu "qui est aux cieux" et à qui la famille offre son cœur. Dans les armoiries des Bardon, l'ascension du cœur vers le ciel est rendue plus explicite encore par la présence du chevron.

[Le bas des armoiries de BARDON Louis ressemble aux armoiries des DU GARREAU - il manque la croisette (signé BB 2019-02-22)]

En l'état actuel, rien ne permet de relier les branches mentionnées supra.

 2.22 - Autres à étudier

http://levainbio.com/cb/crebesc/bardon/?internal_redirect=1

 2.23 - Variant dans l'écriture du patronyme BARDON ou BARDOU

Il pourrait s'agir ici plus d'une famille BARDOU que BARDON qui s'est installée avant 1650 en commune de La Salette-Fallavaux en Isère (38). Les patronymes récents relevés notamment au cimetière, montrent le patronyme BARDOU. Toutefois, pour certains actes des rédacteurs ont bien mis un N à la place du U. Nous avons dans cette commune au moins deux racines BARDOU Jean † 1674 à 14/02/1713 et autre Jean BARDOU † > 1734

 3 - ETUDE PORTANT SUR LES FAMILLES GARREAU, DU GARREAU, DU GARREAU DU MAS, DU GARREAU DU PUY DE BETTE, DU GARREAU DE LA BACHELLERIE, DU GARREAU DE MASBARTHEIL

 3.1 - Branche venant de Dordogne 24 - secteur Annesse-et-Beaulieu, Montrem

Mariée avec BARDON Joseph de Montrem 24, GARREAU Marguerite 1713- 1735 est dite fille de GARREAU Jean et de GAILLARD Sicarie ; couple qui s'est trouvé en 1735 à Montrem et à Annesse-et-Beaulieu (Dordogne).

 3.2 - Branche venant de Haute-Vienne 87 - Saint-Yrieix-la-Perche

3.2.1 - La famille DU GARREAU

(Vous pouvez cliquer ci-dessus pour obtenir une nouvelle page relatant l'histoire de cette famille et le développement des branches).

A l'origine ces marchands bourgeois, nommés GARELLI transformés en DU GARREAU ont développé une branche dont sont issus des nobles, notables, militaires. La mise en ligne informatisée des données montre qu'au patronyme DU GARREAU, il fut adjoint pour extension les noms de villages de SAINT-YRIEIX-LA-PERCHE. De sorte que l'on trouve des DU GARREAU DU MAS, DU GARREAU DE LA BACHELLERIE, DU GARREAU DU PUY DE BETTE* ; exception faite pour la branche DU GARREAU DE MASBARTEILH qui pourrait être dérivée de DU GARREAU DU MAS. Pour les férus d'histoire, nous trouvons le château DU MAS à St-Yrieix. Plusieurs générations se sont succédé à Saint-Yrieix-la-Perche et ses alentours. Il appert qu'au moins une tige s'est dirigée vers la Dordogne.

Des alliances des familles DU GARREAU de Haute-Vienne, sont assurées avec les familles portant des patronymes retrouvés en Dordogne -24- : DE SANZILLON (1707 : La Tour-Blanche) (1723 : Le Mas) , DE JARRIGE DE LA ROBERTIE (1582 : St-Yrieix) (1700)

  • (nota : le village de Bette ne figure pas sur les cartes contemporaines année 2018 voire informatisées google maps, mais on le retrouve sous Puy de Beth sur la carte Cassini)

Maintenant si l'on vous dit : Châteaux - Kaolin - Porcelaine de Limoges - Émigrés, feriez-vous le lien avec DU GARREAU Jean-Baptiste né en 1732 ? Non, pas plus que d'autres descendants des DU GARREAU. Alors rendons-nous sur sa fiche pour comprendre comment le sous-sol français s'est mis à rivaliser avec les productions de kaolins venant d'orient ou d'Allemagne.

 3.3 - Autres GARREAU

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k262691q/f105.item.r=CARREAU%20d'HAUTEFAYE

 4 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE DEMONDY

 5 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE PFEIFFER

Originaire de Saxe et non de Prusse ou plus exactement d'Eisleben en Allemagne, et fils de PFEIFFER André et de PFEIFFER Jeanne Wilhelmine, PFEIFFER Johan Carl Gottharst Frangott (1795-1853) se marie à Quimper (29) en mai 1828 avec mademoiselle QUITIC Marie (1805-1854). De cette union naîtront deux enfants dont PFEIFFER Henriette en 1842. Avant 1853, Johan se remariera avec BOCOHO Jeanne.

Des documents en langue allemande et traduits en français se trouvent dans les archives du Finistère.

Le XIXème siècle : L'armée française, après avoir vaincu la Prusse à Iéna et Auerstaedt, occupa en 1806 la ville, bien qu'Eisleben ne fût pas alors une ville prussienne, mais saxonne. Les Français annexèrent le comté de Mansfeld au nouveau Royaume de Westphalie, gouverné par BONAPARTE Jérôme, roi de Westphalie de 1807 à 1813. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Eisleben)

 6 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE HERLEDAN

En ce 19ème siècle, les familles HERLEDAN et POUPON prennent assise à Quimper dans le Finistère (France).

 7 - ETUDE PORTANT SUR LES FAMILLES GUILLEVIN - JAN - DE ROSNARHO - CHOHAN DE COETCANDEC - DU BELLAY

 7.1 - GUILLEVIN

Né à Ploemel en Bretagne vers 1631, Ambroise GUILLEVIN se marie dans cette commune vers 1646 avec LE QUELLEC Marguerite. Cette lignée se développe principalement dans le secteur Morbihannais.

 7.2 - JAN

Avec JAN Jean ( - † 1675) (à ne pas confondre avec son homonyme l'ami de CADOUDAL) et son épouse LE GOUIC Jeanne la branche s'implante dans le secteur Plumergat - Grand-Champ - Brandivy - Pluneret (Morbihan Bretagne).

 7.3 - De DU BELLAY à BARDON : (à manipuler avec précaution) En suivant le chemin Du Bellay - Chohan de Coetcandec - de Rosnarho - Jan - Guillevin - Bardon vous retracez une branche de cet arbre.

Rosnarho vient du breton "roz an arc'ho" qui peut se traduire par Tertre des arcades. Cette origine est très certainement liée à l'existence d'un ancien aqueduc romain dont les vestiges, encore visibles, bordent la terre de "Rosnarho" en la commune de Crach, près d'Auray.

En 1383, Marie de Rosnarho épousait Guillaume de La Haye. En 1426, la seigneurie appartenait à Jehan de Rosnarho. Mais bientôt l'héritage partit en quenouille et la terre passa à Jehan Le Graillan par son mariage vers 1460 avec Jehanne, Dame de Rosnarho, puis aux familles "Chohan" et "de La Bourdonnaye". Nous trouvons encore Jehan de Rosnarho, capitaine des francs archers de la ville de Rennes en 1491 et, enfin, Ysabeau de Rosnarho qui, en 1513, était l'épouse de Guillaume Tronchaye. La "1ère race" des "Rosnarho" avait vécu…

Cependant, Hiérôme Chohan, seigneur de Coëtcandec (en Locmaria Grand Champ) et garde scel au Parlement de Bretagne allait redonner vie au patronyme : en 1623, il mourrait assassiné sans hoir (héritier)... Mais pas sans enfant : Françoise de Kerbourdel, Dame de La Ville Guénac, lui donna un garçon prénommé Guy, né vers 1600. Enfant illégitime, Guy ne pouvait hériter ni des biens, ni du nom de son père... On lui donna alors le nom d'une des seigneuries qui appartenait à la famille : "Rosnarho".

Il est à peu près certain que tous les "Rosnarho" vivant actuellement sont les descendants de Guy et de Jeanne Tréneuf, son épouse. (Texte de ROSNARHO Thierry)

7.3.1 - Lien de parenté avec Joachim DU BELLAY, le poète

--- Le lien le plus court entre BARDON Gwenhaël et Enora avec DU BELLAY Joachim est le suivant :

https://gw.geneanet.org/bardonbruno_w?lang=fr&pz=gwenhael+awen&nz=bardon&ocz=0&m=RL&p=jean&n=du+bellay&l1=1&p1=joachim&n1=du+bellay&l2=16&p2=gwenhael+awen&n2=bardon&image=on

7.3.2 - Lien de parenté avec Victor HUGO, l'historien, le politique, écrivain, poète

https://gw.geneanet.org/bardonbruno_w?lang=fr&pz=gwenhael+awen&nz=bardon&ocz=0&m=RL&p=catherine&n=du+bellay&l1=10&p1=victor+hugo&n1=hugo&l2=15&p2=gwenhael+awen&n2=bardon&image=on

 8 - ETUDE PORTANT SUR CAPETIEN

A partir de Louis VI dit "Le Gros" et DE SAVOIE Adélaïde, nous dévelopons une branche concernant la descendance. A ce jour mai 2020, l'ascendance n'est pas traitée.

D'autres descendants de Louis VI dit Le Gros : https://desaieuxetdeshommes.wordpress.com/2014/10/10/une-ascendance-capetienne/

 9 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE DAVID

Il appert que la branche montante de DAVID croiserait celle de DU VIEUXCHASTEL ou DU VIEUXCHATEL.

Nous avons la branche DU VIEUXCHASTEL et la branche DAVID Colin en 1360

 10 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE JOUSSEAUME

Famille JOUSSEAUME COMMEQUIERS

 11 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE DE PERIGORD - DE TALLEYRAND PERIGORD

https://www.amis-talleyrand.org/pdf/b4/chap1/20180220065544.pdf

 12 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE ROGER ou ROGIER DE BEAUFORT

Si le roi Louis VI dit le Gros, (capétien), est l'ancêtre commun des familles BARDON et GUILLEVIN, il y a un couple qui peut attirer une attention particulière pour celles et ceux qui s'intéressent aux familles mentionnées supra. Il s'agit de ROGER DE BEAUFORT Pierre et DE MAULMONT Nathalie. Ancêtres d'au moins deux Papes d'Avignon, ils réussissent à réunir dans un même arbre les : BARDON - DE BARDON - BARDON DE SEGONZAC - BARDON DE BRUN - DE MEREDIEU - DE BEAUPOIL DE SAINT AULAIRE - DE LA ROCHE-AYMON - GARREAU - DU GARREAU - DE LA BROUSSE ou LABROUSSE - DALESME - D'ABZAC DE LA DOUZE - DE CREMOUX - DE SANZILLON - DE BOURBON - d'HARCOURT - DE LA ROCHEFOUCAULD - DE CLERMONT TONERRE - DE ROHAN - DE ROHAN-CHABOT - TAILLEFER - DE CHAUVERON - D'AUBUSSON - de TALLEYRAND PERIGORD

 13 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE DE ROHAN

Je ne me lancerai pas sur l'étude de cette famille dont plusieurs des membres sont fort connus, notamment en Bretagne ; le plus ancien étant DE ROHAN Guéthénoc.

 14 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE RUPAUD - RIPAUT

- Question pour vous les champions : - Né probablement à Mouzeil en Loire-Atlantique, vers 1570 sous le règne de Charles IX, je me marie avec PAGEAUD Jeanne. Je suis père d'au moins quatre enfants dont votre ancêtre Désiré (1601-1678) né à Mouzeil en Loire-Inférieure. Je m'éteins vers 1607. A la base de cette lignée de RIPAUT - RUPAUD, je suis ? Je suis (naeJ DUAPUR)

L'évolution du patronyme s'effectue rapidement. Pierre et DESHAIS Jeanne donnent naissance commune de Les Touches (44) à au moins 12 enfants. Ils sont enregistrés sous RIPAUT sauf Pierre (1731-1794) qui portera le nom de RUPAUD.

La famille s'agrandit sur les communes de TRANS-SUR-ERDRE, JOUE-SUR-ERDRE et NORT-SUR-ERDRE.

François, Ferdinand, employé des chemins de fer viendra s'installer dans le Morbihan.

 15 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE VIAUD

 16 - ETUDE PORTANT SUR LES FAMILLES LE MESTRIC / AUDIC

 16.1 - 1ère Branche venant du Morbihan 56 - Ploemeur

* Pour la lignée des LE MESTRIC, nous remontons au plus loin par le décès avant le 6 février 1793 à Pont-Scorff (56) de LE MESTRIC Jacques et de son épouse LE BROUSSE Magdeleine.

De leur union était né à Quéven, Jacques (1773-1805).

A partir de 1819, la famille migre vers Ploemeur (56). Le 21 janvier, Antoine convole en justes noces avec LE POGAM Marie-Françoise.

En 1893, LE MESTRIC Joseph (1865- ) se marie avec AUDIC Anne (1872- ) dont les aïeux sont originaires du secteur de Persquen - Lignol (56).

* La lignée des AUDIC débute avec le couple AUDIC Louis - LE BRONEC Marguerite, tous deux décédés vers 1668. Les enfants naissent à Lignol.

La famille LE MESTRIC Georges (1897-1966) LE NEVANEN habitait au Guermeur où elle exploitait une ferme ; puis, ils se sont retirés dans une maison jouxtant la chapelle Sainte-Anne en Ploemeur. Cette habitation est représentée dans l'ouvrage "Le canton de Ploemeur" aux Editions Alan SUTTON photo page 17 - ISBN 978-2-8138-02675.

 16.2 - 2ème Branche venant du Morbihan 56 - Ploemeur

Vers 1659, nous avons la présence à Ploemeur du couple LE MESTRIC Louis et KERMAGOREC Jeanne. Dès la 5ème génération dans les années 1780, nous ne constatons plus la présence du patronyme LE MESTRIC pour cette branche. Aucune conclusion définitive ne peut être écrite.

Ce lien mène directement au tableau de la descendance : https://gw.geneanet.org/bardonbruno_w?lang=fr&pz=gwenhael+awen&nz=bardon&ocz=0&m=D&p=louis&n=le+mestric&oc=3&sosab=10&color=&t=H&birth=on&birth_place=on&marr=on&marr_date=on&marr_place=on&child=on&death=on&death_place=on&death_age=on&occu=on&gen=on&v=12

 16.3 - 3ème Branche venant du Morbihan 56 - Noyal-Pontivy

De l'union vers 1610, de LE MESTRIC Julien et CADELAC Renée naissent 7 enfants. La famille, tournée vers le monde agricole, se développe essentiellement sur la commune de Noyal-Pontivy (56 Morbihan). Toutefois, dès la 4ème génération se situant dans les années 1700, le patronyme LE MESTRIC disparaît du tableau. Comme supra, aucune conclusion définitive ne peut être prise.

 17 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE LE NEVANEN

 18 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE MORIN

Issu du couple MORIN Yves - HERVE Marie, Hyerosme né en 1668 à Guidel (Morbihan) va se marier avec FROMAL Julienne en 1693. Ils seront les ancêtres de LE NEVANEN Ninoch, mère de LE MESTRIC Georges. Cette branche est fort bien développée par Monsieur GOUDE SONE Rudy à la page :

https://gw.geneanet.org/rgoudesone

MORIN Jullien est décédé en 1706 au Moulin du Prince à Larmor-Plage. Le moulin de Larmor est situé entre le lieu dit « Les quatre chemins » et le bourg de Larmor. Sa construction débute avec certitude en 1520 pour se terminer en juin 1521. Ce moulin fut appelé « Moulin du Prince » du fait qu’il fût la propriété du prince de Rohan. Après les guerres de la Ligue de Bretagne, ce moulin subit des dégâts importants, et un acte de 1598 le déclare non « affermé ». IL fut réparé et remis en état de fonctionnement très certainement en 1827. Cette date est inscrite sur le linteau de la porte d’entrée. Ce moulin situé sur une propriété privée est toujours visible, il a été restauré sans le mécanisme ni ses ailes par son actuel propriétaire en 2011.

(Voir aussi photo dudit moulin à MORIN Jullien)

 19 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE HUSEBAUT (LE MESTRIC - BOURIC - LE GROIGNEC)

De l'union de HUSEBAUT Guillaume et KERYHUEL Louise naîtra Maurice. Ce dernier avec LE DUAULT Catherine aura deux filles : Lenenez qui participe à l'élaboration de la branche des LE MESTRIC et Jeanne en s'unissant à RAOUL sera à l'origine de la branche LORVO - BOURIC - LE GROIGNEC. Avant leur union, LE GROIGNEC Marie est une cousine au 11ème degré de LE MESTRIC Georges.

 20 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE LE GROIGNEC - LE GROGNEC - GROGNEC

 21 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE LE BOULBAR

 22 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE HIREC - LE HIREZ - LE HIRES

L'histoire de groisillons qui envahissent le Continent.

C'est vers 1590 que commence la saga de cette famille d'îliens. Au fil du temps, l'écriture du patronyme s'est considérablement modifiée. Et c'est une gageure que de vouloir établir l'arbre généalogique des membres de cette famille regroupant depuis le couple HIREC Lauren - LE BARBIER Janne plus de 862 personnes sur 14 générations. On les nomme HIREC, LE HIREZ, LE HIRESS, LE HIRES, L'HIRAIX, L'HYRAIX, L'HIRAISE, LE DIRESSE, HIRAISE, LE HIRAIX, HIRAIX, LYRAISE.

La famille s'est agrandie dans le Sud de la Bretagne, plus précisément dans le Morbihan secteur de Lorient - Ploemeur Guidel. Le domaine d'activité des hommes de cette famille est souvent axé sur les métiers de la mer : pêcheurs, patrons pêcheurs, marins. Alors que leurs épouses sont aux champs ou employées de maison.

 23 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE LE FLOCH - GUILLERME - LE HUNSEC

GUILLERME Vincent (°1724- †1770) est le frère de GUILLERME Thomas (°1727-†1795) riche laboureur, qui fut le Maire de Ploemeur avant la révolution.

 24 - ETUDE PORTANT SUR LES FAMILLES BOURIC - LE BOURIC - LE BOURIQUE / LORVO

 25 - ETUDE PORTANT SUR LES FAMILLE DE BAHUNO - BAHUNO

On retrouve des membres d'une famille BAHUNO propriétaires du Domaine de Kermadehoy en Ploemeur dans l'ouvrage "Le canton de Ploemeur" aux Editions Alan SUTTON photo page 26 - ISBN 978-2-8138-02675.

 26 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE NEYCENSSAS

Cette étude est déjà en ligne. Non seulement, elle apporte nombre de réponses sur la famille NEYCENSSAS, mais également des informations sur la ville de Périgueux et les communes circonvoisines. A lire sans modération : https://neyssensas-neycensas.blogspot.com/

 27 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE FLEGEO

Des premiers éléments rassemblés, la famille FLEGEO GUEGAN composant l'une des branches de cet arbre, est essentiellement basée sur la commune de Meslan à l'ouest du Morbihan. Nous y trouvons des alliances avec des DE PICARDAT ou PICARDA. Certaines personnes étaient prêtre à Meslan ou notaire royal. Le patronyme de PICARDA viendrait du mot "Picardie".

 28 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE BAHUON

Dans le Morbihan, nous trouvons sur le secteur de Meslan, la famille BAHUON. Y a-t-il un lien avec les BAHUNO, DE BAHUNO ou DU BAHUNO ?.

 29 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE BENGLOAN

Le patronyme Bleingloan - Bengloan vient de blein sommet, haut et gloan laine. Il désigne probablement une personne aux cheveux frisés. Ce patronyme est présent à Lanvénégen au XVe et XVIe siècle. La plupart des porteurs du patronyme habitent le village de Guernléoret. messire Guillaume Bleyngloan (1539) Guernléoret, Yvon Bleyngloan (1542) près de Saint-Urlo, Yves Bleingloan (1578) Vetveur, Yves Bleingloan (1580) prêtre, Christophe Bleingloan (1580) Guernléoret, feu Marie Bleingloan (1580) Guernléoret

 30 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE SOULEYREAU

SOULEYREAU : nom porté dans les Landes, notamment à Parentis-en-Born (40). C'est un probable diminutif (suffixe franciscé en -eau) de Souler ou Soulier, avec trois possibilités :
Lieu ensolleillé - Grenier (ou étage, maison à étage) ou encore soulier(soulier, semelle, sole).

Souleyreau ou Souleyaou est le nom donné à un village à Saint-Paul-en-Born.



 30.1 - Branche venant de Parentis



D'un ancêtre SOULEYREAU , natifou s'étant installé à Parentis dans les Landes (40) fin du XVIIe siècle, il est connu comme descendance en ligne directe au moins 818 personnes sur 11 générations.

Jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, les naissances s'effectuaient à Parentis-en-Born. Puis, elles s'élargissent sur les communes circonvoisines formant un trapèze compris entre Biscarosse - Ychoux - Lüeet Pontenx-les Forges.

Ce n'est qu'à partir du 2/3 du XIXe siècle que l'on trouve des naissances en dehors de ce quadrilatère avec certaines à La Teste-de-Busch au Nord et Mimizan au Sud.

Résiniers, cultivateurs et laboureurs sont les principales activités de ces familles jusqu'au début du XIXème siècle.



 30.2 - Branche venant de Parentis




Au début du XVIIIe siècle, SOULEYREAU Pierre (° avt 1680) et DUCASSOU Marguerite donnent naissance à Parentis-en-Born à un garçon qu'ils prénomment Dominique.

Les recherches menées à ce jour sur cette seconde branche de Souleyreau ne permet pas de la raccrocher avec la branche dont il est fait état supra. Notons toutefois que ces deux branches se sont croisées au moins une fois avec l'union à Parentis le 19/01/1878 de SOULEYREAU Jean (°1854- ) et SOULEYREAU Marie (°1851- vers1884).

La comparaison des tableaux de ces branches permet d'en conclure qu'il n'est pas à exclure un rapprochement de ces familles.

 31 - ETUDE PORTANT SUR LA FAMILLE ROUMEGOUX



Nous avons Roumégoux dans le Cantal (15) et Roumégoux commune du Tarn (81).

 32 - HISTOIRES DE FAMILLE LIEES A L HISTOIRE

 32.1 - En 960 : Bataille de Chartres et de Corbon (Mortagne)

Famille DE BELLEME Yves dit "L'Ancien"

En 960, il est avec Richard Ier de Normandie quand celui-ci bat les armées de Thibault de Blois ; les villes de Chartres et de Corbon (Mortagne) sont prises et en bonne partie détruites.

 32.2 - En 1034 : Bataille de Saint-Jouin-de-Marnes, Deux-Sèvres

Famille : DE PARTHENAY Guillaume 1er

Le 9 septembre 1034, Guillaume 1er DE PARTHENAY prit les armes contre le Guillaume LE GROS, Duc d'Aquitaine, et le battit à Saint-Jouin-de-Marnes (79)

 32.3 - En 1038 : Bataille au Château de Germond-Rouvre, Deux-Sèvres

Famille : DE PARTHENAY Guillaume 1er

En 1038, dans le château de Germond, Guillaume 1er de PARTHENAY, avec le Vicomte de THOUARS et le Comte d'Anjou MARTEL Geoffroy résistèrent à EUDES, Duc d'Aquitaine.

 32.4 - En 1185 : Assise du Comte Geoffroy

Famille : DE BRETAGNE Geoffroy II

Voir l'objet de ce texte dans la partie lexique.

 32.5 - 27 juillet 1214 : '''Bataille de Bouvines'''

D'AVESNES Bouchard (1182-1244) -

CAPETIEN Philippe II ou Philippe Auguste (°1165-†1223)

DE DREUX Robert II dit Le Jeune (°1154-†1218) - [non lié à la famille au 2018-09-22 mais depuis ... BB]

 32.6 - En 1285 : Tournoy de Chauvency

https://gw.geneanet.org/zardoz?lang=fr&iz=1542&m=NOTES&f=1285_Tournoi_de_Chauvency#p_4

DE BAR Thibaud II - DE BAR Jeanne -

 32.7 - En 1364 : Bataille d'Auray

Le 29 septembre 1364, bataille d'Auray. C'est la dernière bataille de la guerre de succession de Bretagne, guerre régionale qui s'inscrit dans la rivalité franco-anglaise de la guerre de Cent Ans. Elle oppose une armée anglo-bretonne aux ordres de DE MONTFORT Jean IV à une force franco-bretonne soutenant le parti de Charles de Blois.

DE ROCHEFORT Thibault IV (1313-1364) meurt.

 32.8 - En 1498

Famille : Du BELLAY Jean, Cardinal (1498 Souday - 1560 Rome Italie)

- 1526 : Evêque de Bayonne

- 1532 : Evêque de Paris

- 1535 : Cardinal - 1545 : Abbé commendataire de Pontigny

- 1552 : Abbé commendataire de Fontaine-Daniel

 32.9 - En 1521 : Siège d'Hesdin, 62, Pas-de-Calais, France

Famille : De CREQUY Antoine (décès 1521)

Mais en 1521, le nouveau Roi de France, François I° assiégea la ville. Le Duc de Vendôme, profitant de ce que le Receveur d'Artois célébrait à Hesdin les noces de sa fille, pénétra dans la ville malgré une pluie battante. Hesdin se rendit après avoir essuyé les coups des canons français, elle fut pillée et incendiée et les habitants furent brutalisés.

- http://www.levieilhesdin.org/origines5.php

 32.10 - En 1522 : Naissance de Joachim Du BELLAY

Famille : Du BELLAY Joachim (1522-1560)

Poète français - A accompagné son oncle paternel le Cardinal Jean Du BELLAY à Rome (Italie). Frère de notre ancêtre Catherine Du BELLAY. Au décès de Joachim, Catherine Du BREUIL, née Du BELLAY, avait hérité du château.

 32.11 - En 1525 : Mission à Madrid Espagne

Famille : Du BELLAY Guillaume (1491-1543)

En 1525, Du BELLAY Guillaume est envoyé par la Duchesse d'Alençon, soeur du roi, auprès du roi François 1er prisonnier à Madrid.

- https://fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_du_Bellay

Lors des recherches, avons remarqué que ROYRAND Louise (également mentionnée dans ce tableau), avait contribué au rachat de la rançon de François 1er. Elle est l'une des ancêtres d'une branche BARDON de la région de Niort, dont le premier membre par alliance est BARDON Pierre (1625-1680). Pierre, huguenot est dit sieur de Saivres et sieur de la Briaudière.

 32.12 - En 1534 : HUGUENOT, PROTESTANTISME, GUERRES DE RELIGION ET EDIT DE NANTES

Lignée des Navarre : Marguerite d'Angoulême (soeur du Roi François 1er), Jeanne d'Albret et Henri de Navarre.

Au XVI siècle, le château de Nérac surplombant la Baise, voit Marguerite de Navarre également appelée Marguerite d'Angoulême, et son époux Henri II d'Albret, parents de Jeanne d'Albret, recevoir les intellectuels protestants de la "pré-réforme".

En 1534, Calvin est reçu à la Cour de Marguerite d'Angoulême. Jeanne d'ALBRET a fait du protestantisme (l'hérésie) la religion officielle de son Royaume de Navarre. La Bible est traduite en basque, en béarnais, en langues vulgaires.

Courant de l'été 1560, Jeanne fait la connaissance du théologien DE BEZE Théodore. Elle peaufine sa conversion.

Noël 1560, à Pau, Jeanne d'Albret participe publiquement à l'office protestant.

Juillet 1561 : Ordonnance ecclésiastique en faveur du protestantisme. Jeanne d'Albret autorise le culte réformé. Elle ordonne le "simultaneum" : Droit pour les protestants d'utiliser les bâtiments du culte catholique.

32.12.1 - De 1562 à 1598 : Les Guerres de religion

Elles se circonscrivent dans les territoires de l'Aunis, de la Saintonge au Béarn en passant par l'Albret , la moyenne vallée de la Dordogne. Les huguenots (protestants français) sont soutenus par une Angleterre anglicane. Les foyers protestants se situent le long et aux embouchures des fleuves et rivières - route des échanges commerciaux. Hollande et Allemagne constituent un marché pour le vin, le safran, le sel, le papier etc, et les maisons de négoce disposent sur place de commanditaires. La sociologie protestante est cernée : bourgeois, marchands, négociants, nobles. Des gens d'influence et lettrés.

En 1569, surtout après les guerres qui touchent le Béarn, Jeanne d'Albret, nièce de François 1er durcit sa position. En 1570, elle fait saisir les biens de l'église catholique et y interdit le catholicisme. En 1571, le PROTESTANTISME devient RELIGION OFFICIELLE.

32.12.2 - En 1598 : L'EDIT DE NANTES

En 1598, l'Edit de Nantes apaise les conflits, sans les éradiquer.

En 1621, échec du siège de Montauban.

Le 10 septembre 1627, La Rochelle, capitale huguenote, menace pour la politique d'unification par le Cardinal Richelieu, est assiégée. Pour Louis XIII, l'enjeu est très important : il veut faire plier cette cité portuaire soutenue par les Anglais.

En 1628, La Rochelle capitule : 5.000 survivants sur 25.000 habitants.

Lignées protestantes qui ont fait la renommée du négoce Bordelais et la fortune, en particulier, du Bordeaux du XVIIIe siècle.

En 1685, à la révocation de l' Edit de Nantes les conflits reprennent plus virulents. Dragonnades, Condamnations aux galères, EXECUTIONS, et Exil prudent vers les pays du Nord, la Suisse, les Antilles, avec lesquels commerçaient les ports de Bayonne, Bordeaux, et La Rochelle.

 32.13 - 1689 - Désignation des syndic de Saint-Paul-de-Serre

Acte notarié de Maître ROBENE Jean, notaire à Saint-Paul-de-Serre Dordogne pour la désignation des syndics prélevant la taille ordinaire du roi : https://www.geneanet.org/archives/registres/view/?idcollection=384185&page=59

 32.14 - En 1705 : noyades

Catastrophe en ce mois d'avril 1705, au moins 10 périgourdins meurent noyés au passage de Montanceix à Montrem. Le 14 avril, le prêtre et curé de Montrem, DUMAZEAU procède à l'inhumation de dix corps. Parmi ces victimes, nous déplorons la disparition de BARDON Marie connue dans le bourg de Montrem sous le surnom de Cabirete.

 32.15 - En 1709 : Maladie Grande Gale

En 1709, épisode de Grande Gale dans le secteur de Montrem relaté dans l'acte notarié de Maître PETIT Geoffroy du 12/5/1738 établi au village de Les Rolphies à Montrem 24. [Vente de la somme de 120£ faite par REY Guillaume et Pierre frères en faveur de VINCENDOU François portant quittance de 104 £ 19 sols pour lesdits REY que leur a donne BARDON Marguerite].

 32.16 - 16 juin 1722 : Grêle à Périgueux

Le 16 juin 1722 à Champcevinel (24), il est mentionné une très importante chute de grêle occasionnant d'importants dégâts. [Inventaire sommaire des Archives Dép. < 1790 (Dordogne) livre page 016 numérisé page 435-038]

 32.17 - Décembre 1733 : Confirmation

Monsieur LINARD mentionne dans son registre :

L'an de grâce mil sept cent trente trois, le jour du mois de Décembre ont reçu le Sacrement de conformation par Monsieur l'illustrissime Evêque de Périgueux en l'Eglise de Mensignac les sous-nommés : (Il s'ensuit une longue liste de personnes) 24 Annesse Ste Blaise 1733 page 289/072

 32.18 - Hiver 1782-1783 Maladie : Pneumonie infectieuse

Le 16/07/1782, on a enregistré 38,7° à l'ombre à Paris.

S'en est suivi une famine.

Pneumonie infectieuse dans l'Ouest de la France.

Cela se matérialise par un nombre conséquent de décès. La famille ROSNARHO Philibert (°1743) - MAHEO Barbe perd 5 enfants entre le 14/9 et le 10/11

http://angeneasn.free.fr/epidemies.htm

 32.19 - En 1791 : Culte

En 1791 : Liberté de culte proclamée.

 32.20 - La Révolution

Listing de condamnés (contre révolutionnaire, fédéraliste, comspirateur) :

 32.21 - En 1793 : Noyade de Carrier à Nantes

Lié au présent dossier : DE STAPLETON Anne

Les noyades à Nantes (44) sont un épisode de la terreur qui a eu lieu entre novembre 1793 et février 1794 à Nantes. Pendant cette période, des milliers de personnes, suspectes aux yeux de la REPUBLIQUE (prisonniers politiques, de guerre, de droit commun, gens d'Eglise) ont été noyées dans la Loire sur ordre de JEAN-BAPTISTE CARRIER. Hommes, femmes, vieillards et enfants meurent dans ce que le monstre CARRIER appelle "La Baignoire nationale " .

 32.22 - En 1794 : RIPOCHE André, le Martyr de la Croix

LUNEAU Louis s'est marié avec la nièce de RIPOCHE André dit le Martyr de la Croix. Il fut massacré par les Républicains. Un dossier en béatification a été interrompu par la seconde guerre mondiale. https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Ripoche

 32.23 - Ete 1795 : QUIBERON - Royalistes contre Républicains

Le récit de cette tragédie est relatée en partie dans la fiche de DU GARREAU DE LA SEYNIE Pierre né le 23/7/1775 né Châteu de La Seynie à Saint-Yrieix-la-Perche (87). Il fut fusillé avec son frère jumeau à Auray (56).

Affaire de Quiberon : Royalistes et Chouans contre Républicains

 32.24 - Le 26 février 1802 : Naissance de Victor HUGO

Famille : HUGO Victor (26/02/1802 Besançon - 22/05/1885 Paris 16)

https://gw.geneanet.org/bardonbruno_w?lang=fr&n=hugo&nz=bardon&oc=0&ocz=0&p=victor+hugo&pz=gwenhael+awen&type=fiche

 32.25 - La Grande Armée de 1804 à 1814 et 1815

Documents : https://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_Arm%C3%A9e

La Grande Armée Napoléonienne 1804 à 1814 et 1815

 32.26 - Vers 1809 : Distinction

Famille : PARDON Jacques (1789-1865)

Chevalier de la Légion d'honneur ; caporal au Corps royal d'artillerie de Marine

 32.27 - Rencensement 1856

A Annesse-et-Beaulieu 24 Dordogne, le recensement s'est effectué en juin 1856.

 32.28 - En 1870 : Bataille de Champigny encore appelée Bataille de Villiers

Famille : LE GROIGNEC Claude Marie (°1846 - +01/12/1870) Décès au cours de la bataille.

Entre le 29 novembre 1870 et le 3 décembre 1870

Après la défaite de l'armée française à la première bataille du Bourget, et la nouvelle de la capitulation de Metz, le moral de la population parisienne décline.

Pour remédier à cette situation et redonner espoir aux habitants de la capitale, le général Louis Trochu, gouverneur de Paris, décide d'organiser une sortie générale afin d'effectuer une percée des lignes allemandes. Des attaques ont lieu de la Gare-aux-Bœufs, près de Choisy-le-Roi, à l'Haÿ, à Montmesly, au plateau d'Avron et des reconnaissances sont faites dans la plaine de Gennevilliers sur les hauteurs de Buzenval et de Boispréau avec une tentative principale en direction de Champigny : elle doit permettre à l'armée de Paris de desserrer l'étau prussien et de rejoindre l'Armée de la Loire, ce qui pourrait renverser le rapport de force.

Le 30 novembre, le général Auguste-Alexandre Ducrot mène 80 000 hommes vers les villages de Champigny-sur-Marne et Bry-sur-Marne, à l'est de la Marne.

Ce secteur des lignes allemandes est tenu par la division du Würtemberg, de la 3e armée prussienne.

La veille, la Marne était sortie de son lit, faisant tourner au désastre une attaque française de reconnaissance, avec une perte de 1 300 hommes.

L'offensive principale avait donc été décidée pour le lendemain, appuyée par une série de diversions. L'artillerie française repousse donc les unités allemandes des villages de Bry-sur-Marne et Champigny-sur-Marne, permettant aux troupes de Ducrot de franchir la Marne sur des pontons prévus à cet effet. Ducrot établit une tête de pont sur le bord opposé de la rivière dans les deux villages et pousse vers Villiers.

Mais la division du Würtemberg est si bien retranchée, sur les hauteurs qui dominent Champigny-sur-Marne, entre Villiers-sur-Marne et Coeuilly, que l'artillerie française ne parvient pas à la déloger : l'attaque est stoppée. Ducrot appelle donc à la rescousse le IIIe corps du général d'Exéa, qui a franchi la Marne au nord de Bry-sur-Marne pour attaquer Villiers-sur-Marne par le nord. Mais le IIIe corps arrivant trop tard pour participer efficacement à l'offensive, Ducrot adopte une position défensive

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Champigny

 32.29 - GUERRE 1914-1918

Pour les membres de la famille qui ont un accès éditeur, il est possible de vous rendre sur l'onglet "Participants à la Grande Guerre" à partir de "Généalogie de Bruno BARDON". Pour les visiteurs, voici le lien direct sur le site de Généanet concernant "Nos ancêtres dans la Grande Guerre" https://www.geneanet.org/14-18/

Famille : (liste non exhaustive)

- o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o -

- MORTS POUR LA FRANCE :

AUDIC Pierre Marie (1898-1918)

BARDON Joseph (1886-1914)

BARDON Jules Marcel (1894-1916) Croix de Guerre - citation

BARDON Maurice Louis (1896-1915) Croix de Guerre étoile bronze - médaille militaire

BOURIC Louis Marie (1886-1916)

DAVID Julien Marie (1880-1915)

DAVID Julien Marie (1882-1915) - https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9cropole_nationale_de_Notre-Dame-de-Lorette

DAVID Joseph (1891-08/1914)

GUILLEVIN Mathurin (1891-1917 Bitola Macédoine)

JAN André Marie (1891-1917)

LE GROIGNEC Yves, Marie, François (1886-1915)

LE HALPERT Jérôme Marie (1895-1917)

LEPETIT Eugène (1889-1915)

LABRADOR Joseph - Eugène (1890-1914)

LE CLANCHE Jean-Marie (1885-1915)

LE MESTRIC François (1896-1917)

LE MESTRIC Noël (1895-1918)

LE MESTRIC Pierre Marie (1888-1917 Grèce) Mort de maladie suite à blessure, inhumé Zeitenlik Grèce

LE NEVANEN Bénony Marie (1893-1914 Maissin Belgique)

LE NEVANEN Joseph Charles Marie (1887-1916)

MOIZAN Jean (1881-1915)

OFFREDO Joachim (1888-1916)

RUPAUD Ferdinand (1891-30/08/1914)

RUPAUD Ferdinand Jean-Marie (1894-1918) 1 citation

RUPAUD Louis Charles (1874-1914)

- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o -

- MORT PENDANT LA GUERRE : (à cause de la Guerre)

BOURIC Jean Louis (1891-1914)

- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o -

- BLESSES DE GUERRE :

BARDON Joseph Jean Alphonse Marie (1889- )

GUILLEVIN François (1892-1930)

JAN Louis Mathurin (1884-1958)

LE GROIGNEC Auguste (1876->1917)

LE GROGNEC Louis Marie (1896- ) maladie

LE GROGNEC Pierre (1894-1931)

LE MESTRIC Pierre (1894- )

OFFREDO Joachim (1885-1931) Croix de Guerre - citation

RUPAUD Alexandre (1880-1926)

RUPAUD Bonaventure (1876- )

RUPAUD Elie (1882- ) 3 blessures - 3 citations - CROIX DE GUERRE étoile de bronze

RUPAUD Victor (1884- )

- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o -

- PRISONNIERS - CAPTIVITE :

BARDON Léon (1888-1978) Médaillé militaire

BOURIC Jean-Louis (1889-1925)

GUILLEVIN François (1892-1930)

GUILLEVIN Jean-François (1889->1924)

JAN Jean Mathurin (1876-1958)

LE GROGNEC Pierre (1894-1931)

LE GROIGNEC Pierre LE GROGNEC (1896-1955)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_batailles_du_XXe_si%C3%A8cle

 32.30 - En avril 1915 : Dardanelles

Famille : LE GROIGNEC François Marie (1895-1915)

Note historique :

https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9barquement_au_cap_Helles

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_des_Dardanelles

 32.31 - En juin 1917 : Bataille de la Cerna

Famille : GUILLEVIN Mathurin (1891-1917)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Monastir_(1916)

 32.32 - Le 14 décembre 1917 : Croiseur Chateaurenault - Mer Adriatique

Famille : LE MESTRIC François (1896-1917)

Le croiseur est coulé par un sous-marin allemand.

 32.33 - En 1918 : Décoration

Famille : PARDON Ernest (1896 Lorient - 1932 Long Island)

Médaille commémorative française de la Grande Guerre

Médaille interalliée dite médaille de la VICTOIRE

 32.34 - En 1923 : Décès à Djibouti

Famille : LE GROIGNEC Joseph Marie (1890-1923)

LE GROIGNEC Joseph est inhumé au cimetière militaire.

 32.35 - GUERRE 1939-1945

Famille

- o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o -

MORTS POUR LA FRANCE

- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o -

MORT PENDANT LA GUERRE : (à cause de la Guerre)

- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o -

BLESSES DE GUERRE :

- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o -

PRISONNIERS - CAPTIVITE :

BARDON Maurice (1919-2007)

 32.36 - GUERRE INDOCHINE

Famille

- o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o -

MORTS POUR LA FRANCE

- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o -

MORT PENDANT LA GUERRE : (à cause de la Guerre)

- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o -

BLESSES DE GUERRE :

- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o -

PRISONNIERS - CAPTIVITE :

- o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o -

Y ONT PARTICIPE :

BARDON Eugène (1915-2006) - BARDON Jacques (1929-1997)

 32.37 - GUERRE ALGERIE

Famille

- o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o -

MORTS POUR LA FRANCE

- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o -

MORT PENDANT LA GUERRE : (à cause de la Guerre)

- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o -

BLESSES DE GUERRE :

- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o - o- o - o - o - o - o -

PRISONNIERS - CAPTIVITE :

- o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o -

Y ONT PARTICIPE :

BARDON Maurice (1919-2007)

BARDON Jean-Baptiste (1933-2014)

 33 - RECAPITULATIF DES PAGES ANNEXES et LIENS UTILES

 33.1 - Armoiries - Blasons

Blason - armorial : Interprétation formes et couleurs des blasons http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36865t/f26.image ; blasons http://www.heraldique-blasons-armoiries.com/armoriaux/hozier.html

"De sable et d'or" : Familles De Saxe, Le Gouz du Plessis, Bardon, De Marmande.

 33.2 - Cartographie

- Google maps :

Montrem (24) : https://www.google.fr/maps/place/24110+Montrem/@45.1347571,0.5468022,13z/data=!3m1!4b1!4m5!3m4!1s0x47ff82bbfd49a937:0xe6d7bf4a2701fdc1!8m2!3d45.134475!4d0.590074

- Carte Cassini par Géoportail - https://www.geoportail.gouv.fr/ ;

 33.3 - Les Familles

BARDON : Plusieurs évènements concernant des BARDON

BARDON DE SEGONZAC : Lien vers les familles De Bardon de Segonzac

GARREAU - DU GARREAU : Membres de la famille La famille DU GARREAU

DE MEREDIEU : La famille DE MEREDIEU

 33.4 - Châteaux, forteresses, résidences

Les résidences : Châteaux, forteresses, ruines

 33.5 - Les Notaires et leurs actes

Un site intitulé Au-delà de, regroupe les actes, autres que l'état civil, détenus dans les archives départementales.

Au-delà de ... : Tous actes autres qu'états civils https://fr.geneawiki.com/index.php/Au_del%C3%A0_de_l%27Etat-Civil

Dordogne : https://fr.geneawiki.com/index.php/Au_del%C3%A0_de_l%27Etat-Civil_-_24

Tableaux d'actes notariés établis par les notaires mentionnés infra. Il y a la transcription de certains actes. ( https://www.geneanet.org/archives/releves/publi/bardonbruno )

BARDON : Chapitre III - Actes notariés de Maître BARDON de Manzac - Actes notariés - Tableau des actes notariés établis par Maître BARDON Hiérosme, notaire royal à Manzac-sur-Vern (24) Dordogne France avec la transcription de certains textes

GARREAU : A confirmer, les actes de l'étude de Maître GARREAU de Saint Astier ont disparu.

PETIT : Chapitre IV - Actes notariés de Maître PETIT de Manzac - Actes notariés - Tableau des actes notariés établis par Maître PETIT, notaire royal à Manzac-sur-Vern (24) Dordogne France avec la transcription de certains textes

 33.6 - Divers

Bouvines (bataille) : Recensement de quelques combattants ayant participé à la bataille de Bouvines 27 juillet 1214 : '''Bataille de Bouvines'''

Bretagne - les Ducs : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_rois_puis_ducs_de_Bretagne#G%C3%A9n%C3%A9alogie

Calendrier : Bon à savoir, le calendrier https://fr.wikipedia.org/wiki/Calendrier_r%C3%A9publicain

Cimetières : https://www.gescimenet.com/clients ; celui de Fontainebleau 77 : http://77000.canalblog.com/archives/2018/03/08/36210586.html ; Tombeau et blasons chez Collecta : https://www.collecta.fr/results.php - Lorient : https://www.gescimenet.com/lorient-cimetiere-56100.html

Cousins célèbres : Personnalités et cousins connus ayant un lien avec l'arbre principal - Les personnalités, cousins célèbres

Décès : Dates récentes des décès enregistrés par l'INSEE : https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/fichier-des-personnes-decedees/

Dictionnaire en vieux français : https://www.lexilogos.com/francais_ancien.htm ; vieux français https://fr.wikisource.org/wiki/Lexique_de_l%E2%80%99ancien_fran%C3%A7ais

Franc-maçonnerie : Liste de membres La Franc-Maçonnerie et ses membres

GENEALOGIE : autres sites ou moteurs de recherche consultables liés à la Généalogie : http://perigen.fr/actes/acte_mari.php?xid=45734&xct=6003 - http://racineshistoire.free.fr/LGN

Guillotine - exécution : Coupés en deux, mais il faut "RESTER GROUPIR" : https://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/Palmares1792_1810.html - https://fr.wikipedia.org/wiki/Juillet_1794 - https://maria-antonia.forumactif.com/t40927-24-juillet-1794-liste-des-victimes-de-la-revolution-francaise

Histoire de France : chronologie - https://fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_de_la_FranceHistoire d'Angleterre (Rois) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_monarques_d%27Angleterre

Lexique : LEXIQUE - lexique d'ancien français https://fr.wikisource.org/wiki/Lexique_de_l%E2%80%99ancien_fran%C3%A7ais

Lorient : Je m'y perds - je m'y retrouve : https://recherche.archives.morbihan.fr/ark:/15049/vta07cec6ecc343c04a/daogrp/0/1

Métiers : Vieux métiers https://www.vieuxmetiers.org/lettre_b.htm

Naturalisés : https://gw.geneanet.org/pierfit?lang=fr&m=TT&sm=S&t=voir&p=Naturalis%C3%A9s+fran%C3%A7ais

Paléographie : forme des lettres : https://www.histoire-genealogie.com/Paleographie-La-forme-des-lettres ; abréviations : http://theleme.enc.sorbonne.fr/dico.php ; page d'accueil https://histoire-genealogie.com/Conseils-methodologiques-en

Protestant : https://gw.geneanet.org/pasteurs?lang=fr&m=NOTES

Roglo : Lien vers Roglo : http://roglo.eu/roglo?lang=fr;p=francois;n=de+beauchesne;oc=1

Valeur de l'argent - prix : http://lingane.canalblog.com/archives/2009/12/05/16036294.html

 33.7 - Tableau de bord

Indexation de registres :

https://www.geneanet.org/registres/view/373800 ..... Fini ..... Notaire JAY à Montrem (24) .....
https://www.geneanet.org/registres/view/374044 ..... Fini ..... Notaires BARDON L et Hiérosme à Manzac-sur-Vern (24) .....
https://www.geneanet.org/registres/view/374062 ..... Fini ..... Notaire BARDON Hiérosme à Manzac-sur-Vern (24) .....
https://www.geneanet.org/registres/view/188071 ..... Fini ..... Notaire BARDON Hiérosme à Manzac-sur-Vern (24) .....
https://www.geneanet.org/registres/view/384185 ..... Fini ..... Notaire ROBENE à Manzac-sur-Vern (24) .....
https://www.geneanet.org/registres/view/303995 ..... Fini ..... Notaire PETIT Geoffroy à Montrem (24) .....
https://www.geneanet.org/registres/view/374082 ..... Fini ..... Notaire BARDON Hiérosme à Manzac-sur-Vern (24) .....

https://www.geneanet.org/registres/view/373830 ..... Non fait ..... Notaire PETIT Geoffroy à Montrem (24) .....
https://www.geneanet.org/registres/view/373832 ..... Non fait ..... Notaire PETIT Geoffroy à Montrem (24) .....
https://www.geneanet.org/registres/view/304011 ..... Non fait ..... Notaire PETIT Geoffroy à Montrem (24) .....


Indexation actes de mariages de Saint Pardoux Corbier (1801-1842) : https://www.geneanet.org/registres/view/859931 Fini .... .

https://www.geneanet.org/registres/view/900984 ...... En cours ...... Fait jusqu'à page 005 / 098 ...... registre matricule Brest 1911
https://www.geneanet.org/registres/view/900972 ...... En cours ...... Fait jusqu'à page 015 / 509 ...... registre matricule Quimper 1884-1884
https://www.geneanet.org/registres/view/900953 ...... En cours ...... Fait jusqu'à page 152 / 590 ...... registre matricule Quimper 1897-1897

Indexation des insinuations de Périgueux :

https://www.geneanet.org/registres/view/907428 ...... En cours ...... Fait jusqu'à page 86 / 62

Indexation d'écrous de Chatellerault

https://www.geneanet.org/registres/view/1118167 ...... En cours ..... Fait jusqu'à page 107 / 005 ..... registre d'écrous Chatellerault 1800-1801


Index des pages