• Née le 29 mai 1853 - au domicile de ses parents, à La Faverge - Saint-Genest-Malifaux,42,Loire,Rhône-Alpes,FRANCE
  • Décédée
  • Sans profession

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

 Notes

Notes individuelles


naissance heure: 19:0
naissance: Déclaration faite le lendemain à 16h00 par le père de l'enfant.
Les témoins sont Pierre LARDON, 55 ans, maçon, domicilié au Bourg de Saint-Genest-Malifaux, qui signe, et Jean-François DESGACHES, 70 ans, aubergiste domicilié au même lieu, qui ne signe pas.
Serait le 13ème enfant de ses parents.

Notes concernant l'union

Note:


contrat de mariage: [20 janvier 1878] [Maître CHAUVE, notaire à Saint-Genest-Malifaux] - Saint-Genest-Malifaux,42,Loire,Rhône-Alpes,FRANCE

mariage heure: 9:0

temoin mariage: Jacques Paul "Eugène" PATOUILLARD (1846-1934) cousin de l'époux

 Sources

  • Naissance: Acte de naissance n° 40 - Naissance de Marie-Françoise COURBON - Registres d'état-civil de Saint-Genest-Malifaux - 1853 - Photograph -
    Cejourd'hui trente mai mil huit cent cinquante-trois, à quatre heures du soir devant nous Antoine Suniare(?), maire , Officier de l'Etat Civil de la commune de St-Genest-Malifaux est comparu Jean-Baptiste Courbon, propriétaire cultivateur, demeurant à la faverge commune de St-Genest-malifaux, âgé de cinquante un ans qui nous a dit que Madeleine Murgues, son épouse, ménagère, âgée de quarante quatre ans, domiciliée avec lui est accouchéele jour d'hier à sept heures du soir dans le domicile de lui déclarant d'un enfant du sexe féminin qui nous a été présenté et auquel on a donné les prénoms de Marie-françoise desquelles déclaration et présentation nous avons rédigé le présent acte en présence des sieurs Pierre Lardon, maçon, demeurant au bourg de St Genest malifaux, âgé de cinquante-cinq ans, et jean françois Desgaches, aubergiste, âgé de septante ans domicilié au même bourg et après lecture faite nous avons signé avec le déclarant et led. Lardon; non le Sr Desgaches qui de ce interpellé a déclaré ne le savoir.
  • Union: Acte de mariage n° 7 - Mariage VINCENT/COURBON - Registres d'état-civil du Chambon-Feugerolles - 1878 - photocopie -
    L'an mil huit cent soixante dix-huit et le six février à neuf heures du matin, pardevent nous Claude Peyron, adjoint délégué, officier de l'état-civil de la commune du Chambon-Feugerolles, sont comparus publiquement en la Maison Commune, pour contracter mariage Vincent Jean-Baptiste, âgé de trente ans, fabricant de limes demeurant en cette commune, lieu de l'Epine, y né le vingt-cinq novembre mil huit-cent quarante-sept, fils légitime de vivants Vincent Jean, et de Furet Ursule-Julie, manufacturiers-propriétaires, demeurant ensemble audit lieu de l'Epine; futur époux d'une part,
    Et Courbon Marie-Françoise âgée de vingt-quatre ans, sans profession, demeurant à Saint-Genest-Malifaux, au lieu dit Faverge, y née le vingt-neuf mai mil huit cent cinquante-trois, fille légitime de vivant Courbon Jean-Baptiste, rentier audit lieu de Faverge, commune de Saint-Genest, et de défunte Murgue Madeleine, décédée le vingt-trois mil huit cent soixante-quatre en ladite commune de Saint-Genest-Malifaux; future épouse; d'autre part.
    Lesquels agissant, savoir : le futur époux comme majeur et du consentement de ses auteurs ici présents et consentant, et la future épouse aussi comme majeure et du consentement de son père ici présent et également consentant, nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites et affichéesen cette commune et en celle de Saint-Genest-Malifaux conformément à la loi et sans opposition, les dimanches vingt-sept janvier dernier et trois février courant. Sur l'interpellation que nous avons faite, en vertu de la loi du 10 juillet 1850 les futurs époux nous ont déclaré que le contrat de leur mariage a été passé devant maître Chauve notaire à le résidence de Saint-Genest-Malifaux le vingt janvier.
    Faisant droit à leur réquisition, nous avons donné lecture aux comparants des actes de naissance des époux, de celui de décès de la mère de l'épouse, et autres pièces ci-dessus mentionnée, ainsi que du chapitre six, titre cinq du Code Civil; après quoi nous avons demandé à chacun des futurs séparément, s'ils entendaient se prendre pour mari et pour femme, et nous ayant l'un et l'autre répondu affirmativement, nous avons prononcé au nom de la loi que lesdits Vincent Jean-Baptiste et Courbon Marie-Françoise sont unis par le mariage, et avons du tout rédigé le présent acte en présence des sieurs Planchet Paul, âgé de quarante-neuf ans, propriétaire, oncle à l'époux, Patouillard Eugène, âgé de trente-deux ans, entrepreneur, cousin à l'époux, demeurant à la Ricamarie; Chaise Jean-François, âgé de trente ans, propriétaire demeurant à Saint-Genest-Malifaux et Dufaux Jules, âgé de vingt-deux ans, voiturier, amis des époux, demeurant à la Ricamarie, qui ont signé avec nous, ainsi que les époux, ainsi que leurs auteurs, le tout après lecture faite.

 Aperçu de l'arbre

Jean-Baptiste COURBON 1781-   Elizabeth THIVILLIER 1776-1833   Jean-Baptiste MURGUES 1782-1879   Anne Annette TEYSSIER 1786-1829
| | | |






| |
Jean-Baptiste COURBON 1801-   Anne Magdelaine MURGUES 1808-1864
| |



|
Marie Françoise COURBON 1853-



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content