Jean Paul Jacques Favre de Thierrens
Jean Paul Jacques Favre de Thierrens
(Jacques Favre de Thierrens)


  • Né le 18 février 1895 - quai de la Fontaine 21 bis, Nîmes, Gard
  • Décédé le 16 octobre 1973 - hôpital Boucicaut, rue des Cévennes, Paris XV,à l'âge de 78 ans
  • Inhumé - cimetière Prostestant de Nîmes, Gard
  • Sous Lieutenant au 38ème régiment d'Artillerie. Aviateur, Pilote de l'escadrille F 215 (1916-1918).Commandant de l'escadrille SPA 62. Officier des renseignements. Peintre à Saint Bonnet du Gard (Gard)
1 média disponible 1 média disponible

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Fratrie

 Grands parents paternels, oncles et tantes

 Grands parents maternels, oncles et tantes

(afficher)

 Événements


 Notes

Notes individuelles

naissance déclarée par Fernand Pallier, 35 ans, propriétaire, et Paul Soulas, 33 ans, avocat, tous deux de Nîmes (Gard)

Biographie sur Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Favre_de_Thierrens

Engagé au 38ème régiment d'artillerie, le 10 décembre 1914 - École de Fontainebleau - 32ème régiment d'artillerie - Passé à l'aviation comme élève pilote en décembre 1915 - Brevet de pilote militaire n° 3398 obtenu à l'école d'aviation militaire d’Étampes, le 12 mai 1916 - Stage de transformation à l'école d'aviation militaire d'Avord - Stage de perfectionnement à l'école d'aviation militaire de Châteauroux jusqu'au 23 juillet 1916 - Pilote de l'escadrille F 215 de la fin juillet 1916 au 21 janvier 1917 - En convalescence du 1er au 19 janvier 1917 - Stage de Haute-École à l'école d'aviation militaire de Pau à partir du 21 janvier 1917 - Une citation à l'ordre du corps d'armée en décembre 1916 - Une citation à l'ordre de l'armée en janvier 1917 - Pilote de l'escadrille SPA 62 du 26 mars 1917 au 13 septembre 1919 - Commandant de l'escadrille SPA 62 du XX mai au 13 septembre 1919 - Six victoires aérienne homologuées toutes remportées à l'escadrille SPA 62 - 104 reconnaissances aériennes - Chevalier de la Légion d'Honneur, le 12 juin 1918 - Croix de Guerre 14-18 - Démobilisé le 13 septembre 1919

fiche militaire Armée de l'Air : http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/arkotheque/visionneuse/visionneuse.php?arko=YToxMDp7czoxMDoidHlwZV9mb25kcyI7czoxMzoic3BlY2lmX2NsaWVudCI7czoxMDoic3BlY2lmX2ZjdCI7czoyMzoiQXJrTURIVmlzaW9ubmV1c2VJbWFnZXMiO3M6MTg6InNwZWNpZl9uYXZfcGFyX2xvdCI7czoyMjoiQXJrTURITmF2aWdhdGlvblBhckxvdCI7czoxMzoibWRoX2ZvbmRzX2NsZSI7czoxOiIzIjtzOjQ6InJlZjIiO3M6NzoiMTU2MDE4OCI7czoxMjoiaWRfYXJrX2ZpY2hlIjtzOjc6IjE1NjAxODgiO3M6OToicHlyYW1pZGFsIjtiOjA7czoxMjoiaW1hZ2VfZGVwYXJ0IjtpOjA7czoxNjoidmlzaW9ubmV1c2VfaHRtbCI7YjoxO3M6MjE6InZpc2lvbm5ldXNlX2h0bWxfbW9kZSI7czo0OiJwcm9kIjt9#uielem_move=157%2C-98&uielem_islocked=0&uielem_zoom=71&uielem_brightness=0&uielem_contrast=0&uielem_isinverted=0&uielem_rotate=F

sur l'escadrille SPA 62 : http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/escadrille062-03.htm

blog des amis du peintre Jacques Favre de Thierrens : http://peintre-favredethierrens.overblog.com/

Aviateur, avec le grade de sous-lieutenant, - escadrille d'artillerie F 215, 4 citations à l'ordre de l'Armée : "bravoure et habileté remarquable pendant l'offensive de la Somme : 17 sept. son avion criblé de balles pendant une reconnaissance d'Infanterie à basse altitude puis 7 octobre son avion est traversé par un obus de plein fouet. Les deux fois son sang froid lui permet de ramener son avion dans nos lignes. Passe au 32e régiment d'Artillerie, dans l'aviation de chasse à l'escadrille 62 , toujours volontaire pour les missions périlleuses, le 21 oct. ,chargé de protéger un bi-plan combat un avion allemand et l'abat. en abat un autre lors d'une mission photographique, malgré un ennemi supérieur en nombre. Remporte une troisième victoire au dessus des lignes ennemies . Une blessure au dos par éclat d'obus ( 2-09-1916 et 4 citations . Le 12 juin 1918 il est nommé Chevalier de la Légion d'Honneur, et on lui attribue la Croix de Guerre avec palme. En juillet il abat ses 4ème et 5ème avions ennemis." Il est crédité de 6 victoires homologuées et une non homologuée. Croix du Combattant 1914-1918, Après l'armistice, entre dans les services spéciaux de l'armée, pour participer bénévolement à la lutte contre l'espionnage. Il sauvegarde des archives secrètes pendant l'occupation compromettant sa sécurité personnelle avec un dévouement absolu (11 mai 1945) , il est officier des renseignements à la "Légion française des combattants et volontaires de la révolution nationale". ( source base Leonore) Proposé au grade de commandeur de la Légion d'Honneur avec croix de Guerre 1939-1945 avec palme par décret du 11 mai 1946, modifié par rectificatif du 27 novembre paru au Journal Officiel du 19 décembre 1946 lui retirant la croix de Guerre avec palme . Grand officier de la Légion d'Honneur, 10 janvier 1961, au titre de colonel honoraire de l'armée de l'Air.

Il commence à peindre en 1953 . Il expose en France à la galerie Paul Petridès et à l'étranger.

____________________________________________________________________________________________________

Biographie publiée : Jacques Favre de Thierrens: (1895-1973) par Eric Winther : https://books.google.ae/books?id=01RYDwAAQBAJ&printsec=frontcover&dq=jacques+favre+de+thierrens+winther&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwic0OjL7ZnbAhWKqaQKHZyFCxQQ6AEIJjAA#v=onepage&q=jacques%20favre%20de%20thierrens%20winther&f=false

18 octobre 1919 : rencontre sa future épouse à l'occasion du mariage de son cousin Georges Pallier avec Odette Bosch, et se fiance le jour même, à Belfort, avec la sœur de la mariée

______________________________________________________________________________________________________

Croix de Guerre 1914-1918, 5 citations

Légion d'Honneur (dossier cote 19800035/1190/37650) : http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH310/PG/FRDAFAN84_O19800035v2182016.htm

  • Chevalier du 12 juin 1918 (sous-lieutenant à titre temporaire au 32ème régiment d'artillerie (pilote aspirant))
  • Officier du 15 février 1930 (lieutenant au centre mobilisateur d'aviation n° 95)
  • Commandeur du 11 mai 1946 (lieutenant colonel)
  • Grand Officier du 9 janvier 1961, décoré le22 février 1961 à Paris par le général d'Armée Catroux, Ambassadeur de France, Grand Chancelier de la légion d'Honneur (Colonel de l'Armée de l'Air)

états de service : http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH310/PG/FRDAFAN84_O19800035v2182024.htm & http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH310/PG/FRDAFAN84_O19800035v2182027.htm

Officier des Arts et Lettres

1932 : dirige la production du film d'art "Panurge" (source : Le Figaro du 27 novembre 1932)

demeure 2 place Questel à Nîmes (Gard) et 3 avenue Matignon à Paris VIII

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Charles Louis Timothée Favre ca 1799-1859 Jeanne Françoise Marie Gabrielle Carrard 1803..1806 Prosper Pallier 1809-1882 Eugénie Jeanne Espion 1823-1905 Pierre Soulas 1802-1865 Camille Jenny Odol Jules Jacques François Granier ca 1812 Jeanne Louise Rossel ca 1814
|
8
 |
9
 |
10
 |
11
 |
12
 |
13
 |
14
 |
15



 


 


 


| | | |
Jean Gaston Ernest Favre de Thierrens 1838-1897 Louise Marguerite Pallier 1842-1905 Casimir Ernest Soulas 1833-1906 Henriette Granier 1839
|
4
 |
5
 |
6
 |
7



 


| |
Charles Prosper Jean Ernest Favre de Thierrens 1864-1946 Henriette Marie Gabrielle Soulas 1867-1957
|
2
 |
3



|
Jean Paul Jacques Favre de Thierrens 1895-1973