Maurice César Joseph Pellé
Maurice César Joseph Pellé
(Maurice Pellé)


  • Né le 18 avril 1863 - Douai, Nord
  • Décédé le 16 mars 1924,à l'âge de 60 ans
  • Général de Corps d'Armée. Chef d'État Major du Général Lyautey au Maroc (1913). Commandant de l'armée tchécoslovaque. Haut-Commissaire de la République française en Orient (1921)
1 média disponible 1 média disponible

 Parents

 Union(s)

 Fratrie

 Grands parents paternels, oncles et tantes

 Notes

Notes individuelles

École Polytechnique (X 1882) : https://bibli-aleph.polytechnique.fr/F/YG5LX94I5ME6TCR96NNSMYL89AYM4LFT6R3UD6LE6LLYF2ELV6-22981?func=service&doc_library=BCXC2&doc_number=000001159&line_number=0002&func_code=WEB-FULL&service_type=MEDIA

Adresse : Douai(Nord)

Description physique : Cheveux châtain clair : - Front découvert ; - Nez petit - Yeux bleus - Bouche petite - Menton rond - Visage ovale - Taille 171 -

Scolarité : EXAMEN : Paris - CLASSEMENT : 15 - PASSAGE: 4ème en 1883 sur 247 élèves - SORT : 3ème en 1884 sur 243 élèves CORPS : Artillerie - 1er en 1884- sur 95 élèves

Renseignements situation: Général de Corps d'Armée - Ambassadeur - Commandant de l'armée tchécoslovaque.

Dossier militaire : Commandeur de la Légion d'honneur 28 octobre 1915, ordre de la VIe Armée 7 mai 1917, ordre de la IIIe Armée 17 mai 1918, Grand officier de la Légion d'honneur 15 janvier 1920, croix de guerre belge

Figure historique méconnue, en France, il a été un militaire brillant durant la Première Guerre mondiale mais aussi un diplomate reconnu et célébré, en particulier dans les pays tchèques, pour son rôle dans la création de l’armée de Tchécoslovaquie, il y a quatre vingt dix ans. Il sort 2e de l’Ecole de Guerre en 1895. Rédacteur au ministère de la guerre, il fait partie de l’Etat-major de ministres (Billot, Cavaignac, de Freycinet). En 1900 chef d’Etat-major du col. Joffre à Madagascar. Attaché militaire à Berlin 1909-1912. En 1913 chef d’Etat-major du gal. Lyautey au Maroc. Il participe brillamment à toute la première guerre mondiale et est nommé général de division. En 1919 il est chef d’une mission militaire française en Tchécoslovaquie. Nommé chef "suprême" des armées lors du conflit avec la Hongrie, il réorganise le Ministère de la Défense, met en place un état-major, crée des écoles militaires, un service militaire,... En 1921, il est nommé Haut-Commissaire de la République française en Orient. Il a été diplomate mais aussi artiste, c’est une facette très intéressante de la personnalité du Général Pellé. Il dessinait tous les jours, des paysages au cours de ses voyages et il faisait des caricatures très mordantes et n’épargnait même pas les hommes politiques / ---
Références. : bulletin Sabix n°43 ; Radio Praha février 2012

photo : https://bibli-aleph.polytechnique.fr/exlibris/aleph/a23_1/apache_media/7UCPGX86QQRJ9R47I3T628APHG9QBN.jpg

biographie sur Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Pell%C3%A9

Légion d'Honneur

  • Chevalier du 13 juillet 1903
  • Officier du 10 juillet 1913
  • Commandeur du 28 octobre 1915
  • Grand officier du 15 janvier 1920
  • Grand-Croix du 16 mars 1924

Croix de Guerre 1914-1918 (avec deux palmes)

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

       
   
   
   
Barnabé Henri Florent Pellé Aglaé Louise Marie Anne Caroline Euphrasie de Parisis de Zevallos  
|
4
 |
5
 



 
| 
Charles Henri Joseph Pellé 1826-1906 Céline Virginie Aimée Augustine Bruneau ca 1840-ca 1917
|
2
 |
3



|
Maurice César Joseph Pellé 1863-1924