H  Maurice, Ferdinand, Léandre, Armand, André. BOUTELIER dit André

(Maurice, Ferdinand, Léandre, Armand, André. BOUTELIER)


  • Né le 29 septembre 1892 - 8 rue Boileau - La Roche-sur-Yon,85000,Vendée,Pays de Loire,FRANCE
  • Décédé le 16 novembre 1961 - Neuilly sur Seine,92200,Hauts-de-Seine,Ile de France,FRANCE , à l’âge de 69 ans
  • Inhumé le 21 novembre 1961 - La Roche-sur-Yon,85000,Vendée,Pays de Loire,FRANCE
  • Médecin

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

 Relations

 Notes

Notes individuelles


objet multimedia: bmp C:\Documents and Settings\Propriétaire\Mes documents\Mes images\Boutelier Maurice André vers 1960.bmp
naissance: Ancien interne des Hôpitaux de Paris, diplômé de sciences politiques, ancien maire de la Roche-sur-Yon, il était titulaire de la croix de guerre 14-18 et fait chevalier de la Légion d'Honneur en 1921.

diplôme: [21 octobre 1909] Poitiers,86000,Vienne,Poitou-Charentes,FRANCE (source: Baccalauréat de l'Enseignement secondaire - BOUTELIER Maurice ferdinand - Université de Poitiers - photocopie -
Le Ministre de l'Instruction publique, Vu le certificat d'aptitude obtenu le 16 juillet 1909 devant la Faculté de Poitiers par le sieur Boutelier Maurice Ferdinand Léandre Armand André né à La Roche-sur-Yon, département de la Vendée, le 29 septembre 1892, confère audit sieur Boutelier le diplôme de Bachelier de l'Enseignement secondaire avec mention : latin, langues vivantes, philosophie pour en jouir avec les droits et prérogatives qui y sont attachés.
Le Ministre de l'Instruction publique, signé Gaston Doumergue.
Paris le 21 octobre 1909.)

evenement: Honors [1917]

Croix de guerre 14-18 avec ... citations.

diplôme: [11 octobre 1919] Paris,75,Seine,Ile de France,FRANCE (source: nomination à l'internat des hôpitaux et hospices civils de Paris - Boutelier Maurice Ferdinand - Assistance publique de Paris - photocopie -
Adminitration générale de l'Assistance publique à Paris :
Le Directeur de l'Administration générale de l'Assistance publique arrête :
Sont nommés Internes en Médecine des hôpitaux et hospices civils de Paris, pour prendre rang à dater du 1er octobre 1917, les 83 candidats dont les noms suivent :
13 Boutelier Maurice Ferdinand Armand Léandre André.

Fait à Paris le 11 octobre 1919
signé : G.Mesureur)

diplôme: [2 aout 1920] Paris,75,Seine,Ile de France,FRANCE (source: Diplôme de Docteur en Médecine - Boutelier Maurice Ferdinand.. - Ministère de l'Instruction publique - photocopie)

diplôme: [6 juillet 1928] Paris,75,Seine,Ile de France,FRANCE (source: Etat des notes de Mr André Boutelier - Boutelier Maurice Ferdinand..... - Ecole libre des Sciences politiques - photocopie -
Diplômé des Sciences politiques avec mention très bien et le 1er prix. Reçu 1er sur 14 candidats. A noter que dans une autre branche le candidat reçu 1er était Marice Couve de Murville.
Fait à Paris le 6 juillet 1928.)

evenement: Occupation [19 mai 1932] Paris,75,Seine,Ile de France,FRANCE

Nommé professeur suppléant des chaires de bactériologie,hygiène et médecine expérimentale pour une durée de 9 ans à l'école de plein exercice de Médecine et de Pharmacie de Nantes, puis, après concours, professeur titulaire de physiologie à la faculté de médecine de Nantes.
deces: Décédé des suites d'un cancer à l'oesophage, peut-être une séquelle des gaz de la guerre de 14. A été inhumé à La Roche-sur-Yon. De son vivant habitait au 32 bvd Aristide Briand à La Roche.

sepulture heure: 10:0

evenement: Honors

Légion d'Honneur (Chevalier 1921) puis Officier.

evenement: Honors

Nommé Officier de l'instruction publique en juin 193?
Nommé Officier d'Académie le 1er juillet 1948.
"Il est difficile de résumer la vie d'André Boutelier tant celle-ci fut bien remplie. Né au 8 rue Boileau le 29 septembre 1892, il a été confié aux religieuses de l'asile dès l'âge de 2 ans car sa mère attendait la naissance de son 2ème enfant. Après un court séjour à l'école Ste Marie (St Louis par la suite) dans les petites classes, il entra au lycée de la Roche-sur-Yon où il fit toutes ses études secondaires. Il obtint son baccalauréat philosophie en juin 1909 à 17 ans. Il entreprit alors des études de médecine à Paris et prépara l'internat. Mais la guerre 14-18 interrompit ses études.Il fut envoyé au front comme médecin auxilliaire dans l'infanterie. On sait peu de choses sur cette période de sa vie dont il parlait peu comme beaucoup d'anciens combattants. La seule chose que je sais, c'est qu'il est allé reconnaître le corps de son frère René quand ce dernier a été tué le 9 juin 1918 et qu'il lui a fait donner une sâepulture provisoire dans le cimetière d'un village près du front. Sa conduite élogieuse pendant la guerre lui a valu la croix de guerre avec plusieurs citations puis, la légion d'honneur en 1921. A la fin de la guerre, il reprit ses études, fut nommé interne en médecine des hôpitaux et hospices civils de Paris (13ème sur 83) le 11 octobre 1919 et reçu docteur en médecine le 18 mai 1920. Il se spécialisa en dematologie à l'hôpital St Louis. Il espérait faire une carrière hospitalière.
En janvier 1926 il épousa Fanny, Aline, Geneviève, Suzanne MARIE, dite Suzanne, fille du professeur Marie et de Berthe Flourens, autre famille célèbre de la médecine dont le nom est attaché à la découverte du traitement du béribéri en Indochine. La même année il s'inscrivit à l'école libre des sciences politiques. Travailleur acharné, il en sortit 2 ans plus tard avec le premier prix et la mention très bien. La famille habitait Neuilly et c'est là que naquirent leurs 3 enfants, Daniel en 1927, Philippe en 1928 et Claude en 1933. Sa place d'assistant ne lui rapportant guère, il accepta un poste de Consultant à Uriage. Il y resta peu et quand il revint à Paris, la chaire qu'il visait en dermatologie était prise. Il prit donc la décision de s'installer à la Roche-sur-Yon comme dermatologue et médecin de la SNCF dans le courant de l'année 1930. Dans les années qui suivirent, il présenta un premier concours qui le nomma Professeur suppléant de bactériologie , d'hygiène et de médecine expérimentale à l'Ecole de plein exercice de Médecine et de Pharmacie de Nantes en 1932 pour 9 ans. Un deuxième concours le fit accéder à la chaire de Physiologie comme professeur titulaire. Il assuma cet enseignement jusqu'à la fin de sa vie. Parallèlement, il exerçait une activité médicale importante à la Roche-sur-Yon comme médecin consultant pour la Vendée, chef de service à l'hãopital puis directeur de cet hôpital. Il fit les premières transfusions sanguines dans le département vers 1932. Il trouvait cependant le temps de publier une quarantaine d'articles à la société française de dermatologie et d'écrire plusieurs volumes dont la dermatose héréditaire larvée, un manuel pratique de dermatologie et la physiologie de l'appareil pilo-sébacé. Il fut nommé officier d'Académie en 1948.
Malgré cette activité importante, il ne cessa de s'intéresser à la politique locale. Le 12 mai 1935 il entra au conseil municipal de la Roche-sur-Yon sous l'étiquette des Indépendants. Il dut son élection à son programme d'action sociale tourné vers la lutte contre le chômage et l'amélioration des conditions de vie des plus pauvres. Mais ce n'est qu'en 1959 qu'il fut élu maire. Il put mettre en application ses principes : le maire ne doit pas faire de politique dans l'exercice de ses fonctions. Il ne doit pas être l'homme d'un clan ou d'une classe. Il est au service de tous. Son oeuvre municipale a été grande et féconde mais fut interrompue par la maladie. Atteint d'un cancer de l'oesophage, il ne se faisait aucune illusion sur sa fin prochaine quand il partit pour Paris à l'hôpital américain de Neuilly en septembre 1961. De fait il décéda le 16 novembre de la même année. La ville lui fit des obsèques solennelles en présence d'une foule importante (plusieurs milliers de personnes). Les orateurs qui prirent la parole à cette occasion insistèrent sur l'ampleur de son oeuvre municipale et louèrent les qualités de son attachante personnalité, bonté foncière, droiture, fermeté de caractère et reconnurent en lui un grand maire de la Roche-sur-Yon.

 Sources

  • Naissance: photocopie - acte de naissance - Registre com. La Roche-sur-Yon - n°225 - Numerisation - bmp - C:\WINDOWS\Bureau\Nouveau dossier (2)\4 MA B.bmp -
    Naissance de Maurice Ferdinand Léandre Armand André Boutelier : L'an 1892, le 30 du mois de septembre sur les 3 heures du soir par devant nous Ferdinand Boisson premier adjoint délégué par Monsieur le Maire pour remplir les fonction d'Officier de l'Etat-Civil de la commune de La Roche-sur-Yon, canton du dit, département de la Vendée, a comparu Hippolyte Eugène André Boutelier ägé de 30 ans, profession de négociant, demeurant à La Roche-sur-Yon rue Boileau n°8, leque nous a présenté un enfant légitime de sexe masculin né le 29 de ce mois à 8 heures du soir de lui déclarant dans son dit domicile de Marie Léonide Artémisse Michon son épouse âgée de 29 ans, profession sans,demeurant avec lui, auquel enfant il a donné les prénoms de Maurice Ferdinand Léandre Armand (rajouté André en marge).
    Les dites déclaration et présentation faites en présence de Louis Amédée Tandilâgé de 55 ans, profession de propriétaire, demeurant aux Oudairies du Bourg-sous-la Roche qui a dit être un ami du père de l'enfant et de Léon Paul Alfred Gauvrit âgé de 25 ans, profession de négociant, demeurant à La Roche-sur-Yon qui a dit être ami du père de l'enfant et, après lecture faite du présent acte nous l'avons signé avec le comparant et les témoins. Approuvé le renvoi André.
    signé Boutelier H. Tandil Amédée, Gauvrit, Boisson.
    en marge : marié à Montgeron Seine et Oise le 21 janvier 1926 avec Fanny Line Geneviève Suzanne Marie.
    Décédé à Neuilly-sur-Seine (Seine) le 16 novembre 1961.
    Note voir les articles de journeaux relatant l'enterrement.
  • Décès: acte de décès - + Boutelier Maurice Ferdinand Léandre Armand André - registre com. Neuilly-sur-Seine - photocopie -
    Décès de Boutelier Maurice Ferdinand Léandre Armand André (dit André) : Le 16 novembre 1961 à 19 heures est décédé au 27 bd Victor Hugo, domicilié à La Roche-sur-Yon, 32 bd Aristide Briand, Maurice, Ferdinand, Léandre, Armand, André Boutelier, docteur en médecine, né à La Roche-sur-Yon, Vendée, le 29 septembre 1892, Maire de La Roche-sur-Yon, fils de Hippolyte Eugène André Boutelier et de Marie Léonide Artémisse Michon époux décédés, Epoux de Fanny Aline Geneviève Suzanne Marie.
    Dressé le 17 novembre courant à 11 heures25 sur la déclaration de Jean Merlet, 63 ans, employé 96 avenue du Roule, qui lecture faite, et invité à lire l'acte a signé avec nous Maurice Tissier employé, officier de l'Etat Civil par délégation.
  • Inhumation: faire-part - Boutelier Maurice Ferdinand Léandre Armand André - famille - Copy -
    Faire-Part du décès du Docteur André Boutelier :
    Madame André Boutelier,
    Le Docteur et Madame Daniel Boutelier et leurs enfants,
    Le Docteur Philippe Boutelier,
    Monsieur et Madame André Claude Boutelier,
    Monsieur et Madame Charles Boutelier et leurs enfants,
    Madame Renée Marie,
    Les Familles BOUTELIER, MICHON, LUSTEAU, POINCET, GUINEMAND, NICOLAS, MARIE, GAUDU, MILLIAND, BREUILLER, SOUDIEUX,
    Mademoiselle J. Catin,
    Les Familles MARTINEAU et MENANTEAU ses fidèles Métayers et Serviteurs,
    Le CONSEIL MUNICIPAL DE LA ROCHE-SUR-YON,
    Ont la douleur de vous faire-part de la perte cruelle qu'ils viennent d'éprouver zn la personne du

    Docteur André BOUTELIER
    Officier de la Légion d'Honneur,
    Croix de guerre 14-18,
    Professeur de Physiologie à la Faculté de Médecine de Nantes,
    Lauréat de l'Ecole des Sciences Politiques,
    Maire de La Roche-sur-Yon,

    leur époux, père, grand-père, frère, gendre, beaux-frères et belles-soeurs, oncle, parent et ami, pieusement décédé à Neuilly-sur-Seine le 16 novembre 1961 à l'äge de 69 ans.
    Et vous prient d'assister à la cérémonie funèbre qui sera célébrée le Mardi 21 novembre 1961 à 10 heures précises, zn l'église St Louis de la Roche-Sur-Yon.
    Le Deuil se réunira à la maison mortuaire, 32 Bd Aristide Briand à 9 heures.

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Charles BOUTELIER 1826-1896   Henriette, Anastasie BORDRON = BORDERON 1838-1884   Antoine, Léandre, Emilien MICHON 1831-1915   Adélaïde, Rose, Constance GUINEMAND 1833-1906
| | | |






| |
Hippolyte, Eugène, André BOUTELIER 1862-1934   Marie, Léonide, Artémisse, MICHON 1863-1951
| |



|
Maurice, Ferdinand, Léandre, Armand, André. dit André BOUTELIER 1892-1961



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content