Emile Marie PIEDNOIR
Emile Marie PIEDNOIR
chevalier de la Légion d'honneur (7 mai 1946)

  • Né le 27 novembre 1895 - Mayenne
  • Décédé le 4 juillet 1972 - Le Mans, Sarthe,à l'âge de 76 ans
  • Officier d'administration de l'intendance
1 média disponible 1 média disponible

 Parents

 Union(s)

 Notes

Notes individuelles

Matricule 843 au recrutement de Mayenne. Employé de commerce à Laval. Incorporé le 15 décembre 1915 au 124e d’infanterie ; passé au 54e le 9 mai 1915 ; au 254e le 13 mai 1915 ; au 287e le 11 juin 1916 ; cité à l’ordre du régiment le 1er septembre 1917 : « Signaleur très méritant, connaissant bien son métier et l’exécutant malgré de violents bombardements ( combats d’août 1917) » ; intoxiqué le 11 juin 1918 et évacué ; cité à l’ordre du régiment le 12 juillet 11918 : « Agent de liaison de compagnie. Pendant les attaques du 11 et 12 juin 1918 a assuré toutes les missions qui lui étaient confiées, avec un dévouement exceptionnel. Brûlé et intoxiqué le 15 août 1918 au bois des Loges » ; cité à l’ordre du régiment le 12 septembre 1916 : « Très belle attitude au feu au cours des combats d’août 191. Blessé en se portant vaillamment à l’assaut des positions ennemies » » ; caporal le 6 mai 1919 ; sergent le 12 juillet 1919. Rengagé à compter du 15 septembre 1919 au titre de la 6e section de commis et ouvriers militaires d’administration, passé au détachement de la Sarre le 1er janvier 1920, poursuit par rengagements successifs ; quitte la Sarre et passe à la 4e section le 1er juin 1925 sergent-major le 23 juillet 1926, adjudant le 11 février 1927, commissionné le 10 juin 1927 pour porter ses services à quinze ans. Affecté à la 3e section, embarqué à Bordeaux le 22 juin, débarqué à Casablanca le 26 juin 1927 ; sous-officier de carrière le 30 mars 1928. Rapatrié pour raison de santé le 17 juillet 1928 et réaffecté à la 4e section ; admis à la retraite proportionnelle le 10 juillet 1930, se retire au 306 avenue Olivier Heuzé au Mans. Rappelé à l’activité le 2 septembre 1939 à la 4e section ; renvoyé dans ses foyers le 24 décembre 1939 comme père de trois enfants ; nommé dans le cadre auxiliaire des bureaux de l’intendance et nommé sous-lieutenant d’administration le 1er février 1940, affecté à la 4e section ; fait prisonnier le 19 juin 1940, rapatrié le 18 août 1941, démobilisé le dit jour ; se retire 149 rue de la Madeleine au Mans. Rappelé à l’activité et affecté au magasin militaire d’habillement du Mans le 6 septembre 1944 ; lieutenant d’administration le 25 juin 1945 ; démobilisé le 31 décembre 1945, se retire au Mans, même adresse.

 Sources

  • Personne, décès: dossier LH
  • Naissance: acte de naissance
  • Union: acte de naissance de l'époux

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

   
 
 
 
Auguste Emile PIEDNOIR Marie Louise BRICHET
|
2
 |
3



|
Emile Marie PIEDNOIR, chevalier de la Légion d'honneur 1895-1972