Message to visitors

close

J'aicommencé cette généalogie pour savoird'où je viens et qui sont mes ancêtres. Audépart c'est un Gedcom que l'on m'a transmis puis est venule goût des recherches pour finalement attraper le virus.Cette généalogie, qui au départ n'étaitqu'une recherche personnelle de mes racines, j'ai voulu latransmettre à mes nombreux cousins puis la mettre en lignepour qu'elle puisse éventuellement servir. Au débutje n'ai pas réalisé l'importance desréférences et maintenant il est un peu tard pourtoutes les reprendre. Pour la plupart les informations viennent dessites des AD , ainsi que de documents conservés dans lafamille. 


Guillaume François LAËNNEC
Guillaume François LAËNNEC
  • Born 11 November 1748 - Quimper, 29232, Finistère, Bretagne, France
  • Baptized 11 November 1748 - Saint Julien - Quimper, 29232, Finistère, Bretagne, France
  • Deceased 8 February 1822 - 7 Rue de Gorges 3éme canton - Nantes, 44109, Loire Atlantique, Pays de la Loire, France,aged 73 years old
  • Docteur en médecine, Conseiller médecin ordinaire du Roi
1 file available 1 file available

 Parents

 Spouses and children

 Siblings

(display)

 Events


 Notes

Individual Note

Il est le fils de Michel Alexandre Laennec (1714-1782), seigneur de Kerlouannec et de Kerourain2, personnalité quimpéroise des années 1760-1770 : avocat auParlement de Bretagne, sénéchal de Locmaria, maire de Quimper de 1763 à 1765.
Guillaume François étudie la médecine à Quimper, puis à Paris et à Montpellier, où il passe son doctorat en 1773. Ilséjourne ensuite quelques mois en Angleterre et revient en France en 1774.
En 1783, à Rennes, il épouse Anne-Marie de Gennes3 (1763-1822) ets'établit ensuite à Nantes.
Dans les années 1780, il est médecin-chefà l'Hôtel-Dieu de Nantes, professeur à l'école de médecine de Nantes,puis directeur de cette école. Il obtient l'agrégation de médecine en1785 et devient procureur de l'université de Nantes, puis recteur en1788.
Il est membre de la municipalité de Kervégan en 1790-91. Au début de la République, il fait partie de celle de René Gaston Baco de laChapelle, élue en décembre1792 et dissoute le 9 octobre 1793 par Jean-Baptiste Carrier ; d'orientation girondine, comme la plupart des membres de cette municipalité, il se heurte auxMontagnards à la fin de 1793 et au début de 1794. Son témoignage lors du procès de Carrier en décembre 1794, dans le cadre d'une délégation de Nantais, fait une vive impression sur le Tribunal révolutionnaire.
Il a eu quatre fils : Christophe (1785-1858), Ambroise-François (1790-1839) et Mériadec (1797-1873), Emmanuel (1802-1879). Seuls, Ambroise-François et Mériadec furent également tous deux médecins.
En 17884, il prend en charge l'éducationde son neveu de Quimper ; de 1795 à 1801, il lui procure un poste dansun hôpital militaire, avant qu'il parte poursuivre ses études à Paris.
ref : fr.wikipedia.org
A son mariage en 1783 il est dit " conseillermédecin ordinaire du Roi,ancien médecin des hopitaux de la marine deBrest.

  Photos and archival records

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Family Tree Preview

René LAËNNEC 1665-1724 Yvonne LE ROUYER de TREMARIA 1658-1689   Pierre HUCHET 1648-1686 Catherine BOUILLOT †1730 Thomas LARCHER Marie GUEGUEN
|
8
 |
9
  |
12
 |
13
 |
14
 |
15



  


 


|  | |
Nicolas Louis LAËNNEC 1681-1727 Marie RICARD 1689-1727 Guillaume HUCHET de KEROURAIN, Sieur de Kerourain 1686-1747 Marie Thèrése LARCHER 1692-1731
|
4
 |
5
 |
6
 |
7



 


| |
Michel Marie Alexandre LAËNNEC 1714-1782 Jeanne Catherine HUCHET de KEROURAIN 1724-1753
|
2
 |
3



|
Guillaume François LAËNNEC 1748-1822