Chronique familiale



Sommaire

 1 - 15 février 1746 à Issé

Olivier Biche/Marie Bouchet ascendants de Virginie Haroin se sont mariés le même jour que René Le Breton/Mathurine Bourdaud ascendants de Françoise Berdin

 2 - Famille Berdin/Palierne

Nicolas et Françoise ont eu 7 enfants de leur union en 1813: 6 filles, dont 2 mourront en bas âge et un fils qui meurt à 14 ans.

  • Jacquette aura 1 fille sans être mariée
  • Anne aura 1 fils avant de se marier
  • Françoise aura 2 filles sans être mariée et se mariera ensuite
  • Jeanne aura 6 enfants sans être mariée

 3 - La famillle Dudouet de Moisdon la Rivière

Elle est issue du couple Balthazar Dudouet/Catherine Merial. Originaires de la Mayenne, Balthazar fut chauffeur aux Forges d'Aron et d'Hermet (1705-1713), puis régisseur à Port-Brillet (1713-1736).

Installé sur Moisdon la Rivière, il y sera employé aux Forges, ainsi que 2 des ses enfants, Louis et François, qui resteront à Moisdon.

 4 - Famille DUPONT/COLAS

Début mars 2021.

Je reviens sur ce couple dont est issue Jacquette DUPONT qui à la suite d'une relation a eu Renée Julienne. Cette même Renée Julienne aura hors mariage une fille Renée qui épousera François HAMON.

Je ne connais de cette Jacquette que sa date de mariage et de décès et les noms et prénoms de ses parents. Rien d'autre.

En parcourant d'autres arbres, je découvre un Guillaume DUPONT décédé à La Chapelle Glain en 1758. A sa sépulture assiste un Jean DUPONT, métayer à la Rougeais, paroisse de Moisdon. Exactement comme mon Jean DUPONT dont je connais si peu. Je découvre aussi que lors de l'inhumation de Pierre COLAS en 1738 à la Chapelle Glain, un certain Jean DUPONT est présent.

Je commence à supposer que Guillaume pourrait être le père de ce Jean DUPONT et que Pierre COLAS pourrait être celui de Gabrielle.Il reste à le prouver et à la suite d'une lecture assidue des actes sur La Chapelle Glain et le Pin, tous les actes réunis le confirment.

J'ai l'acte de baptême de Jacquine, celui de presque tous ses frères et soeurs, j'ai trouvé aussi l'acte de sépulture de son père à Moisdon.

Une découvert n'arrivant jamais seule, j'ai par hasard trouvé l'acte de baptême de Marie VINCENT, épouse de François DUDOUET, que je cherchais à Saint Julien de Vouvantes et qui était inscrit à la Chapelle Glain !

 5 - Protestantisme familial

Famille DES GROISELIERS/AURILLAUX ascendants de Marguerite EDY qui épousa Constant CONNAN

Pour mémoire la révocation de l'Edit de Nantes, nommé Edit de Fontainebleau, a été signé le 18 octobre 1685 par Louis XIV

Marie AURILLAUX et sa fille Esther abjurent le 19 décembre 1685 à Pontivy, son autre fille Henriette le lendemain à Gueltas.

Rien trouvé encore pour Catherine, la troisième fille.

 6 - Famille GIBEAULT

'Origine : Gibault est un nom de famille, représente une forme altérée du nom de personne d'origine germanique gibwald, issu de gib qui signifie don et waldan qui signifie gouverner.'

Originaire de la Manche, de Montaigu les Bois plus précisément, François GIBEAULT quitte sa région pour le Petit Auverné. On le sait grâce à son acte de mariage à la Chapelle Glain en 1749.

Avril 2022: en consultant un registre BMS du Grand Auverné, je tombe par hasard sur le nom de GIBAULT.Adrien et son épouse baptisent leur fils Louis en 1683. En consultant son acte de sépulture, je lis qu'il est originaire de Montaigu dans la Manche.Je suis sûre que sa présence n'est pas étrangère à l'arrivée ultérieure de François.Ils n'ont pu se croiser car Adrien est décédé en 1785.

 7 - Famille VAVASSEUR

Origine : Vavasseur est un nom répandu en France, il vient de l'ancien français vasseor qui signifie vassal, c'est-a-dire celui qui est pourvu d'un arrière-fief .

 8 - Couple François DERVAL-Louise PATI ==

L'acte de mariage étant non filiatif, difficile de remonter cette branche.

J'ai donc répertorié tout ce que je pouvais trouver sur les actes des enfants et des familles DERVAL et PATI en particulier, notamment sur les liens de famille mentionnés. Une première hypothèse s'est dégagée, que François soit le petit-fils de François DERVAL et Françoise MONNIER. Restait à trouver son père...Une précision d'Arboriculteur, abonné Généanet également, m'a mise sur la voie. Il ne pouvait qu'être le fils de René DERVAL. Tous les morceaux du puzzle s'emboitaient à la perfection.


Index des pages