Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Les informations -évolutives- se trouvant dans cet arbredoivent être considérées commeindicatives.

Des erreurs pouvant s'y êtreglissées, vérifiez leur exactitude auprès desources faisant autorité.

Je décline touteresponsabilité quant à leur utilisation, et vousremercie de ne pas reproduireles données concernant les personnesvivantes...

J'ai pris grand soin de citer les sources, provenantessentiellement du Web :

- archives départementales, francegenweb.org,cimetieres-de-france.fr, famillesparisiennes.org,http://www.culture.gouv.fr/documentation/leonore/recherche.htm,persee.fr et wikipedia.fr

- militaires : ancestramil.fr,memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr, francegenweb.org,culture.gouv.fr/documentation/leonore, grandeguerre.icrc.org,chtimiste.com, 1789-1815.com, stehelene.org...

- ...et d'arbres généalogiques de geneanet : queleurs auteurs soient ici remerciés, ainsi que tou(te)sceux(celles) qui ont numérisé des archives! 

  /   avant/aprèsune date :  l'évènement a eulieu avant/après cettedate
 ca (circa) avant une date :  l'évènementa eu lieu vers cettedate
 sosa   devantune personne :  signale un de mes ancêtres directs(sosa).
       Pratique pour remonter/redescendre unarbre...

Joseph Prix Thouvenin
Joseph Prix Thouvenin
  • Né le 16 octobre 1892 - Epinal, 88000, Vosges, Lorraine, France
  • Décédé le 21 août 1914 - Schirmeck, 67130, Bas Rhin, Alsace, France,à l'âge de 21 ans
  • Soldat au 21e Bataillon de Chasseurs à Pied
2 médias disponibles 2 médias disponibles

A participé à la Grande Guerre, mort le 21/08/1914

Que s'est-il passé ce jour là ?
Domicile lors de la mobilisation : Epinal (88)

 Notes

Notes individuelles

Pupille de l'Assistance Publique.

Décès

Soldat de 2e classe au 21e Bataillon de Chasseurs à Pied (21e BCP) - matricule 2874

Mort pour la France ("disparu au combat") à l'âge de 21 ans, au Donon.

"Le 19 août [1914] la 13e division ne peut progresser vers Obersteigen . Elle est même contre-attaquée par les Allemands au nord-est du Donon. Après avoir éprouvé des pertes sérieuses, les 21e et 109e régiments d'infanterie doivent se replier, en fin de journée, sur la ligne : sommet du Donon‑Grand‑Fontaine.A droite, le recul s'accentue encore : nous abandonnons Hersbach et Schirmeck, dans la vallée de la Bruche.Il s'en suit de fâcheuses conséquences : le flanc droit de la 1e Armée peut se trouver menacé, d'autant plus qu'une seule division de l'Armée d'Alsace est en mesure d'intervenir au nord du Bonhomme. Le général Dubail est alors contraint de confier au 21e Corps la garde du secteur montagneux jusqu'à la vallée de la Weiss. Le même jour, la 13e division du 21e Corps (..) parvient à se maintenir sur le Donon, malgré les assauts multipliés des Allemands." (source : www.chtimiste.com)

 Sources

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}