Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Bienvenu sur mon arbregénéalogique, en espérant que vous yretrouverez vos ancêtres qui seront au final lesnotres...

Christian 


  • Né le 23 octobre 1894 (mardi) - Feneu, 49135, Maine-et-Loire, Pays de la Loire, France
  • Décédé le 21 février 1956 (mardi) - Blois, 41018, Loir-et-Cher, Centre-Val-de-Loire, France,à l'âge de 61 ans

A participé à la Grande Guerre

L'actualité de la guerre au jour le jour

 Parents

  • François Auguste Viéron, né le 16 mars 1863 (lundi) - Avrillé, 49015, Maine-et-Loire, Pays de la Loire, France, décédé,
    Journalier

    Marié le 27 octobre 1884 (lundi), Soulaire-et-Bourg, 49339, Maine-et-Loire, Pays de la Loire, France, avec
  • Léontine Prézelin, née le 18 avril 1863 (samedi) - Feneu, 49135, Maine-et-Loire, Pays de la Loire, France, décédée,
    Cultivatrice à la Caillardière en 1884

 Union(s)

  • Marié le 26 janvier 1922 (jeudi), Nogent-l'Artaud, 02555, Aisne, Hauts-de-France, France, avec Renée Bésamie Jacob

 Frères et sœurs

 Grands parents paternels, oncles et tantes

 Notes

Notes individuelles

Déserteur le 6 novembre 1916 s'est présenté volontairement 30 décembre 1916. Condamné parle conseil de guerre de la 3ème Armée à 3 ans de prison avec sursis pour désertion le 6 février 1917. Évacué sur ambulance n°151 le 25 février 1917. Rejoint le 5e Régiment du Génie le 14 mars 1917. Séjour aux Hôpitaux du 15 août 1917 au 6 décembre 1917. Convalescence 25 jours Permission 25 jours. Manquants aux appels du 27 au 29 janvier 1918. Déclaré déserteur le 30 janvier 1918. Rentré volontairement au corps le 30 janvier 1918? Condamné le 7 mars 1918 par le 5e Conseil de guerre permanent du C.M.P. à un an de prison. pour désertion, antérieur peine suspendu par décision du G.M.P. du 16 avril 1918. Passé au 31e Régiment d'Infanterie le 19 avril 1918. Déserteur le 26 janvier 1919. Évacué au Fort de Bicêtre le 17 février 1919. Condamné par le 1er Conseil de guerre du G.M.P. pour désertion à 3 ans de T. P. le 10 juillet 1919. Écroué au Pénitencier militaire du Fort Gassion à Aire-sur-la-Lys (Pas-de-Calais) où il purge 3 condamnation de 3 ans de prison, 1 an de prison et 3 an de T. P.. Libéré de ses peines le 27 octobre 1925. Élargi du Pénitencier militaire du Fort Gassion le 26 février 1924 ayant bénéficié de la remise du restant de ses peines par décret du 9 février 1924

 Sources

  • Personne: AD : Angers - 1914 - Registre Matricule - 3 (vue 45)
  • Naissance: AD : Feneu, 49135, Maine-et-Loire, Pays de la Loire, France
  • Union: AD : Nogent-l'Artaud, 02555, Aisne, Hauts-de-France, France

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

François Viéron 1841- Marie Mathurine Poisson 1844-  
||



|
François Auguste Viéron 1863- Léontine Prézelin 1863-
||



|
Marcel Léon Viéron 1894-1956