Anna Charlotte Thérése Canalis DI CUMANIA
Anna Charlotte Thérése Canalis DI CUMANIA
  • Born 23 January 1680 (Tuesday) - Palazzo Canalis E Torino ( Palais Canalis), , Torino (Turin), Piemonte (Piémont), Italia (Italie)
  • Deceased 13 April 1769 (Thursday) - Au Couvent de la Visitation de Pïnerolo, , Turino ( Turin), Piemonte ( Piémont), Italia (Italie),aged 89 years old
  • Marquise de Spigno (1731)
1 file available 1 file available

 Spouses

  • a pictureMarried 2 August 1730 (Wednesday), Cappella Reale di Torino (en la Chapelle Royale de Turin), , Torino (Turin), Piemonte (Piémont), Italia (Italie), to Victor Amédée II DE SAVOIE 1666-1732 ;

 Notes

Individual Note

Né au "Palazzo Canalis", à Turin en 1680, était fille de Francesco Maurizio Canalis, comte de Cumiana et de son épouse Monica Francesca San Martino d'Agliè. Elle a reçu l'éducation d'une nonne au couvent de la Visitation à Turin, et elle a été introduite à la cour ducale de Savoie en 1695. Elle a été nommée dame d'honneur de Marie Jeanne de Savoie , mère du souverain, Victor-Amédée II . Elle a reçu le titre de Mademoiselle Cumiana. [1]

Elle a été mariée le 21 Avril 1703 à Ignazio Francesco Novarina, le comte de San Sebastiano, par qui elle a eu prétendument sept enfants. Le mariage a été organisé par la duchesse Marie Jeanne, à la maison duquelle elle appartenait et qui avait remarqué le regard errant de son fils en regardant dans la direction de la belle et célibataire Anna. [1]

Le premier enfant du couple est largement soupçonné d'avoir été engendré par Victor-Amédée, mais San Sebastiano accepté la paternité. Victor-Amédée et Anna étaient en correspondance et elle est rapidement devenu un confident à la place de sa femme, Anne-Marie. En sortant de la cour en 1723 avec son mari qui avait une bonne carrière, elle devint rapidement une veuve à la mort de son mari le 25 Septembre 1724. Gauche avec des moyens limités, Victor-Amédée la rappela à la cour où elle a été faite une dame d'honneur de Polyxène, princesse de Piémont , épouse de Charles-Emmanuel, prince de Piémont et héritier de Victor-Amédée II. Elle a ensuite été élevé à la position de Polyxène de dame d'atours .

En Août 1728 l'épouse de Victor-Amédée Anne Marie d'Orléans est mort après une série d' attaques cardiaques . [2] Deux ans plus tard, il épousa Anna dans une cérémonie privée le 12 Août 1730 la chapelle royale de Turin, après avoir obtenu la permission du pape Clément XII . Victor-Amédée créé sa marquise de Spigno . Le titre a été attaché à un fief du Saint Empire romain germanique , acquis comme butin de la guerre de Succession d'Espagne et appartenant à la suite d'un frère illégitime de Victor-Amédée. [3]

Le couple fait leur mariage public le 3 Septembre 1730 à la grande consternation de la cour . Un mois plus tard, Victor Amadeus a annoncé son souhait de renoncer au trône et l'a fait lors d'une cérémonie au Château de Rivoli , le jour de son mariage. Son fils lui a succédé comme Charles Emmanuel III .

Prenant le style du roi Victor-Amédée, lui et Anna s'installe dans le château de Chambéry en dehors de la capitale. Le couple a eu un petit cortège de serviteurs et Victor-Amédée a été tenu informé des affaires de l'Etat. Sous l'influence d'Anna et malgré avoir subi un accident vasculaire cérébral en 1731, Victor-Amédée a décidé qu'il voulait reprendre son mandat sur ??le trône et a informé son fils de sa décision. [4] Arrêté par son fils, il a été transporté à l' Château de Moncalieri et Anna a été prise à une maison pour les prostituées réformées au château de Ceva , mais a ensuite été autorisé à rentrer au château de Rivoli où son mari a été déplacé. Elle lui a été rendu le 12 Avril. La course semblait avoir affecté Victor-Amédée d'une manière qui lui fit tourner plus tard violent envers sa femme, la blâmer pour ses malheurs. [5]Roi Victor-Amédée étant décédé en Septembre 1732, Anna a été emprisonné dans le couvent de San Giuseppe di Carignano. Plus tard, elle a été déplacée au couvent de la Visitation à Pinerolo où elle mourut âgé de 88 ans. Son fils a ensuite quitté la cour de Savoie en disgrâce, mais a réussi à le marquisat de Spigno. [6] Elle a été enterrée à Pinerolo dans une tombe sans une pierre tombale.Sources

 Sources

  Photos and archival records

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}