Message to visitors

close

Bienvenue surl’arbre des LARDEAU-FRANCHAUD, dont les racines sontancrées dans l’Indre avec quelques feuilles dans lesdépartements voisins.
Je tiens à remercier ici François Redaud, cousin demon père, qui grâce à son travail, m’abeaucoup aidé dans ma branche paternelle.
Merci aussi aux bénévoles de la SGBB, à mesco-listiers de Genindre et de Geneapassion qui m’ont permisd’avancer.

 

Merci à vous qui passez dans machaumière.
N'hésitez pas à me signaler d'éventuellesanomalies ou des renseignements qui m'aideraient àprogresser.


Et puis … Une pensée qui m’est venue àla lecture des actes, c’est la condition des Femmes, pourquoiles dit-on sans profession ? Comme si mère de familleou femme au foyer n’étaient pas le cumul de millemétiers ? Ne sont-elles pas à la foiscuisinière, lingère, femme de ménage …mais aussi comptables, fermières, éducatrices…