Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Amis Généalogistes ,

Ces informations que vous devez vérifier , sont le fruit des recherches en mairies ,  des actes  en ligne des Archives Départementales , des actes notariés ,des relevés des Cercles Généalogiques , des cousins .

MERCI de votre visite .Claudine TAUPIN BOUTIN .


  • Né le 27 mai 1890 (mardi) - Issoudun, Indre, Centre, France
  • Décédé le 24 février 1947 (lundi) - Pouillé, Loir Et Cher, Centre, France , à l’âge de 56 ans

 Parents

 

 Grands parents paternels, oncles et tantes

mariés (1878)
1 enfant



 Grands parents maternels, oncles et tantes

 Notes

Notes individuelles

Double-cliquez ici pour définir le titre source : genindre JL STRAUSS message du 19/10/2012
André PARPAIS
Député de l'Indre du 21.10.1945 au 27.11.1946.
Fils d'un serrurier d'Issoudun. Entre à l'Ecole Normale de Châteauroux et devient instituteur à Issoudun,puis à Châtillon / Indre et à Lignac; sera ensuite professeur de cours complémentaire à Châteauroux dans les années 1930. Bl ess é au Front en mai 1915 et fait prisonnier en 1916 par les Allemands.
Adhère en 1922 au Parti Socialiste (SFIO) dont il devient Trésorier puis Secrâaeaaaetaire de la Fédération de l'Indre de 1928 à 1944 grâce à ses talents d' o r a t eur et d'organisateur. Proche de Paul FAURE, inamovible Secrét aire G énér al de la SFIO dans l'Entre Deux-Guerres, il développe des cam pagnes pacifiste s et anti -fascistes. Il apparait à partir de 1934 comme le principal animateur du Comité de Vigilance anti-fasciste de l'Indr e.
Battu par Guillaume d'ORNANO en octobre 1934 aux élections cantonales à Levroux et par Edmond GRENOUILLOUX en 1937 aux élections cantonales à Buzançais.
Mis à la retraite d'office par le Gouvernement de Vichy en 1941, il apporte sonaide à Max HYMANS pour développer les activités du S.O.E. dans l'Indre. Accue ille à son domicile Lucienne DOULCET, épouse (séparée) de François CHASSE I GN E et sa fille Françoise âgée de 15 ans. Déménage en 1942 ãa a a Pou illé, dans l e Loir et Cher où il assume en 1943 l e secr étariat du syndicat cl andestin des i nstituteurs de ce département . Membre du Comité D épartemental de Libération d e l'Indre en avril 1 944; part icipe dès lors sous le pseudony me de "Baullu" à to utes les râ eunions poli tiques de la Rés istance. Lance en m ai 1945 le journal Le Ralliement (org ane de la fédérati on socialiste de l'Ind re) lequel devient bient ôt l'heb domadaire Le Populaire de l'Indre qui cessera de paraitre en novembre 19 46.
Proposé le 12.02.1945 par le Préfet de l'Indre au Ministre de l'Intérieur pour faire office provisoirement (en l'attente d'élections) de Conseiller Général du canton de Vatan en remplacement de Lucien DARNAULT frappé d'inéligibilitáe a a a e. Elu Conseiller Général du canton d'Issoudun Sud fin septembre 194 5.
Elu Député de l'Indre à la 1ère Assemblée Constituante le 16.10.1945, la liste socialiste obtenant 27 642 voix (22,17%, un siège) sur 124 209 suffrages exp rimés. Membre de la Commission de la Défense Nationale. Réélu à la 2ème As s emblée Constituante le 2.06.1946, la liste socialiste obtenant 25 6 26 voi x (19,6 8%, un siège) sur 130 240 suffrages exprimés. Reste membre de l a Commis sion de la Défense Nationale. Dépose le 19.09.1946 une propositi on d e résolu tion invit ant le Gouvernement BIDAULT à introduire des mé tho des de gestion i ndustrielles et commerciales dans les établissement s à c aractè re industriel dépendant de l a Défense Nationale. Parti cipe à la discuss ion du projet de loi relatif à l'or ganisation du Conseil Econ omique et Soc ial. Battu aux élec tions législatives du 10.11.19 46, la liste socialiste ne recueillant plus que 2 0 230 voix (15,74%) sur128 535 suffrages exprimés, ce qui permet au P.C.F. de fa ire élire áa son dét riment un secon d député en la personne de Georges PIR OT.
Meurt prématurément le 24 février 1947. La section socialiste de Châteaurouxporte toujours son nom et la ville a donné son nom à une rue.

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

François PARPAIS 1815-   Françoise GIBUT 1821-   Marcellin BALLAIRE   Adélaide DUREAU
| | | |






| |
Pierre Paul PARPAIS 1852-   Lucie BALLAIRE 1857-
| |



|
Raoul André PARPAIS 1890-1947



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content