Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Toutes les personnes présentes ne sont pas forcément dans monarbre généalogique.

Bonus pour 2019, il y a quelques années j'ai pris des photosdans les cimetières de la Flocellière, le Boupère, la Gaubretièreet la Verrie (Vendée) ainsi que des actes. Je met en ligne au furet à mesure. J'espère que vous trouverez votre bonheur.

 


François Bruet
François Bruet
  • Né le 30 janvier 1879 (jeudi) - Chougny, 58110, NIèvre, Bourgogne Franche Comté, France
  • Décédé le 15 février 1917 (jeudi) - Minaucourt-le-Mesnil-lès-Hurlus, 51800, Marne, Champagne Ardenne, France,à l'âge de 38 ans
  • 2ème canonnier servant au 11e régiment d'artillerie à pied, cultivateur demeurant à Nevers
1 média disponible 1 média disponible

A participé à la Grande Guerre, mort le 15/02/1917

Que s'est-il passé ce jour là ?
Domicile lors de la mobilisation : Nevers (58)

 Parents

 Union(s)

  • Marié le 30 novembre 1901 (samedi), Nevers, 58000, NIèvre, Bourgogne Franche Comté, France, avec Louise Scoquart, née le 9 décembre 1880 (jeudi) - Paris, 75013, Ile de France, France, décédée le 21 novembre 1954 (dimanche) - Saint-Pierre-le-Moûtier, 58240, Nièvre, Bourgogne Franche Comté, France à l'âge de 73 ans,
    Couturière
    (Parents :H X X & F Louise dite Eugénie Scoquart 1856-1880)

 Notes

Notes individuelles

en 1901 à son mariage FRANCOIS BRUET a 22 ans cultivateur demeurant à Nevers rue Charles Roy 18, il signe l'acte

Décès

matricule de recrutement 1672 bureau de Nevers

matricule B2098 au corps - classe de 1899

genre de mort : blessures de guerre

MORT POUR LA FRANCE

transcription à Nevers le 30.06.1917

Notes concernant l'union

Union avec Louise Scoquart

en 1901 à son mariage FRANCOIS BRUET a 22 ans cultivateur demeurant à Nevers rue Charles Roy 18

et LOUISE SCOQUART a 20 ans couturière demeurant à Nevers rue Charles Roy 18. Elève de l'hospice des enfants assistés de la Seine où elle a été admise le 17.12.1880 sous le n° 65262 - autorisée à contracter mariage par Me CHARLES MOURIER Officier de la Légion d'Honneur, maître de requêtes au Conseil d'Etat, directeur de l'administration Générale de l'Assistance Publique à Paris ayant la tutelle des enfants trouvés, abandonnés ou orphelins en vertu de la loi du 10.01.1849, la dite autorisation délivrée à Paris en date du 24 octobre dernier. Les époux signent l'acte.

 Sources

  • Naissance: voir mariage
  • Union: acte 168 page 173 + voir naissance de l'épouse
  • Décès: mémoire des hommes

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

   
 
 
 
Adophe Bruet ca 1850 Sophie Marie Léontine Veaurejau ca 1857
|
2
 |
3



|
François Bruet 1879-1917