Sosa : 1
  • Née le 28 novembre 1798 - Paris,75000,Paris,Île-de-France,FRANCE
  • Décédée le 2 décembre 1890 - Saint-Benoît,86280,Vienne,Poitou-Charentes,FRANCE , à l’âge de 92 ans

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Frères et sœurs

 Notes

Notes individuelles

Notice biographique
1798 - 28 Novembre - Naissance à Paris. Fille de Joachim Etienne Robinet et Eulalie Laure Millet.
1823 - 12 Juin - épouse François Millet (1777-1865), 45 ans, à Paris.
1823 - Naissance à Paris, d'un premier enfant qui meurt à quelques semaines de vie. (cf conseils 1841)
1824 - Déménagement à la Cataudière. Commune d'Availles-en-Châtellerault (86) - Acquise en 1820 par son époux
1825- 15 Aout - Naissance d'Etienne à Availles
1828 - 13 Octobre - Naissance de François Paul à Availles.
1831 - 1er Juin - Naissance d'Agathe Cécile à Availles
1833 - 31 Aout - Naissance d'Adrien Léon à Availles.
1833 - Mise en place d'une magnanerie à Poitiers par François Millet.
1833 - François Robinet à la mort de sa femme, rejoint les Millet à la Cataudière avec ses enfants.
1835 : Ouverture de la Magnanerie de la Cataudière. Millet et Robinet publient de nombreux articles et le Traité des Vers à soie. Cora Millet Robinet ouvre pour sa part sa propre Magnanerie à la Cataudière. Ferme modèle.
1837 - 9 Novembre visite de la Cataudière par la Société d'Agriculture accompagnée du Premier Président de la Cour Royale de Poitiers.
1838 - 10 Aout - Cora Millet Robinet présente ses travaux à la Société d'Agriculture de Poitiers.
1839 : Les époux Millet et Stéphane Robinet remportent la médaille de bronze à l'Exposition des produits agricoles.
1840 : Cora a mis au point une nouvelle race de vers à soie qu'elle appelle Cora. (Précis élémentaire de libre pratique sécirciculture 27). En 5 ans la Magnanerie est passée de 200 à 22971 muriers sur 2 Hectares.
1844 : Les époux Millet et François Robinet remportent la médaille d'argent à l'Exposition des produits agricoles. Avec mention particulière pour le travail de Cora (Rapport du Jury Central Tome I 257)
1845 : charge son fils étudiant à Nantes de confier à Jules Rieffel fondateur de la première école d'agriculture, le manuscrit qu'elle a rédigé sur l'éducation des jeunes filles à la vie agricole en 1839.
1847 : Elle écrit dans le Journal d'agriculture Pratique, sous l'impulsion de son frère Stéphane qui fait partie des rédacteurs. S'adresse aux femmes d'agriculteurs et se donne la mission de les éduquer.
1849 Le travail de la magnanerie est encore distingué.
1853 : Fermeture de la magnanerie de Poitiers, le bâtiment est réquisitionné pour fonder le nouvel hospice des aliénés. Millet part pour Pont près de Loches.
1855 : Médaille de première classe pour Cora à la Foire Universelle de Paris.
1856 : Première femme élue correspondant national à l'Académie Impériale et Centrale d'Agriculture de France comme une Agricole
1860 : Mort de François Millet
1867 : Mort de Stéphane Robinet.
1884, 28 Décembre elle est devenue la première femme, avec Mme Marie -Anne Thomas, de recevoir la distinction nouvellement créé de Chevalier de l'Ordre du Mérite Agricole
1884, Mme Millet-Robinet édite une nouvelle version de ses Conseils en collaboration avec le Dr Émile Allix, «médecin-inspecteur des services de la protection des Enfants et des crèches à Paris"
Source AD 86
1890 - 2 Décembre - Décès à Saint Benoist à l'age de 91 ans.
Ses Titres :
- Chevalier de l'Ordre du Mérite Agricole
- Officier d'académie.
- Membre correspondant de la Société Nationale d'agriculture de France.
- Membre de l'Académie Royale d'Agriculture de Turin
- Membre de l'Académie d'Agriculture d'Ile et Vilaine
- Membre de la Société Centrale d'Agriculture de Paris
- Membre honoraire de la Société d'Agriculture, Belles Lettres et Arts de Poitiers.
Ses récompenses :
1839 : Les époux Millet et Stéphane Robinet remportent la médaille de bronze à l'Exposition des produits agricoles.
1855 Exposition Universelle : Médaille Première Classe
Ses ouvrages :
- Livres :
1841 : Conseil aux jeunes femmes sur leurcondition et leurs devoirs de mère pendant l'allaitement . Réédité 40 ans plus tard en 1884.
1844-1845 : La Maison Rustique des Dames .
1848 : Aux Dames
1854 : Le Jardinier des fenêtres, des appartements et des petits jardins
1855 : Conseils aux jeunes femmes sur l'éducation de la première enfance.
1868 : Maison rustique des enfants
- Soins à donner à la première enfance
- Economie domestique, Oiseaux de Basse-Cour, Pigeons et lapins (Bibliothèque du cultivateur)
1872 : Economie domestique (Dans les Cent traités sur les connaissances les plus indispensables)
1884 : Le livre des jeunes mères, la nourrice et le nourrisson avec le Dr Alix
- Articles :
- Journal d'agriculture pratique.
- Journal d'agriculture de l'ouest
naissance: Arrondissement ancien 2ème. La fiche biographique de Cora

Notes concernant l'union

mariage: François Millet demeure 3 rue Richepanse, fils de Jacques Patrice et de Agathe Lebourg.

 Sources

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Etienne ROBINET 1724-   Anne VIOLETTE 1730-   Jacques Patrice MILLET 1746-1792   Jeanne Eulalie LE BOURG 1753-1786
| | | |






| |
Joachim Etienne ROBINET 1768-1858   Agathe Eulalie Laure MILLET 1775-1810
| |



|
Cora Elisabeth ROBINET 1798-1890



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content