Message to visitors

close

Bonjour a tous! Ce site présente lagénéalogie SAILLEZ et familles apparentées(URBAIN, VILAIN, DESTREBECQ, DIEU, COX, FARCY, BAMPS...). Bienvenuea tous ceux qui s'intéressent à cettegénéalogie.Revenez la consulter de temps entemps, cette base va progressivement se développer ! Merci aux autres personnes pour l'aide qu'ils pourraientapporter pour compléter les inconnues.

Pour élaborer cet arbre, beaucoup de documents ontété consultés, principalement sur Internet(entre autres : Wikipédia, Les ancêtres de Charlemagnede Ch. Settipani, Historical Memory of the first Race of Ancestry,Le cercle médiéval, Royaume Europe) et les arbres enligne (dont Jean-Pierre Fayeulle, Henri Pichot, Base Pierfit)


Louis II de FLANDRE
Louis II de FLANDRE
 Louis II de Male, Louis de Dampierre


  • Born 25 October 1330 - Brugge, 8000, , West-Vlaanderen, Belgique
  • Deceased 30 January 1384 - Saint-Omer, 62765, Pas-de-Calais, Nord-Pas-de-Calais, France,aged 53 years old
  • Comte de Flandre, de Nevers et de Rethel (1346 à 1384)
1 file available 1 file available

 Parents

 Spouses and children

 Half-siblings

On the side of Louis de FLANDRE 1304-1346

 Notes

Individual Note

Ses dernières années furent marquées par le retour sanglants des troubles. Que le révélateur en fût un tournoi de trop dont le paiement avait été réclamé aux Gantois, ou que ceux-ci eussent été irrités par l'autorisation faite aux Brugeois de creuser le canal, la révolte des chaperons blancs (nommés ainsi à cause du signe de ralliement adopté par les Gantois) éclata en 1379 et ne s'acheva qu'après la mort de Louis de Male. Les tisserands reprirent le pouvoir à Gand (août 1379), puis dans le reste de la Flandre septentrionale. Le comte se réfugia à Lille, puis à Bruges après la révolte des petits métiers de la ville contre les tisserands (29 mai 1380) et la victoire de Nevele sur les Gantois (1381). Il dut son salut à ses qualités de nageur lors d'un épisode digne d'un roman lorsque les Gantois, menés par Philippe van Artevelde, attaquèrent Bruges le jour de la procession du Saint-Sang (bataille de la plaine de Beverhout, le 3 mai 1382). Revenu à nouveau à Lille, alors qu'il héritait de sa mère l'Artois (9 mai 1382), il fut finalement obligé de faire appel à l'ost royal pour mater la révolte : Charles VI écrasa les révoltés à Westrozebeke (27 novembre 1382). Mais le prestige de la victoire revint à Philippe le Hardi, qui commençait dès lors à asseoir définitivement son autorité sur le comt

 Sources

  • Individual: oseph Calmette, « IV - Philippe le Hardi : le politique. », dans Joseph Calmette, Les grands ducs de Bourgogne., Albin Michel, 1976, 396 p., pages 51 à 64. Wikipédia

  Photos and archival records

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Family Tree Preview

Robert III de FLANDRE 1247-1322 Yolande de BOURGOGNE 1247-1280 Hugues IV de RETHEL /1244-1285 Isabelle de GRANDPRE Philippe IV CAPET (Capétiens) 1268-1314 Jeanne 1ère de NAVARRE 1273-1305  
|
8
 |
9
 |
10
 |
11
 |
12
 |
13
 



 


 


 
| | | 
Louis de FLANDRE 1272-1322 Jeanne de RETHEL †1328 Philippe V CAPET (Capétiens) 1293-1329 Jeanne de BOURGOGNE 1291-1330
|
4
 |
5
 |
6
 |
7



 


| |
Louis de FLANDRE 1304-1346 Marguerite de BOURGOGNE 1309-1382
|
2
 |
3



|
Louis II de FLANDRE 1330-1384