Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Cet arbre est le seul complet concernant tous les MAUPUY.

Il reprend bon nombre de généalogies de Reugny 37 au travers desactes paroissiaux et d'Etat Civil de cette commune, plus ou moinsapparentées à la sienne.


André CAVALIER
André CAVALIER
(André Officier de la Légion d'Honneur)
 Membre de la Délégation des Cinq Gueules Cassées qui assistèrent au Traité de Versailles le 28 juin 1919


  • Né le 10 février 1890 (lundi) - Moulin de Liort Le Théron - Rieupeyroux, 12240, Aveyron, Midi-Pyrénées, FRANCE
  • Décédé le 28 février 1976 (samedi) - Noisy-le-Grand, 93160, Seine-Saint-Denis, Île-de-France, FRANCE,à l'âge de 86 ans
  • Inhumé - Cimetière Nouveau - Noisy-le-Grand, 93160, Seine-Saint-Denis, Île-de-France, FRANCE
  • Maçon
1 média disponible 1 média disponible

 Parents

 Frères et sœurs

 Grands parents maternels, oncles et tantes

(afficher)

 Événements


 Notes

Notes individuelles

Son prénom André lui vient certainement de son oncle André Bou.

Cheveux châtains-clair, Yeux marron-clair, Front inclinaison : vertical hauteur : moyen, largeur : moyen, dos : busqué, base : relevé, Nez hauteur et saillie moyen, largeur : petit, Visage rond, Renseignements physionomiques complémentaires : bouche petite, Taille 1m59

Degré d'instruction générale 2

Habitait le Moulin de Liort avec sa famille puis au 54 rue Castelnau chez M. Meoplé à Agen (26-4-14) puis à Oudjda au Maroc Oriental (27-7-14) puis à Noisy-le-Grand.

Domicilié au 11, rue des Houdements à Noisy-le-Grand en 1927.

Campagnes contre l'Allemagne : aux armées : du 2-10-1914 au 3-5-1915, intérieur blessé du 4-5-1915 au 3-5-1916, intérieur du 4-5-1916 au 11-11-1918.

2ème bataillon du 2ème Régiment de Zouaves, 8ème Régiment de Zouaves à Oran (Algérie) le 1er janvier 1920.

Blessé au canal de l'Yser à Dixmude le 14 mai 1915, défiguré par un obus : mutilation étendue de la face, perte de l'oeil gauche, destruction complète du nez, perte de toutes les dents supérieures et de la lèvre supérieure, 2 cicatrices punctiformes à l'aisselle, destruction de la plus grande partie des os de la face, ablation de voûte palatine, perte de toutes les dents en haut, destruction partielle de la langue avec troubles marqués de la déglutition et de la parole, énucléation de l'oeil gauche, destruction de la paroi inférieure de l'orbite.

Il fait partie des 5 Gueules Cassées qui ont assisté au Traité de Versailles.

Brevet de maître gymnastique.

D'après ce qu'a dit son fils André à son petit-fils Julien, il était un mari aimant et un père très gentil et dévoué.

Décès : Messe de sépulture à 14h30

Tombe section 23

 Sources

  • Personne:
    • * Nicolas COURRÈGES (ncourreges)

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

  Jean Louis BOU 1829 Pauline Marie FALGUIÈRES
||



|
Cyprien CAVALIER CAVALIÉ 1856-1936 Marie Céleste BOU 1865-1944
||



|
portrait
André CAVALIER 1890-1976