Family Book



 '''== Les MULLER de Hettenschlag (68) =='''


ARCHIVES DEPARTEMENTALES DU HAUT-RHINEn juillet 2003 par Daniel MULLER - Carton : 4 E Heiteren : 15 - Descendance Muller FridolinInventaire du 26/06/1750 :Description et partage au décès de Fridolin Muller, fermier seigneurial au Hettenschlag, à lademande de ses enfants ; six du premier mariage avec Elisabeth Wirtz, cinq du deuxièmemariage avec Catherine LIER.De son premier mariage avec Elisabeth Wirtz le défunt a laissé :1. MULLER Margreth, mariée avec Diebold BINGLER demeurant au Neuweg, depuiségalement décédée laissant trois enfants : Johannes, Joseph et Diebold Bingler, quireprésentent leur mère défunte.2. MULLER Joseph, absent, au service du roi dans le régiment royal de Bavière3. MULLER Jacob, bourgeois et tailleur demeurant à Heiteren4. MULLER Anna Maria, mariée avec Christian SCHMITT bourgeois à Fessenheim5. MULLER Fridolin demeurant à Ohnenheim6. MULLER Martin demeurant à la ferme de ce lieuDe son deuxième mariage avec Catherine Lier il a élevé :1. MULLER Catherine célibataire mais majeurs2. MULLER Egidius, célibataire âgé de 23 ans (notre descendant)3. MULLER Francisca célibataire âgée de 20 ans4. MULLER Marx âgé de 18 ans5. MULLER Magdalena âgée de 16 ansIl n’existe ni contrat du premier ou du deuxième mariage, ni inventaire au décès de sapremière épouse.Fait en présence de Joseph SCHIRMAN, Hans Adam MULLER, Jacob BECKERT.

Inventaire du 05/09/1750Inventaire des biens meubles et du bétail dans la succession de Fridolin MULLER.Du bétail on énumère : 10 chevaux et 3 poulains, 16 boeufs, 6 vaches et 2 veaux, 5 cochons,29 moutons, 15 oies et 15 poules.Les trois enfants de feue Margreth MULLER doivent ramener dans la succession ce que leurmère a reçu lors de son mariage et jusqu’à ce jour : 450 livres tournois.Dettes de la succession : En premier lieu, le solde de la ferme achetée à Ohnenheim en capital2500 livres tournois, en intérêts depuis Pâques 1749, soit 1875 livres tournois. Ensuite lesolde des 300 livres tournois que Fridolin MULLER fils avait prêtés au père pour l’achat de ladite ferme, soit 100 livres tournois.Succession des biens du 27/03/1751Succession de Fridolin MULLER : biens à Ohnenheim et Magden. Biens immobiliers :D’abord une maison, cour, grange et étables situés à Ohnenheim. Le défunt a acquis cetteferme pour 3600 livres tournois, par acte du 20/01/1749. Sur cette somme, 1725 livrestournois ont été versés ; reste donc à payer 1875 livres tournois ainsi que les intérêts depuisPâques sur 2500 livres tournois. Cette ferme, avec les semailles d’hiver, est laissée au cohéritierJacob MULLER, pour la somme de 2800 livres tournois à condition, qu’il règle lesdettes annexes, à Léopold Salomon, juif de Biesheim et à son frère Fridlin MULLER, ainsique les frais et droits de succession, en prenant une hypothèque sur cette ferme.Ensuite les biens mobiliers à Magden dans le Frickthal, de peu de valeur, sont laissés à JacobMULLER et Diebold BINGLER pour 305 livres tournois.

Nous pouvons conclure que notre origine est Suisse au départ du village de Magden ou est né notre ancêtre Fridolin MULLER.Ce dernier, veuf de Wirtz Elisabeth,est venu prendre pour épouse Lier Catherine qu'il épouse à Balgau (68) le 5 février 1725. La chance lui sourit, car le seigneur de Ribeaupierre veut développer sa ferme au hameau de Hettenschlag, ou il s'installe comme fermier seigneurial vers 1727, et ou notre ancêtre Gilles est le premier de ces enfants à naître dans ce hameau. Il y développe la ferme et un état de 1735, nous confirme le bon développement de cette dernière qui compte alors 15 fermes selon croquis aux archives. Il est nommé prévôt du village qui se développe.Ferme Seigneurial de Fridolin MullerSa descendance prolifère comme agriculteur dans le village de Hettenschlag :en 1750 - Muller Gilles épouse Goetzner Cunegonde et eurent 6 enfantsen 1788 - Muller Ignace épouse Schneider Catherine et eurent 6 enfantsen 1828 - Muller Jean épouse Ruetsch Anne et eurent 12 enfantsen 1874 - Muller Georges épouse Schoeny Joséphine et eurent 10 enfantsen 1908 - Muller Timothé épouse Groshenny Henriette puis quitte le village pour s'installé à Mulhouse ou ils eurents 3 enfants. Il travail comme employé d'Octroi à la ville de Mulhouse.

== Les JOST de Wingen (67) ==

== Les HIRTH de Burnhaupt le Haut (68) ==

== Les NACHBAUR de Schweighouse (68) ==


Index