• Né le 15 mars 1850 - Nantes
  • Décédé le 4 mai 1916 - Le Mans,à l'âge de 66 ans
  • Saint-Cyr (Promotion 1868-1870 Suez), Général, Chevalier de la Légion d'honneur

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

 Notes

Notes individuelles

Famille de Biré: Armes : d'azur à une branche de grenadier d'or posée enfasce, chargée de trois grenades de même grénetées el couronnées degueules, deux en chef et une en, pointe.Le nom de Biré est porté de nos jours par plusieurs familles biendistinctes qu'il importe de ne pas confondre. Celle de ces familles qui donne lieu à cette notice appartient à Ia noblesse de la région deNantes, en Bretagne. La Chesnaye des Bois en a donné une généalogieet on trouvera sur elle des renseignements dans les manuscritsde Chérin, dans Ies Carrés d'Hozier et dans le Nouveau d'Hozier,au Cabinet des Titres. Les jugements de maintenue de noblesserendus en sa faveur en 1670 et 1671 n'en font remonter la filiationqu'à François Biré, sieur de la Senaigerie, marié le 8 mars 1563 àLouise de Mirande, qui fut échevin de Nantes en 1568,1569 et 1570et qui aurait été anobli par ces fonctions. La famille Biré revendiquaau XVIIIè siècle une origine plus reculée et se fit accorder le9 août 1748 par Ie Parlement un arrêt qui la maintenait cette fois danssa noblesse d'ancienne extraction sur preuves de huit générationsremontant à un Antoine Biré, mari d'Anceline Bastard, vivanten 1240. On trouve que Jean Biré fut maître d'hôtel du duc de Bretagneen 1424 ; son fils, Thomas Biré, fut nommé Ie 4 février 1437écuyer d'écurie du comte de Montfort. Jean Biré, fils de Thomas,obtint le 25 février 1485 des lettres d'abolition pour sa participationau meurtre de Landais, favori du Duc.La famille Biré était représentée au XVIèsiècle par deux branchesdont les représentants, malgré l'autorité de l'arrêt de maintenuede noblesse de 1748, paraissent n'avoir appartenu qu'à la hautebourgeoisie de leur région. D'après la Chesnaye des Bois ces deuxbranches auraient eu pour auteur commun un Thomas Biré qui auraitépousé vers 1495 Catherine Eder et qui aurait été fils de Jean mentionnéplus haut.La branche aînée posséda, entre autres biens, les seigneuries dela Doucinière et de la Grenotière. Un de ses rejetons, Pierre Biré dela Doucinière, avocat du Roi au siège présidial de Nantes, décédéen 1638, fut un littérateur de mérite. D'après la Chesnaye des Boiscette branche comptait encore sous Louis XVI des représentantsfixés à l'étranger ; on ne voit pas qu'elle ait jamais été l'objet d'unjugement de maintenue de noblesse.Guillaume Biré, auteur de la seconde branche, épousa GuillemetteMauxion par contrat du 21 septembre 1528. Son fils, François Biré,échevin de Nantes en 1568,1569,1570, fut anobli par ces fonctions,d'après les jugements de maintenue de noblesse de 1670 et de 1671.Il possédait dans Ia paroisse de Bouaye la terre de la Senaigerie quesa descendance a conservée jusqu'à nos jours. Son fils, Philippe Biré,sieur de Ia Senaigerie, marié par contrat du 28 février 1601 à Élisabethde Brenezay, acquit le 19 juin 1602 la terre seigneuriale deJasson, en la paroisse de Port-Saint-Père, dont il rendit hommageau Roi le 21 juin 1629 ; il laissa lui-même, entre autres enfants, deux fils, Bernardin Biré, Sgr de Ia Senaigerie, marié en 1643 à Gabriellele Lou, et Guillaume Biré, Sgr de Jasson, né en 1618, marié le23 mars 1654 à Marie Simon, qui furent les auteurs de deux grandsrameaux.Bernardin Biré, auteur du rameau aîné, laissa à son tour deux fils,Maurice, Sgr de la Senaigerie, marié le 30 mars 1666 à Anne Gazet,et Guy, demeuré célibataire, qui furent maintenus dans leur noblessed'extraction par arrêt du Parlement du 16 mars 1671 en vertu duprivilège des échevins de Nantes. René Biré, écuyer, sieur de la Senaigerie,fils de Maurice, épousa le S décembre 1692 Sainte Baudouin.Il laissa lui-même trois fils : 1° René Biré, Sgr de la Senaigerie, néen 1693, qui siégea en 1736 aux États de Bretagne dans l'ordre de lanoblesse et qui laissa postérité ; 2° Louis Biré, sieur de la Marionnière,né en 1698, marié en 1736 à Anne Godet de Chatillon, dont lepetit-fils, Louis-Pierre Biré, né à Nantes en 1768, fit en 1782 sespreuves de noblesse pour être nommé garde-marine; 3° PhilippeBiré, né en 1701, dont le fils, Philippe de Biré, signa en 1788 laprotestation de la noblesse de Bretagne et dont Ie petit-fils, Philippe-Joseph de Biré, né en 1771, sollicita la faveur d'être admisparmi les pages de la Grande Écurie du roi Louis XVIGuillaume Biré, Sgr de Jasson, auteur du second rameau, laissatrois fils, Thomas, Julien et Mathurin, qui furent maintenus dans leurnoblesse d'extraction le 5 novembre 1670 par arrêt du Parlement envertu du privilège des échevins de Nantes. L'aîné de ces trois frères,Thomas Biré, Sgr de Jasson, né en 1655, épousa en 1714 Marie-ThérèseGuiton et fut père de Louis-Thomas, connu sous Ie titre devicomte de Biré, qui ne laissa qu'une fille.La famille de Biré n'est pas titrée, au moins régulièrement.Elle avait été maintenue dans sa noblesse en 1704 par jugementde l'intendant de la province.Elle a fourni de nombreux officiers dont l'un, clief vendéen distingué,fut tué à Noirmoutiers en 1794.Principales alliances : Ie Lou 1643, Godet de Chatillon, de Cornulier,de Chevigné 1764, de Rorthays 1800, 1808, de Lorgeril, de Siochande Kersabiec, de Ia Roche-Saint-André, de Mauduit, Dean deLuigné 1897, Rado du Matz 1876, etc.

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Philippe de Biré 1771- Augustine de Rorthays 1769- Joseph de Mauduit du Plessix 1779-1838 Anne de Talhouët 1791-1867
||||






||
Henri de Biré 1807-1857 Anne de Mauduit du Plessix 1824-
||



|
Paul de Biré 1850-1916



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content