Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

« Lorsqu'on commence sa généalogie, on ne sait pas dans quoi on s'embarque. Au début c'est souvent ardu, les recherches sont parfois difficile à effectuer. Puis, on s'habitue, on déchiffre mieux les actes, on trouve plus facilement, les registres concernés - quand ceux-ci existent, bien sûr. Au fil du temps, retracer une partie de la vie de ses ancêtres et d'un certain nombre de collatéraux, devient un jeu, un challenge, auquel on se prend, auquel on s'attache. On s'investit finalement, dans l'Histoire, la seule qui compte, celles de la vie, parfois difficile, de ceux qui nous ont précédés et de qui nous provenons »                   

Merci à toutes les personnes qui m'ont aidées et à ceux qui m'ont contacté. Bonnes recherches à tous.  

 

 Chronique familiale





Index des pages