Charles BOURLET
Charles BOURLET
  • Né le 12 février 1894 - Serain, 02, Aisne
  • Décédé le 28 mai 1983 - Cambrai, 59, Nord,à l'âge de 89 ans
  • Inhumé - Serain, 02, Aisne
  • Aiguilleur SNCF
11 médias disponibles 11 médias disponibles

A participé à la Grande Guerre

L'actualité de la guerre au jour le jour
Domicile lors de la mobilisation : Serain (02)

 Parents

 Union(s) et enfant(s)

(afficher)

 Événements


 Notes

Notes individuelles

N° RECRUTEMENT : 781 dans le 91ème régiment d’infanterie le 28 Juillet 1914
Parti de Serain où il habitait, le 18 septembre 1914, alors que les allemands étaient déjà dans toute la région, il se met volontairement à la disposition de l’autorité militaire à Péronne qui le fit conduire à Amiens.
De là, il fut dirigé sur le bureau de recrutement de Saint Quentin, puis transféré à Quimper et transporté par camion à Nantes au dépôt du 91 ème Régiment d’Infanterie où il fit son instruction militaire.

Il part en renfort sur le front en novembre1914 dans la forêt de l’Argonne où il passe l’hiver dans les tranchées.
Après l’Argonne , ce fut le front de Champagne : Offensive de Février 1915
Blessé (éclat d’obus au genou droit et au thorax) à Beauséjour dans les Vosges et évacué le 9 mars 1915
Puis Hospitalisé à CHÔLET Maine et Loire à l'Hopital temporaire 22 salle C
A son retour, offensive de Verdun en février mars 1916,
puis Bataille de la Somme
Fait prisonnier de guerre le 3 octobre 1916 dans le bois de Saint Pierre Waast. (Somme)
Il est interné à Dulmen en Allemagne.
Tentative d’évasion en Mai 1918, repris après 4 jours, puni en cellule et , lié à un poteau ,chaque jour pendant 2 h.
Rapatrié le 13 décembre 1918.
Devient cantonnier « section du chemin de fer », puis aiguilleur en 1927 à Le Cateau.
Il a eu la médaille des évadés en 1934 et la médaille militaire en 1963.

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}