Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Ce site reprend la généalogie de la famille deHults, des principales familles allièes, de Duve, Cruysmans,de Ville de Goyet, Jacobs, de Wouters de Bouchout, de Prelle de laNieppe, Boseret, de Backer, Foulon et de tous mes ascendants.


Sosa :9 899 918 021 646
 Saint Ruricus
Evêque de Limoges en Haute-Vienne (484 ou 485-507)

  • Né en 430
  • Décédé en 507,à l'âge de 77 ans

 Union(s), enfant(s), petits-enfants et arrière-petits-enfants

 Notes

Notes individuelles

On connaît peu de chose de la vie de saint Ruricius, et ce que l'on connaît n'est pas tout à fait sûr. Il est lâÇÖun de ces aristocrates gallo-romains des cinq et sixième siècles dont bon nombre de lettres ont étéconservées ; les autres sont Sidoine Apollinaire, préfet de Rome en 468 et évêque de Clermont (mort en 485), Alcimus Ecdicius Avitus, évêque de Vienne (mort en 518) ; et Magnus Felix Ennodius, (mort en 534), évêque de Ticinum, ville aujourd'hui appelée Pavie. Tous étaient liés aux grandes familles gallo-romaines dâÇÖoù étaient issus les évêques de la Gaule[2]. Leurs liens étaient aussi culturels : Hesperus, lâÇÖami de Sidoine, était le précepteur des enfants de Rurice[3]. Rurice fit bâtir lemonastère et lâÇÖéglise St-Augustin à Limoges, après 485.

Il nous est parvenu un ensemble de 83 lettres, le Codex Sangallensis 190 ; douze d'entre elles sont adressées à Rurice, les autres sont de lui. Elles couvrent une période d'environ trente ans et décrivent ce qui est arrivé en Gaule après le retrait de Rome, qui s'est produit peu avant 480. Nous y trouvons un aperçu de ce que pouvait être, sous la domination barbare, la vie des gens éduqués, ce qui avait changé, ce qui demeurait. Par exemple, on n'y trouve presque rien de l'effet des Wisigothssur la vie et les activités locales, ce qui nous porte à nous demanders'il y en avait un. La plupart des lettres de Rurice étaient adresséesà des évêques des évêchés voisins ou à des membres de sa famille ; peude ses correspondants sont bien connus de nous.

Les lettres de Rurice éclairent les circonstances de la bataille de Vouillé, près de Poitiers, en 507, bataille importante dans l'histoire de la Gaule puisque les Francs y défirent les Wisigoths.

 Sources

  • Famille: Geneanet Jean Marie Pire

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.geTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre