Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Site personnel avec photos et compléments --- Explicatif sur les ascendants référents, les descendants pivots, les cousins remarquable

Listes avec liens en retour sur geneanet : TOUS LES ASCENDANTS REFERENTS (par départements et communes) et TOUS LES COUSINS REMARQUABLES (par nature).

Plus particulièrement dans les époques lointaines, consultez les notes. Il m'arrive en effet de privilégier certaines hypothèses... à méditer puis partager ou rejeter...


  • Né le 10 janvier 1821 - Saint Bauld, Indre et Loire 37, Indre et Loire
  • Décédé
  • Maréchal des forges

 Parents

  • Pierre BESNARD, né en 1794, décédé
    Marié en 1815, Saint Bauld, Indre et Loire 37, Indre et Loire, avec
  • Françoise Scholastique DOUARD, décédée le 29 août 1843 - Saint Bauld, Indre et Loire 37, Indre et Loire

 Union(s), enfant(s), les petits enfants et les arrière-petits-enfants

 Fratrie

 Notes

Notes individuelles

I31317
Parenté(s) de branche(s) et degré(s) : Desale 15/8, Hamelin 14/8

======================================================================================================================================================================================
Il est un "cousin remarquable" (cousinage(s)) dans la catégorie Cousins à métiers marquants
Avant de s'appeler "Besnard Frères" son atelier créa la première machine à battre d'Indre & Loire

======================================================================================================================================================================================
(d'après Touraine Généalogie n°6, page 190)
En 1846, René Besnard, né en 1821 à Saint Bauld de Pierre Besnard et de Françoise Douard, était installé à Saint Branchs comme "maréchal des forges".
Il avait comme ouvrier son frère Alexandre, âgé de 18 ans.
Le 28 avril 1847, René Besnard épousait à Manthelan Sylvine Marie Arrault. De cette union naquirent trois fils : René (1850), Prosper (1855) et Lucien (1858).
En 1859, René Besnard acquit un terrain à Saint Branchs, route de Tauxigny. Sur ce terrain il fit construire plusieurs bâtiments pour l'exploitation de son artisanat et commerce.
Les trois fils apprirent le métier de leur père. L'atelier se développa. C'est de cet atelier que sortit la première machine à battre du département d'Indre et Loire (c'est la "batteuse" de nos "moissonneuses-batteuses"). Un brevet fut décerné.
... En 1886, René Besnard père devenait rentier. Il fit "donation-partage anticipé" à ses trois fils. L'atelier et les immeubles devinrent propriété indivise entre les frères qui s'associèrent sous le nom collectif de "Besnard Frères" pour la construction de machines agricoles.
Cette société a été mise en liquidation judiciaire en 1895 et il fut procédé à une vente aux enchères publiques des divers immeubles.
Madame René Besnard-Crespin, adjudicataire de l'immeuble (ancien atelier) en devint propriétaire. Elle créa et fit valoir le fond de commerce de "mécanicien - réparations de machines agricoles - fonds de bicyclettes" avec René Besnard son mari, dont elle était séparée de biens. Prosper devint cultivateur à Saint Branchs, Lucien partit pour Paris.
Albert Besnard, fils de René II, apprit le métier. En 1906, à Manthelan, il épousa Célina Lucas. En 1914, Albert devint à son tour propriétaire des ateliers, suite à une donation partage de Madame Besnard à ses enfants.
(suite à la note de son petit fils Albert Besnard)
======================================================================================================================================================================================Ascendant référent Père de René BESNARD
Descendant pivot Albert BESNARD
Descendant pivot Armand GABY avec pour descendant(s) remarquable(s) Thérèse GABY
Créé avant le 05/05/2009, modifié le 25/11/2013

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Louis Antoine BESNARD 1724-1802   Anne BERTHELOT            
|
8
  |
9
     



     
|      
Guillaume BESNARD 1766-1832   Jeanne GOURON 1765-1844    
|
4
  |
5
 



 
|  
Pierre BESNARD 1794-   Françoise Scholastique DOUARD †1843
|
2
  |
3



|
René Aimé BESNARD 1821-


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content