Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Sitepersonnel avec photos etcompléments --- Explicatif sur les ascendantsréférents, les descendants pivots, les cousinsremarquable

Listesavec liens en retour sur geneanet : TOUSLES ASCENDANTS REFERENTS (par départements etcommunes) et TOUS LES COUSINS REMARQUABLES (parnature).

Plus particulièrement dans les époques lointaines,consultez les notes. Il m'arrive en effet de privilégiercertaines hypothèses... à méditer puispartager ou rejeter...


Empereur romain

  • Né en 188
  • Décédé en 217,à l'âge de 29 ans
  • Empereur romain de 211 à 217

 Parents

 Union(s)

  • Marié avec Plautille FULVII, née en 188, décédée en 212 à l'âge de 24 ans, Impératrice romaine

 Fratrie

 Notes

Notes individuelles

I225896
Parenté(s) de branche(s) et degré(s) : Beyrand 60/2, Desbordes 61/2, Tharaud 59/2, Desale 61/2, Demoulière 62/2, Touchelet 62/2, Jacquemard 62/2, Renvoyé 63/2

======================================================================================================================================================================================
[extraits de la page 2018 https://fr.wikipedia.org/wiki/Caracalla]
Caracalla (4 avril 188 - 8 avril 217), né Lucius Septimius Bassianus puis appelé Marcus Aurelius Severus Antoninus Augustus, est un empereur romain, qui régna de 211 à 217. Il est l'auteur de l'édit de Caracallaqui étendit le droit de cité à tous les hommes libres de l'Empire romain.
Avec lui, même si la dynastie des Sévères continuera jusqu'en 235, par le biais de la branche syrienne de la famille, la violence de son règne, où des milliers d'opposants furent éliminés (dont de nombreux parlementaires) ouvrira la porte à de nombreux empereurs issus de l'ordre équestre, ou meneurs de légions, après 235, et cette crise ne se terminera qu'à partir du règne d'Aurélien, en 270.
Son règne annoncera aussi la première grande crise monétaire et économique de l'empire, qui se terminera par les réformes économiques et monétaires de Aurélien, entre 270 et 275.
------------------------------------
L'empereur Septime Sévère a associé au trône ses fils, Caracalla en 198 et Géta en 209, en les nommant Augustus. À la mort de Septime Sévère en 211, ses soldats tiennent à respecter son testament, obligeant Caracalla à partager le pouvoir avec son frère Publius Septimius Geta.Une fois la paix revenue, l'armée démobilisée, et la famille impériale de retour à Rome, il assassine lui-même son frère Géta d'un coupde glaive dans la gorge, réfugié dans les bras de leur propre mère, Julia Domna, qui tentait probablement de les réconcilier. Devant les prétoriens puis devant le Sénat, il justifie sa conduite en prétextant un complot qu'aurait fomenté son frère.
Caracalla ordonne ensuite au Sénat de prononcer la damnatio memoriæ deGéta : il fait effacer le nom de son frère des monuments de Romeet interdit même, sous peine des pires supplices, que celui-ci soit prononcé en sa présence. Plus rien ne doit évoquer son existence. Il selivre ensuite à une série de meurtres systématiques (20 000 selon Dion Cassius) ayant pour cible les amis, les relations et les partisans deGéta ou de possibles compétiteurs (dont un petit-fils de Marc Aurèle). De nombreux assassinats visaient de hauts membres d'une élite, déjà restreinte, dont des fonctionnaires et des administrateurs de talents,ainsi que des juristes, et des économistes. Ainsi, les impôts, et autres ressources fiscales seront moins contrôlés, ce qui favorisera la corruption, et les fraudes, ce qui aura pour conséquence d'affaiblir encore plus le pouvoir impérial.
------------------------------------
Caracalla devint au cours de son règne un véritable tyran militaire particulièrement impopulaire (sauf auprès des soldats). Alors qu'il se rendait d'Édesse à Parthia pour y faire la guerre, il fut assassiné près de Harran le 8 avril 217, d'un coup de glaive, par Martialis. Le préfet du prétoire Macrin, souvent soupçonné (à raison) d'avoir commandité l'assassinat, lui succéda.
Le corps de Caracalla fut incinéré (ou peut-être tout simplement inhumé, car ses obsèques furent célébrées en toute discrétion, et rapidement), et ses cendres furent placées dans le mausolée d'Hadrien.
======================================================================================================================================================================================
Créé le 17/11/2018

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

    sosa Caius Julius Avitus D'ÉMÈSE, SOSA sosa Epouse de Caius Julius Avitus X EPOUSE D'ÉMÈSE, SOSA  
  |
12
 |
13
 
  


 
  | 
  sosa Caius Julius Bassanius D'ÉMÈSE, SOSA †217 sosa Epouse de Caius Julius Bassanius X EPOUSE D'ÉMÈSE, SOSA
 |
6
 |
7
 


 |
Septime SÉVÈRE, Empereur romain 146-211 Julia Domna D'ÉMÈSE 170-217
|
2
 |
3



|
Caracalla SÉVÈRE, Empereur romain 188-217


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content