Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Sitepersonnel avec photos etcompléments --- Explicatif sur les ascendantsréférents, les descendants pivots, les cousinsremarquable

Listesavec liens en retour sur geneanet : TOUSLES ASCENDANTS REFERENTS (par départements etcommunes) et TOUS LES COUSINS REMARQUABLES (parnature).

Plus particulièrement dans les époques lointaines,consultez les notes. Il m'arrive en effet de privilégiercertaines hypothèses... à méditer puispartager ou rejeter...


Sosa :4 898 344 440 356
SOSA

  • Né en 523
  • Décédé en 570,à l'âge de 47 ans
  • Sénateur

 Parents

 Union(s), enfant(s), les petits enfants et les arrière-petits-enfants

 Fratrie

 Notes

Notes individuelles

I209267
Il est un ascendant de Charlemagne (liens).
Parenté(s) de branche(s) et degré(s) : Beyrand 43/0 (x 337 534), Desbordes 44/0 (x 792 872), Tharaud 42/0 (x 943 860), Desale 44/0 (x 139 907), Demoulière 45/0 (x 75 480), Touchelet 45/0 (x 141 055), Jacquemard 45/0(x 213 046), Renvoyé 46/0 (x 319 569) en 2 963 323 liens avec la souche

======================================================================================================================================================================================
Il est un "cousin remarquable" (cousinage(s)) dans la catégorie Cousins avec anecdote familiale
est fils d'un sénateur gallo-romain etd'une princesse franque, mariage alors proscrit

======================================================================================================================================================================================
Ansbertus De Metz ou De Rodez
Sénateur gallo-romain qui se dévoue à la cause des rois d'Austrasie.
Ascendance d'après Christian Settipani en page https://fr.wikipedia.org/wiki/Origine_des_Arnulfiens#La_princesse_franque_m.C3.A8re_d.27Ansbert
------------------------------------
Ansbert le Sénateur serait l'époux de la princesse Blitilde prétenduefille du roi Clotaire Ier ou Clotaire II. Ils seraient les parents d'unfils nommé Arnold, selon plusieurs documents médiévaux dont le premier d'entre eux est la Commemoratio genealogiae domni Karoli gloriossimi imperatoris établie par les scribes de l'évêché de Metz vers 810B 1.Les premières versions de cette généalogie donnent Clotaire Ier comme père de Blitilde et c'est vers 870 que l'on voit apparaître ClotaireII comme père.
Personnage probablement réel (Ansbert n'est pas nommé dans les documents contemporains, mais n'apporte rien aux généalogies - c'est sa femmequi transmettrait le sang mérovingien - et comme la racine Ans se retrouve dans Anségisel, on considère son existence comme possible) mais mal reliée généalogiquement par les scribes de l'évêché de Metz à la fin du IXe siècle. En effet, ces scribes ont probablement repris desdocuments authentiques pour établir la généalogie, mais en ont fait des lectures erronées. Même le nom de Blitilde n'est pas forcément faux, c'est sa qualité de maillon entre les Mérovingiens et les Carolingiens qui est suspecte et est rejetéeB.
Grégoire de Tours donne une liste assez complète des enfants de Clotaire Ier où Blitilde ne figure pas. Quant à la thèse qui propose Blitilde comme une fille de Clotaire II, c'est une aberration chronologique : Arnould est un contemporain et probablement du même âge que Clotaire II : il s'ensuit que ce dernier ne peut pas être le père d'une grand-mère de ce même Arnould.
[https://fr.wikipedia.org/wiki/Faux_M%C3%A9rovingiens#Ansbert_le_s.C3.A9nateur]
======================================================================================================================
Les mêmes prénoms (Mundéric, Mummolin/Mummolus, Doda et Babo) se retrouvent parmi les descendants de Clodéric et les Ansbertiens. C'est un indice très fort d'une parenté entre les deux groupes, parenté qui ne peut passer que par les femmes puisqu'Ansbert est gallo-romain et Clodéric est franc. D'autre part, Paul Diacre mentionne dès 783 que la mèrede l'évêque Agilulf de Metz était la fille du roi Clovis. L'érudition et le sérieux de cet auteur ne permettent pas de rejeter cette information, mais on ne peut identifier la mère d'Agilulf de Metz avec aucune des deux filles connues de Clovis (Clotilde, mariée à Amalaric, roi des Wisigoths, et Theodechildis, devenue nonne).
  • Jorg Jarnut a proposé d'identifier la mère d'Agilulf à une autre Theodechildis, fille du roi Thierry Ier, estimant que Paul Diacre a confondu les deux homonymes17.
  • Joseph Depoin a proposé d'en faire une fille de Clotaire Ier, estimant que les affirmations concernant Blithildis (Bilichildis) étaient une altération d'un autre lien de parenté22.
  • Christian Settipani, prenant également en compte les coïncidences onomastiques évoquées ci-dessus, propose que Paul Diacre a fait une mauvaise lecture d'un document et qu'il a lu Chlodovicus (Clovis) au lieu de lire Chlodoricus (Clodéric).
[https://fr.wikipedia.org/wiki/Origine_des_Arnulfiens#La_princesse_franque_m.C3.A8re_d.27Ansbert]
======================================================================================================================
Les invasions barbares du Ve siècle ne font pas disparaître d'un coup, les structures romaines de l'Occident. Les barbares ne représentent en effet que 5 % de la population de l'Occident. L'interdiction des mariages mixtes par les Francs montre la peur de perdre leur identité. D’ailleurs leurs unions avec des femmes gallo-romaines restent relativement rares. Elles sont plus fréquentes avec les autres peuples qui envahissent l'empire.
[https://fr.wikipedia.org/wiki/Tonantius_Ferreolus_(sénateur)]
------------------------------------
Il est un ascendant de Charlemagne.
======================================================================================================================================================================================
Créé le 16/07/2016, modifiéle 9/08/2016

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

sosa Tonnance Ferréol II TONANTII, SOSA 455-/517 sosa Industria DE NARBONNE, SOSA 465- sosa Ecdicius APOLLINAIRE, SOSA sosa Epouse de Ecdicius X EPOUSE APOLLINAIRE, SOSA sosa Sigebert le Boîteux DE COLOGNE, Roi des Francs †507 sosa Epouse de Sigebert X EPOUSE DE COLOGNE, SOSA sosa Agilofingus DE BAVIÈRE, SOSA 450-490 sosa Epouse d'Agilofingus X EPOUSE DE BAVIÈRE, SOSA
|
8
 |
9
 |
10
 |
11
 |
12
 |
13
 |
14
 |
15



 


 


 


| | | |
sosa Fadence TONANTII, SOSA sosa Sidonia APOLLINAIRE, SOSA sosa Cloderic DE COLOGNE, Roi des Francs 485-508 sosa Fille d'Agilofingus DE BAVIÈRE, SOSA
|
4
 |
5
 |
6
 |
7



 


| |
sosa Ferréol TONANTII, SOSA 495-528 sosa Dode DE COLOGNE, SOSA 500-
|
2
 |
3



|
sosa Ansbert le Sénateur TONANTII, SOSA 523-570


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content