Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Site personnel avec photos et compléments --- Explicatif sur les ascendants référents, les descendants pivots, les cousins remarquable

Listes avec liens en retour sur geneanet : TOUS LES ASCENDANTS REFERENTS (par départements et communes) et TOUS LES COUSINS REMARQUABLES (par nature).

Plus particulièrement dans les époques lointaines, consultez les notes. Il m'arrive en effet de privilégier certaines hypothèses... à méditer puis partager ou rejeter...


Seigneur de la Vallade , Seigneur de Jumilhac

  • Seigneur de la Vallade, Seigneur de Jumilhac, Maître de forges

 Parents

 Union(s), enfant(s), les petits enfants et les arrière-petits-enfants

 Notes

Notes individuelles

I200059

Lieu de résidence : Jumilhac le Grand (24)

======================================================================================================================================================================================
Il descend de Charlemagne (liens).
Parenté(s) de branche(s) et degré(s) : Jacquemard 30/14, Renvoyé 31/14, Demoulière 30/13, Desale 31/12, Beyrand 21/8, Touchelet 29/12, Desbordes 19/3, Tharaud 18/5
======================================================================================================================================================================================
Remarié en 1578 avec Marguerite de Vars, Dame de Saint Jean Ligoure
======================================================================================================================
Antoine Chapelle, riche maître de forges et fidèle d'Henri de Navarre, devint le seigneur unique de Jumilhac en 1582. Il est le premier membre de sa famille à posséder le château de ce nom. Il restera dans sa postérité jusqu'en 1811, date où le 5e marquis de Jumilhac le vendra pour s'installer à Paris. Cependant, Odet, 10e marquis de Jumilhac, et dernier mâle du nom le rachètera en 1927. Son petit-fils, Henri de La Tour du Pin, en est aujourd'hui propriétaire.
Une généalogie de la Maison Chapelle de Jumilhac a été établie par Clérambault sur titres communiqués par le comte de Jumilhac en février-mars 1745 qui fait remonter son ascendance paternelle à un Guillaume Chapelle, damoiseau qui aurait épousé en février 1440 Madeleine de Brie ....
======================================================================================================================
Le château de Jumilhac
Classé monument historique, il est l'âme du village car il fut protégé de la Révolution par les habitants du bourg. Le château de Jumilhac est juché sur un éperon surplombant les gorges de l'Isle. Avec ses tourelles, ses toits Renaissance et ses proportions harmonieuses, la forteresse convoitée en son temps par Richard Cœur de Lion ressemble à celles des contes de fées. Uniques en France, ses toitures féeriques ornées de faîtières aux allégories seigneuriales inspirèrent le graveur Gustave Doré qui les qualifia comme étant « les plus romantiques de France ».
x x, le propriétaire actuel, dit qu'il n'en est que le dépositaire, qu'il s'en sent responsable. Une responsabilité qui remonte à 1582, date à laquelle son ancêtre Antoine Chapelle, riche maître de forges et fidèle d'Henri de Navarre, devint le seigneur unique de Jumilhac. Antoine Ier fut anobli en mai 1597. François Chapelle de Jumilhac obtint en 1655 l'érection de la terre de Jumilhac en marquisat. Le château reste dans la famille jusqu'en 1811, quand le sixième marquis cède sa propriété du Périgord pour s'installer à Paris. C'est Odet de Jumilhac, le grand-père de l'actuel occupant, qui racheta le bien en 1927, avant d'y entreprendre de lourds travaux, s'attaquant à la charpente et aux ouvertures. En 1999, sa mère, Solange, souffrante, Henri vient s'installer définitivement à Périgueux. Devenu propriétaire-gestionnaire, il dirige Jumilhac « comme une PME qui reçoit 10 000 visiteurs par an ». Il crée des jardins à la française sur le thème de l'alchimie -dont il a le premier découvert l'omniprésence dans les symboles du château-; organise des visites au flambeau et des manifestations culturelles, crée une salle de réception, poursuit les rénovations. Mais, avec 18 pièces restaurées sur un total de 52, il y aura du travail pour plusieurs générations. Le rêve d'Henri de La Tour du Pin est de terminer les travaux de rénovation d'un appartement pour pouvoir, à son tour, élire domicile dans ses murs, avec sa seconde épouse et sa fille.
[Roglo - G.de Paysac, J-P de Palmas (Le château de Jumilhac) vi2009 - décès: insinuation de son testament - famille 1: R. de Tessières, G.Hazard - famille 2: R.de Tessières]
======================================================================================================================================================================================
Descendant pivot François-Xavier GALOUZEAU DE VILLEPIN avec pour descendant(s) remarquable(s) Dominique GALOUZEAU DE VILLEPIN
Créé le 27/10/2015

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

            sosa Guillaume D'ABZAC DE LA DOUZE, Seigneur de Mayac 1445-1517/   sosa Antonie DE LA CROPTE, SOSA 1458-1517/
      |
14
  |
15
     


      |
    Raymond DE LAVERGNE, Seigneur de d'Estivaux †1525/   Antonie D'ABZAC DE LA DOUZE
  |
6
  |
7
 


  |
Antoine CHAPELLE DE JUMILHAC, Seigneur de la Vallade 1495-   Isabeau DE LAVERGNE 1505-
|
2
  |
3



|
Antoine CHAPELLE DE JUMILHAC, Seigneur de la Vallade


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content