Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Sitepersonnel avec photos et compléments - Plus particulièrementdans les époques lointaines, consultez les notes. Il m'arrive eneffet de privilégier certaines hypothèses... à méditer puispartager ou rejeter...


Sosa :15 296
SOSA

  • Décédé le 24 février 1648 - Troyes, Aube 10, Aube

 Parents

 Union(s), enfant(s), petits-enfants et arrière-petits-enfants

 Notes

Notes individuelles

I20039

Lieu de décès/inhumation : Troyes - St EtienneLieu de résidence :Avon la Pèze (10)

======================================================================================================================================================================================
Il descend de Charlemagne (liens).
Parenté(s) de branche(s) et degré(s) : Jacquemard 13/0 (x 2), Renvoyé14/0 (x 3), Beyrand 25/13, Desbordes 26/13, Tharaud 23/11, Desale 25/12, Plumency 30/14, Demoulière 28/15, Hamelin 27/12, Touchelet 27/13 en 5liens avec la souche
======================================================================================================================================================================================
Il est un "cousin remarquable" (cousinage(s)) dans la catégorie Ascendants épines généalogiques
Les branches de François Hennequinse rejoignent-elles ?

======================================================================================================================================================================================
Marié à Quincey, son fils Françoys se mariera à Avon la Pèze
Voici ci-dessous les différentes étapes qui m'ont amenées à trouver l'ascendance du présent François Hennequin. On peut aller directement aux confirmations du chapitre 4.
Alain Beyrand
======================================================================================================================
CHAPITRE 1 : Ce qui est quasi certain (établi au 3 décembre 2014)
Y-a-t-il un lien entre ces Hennequin et ceux des des XIVème et XVème siècle (cf. base Roglo http://roglo.eu/roglo?lang=fr&m=NG&n=hennequin&t=N) ?
La multiplicité des prénoms François, la proximité géographique (Quincey / Troyes) et un niveau social assez proche (Seigneur / Avocat / Epicier d'un côté, Procureur / Notaire royal de l'autre) amènent à croire que notre François pourrait descendre du premier des François Hennequin. Il semble que ce soit le seigneur de Lantages, Épicier grainetier d'Arcis, marié avec Jacquette Lesguisé, qui est un grand-père et un grand-oncle des deux François précédemment cités. On peut aussi supposer que ce premier François serait un oncle, on remonte alors d'une génération à Jean Hennequin et Guillemette de la Garmoise. Ca ferait donc :
François Hennequin x Guillemette Bourguignat mariés un peu avant 1600
Père de François (x vers 1560)
Grand-père de François (x vers 1530)
Arrière-grand-père de François (x vers 1500)
François Hennequin (né à Troyes en 1436, x Jacquette Lesguisé) ou unde ses frères marié vers 1460
Jean Hennequin et Guillemette de la Garmoise (ou Simon Hennequin et Gillette de la Garmoise, voir ci-après)
Ces liens sont bien sûr basés sur une moyenne habituelle de trois générations par siècle.
------------------------------------
En approfondissant la recherche, il existe un autre François Hennequin,fils de Simon et Gillette de la Garmoise, aussi ancien que celui mariéavec Jacquette Lesguisé, c'est un cousin germain, marié avec Jacquette Molé. Mais comme les parents de deux cousins sont frères et soeurs, ils ont tous les deux les mêmes quatre grands-parents et ça ne change donc rien pour l'ascendance.
Donc l'arrière arrière grand-père de Françoys a pour père Jean ou Simon Hennequin et pour mère Guillemette ou Gillette de la Garmoise.
Tous les François Hennequin (champenois du XVIème siècle et avant) connus se trouveraient ainsi avoir la même racine dont on connaît l'origine : Guillemette et Gillette de la Garmoise ont un grand-père maternel prénommé François (François Jacques).
------------------------------------
Il semble peu probable que ces deux lignées de François Hennequin se soient stoppées. Pourquoi donc la plus ancienne se serait-elle éteinte d'un coup alors qu'elle a cinq branches coupées avec des François ? C'est la raison principale qui amène à prendre en compte ici l'hypothèse de continuité entre les branches anciennes et plus récentes de François Hennequin.
------------------------------------
Une autre descendance, de Jean et Guillemette, montre un itinéraire parallèle avec 5 générations en dessous de Jean Hennequin et Guillemetteun Gabriel de Campan, procureur à Villemaur, à comparer à Françoys Hennequin le jeune, procureur à Avon la Pèze : le niveau social est donc cohérent.
------------------------------------
Ne pas oublier aussi que Hennequin n'est pas un patronyme champenois. Ilest peu probable qu'une autre famille Hennequin venant du nord, au loin, se soit aussi installée aux environs de Troyes. Les Hennequin champenois descendent très probablement tous du Pierre Hennequin ayant fait levoyage de Gand à Troyes. Or il ne semble n'y avoir que deux lignées à prendre souche, celle de Oudart, père de Jean et Simon, et celle de son frère Oudinot, moins importante et sans François.
------------------------------------
Un petit indice supplémentaire: une alliance (du côté De la Garmoise et aussi Lesguisé) avec les Pougeoise, marchands de Nogent sur Seine, Quincey est situé sur la route reliant Troyes et Nogent sur Seine
======================================================================================================================
CHAPITRE 2 : Ce qui apparaît très probable (établi le 5 décembre 2014)
Une meilleure connaissance de la descendance des couples Jean-Guillemette et Simon-Gillette permet de ne retenir que le premier, les descendantsdu second n'étant pas restés dans la Champagne. Essayons de positionner le grand-père de Françoys, comme l'enfant d'un des petit-fils de Jean et Guillemette..
En considérant qu'il y aurait, même en pointillé, une continuité dans les prénoms et que donc ce grand-père se prénommerait François ou qu'il aurait un frère prénommé François, ou qu'il serait fils d'un François n'ayant pas de fils François connu, il pourrait être :
1) Nicolas marié avec Didière PINOT (parents de François)
2) un fils de François marié avec Nicole HEBERT puis Marguerite DRAMART
3) François marié avec Catherine CAMUSAT, ou un de ses frères
------------------------------------
1) et 2) sont identique puis que le Nicolas de 1) est fils du François de 2). Comme le François de 2) s'est instalé en Lorraine, ses enfants aussi, il reste l'hypothèse 3)
------------------------------------
Or cette hypothèse 3) a des indices très favorables :
  • Elle comporte des incertitudes permettant d'insérer quelques descendants supplémentaires
  • Germain Saigeot, fils de son cousin germain (par les Ludot) Antoine Hennequin (x Odette Clérey) est, en 1565, seigneur d'Avon. Or les Françoys Hennequin vivaient à Quincey et Avon la Pèze
  • Son neveu (ou fils...) François Hennequin est marié avec Anne de Saint-Aubin, or Saint Aubin est situé à côté de Quincey
  • Antoinette Mauroy, l'épouse de son neveu (ou sa bru), a un grand-oncle, Jean Mauroy, de son grand-père qui était seigneur d'Avant et bailly de Nogent sur Seine et ce serait Avant lès Marcilly, entre Saint-Aubin et Avon la Pèze, Saint-Aubin étant proche de Nogent.
  • Les Mauroy ont des origines sur Origny le Sec, assez proche d'Avon la Pèze
Nulle part ailleurs dans la descendance de Jean et Guillemette, on ne trouve d'indices aussi bons.
C'est pourquoi le grand-père de François est ici considéré comme frère de François marié avec Catherine Camusat puis Barbe Clerey, et donc comme fils de Nicolas Hennequin et Jeanne Ludot.
Il apparaît plus difficile de trancher pour considérer que François (x Camusat, x Clerey) est un frère du grand-père ou le grand-père lui-même.
Une hypothèse apparaît très attirante : Françoys serait fils deFrançois et Anne de Saint-Aubin. En effet :
  • il y aurait alors continuité du prénom François
  • Anne de Saint-Aubin serait Anne Nugault, née en 1575, fille de Nicolas Nugault, seigneur de Saint-Aubin, et de Barbe Perrin, mariés le 1eravril 1563 (cf. relevés des censiers de St Aubin par Yves Beauvillé http://pressibus.org/gen/saint_aubin/censiers)
  • cette date de 1575 correspond tout à fait au mariage en 1620 de celui qui serait son petit-fils François le Jeune.
Ce sont là des coïncidences extraordinaires.
------------------------------------
Toutefois, la base Roglo signale que François Hennequin et Anne de Saint-Aubin seraient sans héritiers ("sans hoirs"). Certes sans héritiers ne signifie pas toujours sans enfant, mais c'est rare...
De plus, l'analyse des baptèmes et mariages des descenants de Françoysne décèle pas de présence pouvant se rapporter aux Nugault ou à St Aubin.
------------------------------------
Je reste donc sur l'hypothèse précédente du grand-père de Françoys qui serait François (x Camusat puis Clérey) ou un de ses frères, doncun fils de Nicolas et Jeanne Ludot :
François Hennequin x Guillemette Bourguignat mariés un peu avant 1600
Père de François (x vers 1560)
Grand-père de François (x vers 1530)
Nicolas Hennequin °1459 x Jeanne Ludot vers 1490
======================================================================================================================
CHAPITRE 3 : ce qui est plus probable encore (établi au 26 décembre 2014)
Deux éléments importants se sont ajoutés aux éléments précédents :
  1. Marie Angenoust épouse de Jean Hennequin, petit-fils de François Hennequin et Jeanne Ludot, est dans la famille Angenoust, présente sur Quincey et autour, notamment St Aubin, Ferreux, Avant lès Marcilly,St Martin de Bissenay.
  2. Une meilleure connaissance de la descendance de Nicolas Hennequin etJeanne Ludot ["Les Presidents au mortier du Parlement de Paris" par François Blanchard apporte des précisions - http://books.google.fr/books?id=GOWPNg_hEg4C&pg=PA271] permet de savoirque Jean Hennequin et Marie Angenoust ont eu 14 enfants dont deux fils ayant atteint l'âge adulte sur lesquels on ne sait rien : Jean et Eustache
Le rapprochement de Françoys Hennequin marié à Quincey avec ce Jean ou cet Eustache, petit-fils du seigneur du village voisin apparaît alors naturel.
------------------------------------
Il y a toutefois un obstacle, ce n'est possible, pour atteindre François et Jeanne Ludot, qu'en 4 générations, alors que jusqu'à présent on avait 3 générations d'écart. Mais c'est une moyenne, peut-elle s'allonger d'une génération ? On arrive à ce tableau :
Nicolas (°1459) x Jeanne Ludot
François x Barbe Clérey en 1528
Jean x Marie Angenoust en 1552
Jean (ou Eustache) x ... vers 1580
Françoys x G. Bourguignat vers 1600
Françoys le Jeune x C. Allais 1620
C'est donc possible, et on se doute d'ailleurs que Françoys le Jeune est l'aîné de Françoys et Guillemette.
De plus, cet enchaînement assez rapide de mariage amène à préférer Jean à Eustache. Jean, reprenant le prénom de son père, pourrait d'ailleurs être l'aîné, Jacques, qui est dit être né le 07/11/1575, mort en 1661à 86 ans, son frère Oudart mort un peu plus vieux, alors que sa soeur Magdeleine se serait mariée en 1589 (elle était donc beaucoupplus âgée que Jacques).
C'est l'hypothèse qui est prise en compte ici, sachant que plusieurs autres petits indices que nous allons voir maintenant vont en ce sens.
------------------------------------
  • Avant lès Marcilly, le 18/3/1613 baptème de Marie Vernier, la marraine est une fille Angenost. A rapprocher du fait que Denis Hennequin, fils de Françoys le Jeune épousera Marthe Vernier en 1652
  • Ferreux, le 28/4/1632, baptème de Marie Benoist, Jeanne Angenoust, dame de Ferreux, est marraine. A rapprocher du fait que Claire Benoist, fille de Françoys le jeune épousera Claire Benoist en 1664
De plus Edme Hennequin, arrière petit-fils de Françoys le jeune épousera Claire Thomas en 1680 et on a des traces des liens entre Angenoust et Thomas :
  • Ferreux, le 26/1/1610 baptème de Jehanne Thomas marraine Jehanne Angenoust
  • St Martin de Bossenay 24/7/1679 Anthoine Boulart x Marie Angenoux, témoin Edme Thomas
On trouve trace aussi du fait que les époux d'Anne Nugault de St Aubin et Marie Angenoust sont frères :
  • St Aubin le 24/11/1630 baptème d'Anne Nugault, parrain Jean Angenoust
On note aussi la présence de Mauclerc à St Aubin : PhilibertMauclert paye censive à Saint-Aubin en 1575 et 1577-1578 [AD 10 - E* 2881]. Le père ou un frère d'Emmanuel ?
======================================================================================================================
CHAPITRE 4 : les confirmations (établi au 4 janvier 2015)
  • découverte dans les registres de Troyes St Etienne du couple Jean Hennequin le jeune et Anne de Vert (voir sa note), le qualificatif "le jeune" le désignant probablement fils d'un autre Jehan. Ainsi Jehan, le père supposé de Françoys était bien marié.
  • de plus, les De Vert comme les Bourguignat ont des liens avec la paroisse de Chaource.
  • découverte du décès de François Hennequin le 24/2/1648 à TroyesSt Etienne (vue 42), "en présence du doyen Hennequin son oncle", c'està dire Jacques ou Odard, son frère qui lui a succédé, tous deux frères de Jehan... Jehan avait donc bien un fils prénommée François !
  • Anne du Vert, mère de Françoys a pour père (et frère et neveu...) Denis Du Vert, ce qui explique que le prénom Denis soit repris par unpetit-fils de Françoys (et d'autres de ses descendants). Aucune autre branche ne permet d'expliquer l'apparition de ce prénom.
------------------------------------
Autres éléments :
  • François l'Aîné Hennequin est parrain à Avon la Pèze le 15/9/1633 (vue 44/435).
  • Chaource est située à 27 km au sud de Troyes, à 6 km à l'Est de Lantages (dont les aïeux Hennequin étaient seigneurs), à 51 km au sudd'Avon la Pèze
  • Troyes Ste Madeleine, le 29/11/1607 (vue 74G), naissance de Fr. Bourguignat, fils de Claude et Marguerite Noël, avec pour Marraine Marie Angenoust fille de noble homme Jehan Angenoust : donc Angenoust et Bourguignat se connaissent
======================================================================================================================
LES AUTRES FOYERS DE FAMILLES HENNEQUIN DANS L'AUBE
Le site geneanet dumondfillon présente nombreuses branches de Hennequin
http://gw.geneanet.org/dumondfillon?lang=fr;pz=remy+robert+jean+marie;nz=dumond+fillon;ocz=0;m=N;v=hennequin
Presque toutes vivent en Moselle, près de Metz, quelques une vivent dans l'Aube. Si celle des Françoys de Quincey (à 38 km au nord-ouest de Troyes, près de Nogent sur Seine) est absente, celle de Troyes y est avec une autre située à Bérulle. Sur d'autres sites geneanet, on trouve en 2014 d'autres foyers Hennequin au XVIIème siècle.
------------------------------------
Les Hennequin de Bérulle (à 33 km au sud-ouest de Troyes, près de l'Yonne)
Le plus ancien connu des Hennequin de Bérulle est Etienne Hennequin marié avec Marguerite Lescuyer. Il présente à la fois des ressemblances et des différences avec Françoys Hennequin de Quincey :
  • Etienne (une fille en 1700) vivait un siècle après Françoys (un fils marié en 1620)
  • il a, lui aussi, un fils prénommé François né en 1703
  • si ce François est manouvrier, son frère Edme Etiene est praticienet sa soeur Marie Anne a épousé en 1735 Louis Lagoguet, notaire au baillage de Bérulle et buraliste. La différence chronologique explique que ces Hennequin soient un peu plus bas socialement que les Hennequin deQuincey.
  • Lescuyer est un patronyme qui pourrait être dérivé des Lesguyé de Troyes
  • la page https://books.google.fr/books?id=keVsyPfAfXAC&pg=PA288&lpg=PA288 indique qu'un Dreux Hennequin (relié aux Hennequin de Troyes, du côté Simon) connaissait un dénommé Bérulle, peut-être originaire deBérulle ?
  • Il y a sur Bérulle un autre foyer non relié mais certainement très proche, Charles Hennequin marié à Anne Minet le 22/6/1705. Et un autre, Pasquet marié avec Marie Chevalier (un fils Pierre né vers 168), un autre Etienne marié avec Anne Fusée (un fils Erienne en 1706). Cf. http://gw.geneanet.org/otot1?lang=fr&v=HENNEQUIN&m=N
  • Il y a aussi des Hennequin de Troyes qui se sont installés dans la commune voisine Paisy-Cosdon, en particulier un Nicolas Hennequin qui est marié avec Charlotte Brochard, descendante des Mauroy de Troyes, famille très proche des Hennequin
------------------------------------
Les Hennequin de Ville sur Arce (à 35 km au sud-est de Troyes) et Celles sur Ource
Un foyer de Ville sur Arce est référencé encore plus tardivement qu'à Bérulle. Jean Henenquin et Jeanne Michelot sont parents de Genette vers 1717 et de Jean, futur vigneron, un peu après. Cf. http://gw.geneanet.org/aroblot?lang=fr&v=HENNEQUIN&m=N
Les Hennequin de Celles sur Ource, commune voisine, s'y rattachent trèsprobablement, ou inversement. Mathieu Hennequin Hennequin et Denise Hanriot y ont un fils Pierre en 1645, futur laboureur. Cf. http://gw.geneanet.org/barataudc?lang=fr&v=HENNEQUIN&m=N
------------------------------------
Les Hennequin de Brienne le Château (35 km au nord-est de Troyes)
Claude Hennequin, né vers 1609, receveur, maréchal des logis de la fauconnerie du roi, se marie avec Rose Mérat
Cf. http://gw.geneanet.org/royerc2?lang=fr&v=HENNEQUIN&m=N
------------------------------------
Il est étonnnant de comparer la localisation de ces quatre foyers du XVIIème siècle : ils entourent Troyes, à environ 35 km de façon régulière : Quincey / Avon la Pèze (nord-ouest), Bérulle / PaisyCosdon (sud-ouest), Ville sur Arce / Celles sur Ource (sud-est) et Brienne le Château (nord-est). Il semble que les Hennequin de Troyes se soient dispersés autour de leur implantation d'origine en ce partageant les lieux.
Les autres Hennequin les plus proches semblent être ceux installés à Metz et autour, donc géograhiquement bien plus loin. Tous les Hennequinchampenois d'avant le XVIIème siècles semblent avoir la même origine.
======================================================================================================================
Ajout du 24/3/2021 : Il y a un doute sur le fait qu'il se soit marié à Quincey....
J'ajoute que j'estme que les parents du présent Françoys sont quasi-certains. Je laisse le prénom XXX parce qu'il n'y a pas de document l'affirmant. C'était déjà assuré au chapitre 3 et les confirmations du chapitre 4 ne laissent aucun doute.
======================================================================================================================================================================================Ascendant référent Guillaume II DES ESSARTS
Ascendant référent Guillaume XXX DE PLEURRE
Ascendant référent Jean Ier HENNEQUIN
Descendants remarquables contemporains : Christian AUBLET, Mylène BARCHIETTO, Stéphanie BERTHIER, Edmond BERTRAND, Alain BEYRAND, Catherine BOSSUAT, Gérard BOURGEOIS, Michel BOURGEOIS, Alain BROQUET, Odile CAFFET, Pascal CAFFET, Albert CHALLIER, Charles CHOISELAT, Jean-Michel COLLIN, Daniel CONTAT, Luc DÉVÉ, Michel DUPUIS, Patrick EFLIGENIR, Dominique FAYTRE, Vincent FOURNIER-BIDOZ, Sophie FREULET, Michel GAIDET, Christine GAUDEL, Georges GILLOPÉ, Delphine GRIFFE, Eric HAZOUARD, Denis HOUDARD, Alain LADAME, José LAHAYE, Jean-Laurent LEFÈVRE, Pauline LEFÈVRE, Jean-Paul LEMOT, Ghislain LEPLAT, Jacqueline LERICHE, Véronique LEROY, Grégoire LEVASSORT, Amandine LHERMITE, Baptiste MARCILLY, Nadine MARTIN, Christian MARTINET, Bernadette MASSEY, Yolande MASSEY, Rémi MONTILLOT, Jeanine NÉLAIN, Fanny ORTIN, Benjamin PAYEN, Pascale POINTEAU, Franck POTET, Corinne PRIEUR, Agnès PRIN, Nicole REINERT, Ludovic ROUILLON, Josette ROUSSEAU, Gérard ROZÉ, Sébastien SARTORI, Gérard SIMÉON,Marianne VIGNEULLE, Jean WOH
Créé avant le 05/05/2009, modifié le 24/03/2021

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

sosa François II HENNEQUIN, Seigneur de Lantages sosa Barbe CLÉREY, SOSA sosa Robert ANGENOUST, Seigneur de Vigneux 1489- sosa Guillemette HENNEQUIN, SOSA 1510- sosa Jean DE VERT, Sergent royal †1566/ sosa Epouse de Jean X EPOUSE DE VERT, SOSA sosa Hugues FESTUOT, SOSA 1500- sosa Magdeleine PERRECIN, Dame de Récourt †1601/
|
8
 |
9
 |
10
 |
11
 |
12
 |
13
 |
14
 |
15



 


 


 


| | | |
sosa Jean HENNEQUIN, Seigneur de Lantages 1530-1629 sosa Marie ANGENOUST, SOSA 1532-1628 sosa Denis (1) DE VERT, Seigneur de Pouilly †1579..1592 sosa Catherine XXX FESTUOT, SOSA †1594/
|
4
 |
5
 |
6
 |
7



 


| |
sosa Jean le Jeune HENNEQUIN, Seigneur de Tanie  sosa Anne XXX DE VERT, SOSA
|
2
 |
3



|
sosa Françoys XXX HENNEQUIN, SOSA †1648