Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Site personnel avec photos et compléments --- Explicatif sur les ascendants référents, les descendants pivots, les cousins remarquable

Listes avec liens en retour sur geneanet : TOUS LES ASCENDANTS REFERENTS (par départements et communes) et TOUS LES COUSINS REMARQUABLES (par nature).

Plus particulièrement dans les époques lointaines, consultez les notes. Il m'arrive en effet de privilégier certaines hypothèses... à méditer puis partager ou rejeter...


  • Né le 25 janvier 1761 - Limoges, Haute Vienne 87, Haute Vienne
  • Décédé le 23 janvier 1836 - Metz, Moselle 57, Moselle , à l’âge de 74 ans
  • Maréchal de camp, Chevalier de Saint Louis

 Parents

  • Jean Baptiste ARDANT, né le 8 décembre 1719 - Limoges, Haute Vienne 87, Haute Vienne, décédé le 3 mars 1764 - Limoges, Haute Vienne 87, Haute Vienne à l’âge de 44 ans, Contrôleur et contregarde de la monnaie à Limoges
    Marié le 10 mai 1750, Le Palais, Haute Vienne 87, Haute Vienne, avec
  • Marie Anne DE DOUHET, Dame du Puy-Moulinier , née le 22 novembre 1731 - Limoges, Haute Vienne 87, Haute Vienne, décédée le 27 mai 1796 - Limoges, Haute Vienne 87, Haute Vienne à l’âge de 64 ans, Dame du Puy-Moulinier

 Union(s), enfant(s), les petits enfants et les arrière-petits-enfants

 Notes

Notes individuelles

I195421

Lieu de naissance/baptême : Limoges - St Maurice

======================================================================================================================================================================================
Il descend de Charlemagne (liens).
Parenté(s) de branche(s) et degré(s) : Tharaud 18/11, Jacquemard 21/16, Renvoyé 22/16, Demoulière 27/16, Beyrand 14/6, Desale 25/16, Touchelet 24/14, Desbordes 18/11, Plumency 21/17
======================================================================================================================================================================================
Entré à l'Ecole des ponts et chaussée le 1er mai 1781.
En 1793, nommé capitaine de 5ème classe au corps du génie par les commissaires de la Convention nationale pour la visite des places frontières du Centre.
Depuis son admission dans l'armée, il fut attaché aux places de Metz, Marsal, Phalsbourg, Longwy et Luxembourg.
Le 7 octobre 1798, in fut affecté à l'armée de Rome. Il conduisit les sièges de Civita-Vecchia et de Sarravalle et se trouva aux batailles de Terni, de Modène (12 juin 1799) de la Trebbia (18-19 juin 1799), de la Nura livrées par la 1re division de l'armée de Naples.
Nommé chef de bataillon sur le champ de bataille, le 30 juin, par Macdonald.Commandant le génie à l'aile droite de l'armée d'Italie, il assista aux batailles sous Novi (15 août,24 octobre et 6 novembre où il eut un cheval tué sous lui), fit exécuter plusieurs lignes sur les Apennins.
A la bataille du 24 frimaire an 8 ( 15 décembre 1799) dans la rivière du Levant où commandant en personne la colonne du centre, il enleva à l'ennemi les postes dont il s'était emparé jusque sous les murs de Gênes et lui fit environ 400 prisonniers.
------------------------------------
En février 1800, il revint à Metz comme sous-directeur des fortifications puis le 26 juin à Mayence où il dirigea les travaux de défense.
Passé sous-directeur à Luxembourg le 10 février 1802. A l'état-major de la grande armée du 22 octobre 1805 jusqu'au 1er décembre suivant date à laquelle il reçut à Vienne le commandement des travaux de Braunau.
Le 8 novembre 1806, il rejoignit à Posen l'état-major du génie qu'li suivit dans tous ses mouvements.
Envoyé le 11 janvier 1807 à Sierock pour fortifier cette position. Le 9 mai, en présence de l'ennemi, il fit passer dans la presqu'île formée par le confluent du Bug et de la Narew la division de réserve du général Le Marois.
A partir de 1808, il fut employé dans les places de l'Oder jusqu'au moment où il partit pour Ostende.
[Colonel Boudot et dossier de la Légion d'honneur (LH 47/14) - geneanet marielle40]
======================================================================================================================================================================================Ascendant référent Pierre MARTIN
Ascendant référent Martial DE DOUHET
Ascendant référent Pierre III D'AUBUSSON
Descendant pivot Edmée VÉRON-DUVERGER (Jouslin Just) avec pour descendant(s) remarquable(s) Marielle de Noray JOUSLIN
Créé le 19/03/2015

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

        Jacques III DE DOUHET   Suzanne DE ROFFIGNAC, Dame du Peyrat 1648-1737    
    |
12
  |
13
 
   


 
    |  
    Jean Jacques DE DOUHET, Sieur du Puy-Moulinier 1686-1764   Marie Anne Madeleine du Mont LEGAREY, Dame de l'Age-du-Mont 1694-1737
  |
6
  |
7
 


  |
Jean Baptiste ARDANT 1719-1764   Marie Anne DE DOUHET, Dame du Puy-Moulinier 1731-1796
|
2
  |
3



|
Jacques François ARDANT 1761-1836


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content