Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Sitepersonnel avec photos et compléments - Plus particulièrementdans les époques lointaines, consultez les notes. Il m'arrive eneffet de privilégier certaines hypothèses... à méditer puispartager ou rejeter...


Sosa :3 915 777
Dame de Lantages , SOSA

  • Décédée en 1406
  • Dame de Lantages

 Parents

 Union(s), enfant(s), petits-enfants et arrière-petits-enfants

 Fratrie

 Demi-frères et demi-sœurs

Du côté de sosa Gaucher DE CHÂTILLON, Seigneur de Châtillon sur Marne , Seigneur de Troissy , SOSA , décédé en 1380,
Chevalier, Seigneur de Châtillon sur Marne, Seigneur de Troissy

 Notes

Notes individuelles

I185866
Elle descend de Charlemagne (liens).
Parenté(s) de branche(s) et degré(s) : Jacquemard 21/0 (x 10), Renvoyé 22/0 (x 15), Beyrand 25/5, Desbordes 26/5, Tharaud 23/3, Desale 25/4, Plumency 30/6, Demoulière 28/7, Hamelin 27/4, Touchelet 27/5 en 25 liens avec la souche

======================================================================================================================================================================================
Elle est une "cousine remarquable" (cousinage(s)) dans la catégorie Ascendants épines généalogiques
Est-ce par elle que des terres d'un de Châtillon (lequel ?) sont passées aux Hennequin ?

======================================================================================================================================================================================
Marie de CHATILLON PORCEAN ou CHATILLON PORCIEN
Pas d'ascendance sur Roglo 2014, mais il y en a plusieurs sur geneanet
------------------------------------
Les "généalogies des magistrats du conseil et du parlement de Paris" ne nomment pas l'épouse de Jean HENNEQUIN.
Par contre « Comment rechercher les origines d'un magistrat parisien.»par G. de villeneuve (Versailles, 1985), donne pour femme à celui-ci Marie "de CASTELLUX".
"de Castellux" semble plutot être le lieu d'origine de cette dame qu'unindice de son appartenance a une famille de la noblesse.
[Roglo - P.de Loriol]
======================================================================================================================
[Roglo 2014, nie vigoureusement que Marie de CASTELLUX soit une Marie deBEAUVOIR]
L'épouse de Jean Hennequin est indiquée comme étant Marie de Casteluxsans autre détail (Gérard de Villeneuve "Origines des magistrats parisiens pp 372/382- Hennequin- Versailles 1985).
------------------------------------
Suivant des penchants bien connus Marie aura été "transformée" en Marie de Beauvoir, issue des Chastellux famille particulièrement étudiée... Elle n'apparait dans aucun acte des familles Bourdeaux, Chastellux etc..il conviendrait donc de la décrocher de parents dont la progéniture est très connue . Le nom de Beauvoir a été abusivement ajouté pourla faire "coller" avec la famille de Chastellux, seigneurs de Beauvoir.
[JB de La Grandière 16/7/2009]
------------------------------------
Certains généalogistes, suivis par d'innombrables sites, ont "pressenti" que Marie de Castelux, épouse de Jean Hennequin était de la famillede Beauvoir.
Marie de Castelux qui épousa Jean Hennequin était vivante du temps ou Marie de Beauvoir épouse de Jean Breschard l'était aussi. Nous savons très peu de choses sur elle sinon qu'elle fût dame de Lantage (10) et qu'elle était encore en vie en 1406.
Les actes disent aussi que Marie de Castelux fût la grand'mère de Simon Hennequin, sgr de Savières (10), Blives (10) et de la Cour à Saint-Phal (10) mais aucun acte ne permet de dire que cette Marie de Castelux est une Marie de Beauvoir... la "chose" n'est pas tout à fait impossiblemais reste alors dans un domaine imaginatif.
[J-B de La Grandière (forum) 05/10/2010]
------------------------------------
Mr de CHASTELLUX, ancien directeur de la Bibliothèque Généalogique rue Turbigo, consulté, n'a jamais pu relier une Marie de CHASTELLUX, femme de Jehan HENNEQUIN à sa famille.
------------------------------------
On notera plusieurs erreurs orthographiques dans la Généalogie Hennequin : par exemple "Le Burat" orthographié "de Buat"...
======================================================================================================================
[Puis Roglo 2014 montre un véritable fond de vraisemblance au fait que Marie DE CASTELLUX soit une Marie de CHATILLON, comme repris sur plusieurs sites geneanet]
Roserot, T.II, P. 766, dit à propos de Lantages: A cette même époque,en 1406, une partie de la seigneurie [de Lantages] appartenait à Mariede Châtillon (500 Colbert, T. 283, P. 2320)... Dans la seconde partie du XV° siècle on voit la famille Hennequin en possession d'une partie [de Lantages]; elle lui provenait peut-être, comme La Cour (commune d'Epagne), de la famille de Châtillon.
Voir si Marie de Castellux ne peut pas être une Marie de Châtillon ? Cela expliquerait pourquoi Jean Hennequin rachetera plus tard Epagneet Vaubercey en partie aux Châtillon alors qu'une autre partie de Vaubercey était déjà entre les mains d'un fils de Marie et de sa descendance ! [Oudinot fils de Marie et frère de Jean est seigneur de Vaubercey, comme son fils Samsonnet Hennequin]
[J-C de Vaugiraud 5/10/2010]
======================================================================================================================
Ma première conclusion est qu'il y a suffisamment d'indices tangibles pour estimer que que Marie de Castellux n'est pas une Beauvoir mais une Châtillon. Il reste à trouver de quels Châtillon elle est la fille, etc'est là que ça se complique...
======================================================================================================================
Sur geneanet, il y a deux façons de raccorder la présente Marie de Castellux aux De Châtillon :
Hypothèse A) Elle est fille de Jean 1er de Châtillon et Isabeaude Montmorency. Cette seconde épouse n'a toutefois vécu comme femme de Jean que durant 5 ans, de 1336 à 1341, période durant laquelle on lui connaît 4 enfants, sans Marie. Il est peu probable qu'elle en ait eu un cinquième...
Hypothèse B) Elle est fille de Jean II, petit-neveu du précedent neveu Jean 1er et Jacqueline (de Danmartin) de Trie, fille de Jean et Jeanne de Sancerre (3ème épouse de Jean 1er..)
Il conviendrait de savoir si Jean II a été ppropriétaire des terres transmises aux Hennequin... A défaut l'hypothèse B) apparaît plus plausible parce que le niveau social de Jean II est un peu moins élevé quecelui de Jean 1er.
======================================================================================================================
[S'il évoque l'hypothèse d'une autre famille DE CHASTILLON((-en-Blazois), seigneur d'Arcis-sur-Aube au XIV°, qui porte "losangé d'or et d'azur" [Le Clert n°425]), Alain Broquet apporte, sur son site geneanet abroquet 2014, des éclairages sur l'hypothèse de Roglo]
  • Les HENNEQUIN sont attestés seigneur de Lantages à partir de Jehan et Marie. Préalablement il ne sont que seigneurs de Machy.
  • Le début du XV° correspond à l'ascension sociale des HENNEQUIN àTroyes. Oudard, fils de Jehan et de Marie, est qualifié "grand riche homme au pays" (Bibolet). Il est connu pour avoir été proche du pouvoirBourguignon, avant de rejoindre le camp des Armagnacs, or Gaucher VI deCHASTILLON, dont on parle ci-après, "rendit d'importants services au duc de Bourgogne" [Histoire généalogique et héraldique des pairs de France, Courcelles, Googlebook].
  • Les CHASTILLON sont bien présents dans la région à cette époque,dont Ysabelle de CHASTILLON, fille de Jean Ier de CHASTILLON, seigneur du lieu, de Gandelu, Troissy, Marigny-le-Châtel, Saint-Illier, Germaines, etc, conseiller et chambellan du Roi, et de Isabelle de MONTMORENCY sa seconde épouse ; la dite Ysabelle femme en 1ères noce de Oger d'ANGLURE, seigneur du lieu et d'Etoges, et en 2ndes de Simon de SARREBRUCK. Elle est dame des Riceys en partie et de Virey en 1388 [Le Clert] etdécède avant le 31.1.1413 [Courcelles]. Egalement Jeanne de CHASTILLON, comtesse de Brienne, inhumée dans l'église des Jacobins à Troyes.
  • La maison de CHASTILLON semble bien trop prestigieuse pour s'allier aux HENNEQUIN, mais certaines branches ne sont pas connues, en particulier celle de Oudard, fils bâtard de Gaucher VI de CHASTILLON, chevalier,seigneur du lieu, de Troissy et de La Ferté en Ponthieu, général de Reims en 1358. Oudard, chevalier, est cité le 24.7.1372 dans une quittance d'appointements militaires qu'il donne à Jean de RIE, chevalier, seigneur de Balençon, et est présent en 1401 à l'élection curatelle deJean, seigneur de Chastillon son demi-frère. [Courcelles]. Le dit Oudard de CHASTILLON pourrait-il être le père de Marie et parrain de son petit fils Oudard HENNEQUIN ? [correspond à l'hypothèse C) ci-après]]
  • Les CHASTILLON portent "de gueules à trois plas de vair, au chef d'or chargé d'un lion passant de sable". Les HENNEQUIN portent "vairé, au chef de gueules chargé d'un lion passant d'argent". La branche des HENNEQUIN de Curel porte "de gueules à trois pal de vair, au chef de geules chargé d'un lion passant d'argent" [Le Clert]. On notera la ressemblance des armes des deux familles, celles des CHASTILLON inspirant les HENNEQUIN au moment d'une alliance ?
------------------------------------
Il en ressort une :
Hypothèse C) Marie de Castellux est petite-fille de Gaucher de Châtillon (pas celui n°VI marié à Marguerite de Dampierre, mais un autre, fils de Jean 1er de Châtillon et de sa première épouse) par son fils bâtard Oudart.
Le prénom Oudart est très troublant. Comment croire au hasard ? N'est-ce pas, au contraire, un indice très fort ?
Ce prénom Oudart est en effet complètement inhabituel chez les De Châtillon, alors qu'il est omniprésent chez les Hennequin. Les grands parents de Marie de Castellux et de son époux Jean Hennequin (fils d'un Oudart et petit-fils d'un autre Oudart) se connaissaient-ils ? On peutmême se demander si la concubine n'était pas une Hennequin (soeur du grand-père ou grande soeur du père de Jean...) ou une très proche...
------------------------------------
Toutefois, dans l'hypothèse C) la présence de trois générations entre Marie de Castellux et Jean 1er de Châtillon interroge. Marie serait née vers 1355, son père Oudart vers 1320, son père Gaucher vers 1300 (plausible : il se marie en 1323) et ses parents mariés en 1312 : ouh la, ça coince.
Dans l'autre sens, Jean Ier de Châtillon et Eléonore de Roye se marient en 1312 (le père aurait 29 ans, la mère 17 ans). Leur fils Gaucher se serait marié en 1323 à 11 ans, à supposer qu'il soit né en 1312. Son batard Oudart pourrait être né vers 1335 (Gaucher a alors 23 ans) et il pourrait avoir une fille Marie vers 1355 (Oudart a alors 20 ans), qui serait mère en 1375 à 20 ans. Ca semble donc possible, mais c'est étriqué.
------------------------------------
On peut alors imaginer une génération de moins, où Marie serait une demi-soeur d'Oudart :
Hypothèse D) Marie de Castellux est fille de Gaucher de Châtillon et d'une mère indéterminée (une concubine ou une de ses trois épouses). Elle serait donc demi-soeur, voire soeur, d'Oudart de Châtillon.
Oudart de Châtillon pourrait alors être né vers 1350, et avoir pour parrain Oudart Hennequin (né en 1332)... Marie aurait alors épousé le fils du parrain de son demi-frère.
Sur la base Roglo, il est indiqué que Gaucher de Châtillon s'est marié en 1323 avec Jeanne de Guines, sans postérité (sinon un fils Gauchermort jeune avant 1347), et s'est remarié en 1340 avec Alemande Flotte avec qui il a eu trois enfants Jean, Gaucher, seigneur de Châtillon surMarne, et Marie Jeanne, dame de Châtillon sur Loing, mariée avec JeanBraque (encore vivant en 1407).
Or cette Marie Jeanne est plus fréquemment prénommée Jeanne et deux sites au moins de geneanet dissocient Jeanne et Marie (dhunebourg37 et ofeyssac), Marie étant alors sans alliance ni commentaire. Cette Marie pourrait être notre Marie de Castellux dans cette hypothèse D).
------------------------------------
Le passage par Oudart est ici jugé le plus probable. et l'hypothèses D) est retenue, C) apparaissant chronologiquement moins plausible.
En tout cas, avec la similitude du patronyme, l'héritage, la ressemblance des armoiries et le prénom Oudart, le lien avec la famille DE CHASTILLON est très probable. Toutes les hypothèses se rattachent au couple Gaucher VI le connétable - Isabelle DE DREUX. Les liens avec Eléonore DE ROYE et Allemande DE FLOTTE sont d'une moindre probabilité.
Alain Beyrand, le 2 décembre 2014 (hypothèse C)) et le 19 décembre 2014 (hypothèse D))
======================================================================================================================
Voir la note de sa supposée mère pour la présence d'interrogations sur sa vie, montrant qu'on ne la connaît pas bien.
------------------------------------
Même si les indices qui suivent sont légers, ils s'accordent à l'hypothèse D retenue :
  • On trouve dans la famille DE FLOTTE un chancelier de France, comme il y en eut dans la famille DE DORMANS / LESGUISE alliée aux HENNEQUIN. Et Jeanne, soeur de Marie, est mariée à un ministre des finances.
  • Marie de Castellux / Châtillon du côté de son ascendance supposée a une soeur Jeanne, deux tantes Jeanne et une grand-mère Jeanne d'Amboise, et, du côté de sa descendance certaine, elle a deux petites-filles prénommées Jeanne. Ce prénom marqueur de la famille d'Amboise serait passée aux Hennequin par Allemande Flotte et sa fille Marie.
  • Marie de Castellux / Châtillon a une tante Mahaut Flotte dont le prénom est repris en surnom par une de ses petites-filles (Jeanne fille d'Oudart née en 1410, mariée à Antoine Guerry des Essarts).
------------------------------------
Autre hypothèse, sur geneanet reynsmarie 2017, sans explication : Marie de Castellux serait fille de Jean de Châtillon et
Jacqueline (de Dammartin) de Trie et son époux se serait marié deux fois. http://gw.geneanet.org/reynsmarie?lang=fr&iz=0&p=marie&n=de+castellux
======================================================================================================================================================================================
Descendants remarquables contemporains : Christian AUBLET, Hélène BAILLIART, Mylène BARCHIETTO, Stéphanie BERTHIER, Edmond BERTRAND, Alain BEYRAND, Catherine BOSSUAT, Marc BOUCLIER, Gérard BOURGEOIS, Michel BOURGEOIS, Alain BROQUET, Odile CAFFET, Pascal CAFFET, Albert CHALLIER, Claude CHATEL, Charles CHOISELAT, Jean-Michel COLLIN, Daniel CONTAT, Etienne D'ORGLANDES, Michel D'ORNANO, Jean DE BROGLIE, Jean-Charles DE CASTELBAJAC, Hervé DE CORLIEU, Henri DE LA VILLARMOIS, Martine DE LAJUDIE, Gilles DE ROBIEN, Guillaume DE TOURNEMIRE, Luc DÉVÉ, Dominique DRUHEN, Marcel DU CAUZÉDE NAZELLE, Rémy DUMOND-FILLON, Michel DUPUIS, Patrick EFLIGENIR, Dominique FAYTRE, Jean-PierreFOURCADE, Vincent FOURNIER-BIDOZ, Sophie FREULET, Michel GAIDET, Christine GAUDEL, Georges GILLOPÉ, Valéry GISCARD D'ESTAING, Delphine GRIFFE, Eric HAZOUARD, Maurice HERZOG, Denis HOUDARD, Alain LADAME, José LAHAYE, Chantal LANGE, Marc LAVOINE, Guillaume LE FORESTIER-CLÉMENT, Jacques LE MAROIS, Jean-Laurent LEFÈVRE, Pauline LEFÈVRE, Ludovic LEFLON, Jean-Paul LEMOT, Ghislain LEPLAT, Jacqueline LERICHE, Véronique LEROY, Jean-Claude LÉTANG, Grégoire LEVASSORT, Amandine LHERMITE, Régis MAILLY, Baptiste MARCILLY, Nadine MARTIN, Romain MARTIN, Chantal MARTIN DU PUYTISON, Christian MARTINET, Bernadette MASSEY, Yolande MASSEY, Josette MITTERRAND, Rémi MONTILLOT, Patrick MOUGINOT, Jeanine NÉLAIN, Fanny ORTIN, Benjamin PAYEN,Pascale POINTEAU, Michel PONIATOWSKI, Franck POTET, Corinne PRIEUR, Agnès PRIN, Nicole REINERT, Ludovic ROUILLON, Josette ROUSSEAU, Cyril ROYER, GérardROZÉ, Isabelle SAPIN, Sébastien SARTORI, Ernest-Antoine SEILLIÈRE, Gérard SIMÉON, Dominique STRAUSS-KAHN, Christian TRUCHELUT, Marianne VIGNEULLE, Jean WOH, André ZELLER, François ZINS
Créé le 01/12/2014, modifié le 16/03/2021

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ mediasCtrl.getTitle(media, true) }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

sosa Gaucher V le Connétable DE CHÂTILLON, Seigneur de Crécy 1255-1329 sosa Isabelle DE DREUX, Dame de Nesles 1264-1300 sosa Mathieu II DE ROYE, SOSA sosa Marguerite DE PICQUIGNY, SOSA 1278- sosa Pierre FLOTTE, Seigneur de Revel 1250-1302 sosa Alix "Flandrine" XXX DE CHÂTILLON-EN-BAZOIS, Dame d'Escole sosa Pierre D'AMBOISE, Seigneur d'Amboise 1265-1322 sosa Jeanne DE CHEVREUSE, Dame de Chevreuse †1343
|
8
 |
9
 |
10
 |
11
 |
12
 |
13
 |
14
 |
15



 


 


 


| | | |
sosa Jean Ier DE CHÂTILLON, Seigneur de Châtillon 1283-1363 sosa Eléonore DE ROYE, Dame de la Ferté en Ponthieu 1295-1333 sosa Guillaume Ier FLOTTE, Seigneur de Revel 1280-1362/ sosa Jeanne D'AMBOISE, Dame de Tiffauges †1374/
|
4
 |
5
 |
6
 |
7



 


| |
sosa Gaucher DE CHÂTILLON, Seigneur de Châtillon sur Marne †1380 sosa Armande FLOTTE, SOSA 1310-1371
|
2
 |
3



|
sosa Marie XXX DE CASTELLUX, Dame de Lantages †1406