Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Site personnel avec photos et compléments --- Explicatif sur les ascendants référents, les descendants pivots, les cousins remarquable

Listes avec liens en retour sur geneanet : TOUS LES ASCENDANTS REFERENTS (par départements et communes) et TOUS LES COUSINS REMARQUABLES (par nature).

Plus particulièrement dans les époques lointaines, consultez les notes. Il m'arrive en effet de privilégier certaines hypothèses... à méditer puis partager ou rejeter...


Sosa : 158
SOSA

  • Né le 19 septembre 1777 - Anzême, Creuse 23, Creuse
  • Baptisé le 19 septembre 1777 - Anzême, Creuse 23, Creuse
  • Décédé le 4 août 1845 - Veigné, Indre et Loire 37, Indre et Loire , à l’âge de 67 ans
  • Gagiste, Journalier

 Parents

  • sosa Silvain GUILLARD, SOSA , né en 1758, décédé le 1er mars 1813 - Anzême, Creuse 23, Creuse à l’âge de 55 ans, Journalier, Maçon
    Marié le 14 février 1774, Anzême, Creuse 23, Creuse, avec
  • sosa Marie LEJEUNE, SOSA , née en 1747 - Bussière Dunoise, Creuse 23, Creuse, décédée le 2 janvier 1791 - Anzême, Creuse 23, Creuse à l’âge de 44 ans

 Union(s), enfant(s), les petits enfants et les arrière-petits-enfants

 Fratrie

 Demi-frères et demi-sœurs

Du côté de sosa Silvain GUILLARD, SOSA , né en 1758, décédé le 1er mars 1813 - Anzême, Creuse 23, Creuse à l’âge de 55 ans, Journalier, Maçon

 Notes

Notes individuelles

I287
-> Baptême Parrain : Pierre GUILLARD
-> Baptême Marraine : Anne LEJEUNE
-> Décès Témoin : Pierre GUILLARD, fils du décédé (Journalier)

======================================================================================================================================================================================
Lieu de décès/inhumation : Veigné - Le Lavoir
======================================================================================================================================================================================
Parenté(s) de branche(s) et degré(s) : Desale 7/0, Besnard 13/6', Hamelin 13/6', Touchelet 14/7'
======================================================================================================================================================================================
Il est un "cousin remarquable" (cousinage(s)) dans la catégorie Cousins à métiers marquants
Au XIXème siècle, ce maçon de la Creuse, comme bien d'autres, quitte son pays natal.

======================================================================================================================================================================================
A son mariage à Montbazon, au coeur de la Touraine, il est noté "journalier", mais il était très probablement maçon, comme son frère de même prénom, comme son père et comme nombreux de ses ancêtres. Il partit donc au printemps sur un chantier puis revenait pour l'hiver au pays natal, à Anzème. A plus de 40 ans, il est probable qu'il ait voulu rompre avec cette vie, sans doute aidé par la jeune trentenaire Marguerite Rondeau.
======================================================================================================================
Lien Wikipédia sur les "maçons de la Creuse" : http://fr.wikipedia.org/wiki/Maçons_de_la_Creuse
Extraits :
Dans toutes les communes du département de la Creuse, beaucoup d'hommes partaient tous les ans dans les grandes villes de France sur les chantiers du bâtiment et des travaux publics pour se faire embaucher comme maçon, charpentier, couvreur...
C'est ainsi qu'ils participents à tous les grands chantiers de bâtiment et des travaux publics à travers la France. En 1627, M. de Pompadour, lieutenant général du Limousin, envoie, à la demande de Louis XIII, des maçons creusois travailler à la construction de la Digue de Richelieu de La Rochelle. Au xixe siècle, ils travaillent à la construction du Paris du préfet Rambuteau puis du baron Haussmann.
La Creuse manque de ressources naturelles et de terres riches pour l'agriculture. De nombreuses familles vivent sur des petites exploitations agricoles qui ne leur permettent pas de subsister. Ainsi certains Creusois doivent quitter leur terre natale pour servir de main-d'oeuvre sur les grands chantiers de construction, principalement dans les régions de Paris et de Lyon.
Alors que la Creuse, faute de matières premières et de capitaux, reste un département à vocation essentiellement paysanne, il se développe au sein des populations un esprit politique contestataire. En effet les conditions de travail sur les chantiers sont particulièrement difficiles, ce qui conduit, bien souvent, les maçons de la Creuse, à se syndiquer afin d'obtenir des conditions de travail acceptables.
Par ailleurs, initialement temporaire de mars à novembre, l'émigration devint définitive au début du xxe siècle : ainsi la Creuse perdit la moitié de sa population entre 1850 et 1950.
======================================================================================================================
Extrait des "Souvenirs d'un maçon de la Creuse par "le Solitaire"" (article extrait de la revue Recherches contemporaines, n° 3, 1995-1996) (http://www.u-paris10.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils.LectureFichiergw?ID_FICHIER=2208)
Nos patrons faisaient aussi des entreprises en province, et j'ai été souvent détaché, à la tête d'une escouade d'ouvriers, pour aller par-ci, par-là, réparer un pont, un canal, assainir les caves sur toute une ligne de chemin de fer. C'est ainsi qu'en 1847 et 1848 j'allais en Normandie et en Touraine.
Je n'ai pas gardé trop bon souvenir de la Touraine. C'est un bon pays où j'ai mangé le meilleur pain de ma vie, et bu de bon vin blanc ; mais j'avais à faire à des ouvriers sans probité qui jouaient des tours à tout le monde et s'en allaient sans payer. Ça ne me convenait pas, et je fus content de quitter.
======================================================================================================================
Remarques : dans les communes de la Creuse autour d'Anzème, le métier de maçon est donc très fréquent, associé ou non à celui de laboureur / cultivateur, les mariages ont lieu très souvent en janvier / février et les naissances très souvent en septembre / octobre...
------------------------------------
Autre lien : http://www.zigzag-francophonie.eu/FRANCE-Les-Macons-de-la-Creuse-une
======================================================================================================================================================================================Ascendant référent Clément TOURTAUD
Ascendant référent Père de François GUILLARD
Ascendant référent Père DAMEAU
Ascendant référent Simon AUCLAIR
Ascendant référent Jean LECANTE
Ascendant(s) référent(s) pour conjoint
Descendant pivot Léon DESALE
Descendant pivot Marcel DESALE avec pour descendant(s) remarquable(s) Suzanne DESALE
Descendant pivot Henri MARTIN avec pour descendant(s) remarquable(s) Alain BEYRAND, Frédéric PROUST
Créé avant le 05/05/2009, modifié le 25/11/2013

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

sosa Jean GUILLARD, SOSA 1683-1727   sosa Marguerite TISSERON, SOSA 1681-1736   sosa Jean BORDET, SOSA 1677-1761   sosa Marguerite PRUGNAUD, SOSA 1685-1769   sosa Claude LEJEUNE, SOSA 1690-1747   sosa Anne XXX BARTHOMIER, SOSA 1690-1740   sosa Jean BERNARD, SOSA 1695-1731   sosa Jeanne XXX MALERBAUD, SOSA 1699-1743
|
8
  |
9
  |
10
  |
11
  |
12
  |
13
  |
14
  |
15



 


 


 


|   |   |   |
sosa Pierre GUILLARD, SOSA †1791/   sosa Françoise BORDET, SOSA 1720-1764   sosa Silvain François LEJEUNE, SOSA †/1780   sosa Jeanne BERNARD, SOSA 1720-/1780
|
4
  |
5
  |
6
  |
7



 


|   |
sosa Silvain GUILLARD, SOSA 1758-1813   sosa Marie LEJEUNE, SOSA 1747-1791
|
2
  |
3



|
sosa Pierre GUILLARD, SOSA 1777-1845


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content