Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Note à tous les éditeurs : N'oubliez pas de scrupuleusement respecter le standard de saisie défini pour notre base, notamment en utilisant systématiquement le Dictionnaire des Lieux (voir Chronique Familiale, Ch.5). JHF juillet 2012


  • Né en 1877
  • Décédé
  • Banquier, homme d'affaires, amateur d'art

 Parents

 Union(s)

 Notes

Notes individuelles

La fille de Jaubert de Passà épouse en 1849 le colonel d'artillerie Bach, Amélie Bach leur fille épouse un officier d'état major.

C'est de cette union que naît en 1877 Fernand Dumas. Banquier et homme d'affaire avisé il épouse en 1905 Thérèse de Crozals (surnommée la "Contessina" par les visiteurs illustres de la maison Dumas).

Leur maison sur la place du village devient un lieu de rencontres mondaines où défilent de nombreux hommes illustres. Parmi ceux-ci André Maginot (Ministre de la Guerre de 1922 à 1924 et de 1929 à 1932), créateur de la célébre "ligne". Daniel et Henry de Montfreid, et la plupart des gloires locales de la littérature, de la sculpture et de la peinture fréquenteront la maison Dumas.

Fernand Dumas financera la revue "la Clavellina" et installera dans sa propriété de Finestret un four où Louis Bauzil ("peintre des pêchers en fleurs"dont son ami Guillaume Apollinaire vantera "l'inspiration") et Louis Codet (ami de Marie Laurencin) font cuire leurs céramiques.

Il dirigera à Paris l'atelier de tapis de la Dauphine où seront réalisé les tapis-buvard de Gustave Fayet (viticulteur biterrois richissime qui cultivera les talents de céramiste et de peintre. Il achétera et rénovera l'abbaye de Fontfroide près de Narbonne. Sa collection de tableaux a compté les plus belles oeuvres de Paul Gauguin).

Comme beaucoup de financiers de son époque, Fernand Dumas s'est passionné pour la grande aventure du chemin de fer. Il fut parmi les promoteurs d'un projet de voie ferrée montant au Canigou.

Il participa par ailleurs au lancement du train Renard sorte de compromis entre le chemin de fer et le tramway. La première expérience eut bien lieu en 1907 mais le projet fut un échec cuisant dans lequel Fernand Dumas engloutit une partie de sa fortune. On lui doit l'acquisition de la première voiture automobile qui circula dans les rues de Finestret au début du siècle.

 Sources

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

            François JAUBERT de PASSA, baron de Passà 1785-1856   Françoise MORER †1853
      |
14
  |
15
     


      |
    N BACH /1810-   Elisa JAUBERT de PASSA 1810-1888
  |
6
  |
7
 


  |
N DUMAS /1855   Amélie BACH
|
2
  |
3



|
Fernand DUMAS 1877-


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content