Message d'information du propriétaire de l'arbre

close

Note à tous les éditeurs : N'oubliez pas de scrupuleusement respecter le standard de saisie défini pour notre base, notamment en utilisant systématiquement le Dictionnaire des Lieux (voir Chronique Familiale, Ch.5). JHF juillet 2012


 Le Commandeur de Poincy
Chevalier de Saint-Jean de Jérusalem

  • Né vers 1584
  • Décédé le 11 avril 1660 - Anse Louvet - Saint-Christophe,,, Saint-Kitts & Nevis , à l’âge de peut-être 76 ans
  • Officier de marine

 Parents

 Fratrie

 Notes

Notes individuelles

Vice-amiral d'escadre, lieutenant général du Roi aux Antilles D'après Sidney Daney : Histoire de la Martinique.

Il aura commandé 21 ans dans les Iles, 6 ans avec la commission de Lieutenant Géneral sur toutes les Iles, 2 ans dans celle de St-Christophe lors de ses différends avec Thoisy, 3 ans en vertu de l'arrêt qui le rétablissait, et le reste avec l'autorité de l'Ordre de Malte sur les îles de St-Christophe, Ste-Croix, St-Martin et St-Barthélémy.
Nommé Lieutenant Général des Iles le 15 février 1638, il quitte la France le 12 janvier 1639 pour St-Christophe.
Le 1er mai 1641, la Compagnie le confirme dans le grade de Gouverneur de St-Christophe et Lieutenant Général des Iles de l'Amérique pour 3 ans, à commencer de janvier 1642.
Remplacé à ce poste par Noël de Patrocle de Thoisy le 20 février 1645, il s'oppose au débarquement de son successeur parvenu à St-Christophe le 25 novembre, après avoir séjourné à la Martinique et la Guadeloupe.
Une expédition contre St-Christophe est organisée depuis la Guadeloupe. Les opérations sont menées par Du Parquet à partir du 18 janvier 1646. Du Parquet enlève les 2 neveux de Poincy, puis est défait : Réfugié auprès du Commandant de la partie anglaise de l'île, il est trahi par ce dernier qui le livre à Poincy.
Poincy aurait ensuite fomenté des soulèvements contre la Compagnie à la Martinique, par un certain Boutain, puis un certain Beaufort.
Marie Bonnard, épouse secrète de Du Parquet réussit avec l'aide de Le Fort, à amener le commandant en second de la Martinique, La Pierrière, à mettre fin à la sédition en assassinant Beaufort, et en proposant l'échange de Du Parquet contre les neveux du Commandeur de Poincy.
Finalement, Du Parquet fut échangé contre Patrocle de Thoisy lui-même à la suite d'un complot auquel participèrent les lieutenants de Poincy dont La Vernade, et Le Fort et La Pierrière.
Poincy expédia son prisonnier en France où il arriva le 17 mai 1647. Du Parquet avait quitté St-Christophe le 6 février 1647 après une année entière de captivité.
Poincy, Commandeur de l'Ordre de Malte, jouit de l'appui des puissants chevaliers de Malte auprès de la Cour. Il lui en coûta 90 000 livres pour dédommager Patrocle de Thoisy.
Il resta à St-Christophe que l'Ordre de Malte acheta à la Companie pour son compte, par un contrat du 24 mai 1651.



www.oricom.ca/yarl/PQ/P.html
Philippe de LONGVILLIERS chevalier-seigneur de POINCY: administrateur colonial français (1584 - Saint-Christophe, 1660), commandeur d'Oysemont pour l'orde de Malte. @ Chevalier de Malte (1605), il obtint ensuite la commanderie d'Oysemont. Chef d'escadre de Bretagne, il perdit son poste à la suite d'un conflit avec Mgr de Sourdis, l'archevêque de Bordeaux. Pour le dédommager, le cardinal de Richelieu le nomma gouverneur général des Isles d'Amérique. Installé à Saint-Christophe, il y deviendra le champion de la cause des Jésuites. En 1642, après avoir maté une petite sédition, il perdra l'affection d'une grande partie des colons antillais par ses taxes et prohibitions concernant le commerce avec les Hollandais. En 1646, il refusa de reconnaître le sieur de Thoisy que lui avait donné comme successeur la Reine régente. Il en résulta de graves troubles politiques dans les Antilles. En 1651, lorsque l'Ordre de Malte acheta l'île de Saint-Christophe et dépendances, Poincy y fut confirmé comme gouverneur avec le titre de bailli. Son neveu Lonvilliers lui succéda comme sieur de Poincy et commandeur d'Oysemont pour l'ordre de Malte.
Site de la Famille BLONDEL
Philippe de Longvilliers de Poincy, dit le Commandeur de Poincy, né en 1584, présenté à l'Ordre de Malte en 1603, nommé à la commanderie de la Magdelaine Saint Thouars (prés Joigny) le 3 janvier 1619, élévé à la dignité de d'escadre et de commandant des vaisseaux du Roi à 28 ans, baillé et commandeur d'Oisemont le 21 mai 1625, lieutenant général aux iles du Vent en 1638, etc...

Arbre manuscrit de Longvilliers de Poincy

 Sources

  • Personne: Ph. Cottrell (Sidney Daney - Histoire de la Martinique), pht (mai 2003), Geneanet identifiant "fdj" - _

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre

Gilles de LONGVILLIERS, Ecuyer 1440-1526   Nicole du RAZOIR       Nicolas de CHOISEUL, Baron de Praslin 1504-1537   Alix de CHOISEUL †1504    
|
8
  |
9
    |
12
  |
13
 



   


 
|     |  
Jean III de LONGVILLIERS de POINCY, Ecuyer 1488-   Françoise de PANTHOUFLEAU ca 1500-   Jean de CHOISEUL, Seigneur de Montreuil 1524-   Marie de LESCOIS ca 1525-
|
4
  |
5
  |
6
  |
7



 


|   |
Jean IV de LONGVILLIERS de POINCY, Ecuyer 1529-/1595   Sophie de CHOISEUL de MONTEREUL ca 1545-1608/
|
2
  |
3



|
Philippe de LONGVILLIERS de POINCY, Chevalier de Saint-Jean de Jérusalem ca 1584-1660


  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content