Message d'information du propriétaire de l'arbre

close
Vous trouverez peut être certaines informations complémentaires à votre recherche sur mon site
http://archives-ferriere.nexgate.ch/genealogie. Notamment l'indication de certaines sources et la reproduction de quelques documents concernant les Ferrière, Magnet et Audeoud.

Sosa : 256
  • Né vers 1663 - , F, (( peut être à Paris ou vers Lyon
  • Décédé le 23 février 1740 - Besançon, 25 Doubs, F, à l'âge d'environ 77 ans
  • Marchand, horloger (?)

 Union(s) et enfant(s)

 Notes

Notes individuelles

  1. CG342F2
    Dans une pièce d'un procès en 1702 à Besançon, Blaise est décrit comme originaire de Lyon, résidant à Besançon. Son père et lui-même auraient été horloger ou marchands-horlogers, son père serait venu de Paris.
    Les archives municipales de Besançon, paroisse de St Jean l'aumônier contiennent un acte de décès à l'age de 77 ans en mentionnant Blaise comme marchand, citoyen de Besançon.
    Selon la tradition transmise, la famille serait originaire de Normandie. Il y aurait eu une sépulture dans la cathédrale de Caen.
    Armoiries: la famille Ferrière à Genève porte: d'azur à trois bandes d'argent, chargées chacune d'une rose de gueule en coeur; le cimier est un heaume d'ancienne chevalerie. Les couleurs ne sont pas établies avec certitude.
    Besançon: A ce jour nous n'avons pas trouvé de trace de la naissance ni du mariage de Blaise aux archives municipales de Besançon. Il y a à cette époque d'autres Ferrière à Besançon, avec lesquels la parentée n'a pu être établie actuellement, François Ferrière(1752-1839) les décrit comme la branche aînée à Blaise. Aucune pièce n'a été retrouvée qui confirmerait cela.
    Un ou deux siècles auparavant, il semble qu'il y ait déjà eu des Ferrière à Besançon, les armoiries de ceux-ci portaient un chevron, et rien ne laisse donc supposer une parentée hors le lieu.
    Lyon: Mes recherches aux archives de Lyon ne m'ont pas permis de trouver trace de la naissance de Blaise ni d'une famille Ferrière horlogers. Les archive du Rhône, Cote Efamilles-875 contiennent une pièce de succession presque illisible qui pourrait éventuellement avoir un rapport: Il s'agit d'une vente après décès d'un Pasquin Ferrière, en 1694, mandatée par Anthoine Ferrière, tuteur de ses enfants mineurs.
    On trouve également à Lyon des traces concernant un Ferrière, percepteur en fuite ou disparu.
    La famille de Charles de Masso, chevalier de Ferrière porte sur ses armoiries une seule bande, dont je n'ai pas identifié les couleurs.
    On trouve aussi pour cette période de nombreux Ferrière dans la région Lyonnaise, et même un Blaise Ferrière; mais il s'agit très certainement d'un homonyme. La plupart de ces Ferrière sont de condition très modeste.
    Paris: Outre la mention dans les archives familiales que Blaise ou son père seraient venus de Paris, il convient de relever que Blaise, nouvel arrivant à Besançon, ait marié ses filles à des notables de la ville rattachés au barreau, celà attire l'attention sur l'existence à la même époque, d'un Claude Ferrière avocat au parlement et auteur de nombreux ouvrages de référence en droit. Que ce Claude avocat et Blaise puissent être frères ou cousins germain me semble une hypothèse plausible.
    Normandie: Les armoiries qu'on peut voir sur un écusson émaillé dans l'église abbatiale St Etienne de Caen sont de gueule à un écusson d'hermine et un orle de fers à cheval d'or. Cet écusson est probablemennt dédié à un ecclésiastique de ce diocèse. D'autres armoiries Ferrière de Normandie portent de sable à six fers à cheval d'argent.
    Il semblerait intéressant de poursuivre des recherches à Paris, ainsi que dans les actes notariaux de Besançon.
    L'examen des registres paroissiaux des paroisses du Doubs, microfilmés, s'avère extrêmement fastidieux en l'absence de tables pour la pluspart d'entre elles.

    Sources:
    L'essentiel de la généalogie Ferrière provient du fond privé rassemblé par Fréderic Ferrière, complété par ses fils Adolphe, Charles, et descendances. Il est prévu que ce fond soit très prochainement(2009) déposé aux archives de Genève.
    Les cotes tel CG342F2 pour Blaise se rapportent aux registres paroissiaux de la ville de Besançon. (archives municipales, éventuellement départementales).

    Pour les généalogistes qui intègrent certaines de ces données aux leurs, veuillez faire mention de la source et mettre au moins un lien vers l'identifiant ferrieref_chez_généanet<http://www.geneanet.org/contact.php3?source=ferrieref>


    domicile: Besançon

-- GEDCOM (INDI) -- 1 NIKN Blaise

 Sources

  • Décès: Registres paroissiaux

  Photos & documents

{{ media.title }}

{{ media.short_title }}
{{ media.date_translated }}

 Aperçu de l'arbre



  1. gw_v5_tour_1_title

    gw_v5_tour_1_content

  2. gw_v5_tour_2_title (1/7)

    gw_v5_tour_2_content

  3. gw_v5_tour_3_title (2/7)

    gw_v5_tour_3_content

  4. gw_v5_tour_3bis_title (2/7)

    gw_v5_tour_3bis_content

  5. gw_v5_tour_4_title (3/7)

    gw_v5_tour_4_content

  6. gw_v5_tour_5_title (4/7)

    gw_v5_tour_5_content

  7. gw_v5_tour_6_title (5/7)

    gw_v5_tour_6_content

  8. gw_v5_tour_8_title (6/7)

    gw_v5_tour_8_content

  9. gw_v5_tour_7_title (7/7)

    gw_v5_tour_7_content

  10. gw_v5_tour_9_title

    gw_v5_tour_9_content